AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Quête] Les pierres mystérieuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Esprit Vagabond

Messages : 233
Xp's : 470
DC : Winter C. Eliwën, Drake Val Ary, Enara VerteFeuille
Date d'inscription : 31/05/2016

MessageSujet: [Quête] Les pierres mystérieuses Dim 26 Mar 2017 - 13:02

Les pierres mystérieuses


Mise en Contexte
 Beaucoup de mythes et légendes entourent les Chutes du Veroni. Parmi eux, une histoire raconte que l’on trouve des pierres à la Vérité aléatoire si l’on cherche bien. Alors que vous vous désaltérez dans un village non loin de l’eau, vous discutez un marchand de gemmes. L’homme vous explique qu’à chaque marché son étal est dévalisé car les Ambal sont recherchées pour leur Vérité mystérieuse mais qu’il ne peut pas les vendre cher puisque leur efficacité est incertaine. Seulement, ces pierres sont difficiles à trouver et surtout à recueillir sans qu’elles ne se brisent. Le marchand vous demande votre aide pour préparer le prochain marché, qui a lieu bientôt et vous promets une petite bourse et une des pierres si vous l’accompagnez est l’aidez chercher quelques pierres pour remplir son étalage.

Déroulement de la Quête
Aucune intervention de MJ n'est attendue, vous pouvez vous exprimer librement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 164
Xp's : 151
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 21
Présentation : C'est ici !
Carnet : C'est là !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Disponible
MessageSujet: Re: [Quête] Les pierres mystérieuses Lun 27 Mar 2017 - 14:26

Elle en était sortie indemne, sans aucune cicatrice ou autre, entière de la tête au pied, en parfaite santé bien qu'elle devait le reconnaître, elle avait eu la frayeur de sa vie, tout ses pires cauchemars présents derrière une seule porte, une foutue porte qu'elle avait ouverte, pour n'en sortir qu'avec un foutue caillou, oh elle se doutait bien qu'il n'était pas un caillou banal, mais elle comptait bien se renseigner sur le nom de cette gemme, ses capacités et même sur sa résistance, après tout, si elle peut lui être d'une quelconque utilité, tant mieux n'est-ce pas ?


Se relevant alors, elle commençait à avoir soif et elle pouvait observer de là une auberge, un sourire de satisfaction sur son visage, elle rangeait la pierre dans sa poche et rejoignit avec empressement l'intérieur du bâtiment, poussant alors la porte et filant de ce pas au comptoir, s'asseyant et regardant le barman.

- Un truc chaud et fort s't'eu'plait !

Puis voyant à côté d'elle un vieux type, affalé sur le comptoir, verre en main quasiment vide et au visage désespéré, intriguée et curieuse, pendant que le barman préparait sa commande, elle s'approcha de lui, se bouchant le nez, il sentait fort l'alcool celui-là, non mais il existe pas des lois pour forcer les gens à arrêter de boire quand ils sentent autant ? Bref, lui tapotant l'épaule.

- Pourquoi t'es dans c't'état là ? Ca va pas ?

Forcément le type sursautait un peu, après tout il avait pas spécialement prévu de se faire enquiquiner par une femme qui serait curieuse de connaître la raison de son désespoir, haussant les épaules.

- Oh .... Le marché approche ...

- Et alors ?

- Et alors tu m'dit ? J'vends quoi moi si je me fais voler à l'étalage hein ?! Puis j'fais comment si j'ai rien à vendre ?! J'ai passé la matinée à chercher mais rien ...

- Tu cherche quoi ? Je veux bien t'aider hein, mais fait gaffe c'est pas gratuit !

- Sérieuse ?! Ca marche gamine ! Mais tu cherche avec moi et tu m'accompagne au marché !

Ainsi l'affaire fut conclue, la jeune chevaucheuse bût son verre d'une traite et suivit le vieillard à l'extérieur du village, un peu plus loin, vers le côté sauvage des chutes de Veroni, non loin du château de Mirabilia, encore une fois elle ne pût s'empêcher de contempler ce bâtiment qui lui en avait fait baver mais qu'elle ne pouvait s'empêcher d'admirer, enfin bon. Elle se reprit lorsque le vieux se décida à expliquer ce qu'elle devait trouver. Des ambals, elle avait déjà lu ce mot quelque part et se souvenait seulement que c'était une pierre au pouvoir imprévisible mais pas spécialement de beaucoup de valeur. Haussant alors les épaules, elle se mit à se baisser, après tout, il y'en avait obligatoirement par là, par terre, se mettant alors à quatre pattes pour chercher, farfouillant, déplaçant les pierres et cailloux banal. Elle mit quelques minutes avant d'en trouver une mais c'était plutôt encourageant, s'approchant alors de la gemme tout sourire.

- Fait gaffe c'est fragile !

- Bah c'est un caillou quand même !

Oui, effectivement, un caillou, le prenant dans sa main, elle ne fit pas spécialement attention et le détruisit entre ses doigts, le voyant partir en poussière, dans un gros éclat de lumière éblouissant Abigail quelques secondes qui n'en revint pas, soupirant, elle regrettait légèrement d'être venue aider ce type, mais bon, elle allait devoir le faire jusqu'au bout, regardant alors aux alentours, elle en trouva bien vite une autre. C'est pas vraiment une pierre rare, il est juste difficile de les ramasser sans les casser mais elle y parvint, même si je préfère éviter de vous dire le nombre d'ambal qu'elle a broyer entre ses mains en libérant à chaque fois leurs Vérités. Elle comptait en trouver encore une petite dizaine, à quatre pattes sur la roche, elle sentit le vieux croûton lui mettre une main aux fesses, se tournant et lui attrapant le bras, elle lui mit dans le dos avec froideur.

- Refait ça encore une fois et je t'assure que je te brise le bras crétin ! Compris ?

L'homme hochant alors la tête avec peur, elle le relâcha donc calmement avant de reprendre les recherches, prenant le reste de l'après-midi pour ramasser le reste d'ambal qu'elle pouvait découvrir, mais la nuit tombée et le marché était pour demain après-midi, une bonne nuit de repos lui était nécessaire et elle comptait bien en profiter, prenant une bonne douche à l'auberge avant d'aller se coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 164
Xp's : 151
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 21
Présentation : C'est ici !
Carnet : C'est là !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Disponible
MessageSujet: Re: [Quête] Les pierres mystérieuses Lun 27 Mar 2017 - 15:30

Une nuit mouvementée malheureusement, ce ne fût clairement pas la meilleure nuit qu'elle a passait et avait donc décidée de rejoindre Naisha, dormir contre son poitrail chaud et doux, elle y était vraiment bien et comptait bien terminer sa nuit là. Ce n'est qu'aux alentours de 5h du matin que la belle se décidait à se lever pour rejoindre le marchand, faisant signe à l'imposante de s'envoler, une fois de plus, et de revenir ici le lendemain matin.

Ainsi, elle retournait à l'auberge, y retrouvant le marchand, il était l'heure de se mettre en route, à cette heure là, ils ne croiseraient sans doute pas beaucoup de bandit, il était encore très tôt et beaucoup dormaient, c'était volontaire de partir si tôt, le trajet ne serait pas très long, ils en avaient pour grand maximum trois heures avec la charrette du commerçant tirée par deux mules, mais les deux bipèdes furent obligés de suivre à pieds à côté.

La première heure du trajet fut sans embûches, le calme à l'état pur, mis à part quelques animaux nocturnes, il ne se passa rien durant ce temps là, tout ce gâta lorsque trois bandits décidèrent de mettre fin à cette sérénité des plus agréable, se mettant devant les mules.

- Donnez nous ça de suite ...

- ... on voudrait pas faire de mal à un grand-père ...

- ... et à une femme !

Ouais, c'est pas l'humilité qui les étouffes à ceux là, disons qu'ils étaient très certainement ... en train de se surestimés, ou alors un banal excès de confiance, mais bon, on ne pouvait pas leurs reprocher ça. Après tout, c'est vrai, en face ils avaient un vieux marchand et une femme assez fines et pas très musclée, donc bon, ils y croyaient. Abigail refusant, elle fit bien en sorte qu'il comprenne que c'était même pas la peine d'y penser. Le voyageur se planquait donc dans ses marchandises en faisant attention de rien casser. Tandis que à l'extérieur, Abigail était bien vite maîtrisée, tenue par les bras du moins futé des trois, elle les voyaient filer vers l'arrière de la cargaison des mules. Glissant ses pieds derrière ceux du tortionnaire, elle le fit trébucher en arrière, tombant avec lui et ... sans le vouloir, cognant sa tête sur le nez du pauvre garçon, fière d'elle. Elle prit alors quelques secondes pour se relever et reçut durant ce court laps de temps ... une fiente de piaf !

- Mais non ! C'est pas sérieux ça ! Maudit piaf !! J'fais quoi là ?!

Continuant alors de maudire le volatile qui venait de se lâcher d'un lourd fardeau, elle se glissa alors discrètement en contournant les deux bandits, allant derrière eux pendant qu'ils fouillaient en laissant le marchand tétanisé et tenant à la vie, elle sortit ses dagues et les lança d'un coup dans le dos des deux garçons, au moins celui qui la tenait précédemment pouvait être fier d'être encore en vie, ce n'était plus le cas des deux là.

S'approchant alors du marchand, elle le tirait difficilement de la marchandise, exaspérée, espérant que le reste du voyage se passera mieux, elle lui passa cependant un savon, sérieux, d'où on laisse une femme se battre en allant se cacher en sûreté ? Bon, elle s'en est très bien sortie, mais bon, faut dire que ces trois là n'étaient sans doute que des amateurs ! Voyait après tout par vous même. Se remettant alors en route, ils arrivèrent en un seul morceau sur le lieu du marché, aidant le vieil homme à installer son étal, elle fit cependant bien attention de ne briser aucun Ambal. Son boulot désormais était simple, éviter tout vol ! Et ça commençait déjà. Une petite fille vint faire mine de pleurer dans les jambes du marchand alors que son grand frère vint essayer d'en piquer une, Abigail attrapant son poignet fermement.

- Repose, c'est pas gratuit.

Forcément, le pauvre gosse, tenu ainsi, n'eu pas le choix, reposant délicatement la gemme avant de filer en courant avec sa soeur, Abigail passa le reste de la journée à surveiller l'étalage, ils étaient deux, alors forcément, les voleurs furent pas nombreux, puisque l'un restait là, et Abi prenait en chasse le voleur si il filait. Ainsi, les ambals partirent vite, achetés pas très chers mais tout de même, il fallait reconnaître que ça coûtait un peu mine de rien ! Que dire de plus si ce n'est qu'elle empêcha d'autres voleurs encore ? L'un d'eux avait presque réussi à l'avoir même ! Il était arrivé en courant comme un fou, bousculant la table du vieux où était disposées les pierres et tandis que celui-ci tentait de les immobiliser, il parvint à en chiper une dans un tissu de satin, partant en courant alors qu'il terminait d'envelopper son précieux butin. La liare le prit alors instantanément en chasse et elle le perdit de vue, avant de finalement le voir en train de se glisser dans une charrette, le rattrapant alors avant qu'il n'eu le temps de filer. Elle reprit donc la gemme et repartit immédiatement vers l'étalage du marchand, lui rendant sa gemme. Il lui restait forcément une ou deux invendue et la fermeture du marché était désormais annoncée, le marchand rangeant alors le tout, heureux d'avoir pu faire affaire et récolter tant d'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête] Les pierres mystérieuses

Revenir en haut Aller en bas

[Quête] Les pierres mystérieuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» Mew,ile mystérieuse
» Les mystérieuses créatures que sont les chats
» Retour du Cartoonist
» [ RP Solo ] De mystérieuses grottes: A la recherche de Suicune et Metang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: Les Chutes de veroni-