AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Quête] L'assassin de la vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Re: [Quête] L'assassin de la vérité Ven 15 Avr 2016 - 17:57

La pièce s’illumina, au fond, une main inerte, appartenant à un homme inconscient. En s’approchant doucement, la vie avait quitté l’homme d’âge moyen. Un liquide rouge sortait de son abdomen, c’était son sang. Le pauvre homme était transpercé par de nombreux coup de couteaux. Sans doute celui avec lequel la folle avait attaqué Shiva lors de son intrusion.

Visiblement, il n’y avait avait plus personne de conscient dans cette maison. Une étrange fumé s’échappe du sous sol. Pour ne pas en inhaler plus qu’il n’en faut, la chevalière déchira un morceau de tissu sur le corps sans vie de l’homme en haut de l’escalier pour le placer devant son visage. Prenant conscience de l’état de la situation, la chevalière aguerries prit son courage en mains pour descendre non sans mal ces fameux escalier.

Arme la main d’un côté, tissu devant le visage de l’autre, Shiva avançait prudemment. Personne n’était à l'abri d’une mauvaise surprise et la jeune femme le savait bien. Son collier illuminait toujours la pièce, bien son intensité diminuait au fil du temps. La pièce était petite, sombre et encombré, un chaudron se trouvait en son centre, sur le sol, plusieurs flacon vide. La chevalière passa devant en en écrasant quelques unes sans y prêter grande attention, elle s’attarda plutôt sur la cheminée qui continuait à laisser s’échapper une étrange fumé.

Shiva rangea son épée et concentra l’intégralité de sa vérité, dégageant une fraîcheur glaçante de tout son corps. Son but était clairement de changer la nature de la fumée en lui faisant prendre un état solide, ou du moins liquide, ce qui serait déjà un bon début en soit. Malgré tout ses efforts, la belle avait du mal à réussir ce tour de passe-passe, mais grâce à son don de glace et à son expérience de vie sur cette terre, la chevalière parvint finalement à stopper la diffusion dans le village de cette étrange fumée.

Shiva était exténuée, se pliant en deux pour reprendre son souffle, ses yeux se posèrent sur une fiole encore à moitié remplie. Elle s’avança pour la ramasser quand une rire d’enfant retenti en échos. Shiva se redressa en procession de la fiole et c’est alors que le corps de l’homme dévala les escalier. L’Héléo sortit son épée d’un geste assurée, mais la fumée qui stagne encore dans la pièce commençait à faire son effet, ça faisait trop longtemps qu’elle était exposée maintenant, il fallait qu’elle sorte.

Se précipitant vers l’escalier pour le remonter, elle enjamba l’homme qui était sans doute l’auteur de toute cette mascarade, sa femme l’aurait-elle tuée pour calmer sa folie ? Mais alors qu’était-ce ce rire ? Avaient-ils un enfant…? Tant de questions fusaient dans la tête de l’Héléo avant d’atteindre enfin la sortis sans avoir eu le temps d’apercevoir quoi que ce soit. L’enfant qui l’avait amené ici avait prit peur, il s’était enfuit à toutes jambes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Divinité

Messages : 3390
Xp's : 2456
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: [Quête] L'assassin de la vérité Sam 23 Avr 2016 - 21:15

Récompense:
 

Vous avez beau vous trouvez désormais à l'air libre, sur le seuil de la chaumière de l'alchimiste du village, l’inhalation même brève des vapeurs du chaudron vous ont atteint. Vous n'en avez pas encore conscience, mais prenez garde, car comme tout le reste du village, il vous est maintenant impossible de prononcer le moindre mensonge sous peine de vous infliger une douleur mentale atroce qui vous poussera à la révéler. Vous voilà seule avec le rire d'un enfant qui résonne à nouveau dans la petite maison, cette fois-ci, le son provient très distinctement de l'étage.

Il s'agit d'une mezzanine sommaire où de la paille recouvre partiellement le plancher qui craque à chacun de vos pas. L'endroit est très sombre, rare sont les rayons à passer à travers les fines brèches du toit. Il n'y a personne, pourtant le rire éclate à nouveau et la voix de l'enfant se calme pour enfin se présenter. C'est un son chaud et doux, sûrement celui d'une petite ville, mais ses derniers mots sont dits très sèchement :

Bienvenue chez moi étrangère, vous semblez être une personne avec de bonnes intentions. Vous feriez mieux de passer votre chemin, ce village se sera détruit tout seul avant la prochaine lune. Ils ont tous avoué leurs petits secrets et vous, avez-vous quelque chose à cacher ? Tous les adultes ont une honte qu'ils gardent caché aux yeux de tous !

La voix de l'enfant vient d'ici, mais elle ne se trouve pas dans la pièce. Vous avez beau vous débattre, la rechercher ou lutter pour ne pas que vos lèvres se descellent pour livrer votre plus sombre secret, c'est inévitable. Tant que vous ne vous serez pas livré, l'enfant ne vous donnera pas d'indice sur sa localisation.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Re: [Quête] L'assassin de la vérité Mar 26 Avr 2016 - 18:07

Retirant le morceau de tissu de devant son visage, la jeune femme savait qu’il était déjà trop tard et qu’elle en avait inhalée plus que nécessaire pour se faire affecter par celui-ci. Un rire éclata de nouveau, il venait de l'intérieur de la bâtisse. Shiva se retourna aussitôt en sursaut, essayant de trouver des yeux la provenance de ce rire enfantin. La voix semblait venir de l’étage qui était ouvert sur le rez-de-chaussé. La luminosité était faible à l’intérieur, mais aucune présence d’un quelconque individu se ressentait ni se dessinait en haut de cet escalier.

Le jeune garçon salua la chevalière brièvement avant de lui profaner des menaces cachés. Évidemment, étant atteinte par le gaz qui était la cause de la perte de ce village, Shiva qui avait pourtant qu’une envie, mettre la main sur ce petit effronté, ne pu s’empêcher de commencer à déblatérer son histoire à celui qui le lui avait demandé.

La jeune femme avait beaucoup de chose à cacher, en temps normal elle aurait était incapable de tous les citer comme ça, sans en oublier et en faisant bien la part des choses, mais là, tout y passer. Elle ne pouvait pas s’empêcher de s’adresser à un étage qui par ailleurs semblait vide depuis le seuil de la porte. En passant par son enfance en mer des glaces, par la couleur inhabituelle de sa peau, par son physique de fillette peu avantageux sous sa forme naturelle, son âge avancée qu’elle cache sans se l’avouer et surtout, son incapacité à pouvoir se rendre utile parmi les siens. La demoiselle se mit à tout balancer à l’enfant qui n’en demander sûrement pas tant ! Une fois partie, la chevalière se livra entièrement à cet inconnue, allant jusqu’à lui avouer ce qu’elle ne pourrait dire à un autre moment.

Terminant une longue tirade qui semblait sans fin, la jeune femme en avait gros, elle ne pouvait plus retenir ses larmes qui coulaient le long de ses joues rose en avouant tout cela de vive voix. Puis, d’un revers de main assez brut, suivit d’un reniflement peu féminin, Shiva se ressaisit, puis affirma pour conclure : “...Désormais, mon peuple n’est plus celui de la mer, mais ce sont les habitants du continent.

A ce moment là, la jeune femme se rendit compte ô combien ce gaz était puissant et quel pouvoir destructeur il pouvait avoir s’il était utilisé à mauvais escient. Après toutes ces émotions, Shiva essaya de localiser tant bien que mal le garnement. Il savait jouer de la situation qu’il avait parfaitement tourné à son avantage. Il se pourrait même qu’il en soit l’investigateur, mais étant donné son très jeune âge, la chevalière en douta fortement.

Un seul moyen de le savoir, pour ça, il suffisait de lui poser à son tour une question. S’il se sentait obliger de dire la vérité, c’est que lui aussi était atteint par les effets du gaz.

Et toi mon garçon, où te trouves-tu en ce moment ? C’est toi qui a organisé tout ça..?” Demanda-t-elle d’une voix douce et chaleureuse, portant grande attention à sa réponse ainsi qu’aux alentours en cas de mauvaise farce de sa part.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Divinité

Messages : 3390
Xp's : 2456
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: [Quête] L'assassin de la vérité Sam 30 Avr 2016 - 22:52

L'enfant ne bouge pas de sa cachette et n’étouffe pas son rire à certains moments de la réponse de l'étrangère. Écoutant à moitié, la pauvre chose est recroquevillée dans son antre, on l'a enfermé toute sa vie dans les murs de cette maison pour la cacher aux yeux de tous, mais encore aujourd'hui alors qu'il s'est délivré de ces geôliers, il continuait à s'y sentir en sécurité. Puisque l'étrangère ne semblait pas vouloir partir, l'enfant de l'alchimiste descendit de l'étage. Un léger craquement retentit vers le fond de la pièce principale derrière un petit placard. L'enfant laissa alors son rire percer à nouveau l'endroit avant de répondre :

Je ne suis pas un garçon, je suis la fille de l'alchimiste. Et toi tu vas partir !

Elle cria presque le dernier mot. La gamine est enragée, elle n'a pas envie de parler de ce qu'elle avait fait, elle le devait ! Les adultes sont tous des menteurs et elle ne vous considère pas différemment même si elle doit bien avouer que les secrets que vous lui avez livré ne sont pas aussi horrible qu’elle aurait pu s’y attendre. Depuis qu’elle avait lancé cette malédiction sur la ville, elle n’avait entendu d'horreurs, menaces et violence. Alors que l’étrangère semblait être une âme honteuse de ce qu’elle ait. Un peu comme la gamine… Elle n’a plus envie de se cacher, elle ne le doit pas.

Serrant ses petites mains très fort, elle prit une grande respiration avant de bouger encore un peu dans les murs jusqu’à une ouverture servant à faire descendre rapidement des ingrédients de la cuisine au laboratoire du sous-sol. La trappe s’ouvrit et l’enfant glissa en dehors de sa cachette, le bruit avait résonné dans toute la petite maisonnette, elle préféra ne pas bouger, restant figée dans l’obscurité. Elle ramena sa capuche devant ses yeux pour les cacher de la lumière venant de l’extérieur.

La gamine hésita, mais elle voulait montrer qu’elle n’était pas à prendre à la légère, peut-être n’arriverait-elle jamais à dépasser cet événement. Elle se retient de crier :

Les adultes ne sont que des hypocrites, tu ferais mieux de te casser d’ici avant que je n’explose à tes pieds une autre des potions de l’alchimiste. J’ai pas besoin de ton aide, dégage ! Pourquoi tu t’as pas encore passé ton chemin !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Re: [Quête] L'assassin de la vérité Jeu 5 Mai 2016 - 16:24


La chose qui s’adressait à Shiva se moquait éperdument d’elle, à aucun moment la chevalière se sentit en confiance dans ce lieu bien peu banal. Les murs se mirent à craqueler, l’enfant était il dedans depuis le début ? Bien que du seuil de l’entrée elle tentait de le localiser, il lui était impossible de savoir avec exactitude la position de l’individu en question.

Sa réponse ne se fit pas attendre, à l’intonation de sa voix et de sa réponse, l’Héléo compris que la petite fille en question n’était pas sous l’influence du produit de son père. Les murs se mirent à craqueler de nouveau, elle était encore en mouvement et changeait sa position. Elle ne voulait certainement pas être repérée à première vue. Shiva pénétra une nouvelle fois dans la maison. Comme pour la première fois, elle resta sur ses gardes et avança à tâtons.

Scrutant les murs avec attention, aussi bien visuellement qu’auditivement. La résonance rendait la chose compliquée, la chevalière n’arrivait pas à localiser l’enfant temps qu’elle était à l’intérieur. Soudain, au fond de la cuisine, une trappe s’ouvrit et la petite fille surgit sous un bruit sourd qui raisonna dans toute la maison. Tapis dans l’ombre, seul la silhouette d’une gamine mal en point apparaissait sous cette capuche qui cachait une grande partie de son visage.

Très émotionnellement instable, l’enfant se retint de crier :

"Les adultes ne sont que des hypocrites, tu ferais mieux de te casser d’ici avant que je n’explose à tes pieds une autre des potions de l’alchimiste. J’ai pas besoin de ton aide, dégage ! Pourquoi tu t’as pas encore passé ton chemin !"

Surprise, l’Héléo resta un instant bouche baie. Elle n’en avait pas qu’après ses parents, les villageois ou encore la jeune femme, elle en avait après tout les adultes tel qu’il soit. Elle menaça la chevalière une énième fois, mais celle ci avait suffisamment de recule avec le temps pour savoir qu’il ne falait en aucun cas l’offenser.

Les mains vers le sol, bien loin de ses armes ou de sa besace, la jeune femme répondit :

A..Attends… Je, je vais te montrer quelque chose qu’aucun humain n’a jamais vu... D'accord ?!

Sur ces mots Shiva jouait probablement sa vie, bien décidée à tenter quelque chose pour aider cette enfant, la chevalière préféra mettre sa propre vie en jeu plutôt de neutraliser la petite fille au risque de la blesser ou pire encore. Cette petite avait assez souffert et il était du devoir de Shiva que de lui venir en aide.

Ne faisant preuve d’aucune agressivité, l’’Héléo avait espérée attiser la curiosité de l’enfant. “N’ai pas peur je t'en pries...” Sur ces mots, la mâchoire de Shiva se disloqua, s’ouvrant en grand pour laisser apparaître deux mains vertes aux extrémités supérieur et inférieur de sa bouche. Ecartant, la mâchoire de son enveloppe charnelle humaine, une tête à la chevelure noire et au teint vert fit son apparition. Quelques seconde plus tard, c’était ses épaule qu’elle dégagea pour enfin sortir l’intégralité de son corps.

L’Héléo se retrouva son sa forme originelle dans son plus simple appareil. Les pieds et les mains palmés, une peau verte et gluante sans compter sur son allure chétive en enfantine. La représentante du peuple de glace faisait mine basse, tête baissée. Elle avait réussie à achever sa transformation sans être tuée, mais elle s'interrogeait grandement sur l’avenir de la situation. Elle fit un pas en avant en direction de la jeune fille pour s’écarter un peu de son enveloppe humaine. Faisant un bruit de flasque en posant le pied au sol.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Divinité

Messages : 3390
Xp's : 2456
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: [Quête] L'assassin de la vérité Mer 11 Mai 2016 - 16:41

La gamine plongea sa main dans une poche de sa cape lorsqu'elle vit l'étrangère oser avancer dans la maison. Elle recherchait dans le fond de sa poche une dernière fiole pour faire fuir cette adulte, mais il n'y avait plus rien et peut-être avait-elle voulu réagir trop rapidement. L'étrangère qui n'avait même pas cherché à se présenter, fit une chose qui ne pourrait laisser aucun humain indifférent. La fille de l'alchimiste retient un hoquet d'horreur en voyant la mâchoire se disloquer, elle prit peur et voulut retourner dans sa cachette, mais elle entendit l'étrangère avancer vers elle.

Cette créature immonde paralysa un instant la gamine lorsqu'elle se retourna, elle ne comprenait plus rien. Son père lui avait déjà parlé vaguement d'êtres pouvant changer de forme et ainsi vivre dans l'océan, mais l'enfant était bien trop perturbée pour faire le rapprochement entre cette forme verdâtre et les récits d'un père qu'elle avait assassiné. La panique commença alors à l'envahir, après tout, cet assassin n'était qu'un enfant qui avait laissé éclater sa rage. Désormais, la gamine avait l'impression que les dieux lui avaient envoyé un monstre pour la punir.

Complètement affolée, la petite ombre grise glissa contre les murs de la petite maisonnette jusqu'à l'entrée. Il ne lui reste alors plus qu'à fuir toute cette folie, mais la gamine ne peut s'empêcher de rester dans l'encadrement. Sa mère est toujours inconsciente et elle ne peut partir sans terminer sa tâche. Cette vieille femme est tout autant impliqué que ne l'était son mari, reniant ainsi sa propre progéniture et la cachant aux yeux de tous. La gamine a beau avoir eu peur du monstre, sa rage est semblable à celle des villageois que vous avez pu rencontrer.

L'enfant ne sera apaisé que lorsqu'il aura sa vengeance sur cette femme qui avait même tenté de la tuer peu avant que l'étrangère n'arrive et que la mère la prenne pour sa propre fille. Elle n'était même pas capable de la reconnaître. L'enfant de l'alchimiste fit demi-tour et rentra dans la pièce pour se jeter sur l'arme que sa mère avait fait tomber près d'elle lorsque le monstre l'avait neutralisé. Criant de rage, elle prit en main le couteau et souleva la lame au dessus du dos de sa mère.

- Crève !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Re: [Quête] L'assassin de la vérité Jeu 19 Mai 2016 - 18:25



L’effet de sa transformation ne se fit pas attendre, à peine le premier pas engagé que la petite fille se retourna figée et apeurée, l’instant d’après, elle essaya de fuir par tout les moyens possible en longeant les murs telle une petite souris. Shiva sous sa forme originel, la regarda faire en la suivant du regard, sans émettre le moindre geste brusque.

Une fois l’enfant partie, l’Héléo regarda autour d’elle pour observer la scène lugubre de la situation. Croyant son travail terminé, Shiva allait réintégrer sa seconde peau, quand soudain, l’enfant revint, rempli de rage. Surprise, la chevalière se mit en garde en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, mais hélas, quand elle s’aperçue que la cible de cette colère était la femme inconsciente qui l’avait attaquée à son arrivée, il était déjà trop tard. La lame traversa la poitrine de la femme et Shiva parvint à attraper le bras de l’enfant après coup. Le sang quittait le corps sans vie de la femme qui avait le coeur transpercé.

Tenant fermement le bras de la petite, Shiva l’a bouscula pour pouvoir la regarder droit dans les yeux d’un regard noir. Les souffrances qu’avaient vécue cette fillette se sentaient dans son regard remplit de haine et de confusion. Souffrance que personne n’était en mesure de comprendre en dehors de celle qui l’avait personnellement vécue. Cette pauvre enfant n’était qu’une âme perdue dans ce monde qui n’était pas vraiment fait pour elle, ou du moins ce qu’on avait fait d’elle. Son expérience avait été parsemé de malchance, mais tout le monde avait le droit à un nouveau départ. Faisant vibrer ses cordes vocales, l’Héléo au teint verdâtre s’adressa à la petite : “Pars ! Pars, et ne reviens, jamais.” Lui disait-elle en la relâchant brusquement vers le seuil de la porte avant de se pencher sur le corps sans vie de la mère indigne.

Retirant l’arme de sa poitrine, Shiva l’essuya sur les vêtements de la défunte avant de la reposer sur la table. Pour elle, il n'y avait pas de pardon. Elle réintégra ensuite son enveloppe charnelle avant de réajuster le tout pour vérifier que tout était bien en place. Le chaos avait envahi la ville, pourtant, quand Shiva sortit de la petite bicoque, un calme plat régnait en maître dans le village. Les habitants avaient fini par tous fuir, s'entre-tuer ou s’étaient tout simplement évanouis dans un coin. Personne n’aurait pas présager que tout était sans dessus dessous avant l'arrivée de la chevalière, c’était le calme après la tempête.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête] L'assassin de la vérité

Revenir en haut Aller en bas

[Quête] L'assassin de la vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Assassin X
» Perte des points en dextérité après Up
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Joran Dheis [Assassin]
» Azäziel [Assassin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: La plage des astres-