AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Suis moi je te fuis !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Suis moi je te fuis ! Ven 8 Mai 2015 - 0:40

Le départ avait était précipité par la jeune femme, elle ne s'attendait pas à une telle réaction de sa part, mais elle agit de façon instinctive. Galopant à toute vitesse sans se retourner, l'Héléo quitta rapidement le port... Puis la côte... Pour rejoindre au plus vite le lieu où une immense bataille allait être sur le point de se dérouler. Les jours passèrent et la chevalière se rapprochait de la tour ouest. Le chemin était rude mais pas très périlleux, la jeune femme se nourrissait peu, mais juste ce qu'il fallait pour ne pas perdre trop d'énergie.

Sur la route, la jeune femme croisa un magnifique petit Flews isolé qui avait l'air affamé. L'Héléo lui donna quelques fruits fraichement cueilli pour nourrir l'animal et depuis celui-ci avait prit la jeune femme en affection et suivit Shiva dans son déplacement.

La compagnie de l'animal n'était dérangeante, il se nourrissait uniquement de végétaux et ne montrait aucun signe d'agressivité envers la chevalière. Elle commençait même à apprécier cette étrange créature qu'elle avait rarement eu l'occasion d'approcher aussi longtemps. Et puis pour elle qui devait voyager en charmante compagnie, mais qui finalement se retrouvait seule à faire se long voyage, ça ne lui avait pas fait de mal de trouver un nouveau compagnon pour la route.

Un jour en arrivant aux abords d'un petit village, c'était jour de marché, il y avait principalement des produits issus de l'agriculture locale, mais aussi quelques babioles. La jeune femme se laissa tentée et fit un petit tour rapide, descendant de son cheval blanc avant de l'attacher à un poteau. Le Flews que la jeune femme avait rebâtissait Filoche, de par sa manière de lui filer au train suivait la jeune femme comme si elle était sa mère. C'était très étrange, mais après tout, il s'agissait peut-être d'un animal pas très autonome.
Shiva fit un tour rapide du marché, il n'était pas très grand et une fois les étalages de salade et d'autres légumes passés, il ne restait plus grand chose, pourtant un bibelot attira particulièrement son attention, il s'agissait d'un collier avec une jolie pierre pourtant pas précieuse incrusté dedans. La jeune femme le prit en main, il le lui fallait absolument !

Ayant dépensé la plupart de sa fortune pour acheter des provisions à Thalis, la jeune femme se retrouvait sans l'argent nécessaire pour la transaction avec le marchand, elle fouilla alors dans sa besace à la recherche d'un quelconque objet de valeur. Elle en sortie quelques seconde plus tard deux fioles avant de les tendres au marchand.

"Utilisez l'une d'elle et elle réduira en cendres votre ennemi, utilisez l'autre, elle vous éclairera dans la nuit sombre et pleine de dangers." Lui proposa-t-elle de manière intriguente.

Le vieil homme hésita un instant, mais il finit par accepter l'offre de la jeune femme, son charme y avait été également pour beaucoup et la jeune femme ravie passa sa tête autour de la corde et mit le fameux collier à son cou.

Ravie de son troc, elle avait maintenant pour intention de trouver un endroit où passer la nuit, sans pour autant devoir débourser une fortune pour y arriver. La vie de baroudeuse était beaucoup moins luxueuse pour la jeune femme dans cette basse campagne oubliée des dieux.

Elle salua poliment l'homme avec qui elle venait de faire affaire et se retourna, à cet instant, elle vit une connaissance qu'elle avait faite, il y avait peu. Elle avait failli faire la route avec cet individu, mais au dernier moment, elle en avait décidé autrement, saleté de fierté !

Elle détourna le regard aussitôt après l'avoir formellement reconnu. C'était vrai que les deux jeunes gens avaient la même destination, elle ne s'étonna pas plus que ça de le revoir, mais elle ne s'attendait pas à ce que ce soit ici, dans un lieu aussi paumé.

Elle partit du stand du vieillard et reprit son objectif en vue. Si elle était partie seule du port, c'était en partie à cause du côté attrayant du garçon et la chevalière ne pouvait pas se permettre d'être distraite, surtout dans une situation aussi critique, aussi proche de la guerre, aussi proche de la mort...


Dernière édition par Shiva Frostheart le Sam 2 Avr 2016 - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageur

Messages : 113
Xp's : 238
Date d'inscription : 17/02/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Suis moi je te fuis ! Ven 8 Mai 2015 - 23:02



Zack avait pris son temps avant de partir , sa monture allant être alléger à son plus grand regret. Il avait déambulé quelques heures dans la ville en remettant ses idées au clair. Il avait décidé de partir en fin d’après-midi, rejoignant ainsi la rivière dont son père lui avait parlé en début de matinée le lendemain.

Il se dirigea donc un peu vers l’extérieur de la ville et sifflota deux fois, un bruit de branche craquée et de buissons traversées se fit entendre. Absol sortit fièrement de la forêt, et alla se placer devant son maitre. L’Arvelès, comme à son habitude maintenant, lui caressa la tête et monta habillement sur son dos. Ils prirent tous deux la direction de la zone ou une grande bataille se préparait. Zack n’hésitait pas à faire des haltes pour se dégourdir les jambes et manger à sa faim ainsi que laisse la panthère subvenir à ses besoins de nourriture.

La nuit était en train de tomber , le jeune homme préféra s’arrêter pour se reposer mais son sommeil fut de courte durée. Réveiller par un rêve des plus étranges, il n’arrivait plus à dormir. Absol avait l’air d’avoir ressenti les sentiments de son maitre car il était déjà réveiller, ses yeux cristallins se plongeant dans les siens malgré son bandeau. Zack était toujours autant étonné de cet monture , ils ne se parlaient pas , mais c’était comme-ci. Une sorte de lien fusionnel s’était créé entre eux.

-Merci Absol, je ne te lâcherais jamais.

Zack avait lancé ça d’un naturel désarmant. Il se mit à se dire que c’était idiot et qu’Absol n’avait pas compris. Mais la réaction de l’animal en fut tout autre. Absol avait posé sa patte, malgré la taille de celle-ci , sur le plastron de l’Arvelès. Le jeune homme se mit à sourire et se leva en gratifiant se panthère d’une caresse sur la tête, puis il grimpa sur son dos et repris la direction de la tour.

Comme prévu, il arriva dans la matinée pas loin d’une rivière. Cela ne pouvait être que celle décrite par son père se dit-il et comme pour confirmer les dires de celui-ci, Zack trouva un petit village qui était porté par les traditions. En effet, en cette belle journée se tenait un marché où l’on pouvait trouver toute sorte de chose comme des bijoux, de l’équipement venant d’ailleurs etc. Le jeune homme descendit de sa monture pour marcher à ses coter, calmant l’effroi des gens qui voyaient une panthère des forêts pour la première fois de leur vie. Il faut dire qu’Absol s’était habitué à suivre Zack en ville et à ne pas dévorer tout ce qui était vivant et comestible à sa portée, ce qui n’était pas une mince à faire vu son régime alimentaire. Mais Zack était compréhensif et récompensait parfois sa compagnie d’une chasse en forêt pour son grand plaisir. L’Arvelès avait laissé sa monture dans une pâture libre qu’un habitant lui avait laissé de bon cœur, l’écurie étant trop petite et trop dangereuse pour les pauvres bêtes parquées dedans.

Zack avait décidé de profité un peu de son temps libre pour aller polir son armure dans une forge qui avait appartenus à un membre de sa famille. Après cela fait, l’armure reflétait légèrement le soleil et les piques sur celle-ci plus aiguisé que jamais. Il décida donc d’aller faire un tour sur le marché, pensa voir peut être Shiva mais ce qui était peut être peine perdu vu le nombre de chemin menant à la tour. Il était en train de regarder un stand d’arme ancienne quand il remarqua une jeune femme faire du troc pour avoir un collier, il la fixa un instant pensant reconnaitre Shiva. Il secoua la tête pensa à un mauvais rêve et se concentra un peu plus quand il fut certain que c’était elle.

C’était une agréable surprise pour lui, enfin peut être. Le malentendu qui s’était produit avant leur départ l’avait surement fait passer pour un pervers ou autre chose. Il aurait bien aimé que les choses se passe autrement mais peut être que…

Zack stoppa ses réflexions quand il vit la jeune femme partir. Il lui emboita instantanément le pas et attendis qu’ils soient à peu près seuls. Le jeune homme s’approcha un peu d’elle mais garda une distance de sécurité, car Shiva aurait pu se sentir agresser.


-Shiva ? C’est bien toi ? Je suis désolé pour ce qu’il s’est passé au port…



______________________________________________

Je te surveille Invité . Qui sait , je ne suis peut être pas loin de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Re: Suis moi je te fuis ! Sam 9 Mai 2015 - 18:04

La jeune femme avait vite tourné les talons à la vue de Zack, pourtant très vite, elle sentait qu'elle était suivie. Ne sentant pas sa vie en danger, elle continua sa vie comme si elle ne s'était rendu compte de rien. Bien qu'elle se doutât de qui il s'agissait, elle n'en était pas sûr à cent pourcent. Sortant un peu de la maigre population présente, Shiva posa sa main sur son épée quand elle entendit une voix vaguement familière s'adresser à elle quelques pas derrière. La jeune femme tourna la tête, elle confirma par la même occasion le doute qu'elle avait. Elle regarda un instant Zack qui se trouvait derrière elle avant de se retourner complètement, la main toujours posée sur sa lame accroché à sa ceinture.

"Je m'enfuis et tu t'excuses." Se moqua gentiment la jeune femme. "J'ai connu des hommes beaucoup moins courtois que ça mon garçon." Enchaina-t-elle dans la foulée

En regardant droit dans ce qui servait d'yeux à Zack, la jeune femme s'approcha lentement en retirant sa main de sur son pommeau, elle se doutait que ce garçon ne lui voulût pas de mal vu son comportement qui amusée visiblement la chevalière. Arrivée à sa hauteur, Shiva attrapa les mains du jeune homme et avança ses lèvres en direction des siennes. Sans même les frôler, elle continua son avancé, approchant sa bouche à l'oreille du jeune homme en lui murmurant ces quelques mots...

"Je ne crois qu'en seulement deux dieux mon cher Zack. Et Etalhiel n'en fait pas partie."

Puis la jeune femme se recula aussi lentement qu'elle était arrivée, lâchant par la suite les mains du jeune homme.

"Et toi ? Qu'elles dieux vénères-tu ?" Lui demanda-t-elle sincèrement.

Elle commençait en même temps à se retourner pour reprendre son chemin, mais s'arrêta à trois quarts retournés.

"Il te reste de quoi casser une croûte ?" Lui demanda-t-elle avant de partir à la recherche de quoi dîner. Avec ce qu'elle avait préparé au port, elle espérait que Zack n'avait pas était une tanche et qu'il en avait emporté une bonne partie avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageur

Messages : 113
Xp's : 238
Date d'inscription : 17/02/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Suis moi je te fuis ! Sam 16 Mai 2015 - 22:41



Zack avait failli louper un battement de cœur en voyant les lèvres de Shiva s’approcher mais qui finirent pas loin de son oreille pour lui susurrer quelques paroles. Zack se demandait quel dieu il vénérait c’est vrai qu’il y en avait quelques-uns qui recevaient parfois des prières ou des dons du jeune homme. Vaog était le principal, le fameux dieu des forgerons, que son père vénérait aussi. Plusieurs fois il lui avait conté une histoire sur une épée légendaire, au fil du temps Zack voulait en savoir plus et qui sait peut-être se mettre à sa recherche. Ensuite viens Taran , dieu vénéré par tous ceux partant en guerre. Zack répondit simplement :

-Vaog et Taran sont les seuls dieux que je vénère pour l’instant voir peut être Poliote pour certain passage.


L’Arvelès regarda la jeune femme partir, quand il l’a vit se retourner et lui demander s’il lui restait à manger. Celui-ci ne répondit pas et l’invita à le suivre. Il se dirigeait habillement dans la foule, évitant de croiser les gens tel une ombre mais tout en surveillant que Shiva le suivait.

Zack se demandait comment elle allait réagir en voyant la panthère qui gardait la nourriture qu’il avait emporté. Absol était vraiment utile en tout point, Zack n’avait plus besoin de surveiller ces vivres constamment des voleurs, il le faisait pour lui et d’une efficacité remarquable. L’Arvelès ralentit un peu la cadence en voyant que la jeune femme ne le suivait plus d’aussi prêt, il la regarda et lança quelques mots avant de reprendre la marche mais plus lentement :

-C’est triste de ce dire qu’une guerre se passe à des dizaines de kilomètres voir plus d’ici. Les gens ne méritent pas de connaitre une telle horreur.

Zack se mit à repenser à son père qui partait souvent rejoindre les troupes Arvelès lorsqu’ils avaient besoin de forgeron efficace et compétent. Il ne faisait plus trop attention au monde qui l’entourait quand il se rendit compte qu’ils étaient déjà arrivés à l’enclos. Le village étant pas très grand , la traversée fut très brève.

Absol leva sa tête quand il vit son maitre et se redressa aussitôt pour l’accueillir dans une bruit assez indescriptible tant celui-ci mélangeait les sonorités. Zack caressa sa tête et sauta par-dessus la barrière en regardant Shiva d’un air de défi. Cependant, Absol ne connaissant pas Shiva montra ses crocs vers elle. L’Arvelès désamorça l’attaque en préparation en caressant le flanc de sa bête et en lui murmurant :

-Elle est avec moi, ne t’en fait pas. Elle ne devrait pas me faire de mal.

Zack lança ses derniers mots un peu plus fort pour que Shiva puisse l’entendre et attendis sa réaction.


______________________________________________

Je te surveille Invité . Qui sait , je ne suis peut être pas loin de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Re: Suis moi je te fuis ! Dim 17 Mai 2015 - 0:24

Le jeune homme l'invita à le suivre, évidemment la jeune femme n'avait d'autre choix ni envies que de le suivre. Zack entama la marche et Shiva le suivait de près, le jeune homme y veillait également, ce qui perturba légèrement la demoiselle qui laissa un peu de recul entre eux.

Ce qu'il disait était vrai. Une guerre se préparait non loin d'ici et il ne suffisait pas simplement de faire comme si rien n'était alors qu'en ce moment même des gens mouraient pour des raisons qui nous dépassent.

"En effet. Mais je pense qu'on est un tout petit peu plus loin que ce que tu penses mon garçon." Lui répondit-elle en le tournant en dérision, trouvant cela trop chou'.

Ils arrivèrent à proximité d'une pâture, entourée par une clôture en bois. À l'intérieur se trouvait un Llam Tauraë qui se précipita vers nous. Zack qui était devant n'avait pas l'air surpris, la chevalière conclut rapidement que c'était donc surement cet animal sa monture sur laquelle il voulait les amener à la tour des chutes. La caresse qu'il lui fit sur la tête confirma les doutes de la jeune femme.

L'Arvelès entra le premier dans l'enclos, fier de son passage acrobatique, mais le Llam Tauraë n'avait pas l'intention de laisser passer la jeune femme. L'aveugle raisonna la bête, pendant ce temps la jeune femme entra avec classe et élégance en faisant un seul bond au-dessus de la barrière. Elle remit ensuite ses cheveux en position et avança vers Zack et son fauve.

La jeune femme avait déjà eu l'occasion de voir un Llam Tauraë par le passé, mais jamais elle n'avait pu en approcher aussi près, leur agressivité était reconnu et à juste titre, ce n'était pas un animal domestique, mais visiblement, rassuré par son maître, l'animal se laissa rapidement caresser la tête avant de reculer pour reprendre ses occupations.

Pour un premier contact, la jeune femme était satisfaite, voyant que l'animal n'avait plus d'agressivité envers la jeune femme, Filoche passa également la barrière pour nous rejoindre dans le près.

"Bon, elle est où la bidoche ?" Demanda impatiemment la jeune femme, regardant à droite à gauche.

Zack déballa la marchandise, par chance, il en avait emporté une grande partie. Shiva étendit un tissu sur la pelouse et s'y assise en emportant la nourriture avec elle. Malgré la guerre, il ne fallait pas négliger les plaisirs simples, c'est même grâce à eux que nous pouvons nous sentir innocents de temps en temps. La jeune femme afficha un sourire qu'elle garda le long du repas, finalement, elle se sentait bien ici en si bonne compagnie. Absol et Filoche avaient fini par faire connaissance, ils jouaient tous les deux en faisant un peu les fous. La jeune femme balança un bout de barbaque à la monture de Zack et envoya une pomme à Filoche. Tout le monde reprenait des forces, mais il ne fallait pas que la jeune femme oublie son fidèle destrier qui l'avait mené jusqu'ici.

Sur la fin du repas, quand Shiva s'était bien restauré et qu'elle s'essuya la bouche, elle ne put s'empêcher de regarder attentivement son hôte, le dévorant littéralement du regard.

"Alors comme ça, tu implores la miséricorde de ces imposteurs." Reprit-elle de la conversation de plus tôt.

"Sais-tu ce qu'on dit aux dieux quand on les croise ?" Le questionna-t-elle sérieusement sur le sujet.

L'agitation dans le village se faisait entendre jusque dans la pâture, le marché était en train de remballer, la journée allait bientôt se terminer et le soleil allait se coucher dans quelques heures. Il était trop tard pour reprendre la route maintenant à moins de voyager de nuit. La jeune femme se leva alors regardant brièvement le paysage autour d'elle. Les jeunes gens étaient loin de la ville et du confort urbain, ici, il n'y avait rien hors-mi des fermes et quelques commerces. Elle regarda alors Zack.

"On devrait rester ici cette nuit, je n'ai pas envie de quitter cet endroit.. Jamais. " Avoua la jeune femme timidement en fixant le visage de Zack avant de tourner son regard sur les bêtes non loin d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageur

Messages : 113
Xp's : 238
Date d'inscription : 17/02/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Suis moi je te fuis ! Ven 22 Mai 2015 - 11:35



Zack avait souris en voyant le petit Flews suivre Shiva qui avait l’air de beaucoup l’apprécier. Il se dépêcha de sortir la nourriture pendant que la jeune femme étendit un tissu pour s’installer dessus. Il regarda Shiva un instant en voyant que celle-ci observait sa monture et le Flews jouer ensemble. Le jeune homme lâcha un petit geste à l’intention d’Absol qui lui indiquer de se calmer un peu afin d’éviter de le manger ou le blesser, car il était un peu plus gros et puissant que Filoche.

Le repas étant finis, il alla chercher rapidement un autre bout de viande qu’il avait récupérer le matin même et le donna à Absol. Le Llam Tauraë pouvait être très gourmand en viande surtout quand il ne la chassait pas. Quand il revint, il vit Shiva qui le regardait avec un regard différent de ses habitudes. Ses pensées se mirent aussitôt à fuser, se demandant pourquoi elle le fixait comme ça, quand elle prit doucement la parole. Au début, Zack n’avait pas le lien quand il repensa à la conversation sur les dieux ayant eu lieu un peu plus tôt.

-Implorer n’est pas le mot que j’aurais utilisé, je ne suis pas comme ces fous qui iront jusqu’à sacrifié des vierges pour avoir les faveurs d’un dieu. Non, je suis plus simple de ce côté-là, je leur rang honneur de temps à autres pour certaines choses… Mais pourquoi crois-tu aussi en ces imposteurs ? Car à ce que j’ai pu en déduire, tu crois en certains d’entre eux, non ?

Zack marqua une pose et pensa à une légende qu’on lui avait raconté sur Vaog et une épée légendaire, si seulement il pouvait tomber sur un indice quelconque le menant à une piste ou à un texte. Mais il savait que cela risquait de ne pas se produire. La jeune femme continuait de le questionner sur les dieux.

- Non, je n’en ai jamais rencontré ou si j’en ai rencontré ils se sont fichtrement bien intégrés. Mais je pense que je me comporterais normalement et que je ne ferais pas d’artifice ni de lèche botte car je n’aime pas ça.


Le village allait commencer à tomber dans un calme plat, le marché se finissant dans pas très longtemps d’après ce qu’il avait pu entendre en arrivant. Shiva s’était levé et avait l’air de regarder les alentours, c’est vrai que le paysage était beau. Cela rappelait à Zack son village d’origine ou la vie était si paisible quoique marqué par l’arrivé des vendeurs en tout genre en semaine. Il la vit se retourner en lui disant de rester ici cette nuit. Zack fut un peu interloqué car il avait perçu une once de timidité dans sa voix, il ne comprenait plus rien et ne chercha même pas à en comprendre plus. Sa mère lui avait souvent dit que les femmes pouvaient se révéler très compliquer.

L’Arvelès sans dire un mot et alla chercher un sac pas loin d’Absol. Il en sortit rapidement de quoi monter une petite tente pour une personne voir deux si on se serre bien. En quelque minutes, la tente était montée, ce n’était pas une tente de grand luxe mais ça suffisait pour une nuit ou deux. Il se tourna en direction de Shiva

-Voilà, tu vas pouvoir dormir ici. Moi je vais rester à la belle étoile.

Zack s’était dit que c’était un comportement normal, surtout qu’il avait pris gout à ce type de sommeil. Absol y étant pour beaucoup puisqu’il pouvait assez facilement dormir et en même temps se réveiller au moindre bruit.


______________________________________________

Je te surveille Invité . Qui sait , je ne suis peut être pas loin de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Re: Suis moi je te fuis ! Ven 22 Mai 2015 - 16:17

   La galanterie du jeune homme n'était plus à prouver. Il s'était plutôt bien rattraper de quand nous étions au port. Comme un gentleman, il avait monté un abri de luxe à la jeune femme. En vue des circonstances, oui, c'était d'un certain luxe, ce que la chevalière n'avait pas pour habitude d'avoir lors de ses périples. Elle lui répondit en le regardant travailler.

"Tu as bien raison. Je suis d'avis qu'il faut rester humble devant les divinités." Lui dit-elle évasivement en s'efforçant de comprendre la façon de penser de Zack. "Pour ma part, je demande pardon à l'une d'entre elles, tant qu'à l'autre..." La jeune femme se stoppa un instant avant de poursuivre. "Je lui dis tout simplement "pas aujourd'hui" " Fini-t-elle en offrant son plus beau sourire à Zack.

Une fois la tente montée, la jeune femme posa un baisé délicat sur le front de l'Arvélès en guise de remerciement. Elle lui adressa quelques mots avant de prendre place dans ses nouveaux apparts.

"Je te remercie. Je vais me sentir comme une princesse ici." Lui dit-elle ironiquement. Shiva rentra dans la tente et s'apprêtait à y passer la nuit. Zack restait à l'extérieur, il avait décidé de dormir à la belle étoile. Ça faisait plus de place pour la jeune femme et ce n'était pas de trop.

Les minutes passèrent, puis les heures. L'obscurité avait envahi le ciel pour laisser place à la nuit. La jeune femme chavirait de droite à gauche sans parvenir à trouver le sommeil. Ce n'était les bruits stressant qu'il pouvait y avoir la nuit qui l'empêchait de dormir, c'était autre chose encore.
Filoche était dehors, avec Zack et Absol. Il n'avait pas envie de dormir et embêtait Zack en voulant qu'il lui jette le bâton.

Ne trouvant pas le sommeil, la jeune femme sortie de la tente. Elle ne voyait pas grand chose dans cette obscurité. Elle demanda donc aveuglément.

"Zack.. Viens avec moi s'il te plaît." Lui demanda-t-elle sur le ton d'un ordre en allant le chercher rapidement.

La jeune femme rentrait à l'intérieur pour attendre l'Arvélès. Une fois sous la toile, Shiva se mit en position fœtale attendant d'être entouré par les bras de Zack. La jeune femme tremblait et avait froid et son souffle était irrégulier. Elle s'adressa à l'homme en gardant la position et les yeux fermés. "On dirait bien que finalement, c'est pour aujourd'hui. Qu'elle ironie." Pouffa-t-elle avant de se blottir contre Zack.

Elle se retourna vers lui et commença à retirer le tee-shirt avec lequel elle s'était couchée. Elle ouvra les yeux, l'Arvélès étant aveugle, il ne devait rien voir de la poitrine cachée dans les bandages de l'Héléo, mais Shiva savait qu'il n'était pas bête. Elle s'offrait corps et âme à son partenaire pour la nuit. Elle attendait ça depuis tellement longtemps. Persuadé d'avoir trouvé le bon, elle n'hésitait pas à cet instant. Mais était-il aussi enjoué que l'était la chevalière ?

______________________________________________________________


Le lendemain matin, les premiers rayons du soleil tapaient directement sur la toile. Filoche avait disparut dans la nuit et Absol commençait à se faire entendre. Alors que la jeune femme aurait dû se lever, il y avait bien longtemps, elle resta allongée, les yeux clos. Son corps était glacial et son cœur ne battait plus. Son teint était d'un pâle inimaginable, mais son visage avait l'air serein et paisible.

Les propriétaires de la pâture arrivaient vers la tente armée de fourche pour demander le départ immédiat.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageur

Messages : 113
Xp's : 238
Date d'inscription : 17/02/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Suis moi je te fuis ! Mar 26 Mai 2015 - 15:08



Zack avait souris à la réaction de Shiva, il ne savait pas pourquoi mais il l’appréciait beaucoup. Le caractère de Shiva l’intriguait quelque peu, et cela lui donnait envie d’en savoir plus sur elle. L’Arvelès s’installa entre les pattes d’Absol en repensant au baiser sur le front de Shiva, elle avait changé de comportement en si peu de temps, c’était à ne plus rien y comprendre. Mais cela ne le gênait pas enfin pas pour l’instant.

Le jeune homme retira son armure, qui était quelque peu inconfortable pour dormir et se posa entre les pattes d’Absol. La fatigue se faisant ressentir, il s’assoupit en quelques minutes mais fut réveiller par un grattement sur sa main. Il pencha sa tête et vit Filoche tenant fièrement un bâton dans sa gueule. Zack comprit ce qu’il voulait et le lança aussi loin qu’il le pouvait.

L’Arvelès remarqua que Shiva était sorti de la tente. Elle s’était approchée de lui et demanda à ce qu’il la rejoigne sous la tente. Zack demanda à Absol de veiller sur Filoche et se laissa ensuite entrainer sous l’abri de fortune par Shiva. Il était complètement perturbé, il ne s’attendait pas à ça de sa part mais cela ne le gêna pas tant que ça. La nuit allait être fraiche et un peu de compagnie n’était pas de refus.

Aussitôt rentré dans la tente, Shiva se mit en position fœtale. Zack ferma la tente et hésita un instant avant de rejoindre la jeune femme et de l’entourer de ses bras. Elle avait l’air d’avoir froid, car tout son corps tremblait. Zack ne réagit même pas à la phrase de la jeune femme tant ses sens étaient en action, ses muscles s’étaient juste un peu plus resserrer sur elle pour la coller un peu plus à lui et mieux la protéger du froid.

Cependant, il relâcha un peu son emprise quand il remarqua que la jeune femme était entrain de se retourner. Son cœur faillit louper un battement quand il sentit qu’elle retirait son tee-shirt. Zack regarda un peu la poitrine couverte de bandage de la jeune femme. Il la rapprocha un peu de lui dans un geste un peu maladroit et approcha doucement sa bouche de celle de Shiva. Que pensait-elle en ce moment ? Est-ce qu’elle allait encore partir en courant ou le repousser ? Il ne voulait pas se presser et apprendre à la connaitre…

Sans s’en rendre compte, Zack caressait doucement la peau de la jeune femme. Elle était si douce, et avait l’air si frêle comme ça… Dans un murmure, l’Arvelès lança :

-Je suis si bien là, je n’ai plus envie de te lâcher…

Il savait que le chemin de la jeune femme et le sien allait être lié, un pressentiment très profond qu’il ne pouvait pas expliquer comme à son habitude. Zack passa le reste de la nuit collé à Shiva , avec un petit remord , si leur relation devait continuer il devait lui avouer son secret qu’elle avait peut-être déjà découvert. Qu’allait-elle penser de lui ? Que c’est un profiteur ou je ne sais quoi du même genre ? Il avait décidé de lui avouer le lendemain matin, ne voulant pas briser l’invitation de la jeune demoiselle et surtout ne voulant pas casser cette ambiance.

________________________________________________________________

Le lendemain, Zack se réveilla avec Shiva à bout de bras. Elle avait l’air d’être glacée comme une morte, mais son visage avait l’air de dire le contraire. Il tenta de la réveiller doucement, mais en vain, du bruit commençait à venir dans la pâture.

C’était les fermiers à qu’il avait loué le lopin de terre qui venait la récupérer, qui plus est armés de fourches. L’Arvelès sortit en laissant Shiva à l’arrière, surtout pour ne pas la réveiller et ne pas lui faire peur même si elle avait dû connaitre bon nombre de situation dangereuse. Les fermiers le toisèrent un instant avant qu’un d’entre eux, le chef de la bande surement s’avança pour prendre la parole

- Vous devez quitter cette terre immédiatement, sinon nous vous chasserons à coup de fourche.

Zack pencha un peu la tête en arrière pour voir si Shiva s’était réveillée et s’ils pouvaient partir, mais la belle était encore endormie. Il soupira en imaginant très simplement la suite de la scène. Il sentit qu’Absol était énervé, ce qui s’entendait aux grognements qu’il produisait, Zack leva légèrement la main de façon à ce que sa panthère puisse le voir et lui fit quelque geste lui demandant de ne pas intervenir. Après que cela fut fait, il répondit au fermier :

-Je suis désolé, mais nous ne sommes pas encore prêts à partir. Et je ne comprends pas votre soudaine envie de nous chasser alors que je vous ai gracieusement payé pour votre parcelle.

L’Arvelès n’eut même pas le temps d’entendre la réponse du fermier qu’une personne de leur groupe, un homme à la carrure assez musclé et n’ayant pas le sang-froid apparemment, fonça sur Zack. Il l’esquiva avec une aisance déconcertante, et donna un coup de pied dans son dos. L’homme se retrouva le nez par terre sans qu’il ne put comprendre ce qu’il se passait. Cependant il n’avait pas l’air d’avoir apprécié le traitement et revint à la charge, la fourche placé en avant. Une nouvelle fois , le jeune homme l’esquiva et posa ses deux mains sur le manche de la fourche , ce qui eut pour effet de déstabiliser les appuis du baraqué et de le faire une nouvelle fois chuté sur le sol mais ce coup-ci désarmé.

-Je ne cherche pas à me battre, mais si c’est ce que vous voulez…

Sur ces mots, Zack leva une main vers le ciel. Il n’aimait pas sortir son arme favorite à tout va, mais si cela pouvait dissuader ces fermiers de continuer le combat. Magdaer était entrain de s’invoquer dans les cieux et tomba comme une flèche en direction de la main de Zack, celui-ci la rattrapa facilement et se mit en position de combat. Une position très particulière aux Arvelès et surtout redouter de tous. Les fermiers, qui n’avaient pas encore fuis, laissèrent tomber leurs armes et s’enfuirent dans le village. Le chef de la bande le regarda, avant de déclarer :

- Tu as jusque ce midi pour partir. Si tu vas sur le front, bon courage à toi.

Zack remercia l’homme et désinvoqua son arme avant de se retourner pour rejoindre Shiva. Il s’approcha d’elle doucement et lui murmura :

-Je ne suis pas vraiment aveugle.






______________________________________________

Je te surveille Invité . Qui sait , je ne suis peut être pas loin de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Re: Suis moi je te fuis ! Lun 1 Juin 2015 - 13:28

La jeune femme était sur le dos, le visage serein et le teint pale. Sa peau était aussi froide que le marbre au lever du jour. Autant dire qu'il était déjà trop tard pour faire marche arrière. La chevalière aura au moins passer la nuit dans les bras d'un homme. C'était la première fois pour elle. Bien qu'elle aurai vu ça plus différent, elle partit l'esprit comblé.

Des paysans étaient venus troubler le long sommeil de la belle. Comme un prince, Zack veillait à ce qu'il n'arrivait rien au corps inanimé de la jeune femme. La chose aurait pu s'arrêter là, mais c'est une toute autre histoire qui va être contée.

_________________________________________________________

Durant les chamailleries entre Zack et les paysans, pendant que celui-ci était trop occupé à se battre... En regardant plus attentivement le corps de Shiva, on aurait pu s'apercevoir de ce qu'il se tramait derrière tout ça...

En regardant attentivement le corps, durant l'agitation, une main, suivit d'un avant bras vert gluant commençait à sortir de la bouche de l'Héléo. Un second bras sortit par la suite. Les deux mains se saisirent des parties inférieures et supérieures de la mâchoire du cadavre avant de l'écarter au maximum. Le corps se déformait sans se briser et une tête brune sortie de la bouche de la jeune femme. Reluisant une peau aussi verte que gluante. La chose sortait du corps de Shiva en passant par la voie orale. C'était là la véritable apparence de Shiva.

Zack était toujours occupé avec les armes. Shiva sous sa véritable apparence insuffla un baiser à la coquille vide d'où elle venait de sortir. Ce baiser glaça l'intérieur du corps pour lui redonner une consistance normale. Le travail était parfaitement bien fait.

Le temps lui manquait, elle rassembla ses affaires et enfila ses cuissardes célestes pour s'éloigner d'un seul bon. La jeune femme resta cachée, elle voulait le revoir, car elle savait qu'elle n'aurait plus jamais cette occasion. Bien qu'elle se soit prise d'affection pour cet homme, la voie qu'elle avait choisie ne pouvait pas lui permettre de tenir à quelqu'un. C'était mieux ainsi et pour tout le monde. Laissant son corps vide et inanimé aux mains de son cher, elle savait qu'elle reviendrait ici pour faire le deuil de son amour maudit.

_________________________________________________________

Elle alla chercher son cheval que la jeune femme avait laissé la veille. Elle l'enfourcha rapidement de petit matin pour éviter de se faire remarquer. La jeune femme fila à la vitesse du vent, les larmes coulaient le long de son visage verdâtre. Une fois assez éloignée, elle hurla de toutes ses forces pour extérioriser sa peine. C'était un adieu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageur

Messages : 113
Xp's : 238
Date d'inscription : 17/02/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Suis moi je te fuis ! Lun 24 Aoû 2015 - 11:21



Zack sentit que quelque chose ne tournait pas rond. Ses craintes furent rapidement confirmé quand il prit le pouls de la jeune femme, il était inexistante d’autant plus que son corps était aussi froid que de la glace. Une larme coula sur sa joue, il ne savait plus quoi penser de cette histoire. Etait-ce un mauvais cauchemar ? Ou une malédiction ? Personne ne pouvait le dire enfin du moins pas pour l’instant.

Il ne voulait pas partir avant de rendre les hommages qu’on devait à Shiva, il alla chercher une pelle dans un cabanon non loin d’ici et creusa une tombe. Malheureusement il n’y aura aucune cérémonie, et cela valait peut être mieux. Une fois la tombe creusée, Zack alla chercher un drap blanc pour y envelopper la demoiselle. L’Arvelès entoura la jeune femme doucement avec le drap et la déposa au fond de la tombe.

Un drôle de sentiment commençait à s’emparer de Zack, il ne s’attendait pas à avoir autant de peine. Il commença à reboucher doucement le trou, une fois cela fait il déposa, sur la petite bute qu’il avait fait, une plaque. Celle-ci avait été taillée spécialement pour Shiva, indiquant son nom et une petite phrase « A notre amour perdu ». Zack se mit à rire en lisant cette phrase, c’était complètement stupide de sa part mais il devait bien ça pour elle.

Cependant le deuil fut écourté, le jeune homme sentit une ou plutôt plusieurs présences hostiles derrière lui. Il se retourna et découvrit les paysans revenus en nombre. Le plus fort d’entre eux s’avança :

- Qui t’a autorisé à creuser une tombe ici l’aveugle ?

Zack soupira, et répondit gentiment et sans provocation.

- Personne, mais je ne vais pas enterrer mon amie dans la forêt, je n’ai pas pour principe de déplacer des cadavres et ce coin est très jolie.

La réponse ne dut pas plaire au paysan car celui cracha une insulte avant de l’attaquer. Zack esquiva l’homme et le désarma en lui brisant un bras. L’homme hurlait la mort et on pouvait voir un bout d’os sortir de son bras. L’Arvelès n’était pas d’humeur à jouer, et si ces paysans voulaient l’affronter qu’ils le fassent.

Il empoigna ses épées et se remémora les mots sur chacune d’entre elle « liberté » et « souvenir ». Il s’était toujours demander pourquoi ces mots étaient gravés sur celles-ci quand il se rappela une phrase de son père. Celui-ci lui disait toujours que notre famille avait un pouvoir unique lié aux armes et que ce pouvoir se révélerait qu’au moment opportun.

Zack regarda encore plus précisément ses lames avant d’être transcendé par un autre souvenir. Il voyait un homme planter les deux lames dans le sol. Il regarda à nouveau ses lames et les planta dans le sol, une sensation étrange parcouru son corps et des épées apparurent dans une zone sous les pieds des paysans, perçant au hasard une partie de leur corps. Un sourire sadique se dessina sur le visage du jeune homme, voyant la souffrance infligée à ses hommes. Ceux n’étant pas touché par la compétence s’étaient enfuis de peur et d’horreur devant ce spectacle macabre.

L’Arvelès hurla aux fuyards de laisser la tombe tel quel et qu’il passerait de temps à autres pour vérifier. Il retira ensuite les épées de sol faisant disparaitre les lames et laissant les paysans agoniser sur le sol. Zack appela Absol, l’enfourcha et se dirigea vers la tour

FIN






______________________________________________

Je te surveille Invité . Qui sait , je ne suis peut être pas loin de toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Suis moi je te fuis !

Revenir en haut Aller en bas

Suis moi je te fuis !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» KATHERINE & HENRY ♛ « Fuis moi, je te suis. »
» Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis. || Avec Le Manipulateur.
» Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis (Mindy)
» Suis moi je te fuis , fuis moi je te suis. (pv Wayne)
» nina ft aidan ∞ suis moi je te fuis, fuis moi je te suis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: Les Chutes de veroni-