AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Quête] Le Secret d'Ekha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Divinité

Messages : 3502
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: [Quête] Le Secret d'Ekha Mer 23 Nov 2016 - 19:23

Le secret d'Ekha


Mise en Contexte
La pièce que vous avez trouvé dans le labyrinthe d'Ekha se met à chauffer doucement alors que vous êtes en train de défendre ardemment la vérité. Beaucoup passent leur vie dans une illusion, mais vous, vous êtes parti à la recherche de la vérité. L'héritage d'Ekha l'a ressenti et son pouvoir s'active. La prenant en main, vous avez l'impression qu'une image floue apparaît au-dessus de la pièce dans un rayon de lumière. Le secret de l'existence de cet individu qui marqua son temps, mais fut effacé de tous les livres sur Madelle, est enfermé dans cette pièce. Soyez prêt à vous retrouvez un instant hors du temps dans la vie de cet homme.

Déroulement de la Quête
La quête va se décomposer en 3 parties, votre introduction, la vision puis on terminera avec votre réaction face à cette découverte. Très rapide donc.

Votre premier message consistera à nous dire quelle vérité votre personnage a cherché ou a défendu. Arrêtez-vous lorsque vous aurez la pièce en main et qu'elle commencera à s'illuminer.

Le maître du jeu interviendra alors pour vous présenter la vision liée à la pièce du labyrinthe.





Dernière édition par Mère Nature le Ven 24 Fév 2017 - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net
avatar


Noble

Messages : 69
Xp's : 153
Date d'inscription : 10/04/2016
Présentation : Passé du Duc
Carnet : Récit du Duc

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp:
MessageSujet: Re: [Quête] Le Secret d'Ekha Ven 25 Nov 2016 - 22:51

Assis dans la salle principale du manoir, je discutais avec l'un des marchands du convoi habituelle vers Karnès. Ces temps-ci les convois étaient attaqué par des idiots voulant jouer les héros prônant la liberté pour tous en libérant les esclaves de leurs chaînes avant de s'en prendre aux marchands. Quelques marchands étaient déjà morts... Sérieux, ces déchets finiraient par regretter leurs actes quand ils devront construire une maison ou s'occuper d'un champs ou autre chose, les esclaves sont bien trop important pour la plupart du monde pour que ce genre de groupe est un quelconque effet. Attitré des mercenaires aux convois était la solution la plus simple, mais cela ne ferait qu'augmenter les pertes qu'avaient déjà occasionnées la perte d'esclave... Je me décidais finalement alors sur une solution bien moins coûteuse, nous changerions les points de passage du convoi et de mon côté, j'enverrai l'un des assassins de l'Escadron pour s'occuper des héros. Alors que nous étions entrain de convenir du nouveau trajet avec cet homme qui était un peu comme un gérant du convoi, une personne tapa à la porte et entra avant de s'avancer vers moi et me chuchoter à l'oreille. Je me dépêchais de convenir à un trajet plaisant à Monsieur le Marchand, envoyé l'un des cinq s'occupait des idiots avant d'ordonner aux espions accompagnant l'intervenant d'aller me chercher qui était le connard qui osait parler de mes affaires à un garde. En ce qui concerne le garde, il n'était bien entendu plus de ce monde depuis déjà longtemps, mais les informations obtenus sur l'informateur était trop flou pour trouver une personne précise.

Quelques heures après ma demande, je me retrouvais dans mon sous-sol accompagné de Torim et de Zaon qui tenait un homme par les bras tandis que l'espion se trouvait dans un coin de la pièce à regarder la scène ; Un petit plaisir que j'accordais à ce sadique qui m'avait trouvé trois hommes correspondant à l'informateur... Oui, trois, dans un autre coin de la pièce se trouvait la dépouille de deux hommes qui avait été battu à mort. Je faisais alors craquer mes poings et regardait le troisième homme droit dans les yeux avant de dire : « Je sais que c'est toi, alors parle. Qu'as-tu raconté ? » Pour réponse je n'eus qu'un rire et il me rapporta alors une chose évidente, j'avais dit les mêmes mots aux deux personnes précédentes, je me tournais alors vers les dépouilles, demandais si elles étaient innocentes et tendais l'oreille sans bien entendu avoir de réponse. Je regardais alors l'homme et souriais avant de sortir : « Tu vois, même quand je leur demande s'ils sont innocents, ils répondent pas. Donc ils ne sont pas innocents. Vous êtes tout les trois coupables. Alors dit-moi la vérité ou tu finiras comme eux. » Je me rapprochais alors et lui soufflais dans l'oreille : « Je déteste les traîtres, mais je déteste encore plus les menteurs. » L'homme commença alors à me dire à nouveau qu'il était innocent. Un direct en plein dans la figure et il était inconscient.

Je remettais bien mes gants en cuir renforcé qui commençaient à s'enlever après avoir servi  sur deux hommes et commençaient à servir sur un troisième. Pendant ce temps, l'espion plongea la tête du traître dans un seau d'eau jusqu'au moment où l'homme reprit conscience avant de lui sortir et me l'offrir à nouveau sur un plateau. Je me faisais un peu plus sympa, coup de poing dans le ventre et des parties du visage un peu moins sensible et finissais par lui remettre un coup de poing dans l'arcade, il cracha alors quelques dents sur le sol après tout ces coups avant d'essayer de prôner son innocence à nouveau. Je soupirais et d'un air bien froid tandis que l'impatience me faisait bouillonner de colère, je disais : « Dit moi la vérité. » Je faisais un boulot bien indigne de mon rang, un noble dans une cave entrain de passer à tabac des types qui ont été un peu trop bavard... J'aurais pu user de mercenaires pour m'occuper d'eux, mais le faire moi-même était nécessaire pour rappeler qui j'étais. Je ne suis pas qu'un simple noble qui paye des assassins et des mercenaires, si tu oses t'en prendre à ma réputation, je serai moi-même l'instrument de ton supplice, je te trouverai et te ferai découvrir la peur avant de te faire mourir dans les pleurs, les remords et le désespoir. Je fus ramené à la réalité par une lumière venant de ma bourse, intrigué, je l'ouvrais et voyais une pièce brillait – Cette pièce n'était autre que celle obtenu dans le Labyrinthe, elle était bien particulière et cela me fit sourire – Je la prenais dans la main et c'est alors que...


Nathaniel E. Sombresang : #B7CA79


Dernière édition par Nathaniel E. Sombresang le Ven 24 Fév 2017 - 15:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Divinité

Messages : 3502
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: [Quête] Le Secret d'Ekha Dim 4 Déc 2016 - 15:38




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net
avatar


Noble

Messages : 69
Xp's : 153
Date d'inscription : 10/04/2016
Présentation : Passé du Duc
Carnet : Récit du Duc

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp:
MessageSujet: Re: [Quête] Le Secret d'Ekha Ven 24 Fév 2017 - 18:06



Nathaniel E. Sombresang : #B7CA79
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête] Le Secret d'Ekha

Revenir en haut Aller en bas

[Quête] Le Secret d'Ekha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: La plaine isolée :: Arnlo-