AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Recueil d'un ami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Exilé

Messages : 344
Xp's : 552
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 23
Localisation : Helpo (présent)
Présentation : Caleth, ou les cornes brisées
Carnet : Mes aventures

Feuille de personnage
Vie:
140/140  (140/140)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Recueil d'un ami Mer 27 Mai 2015 - 12:55


 
Recueil d'un ami

5 Samun 1248 - avec Éléa, Bard et un Tanflamm

Caleth se trouvait actuellement dans les rues d'Helpo, il travaillait depuis un petit moment à l'auberge et il lui arrivait de sortir pour décompresser un peu… Ou juste pour ressentir la différence entre ici et la Capitale Liare, encore et encore… Il était même sujet à quelques rêveries.  Là il se permettait de prendre une pause étant donné qu'il n'y avait pas grand monde et que le patron lui avait donné quelques heures avant le soir.

Le liare se demandait toujours comment les gens réagiraient s'ils le voyait dans sa vraie forme. Si on l'aurait accepté de la même façon.  Il ne ressemblait qu'à un enfant et pas vraiment dangereux.  Plus que les réactions des quelques habitants qu'il connaissait vaguement c'était surtout ceux de l'auberge qu'il lui arrivait de craindre.  Malgré qu'il ne le souhaitait pas à la base il y avait quand même un certain lien avec eux.   Il y avait le vieux patron et sa fille qui avaient décidé de prendre un  peu Caleth sous son aile.  Ils le traitaient comme un  enfant et cela pouvait l'énerver un peu.  Évidemment il évitait de trop le montrer même s'il n'avait jamais pu se comporter comme un enfant normal. Il avait été habitué aux batailles et être mignon ne faisait pas parti de sa stricte éducation,  si l'on pouvait employer décemment ce mot, éducation .

La raison pour laquelle il se baladait dans les rues actuellement ? Une envie de ressentir un peu de chaleur.  Même si pour les Liares il ne faisait pas vraiment très chaud, légèrement frisquet même malgré la saison estivale.  Il ne s'était écoulé que deux années depuis qu'il avait été exilé et il n'y était pas habitué. De toute façon il ne voulait pas s'y habituer.  Il comptait bien revenir en territoire liare un jour, un jour…

  Allez avance, bordel !!

Ce cri l'interpella, le coupant dans ses pensées. C'était une voix un peu grasse et grave.  Il haussa un sourcil avant de se diriger par curiosité vers cette dernière.  Cette même curiosité qui lui avait valut la perte de ses cornes. Est ce qu'il s'agissait d'une mauvaise curiosité ? Il se posait parfois la question.  Cependant il savait qu'il avait bien fait. De plus cela lui avait permis de rencontrer des gens qui lui étaient formidables et inoubliables.  

Ce qu'il vit après s'être approché de cette voix le perturba réellement.  Un liare il s'agissait d'un liare, un petit groupe..  Leurs cornes étaient bien visibles. Fièrement. Il eut comme réflexe de se toucher la tête,  a l'endroit où ses cornes manquaient,  paradoxalement.  Non elles n'avaient pas repoussé par magie.  

Si le liare le perturbait quelque chose d'autre aussi. Il venait de descendre d'un Tanflamm, un mâle vu la taille mais relativement maigre bien que musclé. Qu'il frappa avec des espèces de poings parsemés de légers piques.  

La prochaine fois que tu me vole ma bouffe  .... !

Il se contentait de l'attacher après cette menace, avant de lui donner un second coup, qui le fit saigner. Le liare qu'était Caleth vit rouge et oubliant complètement sa condition d'enfant il fonça sur le liare pour l'empêcher de blesser plus la créature.   Le petit Caleth sous sa forme humaine se fit lamentablement. .. frappé au visage avant d'être envoyé au sol. Le regard légèrement apeuré du Tanflamm vint à se poser sur lui pendant que son propriétaire lui dit, tout en ricannant.

 Hahahaha ! Dégage de la gamin ! Regardez, en voilà un bien courageux… Ou inconscient… !  Les humains sont donc des fervents défenseurs des animaux… Hahaha !  C'est MA bête… je fais ce que je veux.  Allez… Allons boire un verre !  Fêtons la victoire !   》

Puis il parti avec ses autres amis liares laissant notre pseudo humain au sol. Celui ci était incroyablement vexé par cette faible force et regardait la porte par laquelle était passée ce type d'un   D'un air relativement mauvais. Quel abruti.  Caleth avait été bien plus proche des animaux fut un temps que de ses propres congénères.  Cogner sur un animal pour passer ses nerfs était une chose plus que stupide. Et les Tanflamm étaient des créatures belles et surtout qu'il ne fallait pas blesser car elles étaient des alliés de poids ! Pas question de laisser cette bête ici.  Il n'aurait aucun scrupule à la voler. Une "qualité" de son passé. Pour la mette ou ensuite ? Bonne question.  Il pourrait toujours l'emmener a l'auberge, dans sa chambre, il était certain que le patron l'accepterait. Enfin il espérait ne pas être trop optimiste, ce qui serait un comble pour notre liare !

Sa décision était donc prise. Il attendait quelques minutes que la situation se calme. Inutile de dire que personne n'était venu aider, il y avait bien quelques regards de rage lancés devant cette scène, mais juste des regards, pas d'action. Il se fit patient jusqu'à qu'il ait moins de circulation, ça gueulait dans le bar, ils avaient l'air bien bourrés, au moins.

Le liare s'approcha doucement du Tanflamm blessé, tendant doucement sa main et celui-ci la renifla. Finissant par s'habituer à sa présence, Caleth s'avanca pour pouvoir le caresser un peu, sa blessure avait légèrement cicatrisé.

«  Je vais te sortir de là.  »

Doucement il passa ses mains vers le ventre du Tanflamm qui sursauta un peu, Caleth le rassurait avant de défaire ce qui servait de scelle, il allait pas voler ses affaires, encore. Le Tanflamm se secoua un peu avant que le liare ne se dirige vers les rênes pour défaire l'attache au poteau. Il lui caressait légèrement la tête avant de tirer un peu dessus.

«  Viens par là !  » Fit-il doucement et le Tanflamm lui lançait un regard avant de commencer à le suivre doucement. Il avait l'air assez méfiant tout de même, c'était compréhensible mais le liare était persuadé qu'il serait mieux avec lui, il le traiterait bien. Pourquoi traiter sa propre monture mal…. ? En tout cas son « ancien » propriétaire allait avoir une sacrée surprise ! 



« La force naît par violence et meurt par liberté. »

en mode blasé comme on dit..:
 


Dernière édition par Caleth Agaée Saliaroch le Jeu 21 Jan 2016 - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar


Exilé

Messages : 344
Xp's : 552
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 23
Localisation : Helpo (présent)
Présentation : Caleth, ou les cornes brisées
Carnet : Mes aventures

Feuille de personnage
Vie:
140/140  (140/140)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: Recueil d'un ami Mer 27 Mai 2015 - 12:56


 
Recueil d'un ami

5 Samun 1248 - avec Éléa, Bard et un Tanflamm

Caleth se dirigeait discrètement bien que rapidement vers l'auberge, passant par la porte de derrière, et à l'image d'un enfant, faisant des pas discrets pour monter avec le Tanflamm, commençant à monter les escaliers qui donnait vers sa chambre dans un coin différent que ceux des clients.

«  A… Agaée ! Qu'est-ce que c'est ?  » Reconnaissant la voix de la fille du patron le liare se retournait en même temps que le Tanflamm. «  Oh ! Mais il est blessé ! Emmene le en haut je vais chercher de quoi le soigner ou faire un pansement !  »

Caleth était toujours aussi étonné des réactions des humains qui acceptaient un animal blessé. Il ne s'en formalisa pas, au contraire, il était content (enfin ce qu'on pouvait appeler content pour…) et montait donc à l'étage dans sa propre chambre tandis que la jeune femme le rejoignait quelques minutes plus tard.

«  Me revoilà, Agaée! Je ne l'ai pas dis à mon père ne t'en fais pas, mais où l'as-tu trouvé ?  Et qu'est-ce que c'est au juste ?  »
«  C'est un Tanflamm, une créature venant de la montagne de feu.  » Caleth semblait bien pensif, tellement qu'il se perdit un peu dans son regard et ne revint qu'à lui lorsque la jeune femme lui tapotait la tête et il lâcha un « Hey ! »
«  T'en fait une tête ! On dirait presque que t'es sérieux ! Tu l'as trouvé où ?  »

La jeune femme blonde avait un sourire qui pouvait illuminer une pièce entière, elle avait toujours été très sympathique avec Caleth, étant assez tactile, presque trop avec lui, il avait l'air d'un enfant, c'était facile.  Elle répondait au nom d'Éléa et avait 19 ans.

«  Je l'ai volé. A un liare.  » Dit-il froidement.
«  A… A un liare ?! Mais t'es fou ?!  »

Caleth se justifia simplement en pointant les blessures du Tanflamm, pour signifier que c'était lui qui avait blessé la bête. Éléa était d'ailleurs en train de le soigner, chose surprenante bien qu'il grognait un peu, la bête se laissait faire.

«  T'es vraiment trop gentil, toi… Je vais demander à Père si on peut le garder.  »  Caleth sentait ses joues se teindre de rouge devant … ce compliment… gentil… lui ! Le comble ! Elle riait et lui il disait «  Je suis pas….  » Avant de lui couper la parole te de dire «  Oui t'es pas gentil je sais ! Tu ne cesses de me le répéter. Enfin t'es encore un enfant, tu vas bien voir que c'est pas si mal, d'être bon.  » Elle riait encore plus devant la petite moue qu'il faisait avant de lui donner le bandage pour qu'il termine, de lui ébouriffer les cheveux et de descendre aller voir son père.

En tête a tête avec le Tanflamm Caleth eut un sourire qu'il n'avait pas encore eu pour des humains et posa doucement sa main sur sa tête pour le caresser puis mis le bandage. Cela allait sans doute guérir. Il approcha son visage du Tanflamm avant de murmurer «  On vient du même endroit, tous les deux.  » La bête se couchait, proche de Caleth avant que la porte ne s'ouvre doucement et que le liare se retourne.

«  T'as raison ma fille ! Ils sont mignons tous les deux !  »Gentil… Mignon ! Décidément … Caleth haussa un sourcil. «  Je compte sur toi pour t'en occuper mon garçon ! Il peut aller dans le grand jardin derrière, là ou on garde les animaux des clients, et j'suis sûr qu'il sera bien content de monter la garde !  »  

Il lui fit un clin d'oeil (c'est une manie dans cette famille?) avant de repartir car on l'appelait en bas, un « Patrooon » venait de faire écho. Eléa fit un sourire au liare avant de continuer.

«  Il a dit que tu pouvais prendre ta journée ! Je m'occupe de la salle !  »

Trop de gentillesse en ces murs, il se demandait parfois si elle n'était pas feinte, mais non, on ne pouvait pas feindre ce genre de chose… La porte se referma pendant que Caleth câlinait la bête.

Les jours passaient un peu et le Tanflamm s'habituait à la présence de Caleth et des humains, mais était encore un peu méfiant.



« La force naît par violence et meurt par liberté. »

en mode blasé comme on dit..:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/

Recueil d'un ami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Magie] Recueil Magique d'Eclipse.
» Carl Brouard: le protocole du buveur
» Partenariats & Recueil de Sites et Forums
» Karigurashi no Arrietty
» LA FEMME DU BOIS (RECUEIL)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Les RPs Exceptionnels :: Les Rp's Individuels-