AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Quête] Le secret d'Ekha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Divinité

Messages : 3285
Xp's : 2387
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: [Quête] Le secret d'Ekha Mer 2 Sep 2015 - 16:09

Le secret d'Ekha


Mise en Contexte
La pièce que vous avez trouvé dans le labyrinthe d'Ekha se met à chauffer doucement alors que vous êtes en train de défendre ardemment la vérité. Beaucoup passent leur vie dans une illusion, mais vous, vous êtes parti à la recherche de la vérité. L'héritage d'Ekha l'a ressenti et son pouvoir s'active. La prenant en main, vous avez l'impression qu'une image floue apparaît au-dessus de la pièce dans un rayon de lumière. Le secret de l'existence de cet individu qui marqua son temps, mais fut effacé de tous les livres sur Madelle, est enfermé dans cette pièce. Soyez prêt à vous retrouvez un instant hors du temps dans la vie de cet homme.

Déroulement de la Quête
La quête va se décomposer en 3 parties comme la dernière fois, une introduction, la vision puis on terminera avec votre réaction face à cette découverte.

Votre premier message consistera à nous dire quelle vérité votre personnage a cherché ou a défendu. Arrêtez-vous lorsque vous aurez la pièce en main et qu'elle commencera à s'illuminer.

Le maître du jeu interviendra alors pour vous présenter la vision liée à la pièce du labyrinthe.





Dernière édition par Mère Nature le Ven 22 Avr 2016 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net
avatar


Chasseur de Trésors

Messages : 255
Xp's : 545
Date d'inscription : 12/03/2015

Feuille de personnage
Vie:
90/100  (90/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: [Quête] Le secret d'Ekha Sam 5 Sep 2015 - 13:17

Elend observait attentivement l’arche en pierre se trouvant devant lui, la nature semblait avoir repris ses droits sur la construction où les lierres venaient s’empêtrer dans les espaces séparant les blocs de pierre. Le Namès se baissa et remua la surface du sol pour trouver les restes d’une vieille porte au bois noirci. Il releva la tête pour voir ce qu’il restait du bâtiment, la plupart des murs étaient encore en place bien que recouvert de mousse et autres plantes grimpantes, le toit par contre s’était effondrée et de nombreux débris se trouvaient par terre écrasant des bancs en bois à moitié calciné. Au fond de la pièce se trouvait un piédestal en granit qui avait dû servir de pupitre lors de cérémonie religieuse. C’était donc ça le temple hanté dont on lui avait parlé ?

La veille alors qu’il était de passage dans un charmant petit hameau pour se ravitailler en vivre. Il avait surpris la conversation entre deux jeunes garçon qui parlaient des ruines se trouvant non loin du village, l’un défiait l’autre d’y aller passer une nuit avec le fantôme qui résidait dans les lieux. C’était le genre d’histoire qui intéressait le jeune homme et il ne se gêna pas pour poser quelques questions aux garçons. Deux ans auparavant, l’église qui se trouvait à l’orée de la forêt fut pris dans un terrible incendie qui détruisit une partie du bâtiment selon les rumeurs le prêtre qui y officiait mourut dans l’incendie et lorsque les villageois voulurent rénover les lieux et récupérer leurs biens qu’ils y avaient entreposés  des cris se firent entendre comme si quelque chose ne  voulait pas être dérangée. Toutes ces informations ravi Elend, il était sûr de deux choses sur les bâtiments hantés : personnes n’osaient les explorer et qu’ils contenaient souvent des trésors. Il avait donc décidé d’y jeter un œil.

Elend entra doucement dans les ruines faisant bien attention en passant le pas de la porte que rien ne lui tombe dessus. Il regarda autour de lui des morceaux de tuiles brisés recouvraient le sol tandis que des poutres carbonisées semblaient s’appuyer contre les mus. Il haussa un sourcil en voyant que la plupart du mobilier fait en bois ne semblait pas avoir été trop atteint par les flammes de l’incendie, les gamins du village avaient peut-être exagéré sur l’ampleur du feu… Il se dirigea ensuite vers le piédestal qui semblait être le seul objet de la salle à être resté debout, il inspecta du bout de ses doigts la gravure taillée dans la pierre qui le constituait. Bien que l’œuvre soit assez grossier, il reconnut la silhouette d’une femme ainsi que plusieurs fleurs ainsi donc ce temple était dédié à Denmia. Il contourna le pupitre pour y trouver un livre dont la plupart des pages avaient  été consumé puis il observa le reste de la pièce. Quelque chose le gênait, comme si il manquait une pièce au tableau… Il ferma les yeux pour mieux se remémorer sa discussion avec les enfants et les ouvrit soudainement lorsqu’il comprit. Il n’y avait pas de cadavre ! Pas de squelette, même pas un bout de vêtement brûlé ! Alors que le prêtre avait péri dans les flammes. Tout un coup, un cri strident retentit !

Le Namès eut le réflexe de retenir sa respiration et d’augment la pression de son pouvoir au maximum. Ses muscles s’étaient raidis et il était prêt à s’enfuir au moindre signe d’attaque cependant le cri disparu aussi rapidement qu’il était arrivé. Elend expira, relâchant ainsi la pression exercée par son pouvoir. Le temple était-il vraiment hanté ? Il secoua la tête, il devait y avoir une explication logique à ce phénomène… Ce dont il était sûr était que ce bruit était trop aigu pour être humain et aussi qu’il semblait venir… des entrailles de la terre ! Il se précipita vers le piédestal et se jeta au sol pour examiner la base de la construction.  Un mince courant d’air vint lui caresser le visage, il se releva avec un grand sourire satisfait, il venait de résoudre l’affaire du fantôme. Il devait exister un passage sous le bâtiment qui devait vraisemblablement mener vers l’extérieur et lorsque le vent s’engouffre dans le tunnel cela provoque un bruit ressemblant à un cri ! Cela voulait aussi dire qu’il y avait des choses à explorer dessous et il n’allait pas se défiler devant une telle opportunité. Elend s’appuya de tout son poids sur le pupitre en pierre qui finit par se déplacer lentement, libérant un trou obscur semblant mener dans une grotte souterraine.

Après s’être fabriqué une torche de fortune avec ce qu’il avait trouvé dans la pièce, Elend descendit prudemment l’échelle qui menait au sous-sol. Une fois en bas, il fit un tour sur lui-même pour examiner les lieux, la grotte semblait immense alors que des couinements de rats se firent entendre. Elend poussa un petit soupir en voyant les bêtes s’enfuir à son approche tandis que la légère fumée  qui se dégageait de sa torche semblait être attirée par le fond de la grotte, il y avait donc bien une autre sortie… Cela expliquait bien des choses, le prêtre n’était pas mort dans l’incendie, il avait pu s’enfuir par ce chemin mais alors pourquoi n’avait-il pas rejoint les autres villageois ? Pourquoi vouloir se faire passer pour mort ? Peut-être que l’incendie n’était pas un accident, peut-être qu’on avait essayé de le tuer ce qui expliquerait pourquoi il n’était pas réapparu… Il y avait encore trop de questions en suspens, Elend commença à faire le tour de la salle afin de trouver des indices sur ce qu’il avait pu réellement se passer ici.

Cela fait une vingtaine de minutes qu’il passait la salle au peigne fin, il avait fini par allumer les quelques torches et brasero qui se trouvaient dans la pièce afin de pouvoir avoir une bonne vision d’ensemble. La grotte pouvait se décomposer en deux parties l’une était là pour entreposer des biens et des vivres tandis que l’autre avait été emménagé de sorte qu’on puisse y vivre,  c’était surement ici que le prêtre résidait quand il n’était pas dehors à prêcher la bonne parole et à prier… Dans la zone de stockage, il avait trouvé un peu de tout : des sacs de graines, quelques cageots de pommes qui s’étaient décomposées, des couvertures, ect.  Mais ce qui avait attiré son attention était cette pièce trouvée en plein milieu de la salle comme si on l’avait fait tomber dans la précipitation. Le plus souvent les prêtres se nourrissaient des offrandes faites par les habitants aux alentours et se détachait de tout ce qui se rapportait à l’argent… Enfin sa plus grosse découverte fut en fouillant le bureau se trouvant dans son coin de vie, il avait trouvé le journal du prêtre et commença à le feuilleter peut-être allait-il trouver les réponses à ses questions ?


" Journal de Sylvain Winard, 04 Ciorel 1245

Quelle bonne idée de se faire passer pour un prêtre de Denmia ! Dire que pendant des années j’ai vagabondé et volé pour survivre alors qu’il me suffisait de porter une toge et lire un simple bouquin pour être nourri et logé. J’ai vraiment eu de la chance que ces péquenauds gobent mon histoire et que leur prêtre venait de mourir, ils m’ont accueilli les bras ouverts. Et tout ce que j’ai à faire est d’accepter leurs offrande et sortir une imbécilité du genre « Denmia est satisfaite de votre don, l’année s’annonce prospère pour vos récoltes » et le tour est joué ! Pour l’instant, je compte continuer un peu afin de profiter de leurs générosités en attendant qu’une meilleure occasion se présente… "


Elend haussa un sourcil en lisant les mots de ce Sylvain, il avait dupé tout un village, pas étonnant que s’ils l’avaient découvert cela aurait chauffé pour lui… Mais au point de bruler l’église ? C’était déraisonnable. Elend tourna rapidement les pages afin d’arriver aux derniers écrits de son journal, il devait surement s’y trouver des indices lui permettant de lever le voile sur toute cette histoire… Il arriva à la dernière entrée de journal dont il entama la lecture cependant quelque chose le gêna. C’était comme si on l’appelait, une voix venant de la bourse qu’il avait accrochée à la taille. Il y plongea la main et attrapa instinctivement l’objet qui semblait l’appeler. C’était la pièce d’or qu’il avait trouvé dans le labyrinthe celle-ci brillait de mille feux comme si elle était chauffée à blanc et pourtant elle n’était pas chaude du tout. Son regard était complètement absorbé par le spectacle qui se passait dans la paume de sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Divinité

Messages : 3285
Xp's : 2387
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: [Quête] Le secret d'Ekha Mer 9 Sep 2015 - 19:29




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net
avatar


Chasseur de Trésors

Messages : 255
Xp's : 545
Date d'inscription : 12/03/2015

Feuille de personnage
Vie:
90/100  (90/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: [Quête] Le secret d'Ekha Sam 12 Sep 2015 - 13:28



De retour à la réalité, Elend regarda la pièce poser dans le creux de sa main, elle avait repris son éclat terne de l’or vieillit. Il la secoua afin de voir si cela n’enclencherait pas à nouveau des visions mais rien ne se passa. Il poussa un petit soupir avant de ranger la pièce dans sa bourse, il n’en apprendra pas plus aujourd’hui… Il resta quelques secondes immobile dans la caverne essayant de se remémorer ce qu’il était en train de faire. Son regard se porta sur le journal qui se trouvait ouvert sur le bureau, c’est vrai il était en train d’étudier le mystère de l’église hantée… Il reprit donc la lecture du journal et commença à lire la dernière entrée écrit par l’imposteur

" Journal de Sylvain Winard, 03 Ravrok 1246

Cela fait maintenant plusieurs mois que j’officie comme prêtre de Denmia dans ce petit temple cependant je crois avoir été trop gourmands ces derniers temps. Les villageois commençaient à me faire confiance et leurs offrandes étaient généreuses : de la viande, des fruits et même de l’alcool.  J’avais même réussi à culbuter une jeune mariée lui faisant croire que c’était un rituel nécessaire pour que son mariage se passe sous les meilleurs augures. Enfin c’était bien beau tout cela, mais rien de tout cela ne pouvait me rendre riche ! J’ai donc eu la merveilleuse idée de faire croire à chacun qu’en me donnant des offrandes en pièce d’or, je pourrais solliciter Denmia pour que la récolte soit meilleure que leurs voisins ! Bien sûr, ces bouseux ont mordu à l’hameçon me donnant de coquettes sommes d’argents, chacun croyant qu’il était le seul à bénéficier de cet avantage. Je ne sais pas si Denmia qui a voulu me punir pour avoir usurpé son nom ou juste que j’ai fait preuve de malchance, mais une maladie est venu décimer toutes leurs plantations… Ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne me prennent pour responsable, il me faut donc réagir vite. Heureusement, ils ne semblent pas au courant du passage sous-terrain et je crois bien que ma réserve de salpêtre va me servir à quelque chose au final… "


Elend releva la tête tout semblait s’emboiter parfaitement, le faux prêtre avait mis en scène l’incendie afin que les villageois le croient mort dans les flammes. Hors celui-ci s’était faufilé au sous-sol et s’était enfui au plus vite avec son butin qu’il avait extorqué aux villageois. Et bien sûr le moment où ils revinrent sur les lieux de l’incendie ce n’était pas pour rénover le temple mais plutôt pour essayer de retrouver leur or. Néanmoins, l’imposteur avait mal refermé le passage menant à la grotte ce qui eut pour effet de laisser passer le vent et à faire croire que les ruines étaient hantées. C’était donc ça, la vérité qui se cachait derrière toute cette histoire !

Le jeune homme soupira un peu déçu, certes il avait résolu le mystère, mais il aurait préféré trouver autre chose dans ces ruines, comme une vraie salle au trésor. Il hésita sur la démarche à suivre devait-il annoncer la nouvelle aux habitants du village ou les laisser dans l’ignorance et les laisser croire au fantôme du temple ? Bien sûr les informer de ce qu’il s’était réellement passé semblait être le choix logique, seulement il craignait qu’ils ne le croient pas et pensent qu’il ait gardé l’or pour lui seul. Sa décision était prise, il alla chercher une des torches qui étaient accrochées et la jeta dans le semblant de garde à manger. Les flammes prirent rapidement et de la fumée commença à se dégager sortant par le trou se trouvant au plafond, les villageois verront surement la colonne de fumée à des kilomètres et viendront voir d’où cela vient, ils découvriront ainsi la grotte et avec un peu de jugeote comprendront ce qu’il s’était passé. Quand au jeune Namès, il se dirigea vers la sortie de la grotte afin de reprendre son chemin vers les Chutes de Veroni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête] Le secret d'Ekha

Revenir en haut Aller en bas

[Quête] Le secret d'Ekha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: La Terre de Faras-