AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Cœurs amers et âmes orgueilleuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Alchimiste

Messages : 248
Xp's : 890
Date d'inscription : 26/08/2016
Présentation : Pour vous servir
Carnet : Ses voyages

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
3/9  (3/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Cœurs amers et âmes orgueilleuses Lun 26 Fév 2018 - 16:49

Par tous les dieux, ce garçon avait-il vécu sous un caillou toute sa vie ? Tout ce que Rhys savait de Karnès, c'était justement qu'il n'en savait pas grand chose. Les Namès, dans leur apparent puritanisme, n'étaient pas très ouverts aux voyageurs et il n'avait donc qu'une connaissance académique de leurs coutumes, n'ayant jamais pu y mettre les pieds. Il avait toujours plus ou moins pensé que leur mode de vie autarcique devait empêcher la plupart des gens de s'intéresser au monde extérieur, mais il pensait tout de même qu'un vagabon comme Ahmès – puisqu'il se définissait ainsi – connaîtrait plus de choses. Comment faisait-il pour voyager s'il n'avait aucune idée, même vague, de la géographie du continent ?

Au Sud de la Plaine Isolée, au bord de la Crola. Pas forcément très loin d'ici, en fait.

Il regarda Ahmes de haut en bas, réfléchissant à toutes les implications que cela pouvait entraîner. Si le garçon arrivait à Arnlo, tout en candeur et les même yeux pleins d'étoiles avec lesquels il le regardait en ce moment même… Il allait se faire manger tout cru – dans tous les sens du terme. Ce n'était pas forcément une bonne idée, mais il n'allait pas le lui dire, ou en tout cas pas maintenant. S'il pouvait garder le plus longtemps possible une image positive, et l'idée d'une destination qui l'aiderait, cela serait plus simple pour lui. Du moins c'est ce qu'il imaginait, lui-même n'ayant jamais eu à se poser ces questions.

Quant à l'idée de le ramener avec eux lors de leur voyage de retour… Sans savoir pourquoi, Rhys avait l'impression que ça ne serait pas une bonne idée. Pas que l'idée d'avoir quelqu'un avec lui le regardant comme un dieu vivant descendu sur terre lui dép!aise, mais celle d'avoir tous ses faits et gestes scrutés en permanence le dérangeait un peu plus, déjà. Il ne quittait pas Arnlo régulièrement pour rien : c'était le prix à payer – ce qu'il faisait avec joie par ailleurs – pour un peu de vie privée. Et puis il n'était pas sûr que le garçon se fasse à leur mode de vie. Il mit peut-être une seconde de trop pour lui répondre.

Si l'on se croise, cela sera avec plaisir.

Le Parlèms resta un moment interdit devant sa proposition. L'enchaînement paraissait malheureux ; d'abord il lui disait avoir besoin de gagner de l'argent, puis lui demandait de pouvoir les accompagner jusqu'à Arnlo, et maintenant il lui proposait ses “services”, le tout fait avec une candeur délicieuse, cela devenait relativement suggestif. Rhys n'était pas sûr qu'il savait exactement ce qu'il proposait. Ah noni il se souvenait maintenant qu'il avait parlé d'être un soigneur itinérant. Il devait faire référence à cela même si ce n'était pas très clair au premier abord. Il espérait que Poliote donnerait un peu plus de sagesse à Ahmes s'il arrivait jusqu'à Arnlo.

Et bien… je n'hésiterai pas à te contacter si jamais le besoin s'en fait sentir.

Il ne put retenir un petit sourire en imaginant ce à quoi devait ressembler la scène vue de l’extérieur. Il l’effaça cependant bien vite pour ne pas avoir l’air de se moquer des interrogations d’Ahmès. Il laissa le silence s’étirer, si le jeune homme voulait ajouter quelque chose de plus.


Rhys: #9966cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageur

Messages : 23
Xp's : 133
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 26
Localisation : En voyage
Présentation : http://madelle.1fr1.net/t1870-aurait-il-mieux-fallu-que-je-mente-alors-ahmes
Carnet : http://madelle.1fr1.net/t1872-ahmes-khahil-voyageur-names

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Cœurs amers et âmes orgueilleuses Dim 18 Mar 2018 - 14:03

Ici
Ahmes
Khahil
Cœurs Amers et Ames Orgueilleuses


- Oh.

Ahmes nota la destination dans sa tête avec cette simple onomatopée. Il allait lui falloir une carte, un plan, quelque chose, cela devenait urgent. En réalité, le jeune homme était plus sans domicile fixe qu'autre chose, et suivait des gens, des convois, le peu de flèches indicatives et son instinct. Après tout on ne lui avait jamais mis une carte entre les mains, les bandits avaient surement eut peur qu'il s'échappe. Sans le savoir tournait il peut être en rond et s'en éloignait parfois. Comme son voyage en forêt. Le blond semblait toutefois un peu... gêné. Dans tout les cas sa réponse paru un peu longue. Et ensuite il resta figé. Oups, Ahmes se dit qu'il l'avait froissé d'une quelconque manière, ce qui n'était pas dans ses intentions, loin de là. A quoi pouvait il bien penser ? Il eut néanmoins la réponse à quoi il répondit :

- D'accord, d'accord.

Il sembla redescendre sur terre quand même.

- Je vous remercie d'avoir été... patient avec moi.

Parce que répondre à ses interrogations auraient pu lui faire bizarre. Ahmes le trouvait bien gentil et généreux d'avoir quelque peu ouvert son esprit à de nouvelles perspectives, à de nouveau points de vue. Savoir qu'il n'était pas seul et avoir un but l'aiderait grandement, car jusque là il n'en avait pas, se laissant juste... flotter où le courant le porter, ballotté par les déplacements sans savoir où aller. Il se promit de gagner assez et de prendre les choses en main à partir de maintenant. D'arrêter de se morfondre et de remédier à son ignorance.

- Je ne vais pas vous déranger plus longtemps. Vous m'avez éclairé sur la situation.

Peut être était-ce ce dont il avait besoin pour se remettre sur les rails. Entendre qu'il n'était pas anormal et que l'on pourrait l'accepter. Même s'il lui faudrait quelques semaines de trajet. Il se releva, cligna des yeux et arrêta de trop le regarder comme un être divin, même s'il était un peu gêné.

- Bon... J'y vais..


Il s'avança vers la porte comme s'il allait franchir le portail d'un autre monde, reprenant un air plus neutre. Si les autres savaient qu'il y avait encore une pars adolescente de lui ne cherchant qu'amour et réconfort, les prédateurs en tout genre le verraient comme une victime, un être facile à voler, à agresser. Ahmes le savait, pas idiot à ce point. L'innocence rendait faible. Sa capuche rajustée sur sa tête, il franchit la porte, jetant un dernier regard de remerciement à son interlocuteur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alchimiste

Messages : 248
Xp's : 890
Date d'inscription : 26/08/2016
Présentation : Pour vous servir
Carnet : Ses voyages

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
3/9  (3/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Cœurs amers et âmes orgueilleuses Mer 21 Mar 2018 - 16:18

Ahmes paraissait pensif. Il était vrai que leur conversation avait dû lui donner du grain à moudre pour quelques temps. Rhys ne lui enviait pas toutes les interrogations qui avaient l'air de le ronger. Tout lui avait toujours paru si simple, à lui, qu'il ignorait ce par quoi pouvait passer le garçon, même s'il en avait une bonne idée. Il ne doutait pas qu'il se trouverait probablement dans la prochaine caravane en direction d’Arnlo s'il avait réussi à récolter les fonds nécessaires. Si ses pouvoirs de guérisseur étaient bien réels il ne devrait pas avoir trop de difficultés: les médecins de Saona, malgré toute leur science, ne pouvaient rivaliser avec la Vérité d’un Namès.

Je t'en prie, tu ne m'as pas dérangé. N'hésite pas à revenir profiter de la musique dans les jours qui viennent, comme mon invité. Tu me diras ce que tu en penses.

Il essaya de détendre l'atmosphère avec un sourire, mais il craignait que cela ne soit peine perdue, vue la timidité dont faisait preuve ce garçon. Il n'avait pas eu l'occasion de lui demander son âge, d'ailleurs, car il lui paraissait bien jeune pour voyager seul dans de telles circonstances… Le peuple du désert ne lui était jamais apparu comme particulièrement accueillant, mais il n'aurait pas pensé que cela pouvait aller jusqu'à bannir un jeune sans aucune sorte de sécurité. Lui aussi aurait eu un certain nombre de questions à poser, mais une première rencontre – surtout de ce type – n'était vraiment pas le bon moment pour les échanges culturels. S'ils se croisaient à nouveau, peut-être…

Il l'accompagna jusqu'à la porte pour lui souhaiter bonne route et la referma derrière lui. Il n'avait pas le courage de descendre finir la soirée dans la salle. Il savait que Jonas allait finir par monter à son tour, qu'il penserait à la lyre, et que le chat – comme il avait commencé à surnommer son gila eggret – suivrait spontanément. Peut-être même Jonas serait-il suffisamment attentionné pour lui apporter la fin de son repas, mais il n'avait de toute façon plus très faim, cette rencontre l'avait vidé de son énergie.

Effectivement il ne fallut pas longtemps pour que Jonas ouvre la porte et rentre. Il avait attendu que Ahmes refasse apparition dans la salle commune pour s'éclipser, ne voulant rien interrompre. Il était accompagné d'un Sable contrarié d'avoir été interrompu dans sa sieste. Le félin grimpa d'un saut souple sur les genoux de Rhys et lui présenta le haut de son crâne, sur lequel le musicien déposa un bisou distrait. Le chat se roula en boule, considérant que s'il était privé de sa lyre, il pourrait au moins profiter de l'épais tricot de son chandail.

Les deux jeunes hommes repassèrent sur toutes les notes qu'ils avaient pris dans les différentes bibliothèques de la cité. Ils étaient à la recherche de tous les textes en rapport à l'alchimie qu'ils pouvaient trouver. La tolérance culturelle des Anciens à ce sujet en faisait la source d'informations la plus prolixe et surtout la plus fiable, surtout en comparaison avec ce qu'ils pouvaient trouver à Arnlo. Ils avaient déjà peu ou prou fait le tour des établissements pour se faire une idée du travail à accomplir. D'après leurs estimations, ils n'auraient plus besoin que de quelques jours avant de pouvoir rentrer chez eux. Ils s’apprêtaient à partir dans moins d’une semaine.


Rhys: #9966cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Cœurs amers et âmes orgueilleuses

Revenir en haut Aller en bas

Cœurs amers et âmes orgueilleuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: La Forêt des Mirlis :: Saona-