AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Edeolyn Talgard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Divinité

Messages : 3393
Xp's : 2456
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: Edeolyn Talgard Ven 2 Mai 2014 - 0:32

Talgard Edeolyn
« Le destin ne prédétermine pas notre avenir, il nous guide vers lui  »

RÉSERVÉ AU STAFF


PRENOM: Edeolyn
NOM: Talgard
AGE: 15 ans
PEUPLE: Humains
CONFRÉRIE: Parlèms
RANG: Oracle
VÉRITÉ PRINCIPALE: Le Temps
DESCRIPTIF:
Edeolyn est capable d'avoir des visions du passé et du futur. Elle n'a aucun contrôle sur ces dernières qui sont exceptionnelles. Son don s'est révélé quelque temps après son treizième anniversaire et depuis il ne s'est manifesté qu'une seconde fois, il y a quelques mois, au début du printemps 1248.
Je suis et je resterai


CARACTÈRE :

Discrète, Edeolyn n'est pas une jeune femme très bruyante, parlant uniquement lorsqu'on s'adresse à elle, elle sait être aussi silencieuse qu'une petite souris, à tel point qu'il est déjà arrivé que les personnes autour d'elle oublie sa présence.

Enfant elle a toujours été une demoiselle polie aux manières raffinées et cela n'a pas changé avec le temps. Ayant été élevée au sein d'une riche et puissante famille Parlèms, l'enfant a très vite appris à respecter sa place, jamais elle n'a essayé d'imposer son avis et s'est toujours contentée de faire ce qu'on lui demandait.

Edeolyn n'est pas pour autant une personne à qui l'on peut imposer sa vision des faits, intérieurement elle se forge son avis sur les choses de la vie. Elle sait se montrer très conciliante avec les gens qui l'entoure, elle peut faire croire aux personnes qu'elle est d'accord avec leurs propos, même si au fond d'elle elle n'est pas de votre avis.

On pourrait croire au premier abord qu'elle se calque sur les autres, mais il n'en est rien, elle préfère juste montrer aux autres l'image de la parfaite fille de bonne famille, pourtant au plus profond de son être une rage l'habite et enveloppe son coeur. Cependant elle n'est pas encore prête à l'assumer.


HISTOIRE :

Edoelyn a été abandonnée dans le temple des Rosa dès sa naissance, ce fut le conseiller de Manesvi qui trouva le nourrisson au pied de l'autel de la Déesse des Vents et de l'Avenir. Il recueillit l'enfant et l'amena à Arnlo, pour la confier à une riche famille de la confrérie, car sa position ne lui permettait pas d'élever l'enfant. La demoiselle grandit entourée de ses parents adoptifs et des filles de ces derniers, elle ne manqua jamais de rien que ce soit d'amour ou de nourriture.

Son treizième anniversaire avait d'ailleurs été prévu avec beaucoup d’enthousiasme, car elle allait pouvoir commencer à chercher un époux. Cela faisait des jours que les préparatifs avaient commencé et l'invité d'honneur commençait à être essoufflés par toutes ces superficies. Entre choisir un gâteau, ce qui signifia se goinfrer durant toute une après-midi de cakes, pièces montées et autre sucreries puis essayer pendant des heures interminables des tenues, chaussures, accessoires de cheveux, bijoux en tout genre. C'en était trop !

Edeolyn n'en pouvait plus, à moins de vingt-quatre heures de son anniversaire la jeune fille ne souhaitait qu'une chose, que cette journée se termine le plus rapidement possible. La perspective de rencontrer le soir même des prétendants la terrifier.

Mais le destin en avait décidé autrement, enfin il serait peut-être plus convenable et réaliste de dire que ce fut grâce au Conseiller de la Lady, qu'Edeolyn put échapper à cet anniversaire qui aurait pu scellé sa vie à celle d'un homme. Il lui avait fallu de quelques minutes dans le bureau du père de la jeune fille pour le convaincre de la laisser partir avec lui pour se rendre là où elle avait été abandonnée.

Dès son plus jeune âge ses parents lui avaient expliqué que contrairement à ses soeurs, elle n'était pas reliée à leur famille par le sang. Ils n'avaient également cessé de lui rappeler ô combien le conseiller avait été généreux et bienveillant envers eux en leur offrant un troisième enfant. Sa mère aimait lui raconter le moment où elle l'avait vu pour la première fois et lui décrire la chaleur qui avait envahi son coeur lorsqu'Edeolyn lui avait souri.

Ses parents l'aimaient, elle le savait, mais jamais la demoiselle n'avait réussi à se sentir complètement à l'aise auprès d'eux. Elle avait toujours ressenti ce sentiment de ne pas être à sa place. L'esprit de la jeune fille avait toujours été torturé par des questions du passé, qui étaient ses parents ? Pourquoi l'avaient-il abandonné ? Pourquoi dans ce temple ? Étaient-ils vivants ? Tous les enfants perdus se posent ces questions.

D'ailleurs elle avait toujours secrètement espéré se rendre un jour là où tout avait commencé. Elle n'en avait jamais rien dit à ses parents de peur de les attrister. Quand à ses soeurs... encore faudrait-il qu'elles arrivent à se parler.

Non elle n'avait jamais évoqué cette envie, si ce n'est cette fois où un soir le conseiller l'avait trouvé dans les rues de la capitale, essayant de partir à l'aventure. Il était resté silencieux tout le temps du chemin, raccompagnant la fugitive chez elle, puis arrivant devant le portail, il s'était baissé vers elle et lui avait promis qu'il l’emmènerait un jour, puis était parti.

C'était il y a deux ans, Edeolyn avait cru qu'il ne s'agissait que de paroles en l'air et pourtant aujourd'hui elle allait enfin voir de ses propres yeux le lieu où on l'avait abandonné. Elle n'arrivait pas à y croire.

La suite fut un peu irréelle, sa mère arriva haletante dans sa chambre pour retrouver sa fille en train de fermer sa valise, on venait juste de la mettre au courant. Edeolyn pouvait lire la déception sur le visage de sa mère, la fête pouvait être annulée, ce soir le château ne se remplirait pas de musiques douces et d'un brouhaha étourdissant. Elle se contenta de serrer sa fille dans ses bras et de lui souhaiter un bon voyage.

Le voyage fut beaucoup plus tranquille qu'elle ne l'avait imaginé, le Conseiller avait tout mis en oeuvre pour qu'il soit des plus confortables. Ce qui avait en quelque somme signifié qu'ils étaient accompagnés par une garde rapprochée et qu'Edeolyn passa ses journées enfermée dans la calèche, n'en sortant que le soir venu pour dormir. Et cela durant trois semaines durant.

Arrivé à Déoli, l'escorte se dirigea directement au temple. L'adolescente resta quelques secondes silencieuses face à l'immensité des lieux. Lorsqu'elle s'avança elle trouva seule le chemin vers l'autel de Filéole, alors qu'elle n'était jamais venue. Elle eu comme l'impression d'être attirée par cet endroit.

Lorsqu'elle fut face à la statue de la déesse, son coeur se serra et les larmes lui montèrent aux yeux. Les fines gouttes salines n'eurent pas le temps de franchir ses yeux que la jeune femme se retrouva prise de convulsions et se laissa tomber lourdement à terre. Sa véritable nature se révéla aux yeux du conseiller et d'une prêtresse qui était venue les accueillir.

Edeolyn eut sa première vision en ces lieux.

Elle vit une dame d'une grande grâce enveloppée dans un drap blanc, déposé un nourrisson aux pieds de la statue de Filéole. Elle ne put discerner son visage, mais une aura étrange émanait d'elle, elle était si pure.

Puis elle aperçut le conseiller, l'homme errait dans le temple à la recherche de réponse quand il entendit des cris provenant de l'autel de la déesse de la destiné. Lorsqu'il posa les yeux sur le nourrisson, le conseiller eut tout d'abord un recul, ne devait-il pas avertir une prêtresse ? Slayer restait immobile face au bébé qui s'était tu.

Après cela ce fut le trou noir...

Edeolyn se réveilla une semaine plus tard, elle était à nouveau sur le route, retournant vers son foyer. Après ce jour Edoelyn fut promise à grand avenir, un avenir autre que celui qu'elle avait tant redouté le jour de son treizième anniversaire, car désormais elle était devenue une oracle, ainsi le mariage ne lui était plus destiné.

Très vite des rumeurs se répandirent dans les rues d'Arnlo, on raconta partout que la jeune protégée du conseiller était reliée à la déesse Filéole. Certains allèrent même jusqu'à dire qu'il s'agissait de sa fille, mais ce ne sont là que des racontars... Ainsi lorsque la nature d'oracle d'Edeolyn ne fut plus un secret pour personne, le conseiller de Parlèms ne voulut pas laisser ce trésors partir entre ses mains, c'est pourquoi il décida de la prendre sous son aile pour prendre soin d'elle.

Il l'emmena dans sa demeure et l'y enferma, la couvrant de présents plus fabuleux les uns que les autres. Cependant la jeune fille a l'impression d'être sa prisonnière, car il lui fut interdit de quitter la demeure du conseiller sans son approbation et escorte. Elle ne pouvait même pas aller voir ses parents. Eux-même ne comprirent pas la réaction de Slayer.

Les premiers jours, sa mère venait sans cesse réclamer qu'on lui rende sa fille, passant ses journées entières avec elle. Puis plus rien, ni sa mère, ni son père ne revint la voir.

Aujourd'hui âgée de 15 ans, Edeolyn a appris à vivre paisiblement, ses journées se ressemblant toutes. N'importe qui vous dira qu'elle mene la vie d'une véritable princesse, ne manquant de rien, ayant tout un tas de domestique pour l'aider. Pourtant une mélancolie peut se lire sur le visage de la jeune femme.

Voilà maintenant deux ans que la Parlèms vit au sein de la demeure du Conseiller de Parlèms. Très vite leurs rapports se sont dégradées, désormais c'est à peine si la jeune demoiselle lui adresse la parole en privée, car en public elle sait se montrer souriante et polie. Son éducation a fait d'elle une parfaite comédienne qui sait conserver les apparences. Quoi qu'il en soit, depuis qu'Edeolyn vit en ces lieux elle n'a quasiment plus de nouvelle de sa famille et ils sembleraient qu'ils ne cherchent plus à entretenir leur lien affectif avec la demoiselle.

Ainsi, elle vivait une vie paisible, jusqu'à ce que sa nature se révèle à nouveau.

C'était il y peu, durant le printemps 1248. la jeune femme se promenait dans le jardin du Conseiller quand elle fut prise de violents maux de tête qui la firent défaillir. Puis le mal de crâne s'intensifia jusqu'à ce que la jeune femme tombe dans l'inconscience. Edeolyn resta endormie pendant près d'une semaine. Ses servantes lui racontèrent que dans son sommeil elle avait parlé la langue sacrée des dieux, qu'elle avait été prise de violentes spams et qu'elle s'était réveillée à plusieurs reprises, mais qu'elle avait toujours été ailleurs, même dans ces moments.

Au début, tout ne fut que vide et noirceur, la demoiselle ne se souvenait de rien, enfin c'est ce qu'elle croyait, car en vérité sa vision n'avait été que ténèbres, d'où son impression de vide. Slayer fit alors venir les plus grands prêtres de Madelle pour venir consulter l'oracle et l'aider à se souvenir de sa vision.

Depuis, la sécurité autour de la demoiselle s'est intensifiée, elle ne peut plus faire un pas sans que des regards insistants se portent sur elle. Depuis sa vision, Edeolyn a l'impression de perdre le contrôle de sa vie et comme si cela ne suffisait pas, elle revoit dans ses rêves les flashs que la déesse Filéole lui a envoyé. Ses nuits sont remplies de lamentations, de flemmes et de ténèbres.

Elle peut le ressentir, bientôt des forces malveillantes déferleront sur le continent, l'homme devra se méfier de tous, car au sud, comme au nord, il a des ennemis dont il ignorait l'existence.


Dernière édition par Mère Nature le Ven 6 Jan 2017 - 21:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net
avatar


Divinité

Messages : 3393
Xp's : 2456
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Edeolyn Talgard Sam 31 Mai 2014 - 12:56

J'ai rencontré au cours de ma vie

SLAYER DE MANESVI :

Slayer de Manesvi est son protecteur, lorsqu'elle était enfant il venait lui rendre visite deux fois dans l'année pour voir comment la jeune fille se portait, mais aujourd'hui il est devenu son tuteur. Si auparavant Edoelyn aimait cet homme de tout son coeur, aujourd'hui elle commence à comprendre pourquoi il fut si bon avec elle durant toutes ses années, la demoiselle se sent de plus en plus haineuse envers cet homme. Elle a l'impression de n'être qu'un objet de valeur qu'il faut à tout prix protéger et garder secret à la vue de tous.



Dernière édition par Mère Nature le Ven 1 Avr 2016 - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net
avatar


Divinité

Messages : 3393
Xp's : 2456
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: Edeolyn Talgard Sam 31 Mai 2014 - 12:59

Carnet de bord


Sorts :

Visions du Passé - Il ne s'est pas encore manifesté. Il sommeille en elle, tant qu'elle ne décidera pas de réellement s'interroger sur ses visions, elle ne peut espérer recevoir des souvenirs d'un passé que tout le monde a préféré oublié.

Visions du Futur - Ses révélations du futurs sont très brutales et saccadées, Edeolyn voit des images, des flashs qui se succèdent sans réel sens. Sa Vérité qui reste encore très mystérieuse pour elle, la jeune fille n'ayant aucune connaissance de ses capacités. Elle a l'impression de n'être qu'un réceptacle, comme si les visions s'imposaient d'elle-même sans qu'elle ne puisse avoir d'emprise sur celles-ci.

Elles ont toujours un rapport avec l'ancienne prophétie de l'élu de Mère Nature, jamais elle n'a pu prévoir la peine d'un ami ou n'importe quelles autres situations de la vie.


Missions :

Rencontre - Alors que vous vous trouvez à Arnlo, votre regard est attiré par une illumination, face à vous se trouve une demoiselle à la chevelure pure, entourée par cinq gardes du corps qui ne laissent personne l'approcher. Elle vous fixe cependant d'un regard qui semble percer votre âme.
récompenses : Un secret sur votre avenir

Rencontre - Edeolyn a réussi à arriver vivante à Déoli. Voilà plusieurs semaines qu'elle se trouve en terre de Faras et qu'elle n'a plus de nouvelle du conseiller. L'attention autour de l'oracle s'est relâchée et elle arrive enfin à partir en ville sans aucune escorte, vous pouvez ainsi la voir sauter d'une fenêtre au premier étage. L'Oracle a l'intention de se rendre à la bibliothèque de la ville pour en apprendre plus la prophétie qui la hante. L'aiderez-vous ou non ?
récompenses : Un secret sur la prophétie et 1 pp

Rencontre - Lors d'un voyage vers Saona, quelqu'un arrive précipitamment dans votre auberge, demande à l'aide : L'Oracle aurait été kidnappée, amenée dans la chute des morts. Que faisait-elle ici ? Certains racontent qu'elle serait venue suite à une de ses visions…
récompenses : Un secret en lien avec la chute des morts et 2 pp

RPs :

* Utque aegrum corpus quassari etiam levibus solet offensis, ita animus eius angustus et tener, quicquid increpuisset, ad salutis suae dispendium existimans factum aut cogitatum, insontium caedibus fecit victoriam luctuosam.
* Utque aegrum corpus quassari etiam levibus solet offensis, ita animus eius angustus et tener, quicquid increpuisset, ad salutis suae dispendium existimans factum aut cogitatum, insontium caedibus fecit victoriam luctuosam.
* Utque aegrum corpus quassari etiam levibus solet offensis, ita animus eius angustus et tener, quicquid increpuisset, ad salutis suae dispendium existimans factum aut cogitatum, insontium caedibus fecit victoriam luctuosam.
* Utque aegrum corpus quassari etiam levibus solet offensis, ita animus eius angustus et tener, quicquid increpuisset, ad salutis suae dispendium existimans factum aut cogitatum, insontium caedibus fecit victoriam luctuosam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Edeolyn Talgard

Revenir en haut Aller en bas

Edeolyn Talgard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Les Personnages :: Ceux qui changeront notre avenir :: Personnages Jouables :: Humains-