AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Les Liares

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Divinité

Messages : 3391
Xp's : 2456
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: Les Liares Sam 24 Oct 2015 - 19:33

Les Liares

Peuple du Feu, Démon, Géant du Nord, Enfants de Simuis



Ayant trouvé refuge dans les montagnes et les terres de feu, les liares ont été les deuxièmes enfants de la déesse Mère. Pouvant vivre jusque 90 ans, c'est un peuple belliqueux aimant la guerre qui ne remarque que la force. Autrefois c'était un pays florissant jusqu'à ce que la tyrannie s'installe. Depuis les Liares n'avancent plus et se sont enfermés dans leurs querelles. Pendant longtemps ils ont été perçus par le peuple des hommes comme des monstres à cause de leurs cornes proéminentes. Cependant avec le nombre d'exilés, les hommes ont appris à vivre avec les Liares qui fuient leur patrie.



Index :

  1. Description (lecture conseillée)
  2. Histoire (facultatif)
  3. Monarchie
  4. Mode de Vie
  5. Relations inter-peuples



Effectif : 11

Description



- Description Physique - Leur peau grise leur permet de passer inaperçus dans les montagnes. Leur mètre quatre-vingts fait d'eux des êtres imposants à la carrure imposante.

On raconte que les lames ne peuvent pas les transpercer, car leur peau serait aussi solide que la pierre, mais en vérité ils sont tout aussi vulnérables aux épées et haches que les hommes. Même s’il est vrai que leur peau est beaucoup plus résistante et ne se coupe pas si facilement.

Lors de leur création, Mère Nature leur donna une queue et des cornes, faisant d'eux des monstres aux yeux des autres peuples ; c'est à cause de cette apparence noire et dangereuse que les hommes les ont pris pour des démons. C'est pourquoi les Dieux décidèrent de leur retirer leur queue, afin de les aider à paraître moins effrayants auprès des autres races.

On pourrait croire qu'ils prirent cela comme une bénédiction, mais en réalité, ils virent cela comme une punition, car avec les années, désormais certains Liares naissent même sans cornes. Les hommes de feu ont l'impression de perdre leur identité, d'ailleurs beaucoup ne veulent pas voir la situation en face et font tout pour écarter ces nouveaux nés de leur vue.

note : Le sang des Liares est d'un rouge très foncé et très épais, en plus d'être brûlant.

- Espérance de Vie - 50 à 90 ans, l'écart est important, car la vie des nobles est bien plus confortable que celle des clans nomades.

- Dons de Vérité - La Vérité du Feu et la Vérité de la Roche.

- Eveil de la Vérité - 15 ans

- Territoire - Le Mont Torgern, Glasgo et la Vallée des Âmes.


Prologue



Nés au coeur des volcans il y a près de 2074 ans, les Liares vivent dans un monde fait de feu et de roche. Au commencement il n'y avait que des tribus nomades autonomes. La liberté était une chose en laquelle les hommes du feu croyaient dur comme fer, pour eux il était inenvisageable de vivre dans une maison faite en dur, dans un endroit unique sans possibilité de bouger et voir le monde.

Ils vivaient tranquillement, se querellant de temps à autres lorsque des clans se croisaient. Puis un jour, un jeune guerrier eut le rêve de rassembler ses semblables sous une seule et même autorité. Il partit donc en quête pour devenir l'allié de tous les clans nomades. Son challenge était de taille, au début il se faisait humilier, personne ne croyait en lui.

Puis un jour, il arriva à un camp à l'entrée de la vallée des âmes. À force d'aller de camps en camps son nom était connu, ainsi quand il arriva les guerriers voulurent le jeter hors de leur territoire avant qu'il n'arrive à leur chef, mais ils en furent incapables. Le téméraire avait avec lui une arme redoutable qu'il avait lui-même créée. Une arme à feu, grâce à elle, il réussit à conquérir le pays du feu et établir une monarchie.

Chapitre 1 - À Venir
Chapitre 2 - À Venir



Monarchie Absolue



Ce qui plaît au roi à force de loi. Au sein des Liares, une monarchie absolue s'est très vite installée. Un roi s'autoproclama descendant de la déesse du Feu et fit de sa descendance ses héritiers. Au début de leur ère, les Liares ne protestèrent pas et acceptèrent ce chef qui avait su allier les différents clans nomades.

Dans ce système gouvernemental, le roi est le détenteur de la toute puissance, il est le seul apte à déclarer la guerre ou la paix, écrire la loi, rendre la justice, gouverner le royaume et ses sujets. Il n'existe aucun conseil ou assemblée pour s'opposer à sa souveraineté.

La famille royale n'a également aucun pouvoir, les reines n'ont toujours été que des mères porteuses, qui devaient surtout être belle et savoir plaire au peuple. Or de nos jours, la reine est au commande du royaume. Assisté par un conseiller, le roi lui a laissé la gestion de toutes les affaires du royaume. Il lui arrive de temps à autre d'imposer ses ordres, mais en général, il n'est préoccupé que par sa prochaine conquête.

- Le Roi - Chef de guerre dans l'âme, le roi passe plus de temps en dehors du château à soumettre les clans nomades qu'à régenter le royaume. Ayant de nombreux enfants illégitimes, le roi des Liares ne recherche que le plaisir, ne se préoccupant que de ses désirs, il en oublie complètement son peuple et ne s'intéresse pas à leur condition.

- La Reine - Messaline Isildro Dirigeant le pays d'une main de fer, c'est une reine tyrannique que le peuple craint. Prête à tout pour étendre la suprématie des Liares, elle sera capable d'anéantir des peuples entiers pour arriver à son objectif, retrouver les parchemins perdus.

- Le Prince héritier - Meyrïan Isildro Haïssant ses parents plus que quiconque, le prince désire ardemment prendre leur place et il sera prêt à tout pour être la cause de leur déchéance.

- Le Prince - Discret, le prince n'a jamais pris parti dans sa famille. Soutenant son frère lorsque celui-ci est désespéré, il n'irait cependant pas jusqu'à se mettre à dos sa mère ou son père, l'idée de les trahir ne lui a même jamais traversé l'esprit.

- La Princesse cadette - Faisant tout son possible pour plaire à sa mère, la princesse est une demoiselle de la cour des plus distinguées qu'il ne vaut mieux pas énerver, car ses colères peuvent être dévastatrices.

- Le Chancelier - Suivant la reine comme son ombre, le chancelier se plie aux moindres volontés de sa reine, il s'agit de son plus ancien et fidèle conseiller. C'est un homme d'une grande loyauté qui jamais ne tournera le dos à la couronne.

- La Madonne - Femme d'une main de fer gantée de velours, elle dirige la rébellion Liare dans l'ombre et peu importe ce que disent les rumeurs, c'est bien elle qui a enfanté la rébellion et qui tranchera la tête du couple Liare en réponse à leur tyrannie exercée sur les Nomades.

Mode de Vie



- Alimentation - Ce sont des carnivores, la majorité de leur alimentation repose sur la viande. Ils mangent de tout, n'importe quelle créature leur fait l'affaire, tant qu'elle a un minimum de viande sur les os. Ainsi seule la noblesse a le privilège de pouvoir se délecter des rares fruits et légumes qui poussent dans le pays du Feu, car il s'agit de mets délicats et très onéreux. À par cela, bien évidemment ils ne boivent pas d'eau, mais de la lave, s'ils en buvaient, il y aurait fort à parier que leur estomac n'apprécierait pas.

- Vêtements - Au vu du la climat, les Liares ont pour la plupart des habits très légers de divers tissus. Pourtant, vers le mont Torgern, il n'est pas rare de voir ces individus cachés sous des tonnes de peau d'animal, car ils ne supportent pas très bien le froid qui y règne. La mode n'est absolument pas leur préoccupation, pour eux un habit se doit d'être pratique, il ne doit pas entraver leurs mouvements dans la bataille. En revanche, rares sont ceux à se protéger le corps en temps de guerre, car plus un liare cherche à se protéger et plus il est considéré comme un lâche.

- Rapport à la Vérité - Leur Vérité est en étroite relation avec leur territoire, le fait est qu'ils vivent dans un monde où le feu domine tout, les à rendus plus fort. Nombreux sont les liares à maîtriser leur Vérité, l'apprentissage se fait par la famille. Cependant, si contrôler sa magie est une bonne chose, être capable de grandes choses n'est pas très bien vu. La couronne a horreur des individus qui pourraient lui faire face. C'est pour cela que des clans nomades se sont formés, s'exilant dans la vallée, ils dispensent à leurs plus jeunes le meilleur entraînement qu'il puisse.

- Religion - Fervents serviteurs de la déesse Simius, les Liares considèrent la déesse comme leur Mère. Déesse du feu et de la connaissance, la royauté a interdit à ses sujets de la prier en tant que déesse de la connaissance. Les liares n'ont plus le droit de demander à la déesse qu'elle les aide dans la recherche du savoir, elle n'est plus que la Déesse du Feu à leurs yeux. Si un Liare est accusé d'avoir prié la déesse en se sens, il risque la mort.

- Armée - Tout Liare peut être amené à combattre pour la couronne, soldat de métier ou simple paysan. Le peuple du feu est très belliqueux, le roi part sans cesse en campagne pour se dresser contre les clans nomades autonomes. Se battant à la hache, au marteau, au bouclier ou avec des armes à feu, les Liares ont le goût de la guerre en eux. Pour eux mourir au combat est la plus belle mort que l'on peut recevoir.

- Technologie - Autrefois ils étaient les plus grands savants que le monde ait connu, mais avec l'arrivée du roi Tyran, le savoir se perdit. Les Liares n'ont désormais plus connaissance des secrets qu'ils avaient découverts, la seule invention qui reste à ce jour ancrée en eux, ce sont les armes à feu. S'ils ont oublié comment construire un réflecto, ou un véhicule motorisé, ils n'ont pas oublié les propriétés de la poudre à canon.

- Transport -Il est très dur de se déplacer au calèche dans le royaume des Liares. La plupart des liares se déplacent en caravane, à pied ou sur une monture. Dans les temps anciens, ils avaient mis au point un véhicule motorisé assez primaire, mais résistant qui leur permettait de traverser les montagnes. Il avaient également un engin de guerre proche du tank. Cependant ces savoirs se sont perdus et désormais il n'en existe plus.

- Education - Toutes les écoles, universités et bibliothèques ont fermé. Le savoir n'est plus dispensé en ces contrées, les rares professeurs qu'il reste font cours en cachette. La plupart des Liares ne savent pas lire ou écrire.

- Traditions - Une fois par an, le Orta 17 Maliér, les Liares se réunissent au moment où le soleil est au plus haut point, en milieu de journée. Des prêtresses, élevées seulement à ce terme, sont sacrifiées en l'honneur de la déesse Simius, acte qui conserverait sa beauté et sa vitalité d'antan.

Le roi des Liares, à son décès, est brûlé sur un bateau qui se consume dans les lacs de feu qui entourent la capitale.

- Lois - Il est interdit aux Liares de franchir la frontière des montagnes de Saphir. Ceux qui oseront fuir l'autorité du roi seront envoyés ... . Tous les citoyens du royaume du feu doivent allégeance à leur roi

Les criminels sont battus à mort, les voleurs ont les mains tranchées. Le viol n'existe pas dans le registre des crimes des Liares. Une de leur punition favorite est de scier une corne, ou les cornes de l'accusé.

Un divorce ne peut être prononcé qu'avec l'accord du souverain. Toute justice émane de lui.

Le roi est le seul à détenir la souveraineté, tout ceux s'opposant à lui seront condamnés à la mort.

Les femmes sont sous l'autorité de leur père, puis après leur mariage, de leur mari. Elles ne peuvent hériter.

- Parité Homme/Femme - Les Liares ne jugent pas la femme comme faible ou comme une simple génitrice, elles ont autant le droit d'aller à la guerre que leur mari. Cependant même si elles peuvent porter les armes, elles seront pour toujours des soldats, car les hommes ne laissent que très peu les femmes les commander. Le chemin vers le pouvoir pour ces dames est un combat où elles doivent montrer leur valeur à chaque instant.

- Esclavagisme - Les infidèles qui n'ont pas succombé à l'armée du roi Liare deviennent esclaves et servent la couronne jusqu'à leur mort. La majorité des Liares sont pour cette pratique, même les clans nomades qui sont tyrannisés, s'adonnent à l'esclavagisme de leurs voisins. Depuis peu, le peuple du feu n'a plus cherché à transformer les humains perdus sur leurs terres en esclaves. Ils préfèrent développer leur marché d'esclaves sexuels, rares sont les femmes esclaves à ne pas être maltraitées.

- Homosexualité - C'est un crime aux yeux du peuple du feu, toute personne étant reconnue coupable, doit subir le châtiment de la castration, les femmes ont le sexe mutilé et les seins découpés. Il n'est pas non plus rare que certaines discriminations soient commises auprès de la communauté homosexuelle. L'actuel roi, comme la majorité de ses prédécesseurs, s'amuse de leurs souffrances.


Relations Inter-Peuples



- Les Humains - Pour eux les Humains sont des êtres chaotiques incapables de vivre en harmonie avec leur environnement. D'apparence faible, ils ont une image plutôt mauvaise de cette race : pour eux il ne s'agit que d'idiots qui se querellent pour un rien. Cependant les Liares reconnaissent aux Humains une qualité : leur optimisme, car même quand tout semble perdu, les hommes sont capables de trouver une raison de continuer à se battre.

- Les Héléos - Il ne s'agit que d'un mythe, un grand nombre de Liares ne croit pas en l'existence d'une race qui vivrait dans l'océan. Seuls ceux sur le continent arrivent à l'accepter.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net

Les Liares

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Demande de partenariat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Vos Premiers Pas :: L'histoire de notre monde :: Présentation des peuples-