AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La Naissance des Enfants de Telperiën

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Voyageur

Messages : 739
Xp's : 846
Date d'inscription : 01/06/2013
Présentation : La Légende
Carnet : Son Histoire

Feuille de personnage
Vie:
140/200  (140/200)
Prestige :
7/9  (7/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: La Naissance des Enfants de Telperiën Mer 10 Jan 2018 - 16:16

Les deux hommes se regardèrent sans broncher, la carcasse de la bête était la seule chose qui les séparaient. Les secondes passèrent et Navi trouvant le temps long, lança la conversation :

- Bon ! On ne va pas attendre 107 ans ici ! J'sais pas moi, dites au moins un truc !

Ils tournèrent la tête vers l'enfant, puis se fixèrent à nouveau et Bringsir prit à son tour la parole :

- Merci pour le coup de main, même si la bête était déjà à terre.

- Mais de rien l'ami, ravi d'avoir pu te l'affaiblir pour que tu puisses la finir.


- Je ne crois pas que...

- Stop ! Vous m'soulez là ! Alors, on l'coupe en deux et on va à la taverne du coin boire un coup ! Hop hop !

Et sans rien dire de plus, Navi prit un couteau et commença à découper le cerf sous le regard de son compagnon et de l'inconnu qui se trouvaient là.

Quelques instants après, les voilà montant un campement de fortune, Navi préparant le feu, pendant que le jeune voyageur dépeçait l'animal, regardant l'inconnu sortir une gourde et trois verres de sa sacoche.

- Que nous proposes-tu de boire avec cette viande ?

- Et bien je n'ai pas beaucoup de choix, mais j'ai de l'hydromel et de l'eau pour ta jeune amie.

- Quoi de l'eau ? Tu m'as pris pour une gamine ? Sers moi aussi un verre de ta mélasse, avant que je t'arrache la langue pour ce que tu viens de me dire !

L'homme gloussa et par respect de l'audace de son interlocutrice, remplit aussi le troisième verre avant de les tendres à ses amis de bonne fortune.

- Et bien je te remercie... Ton nom ?

- Ugundu Malik, mais contentez vous de Malik et vous ? Dit-il en prenant une gorgée.

- Lui, c'est Bringsir et moi Navi, enchanté !

- Ton ami est toujours aussi silencieux ?

- Oui et encore plus quand il ne connaît pas la personne.

Bringsir ne répondit pas et se contenta de lever les yeux au ciel, puis continua sa découpe.

Le temps passa plutôt dans le silence jusqu'à la fin du repas où Malik reprit la parole vers le voyageur.

- Je ne saurais affirmer qui à ôter la vie de ce cerf, mais je dois l'avouer, en tant que chasseur aguerri, tu as un talent inné pour chasser les monstres et je suis sûr que ce n'est pas la première créature que tu chasses, loin de là...

- Où veux-tu en venir ? Rétorqua Bringsir, lui coupant la parole pour l'abréger.

- Et bien, il y a beaucoup de chasseurs sur Madelle, mais tous sont dispercés, reclus... Enfin ce que je veux dire, c'est qu'un regroupement de chasseurs, aurait plus de poids dans le domaine, pour toutes choses où un seul être ne pourrait en venir à bout.

- Où veux-tu en venir ? Répondit à nouveau le jeune homme en haussant le ton.

- Tu es fort et puissant. Pour une telle assemblée, je ne vois que toi en tant que meneur et je...

- Tu veux que je dirige une guilde de chasseur ? Composé d'un beau parleur et d'une petite fille ?

- Hey !

- Je connais quelqu'un d'autre qui pourrait nous rejoindre. Je l'ai croisé il y a quelques jours non loin de là et elle me semblait douer de son arc. A 4, ça irait mieux qu'à 3, pour un début.

- Je ne crois pas que...

- On en suit ! Allez Bring, fais ton sac, on y va, on n'a rien de prévu de toute façon et chasser de gros monstres, ça te fais du bien, alors hophop !

- C'est dirigé qui m'ennuie...Mais bon, on peut y aller jeter un œil. Il est vrai qu'affronté de puissantes créatures ne me laisse pas... indifférent...

A ces mots, les trois compères firent leurs sacs et suivirent Malik qui les lançait dans une nouvelle et grande aventure...


«Revenu parmi les vivants, j’étais devenu invivable



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageuse

Messages : 240
Xp's : 195
DC : Mère Nature, Marissa E. Iselk et Auxane Taël
Date d'inscription : 11/01/2012
Présentation : Fuyez
Carnet : Mes péripéthies

Feuille de personnage
Vie:
120/120  (120/120)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Libre
MessageSujet: Re: La Naissance des Enfants de Telperiën Dim 21 Jan 2018 - 16:22


.

La Naissance

des Enfants de Telperiën
le 5 Virgonès 1248 avec Bringsir


L'entraînement était terminé. Depuis plusieurs jours j'étais en route vers le nord pour retrouver Helpo.

L'hiver s'installait doucement dans la région et toute cette énergie dépensée à essayer de faire bouger ses maudites racines pour pousser ma Vérité à son extrême n'avait mené à rien. Et maintenant que le froid faisait frémir les arbres, il m'était plus compliqué de me concentrer. Plus un sous en poche, tout ce qu'il me restait c'était juste mes armes et ma Vérité pour réussir à attraper quelques petites proies. J'en avais assez ! Il m'était impossible de continuer seule à rester face à cette forêt qui ne m'accueillerait plus jamais. Helpo pourrait m'héberger comme lors de mon exil, ensuite je pourrais envisager d'aller à l'ouest.

Après tous ces kilomètres parcourut il avait fallu que je revienne dans cette partie du monde alors que je n'avais toujours pas vu l'océan. Il était peut-être temps. J'avais voulu fuir loin des Récleyès, mais depuis leur attaque, ils n'avaient plus fait parler d'eux. Alors peut-être qu'aller dans une région qui abrite en majeure partie un peuple qui se veut neutre face à la guerre pouvait être qu'une bonne idée. C'était décidé. D'abord je retournerais à Helpo et de là bas je pourrais trouver un petit boulot avant de prendre la route pour rejoindre l'océan.

Mes doigts sont emmêlés dans la fine crinière d'Osmund alors que mes cuisses se resserrent fermement contre les flans du Denmyus. Nous nous sommes retrouvés la vieille, après plusieurs jours sans l'avoir vu. Il est revenu discrètement alors que je m'étais assoupie face à un petit feu provisoire. Il s'était allongé de l'autre côté et avait attendu mon réveil. Sûrement avait-il ressenti mon envie de quitter la région. Quoi qu'il en soit, le matin venue, j'étais montée sur son dos et nous avions pris la route tranquillement vers le nord. J'attendais qu'Osmund reprenne l'habitude de mon poids avant de lui intimer de se mettre au galop.

Lancée dans la direction d'Helpo, je faisais entièrement confiance à mon protecteur sur le chemin à suivre et mon regard se perdit sur l'horizon. Nous avancions rapidement et personne ne nous croisa au milieu de cette savane. Enfin, c'était ce que nous pensions.

© Yamashita sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Naissance des Enfants de Telperiën

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Haiti : protéger les enfants, une nécessité
» Dominicanie: Proposition sur les enfants d'immigrants illega

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Néant :: Souvenirs Perdus :: Rp's abandonnés-