AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une étendue sans fin [Mira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Une étendue sans fin [Mira] Sam 28 Fév 2015 - 1:42

20 Daeymo

Ce n’était pas tous les jours que Séléne pouvait se vanter de pouvoir sortir libre de sa prison dorée. Et c’était encore plus rare qu’elle puisse profiter de paysages différents de ceux qu’elle connaissait des Terres Inexplorées. La mission qu’elle s’était vu confier n’était pas très difficile et ne demandait pas beaucoup d’implication en terme de combat, voire même rien du tout. Elle était simplement tenue d’aller chercher des objets d’une certaines valeurs pour parfaire les recherches qui se menaient dans les sombres murs de la Tour des Ombres. Elle n’avait pas cherché à en savoir plus, s’était simplement instruite sur les modalités de sa mission et du lieu de rendez-vous avant de préparer ses affaires, trop heureuse de savourer ces jours prochains de liberté au-delà des murs de sa cage. C’en était paradoxal, car la jeune femme aimait cette tour dans laquelle elle vivait, elle aimait les appartements qui lui avaient été donné, si proche de son protecteur si important, et elle aimait sa Confrérie même si les Récleyés n’étaient pas réputé pour être si sympathique, même entre eux. Au moins, elle pouvait se targuer – même si elle ne le faisait pas – d’avoir la compagnie de l’illustre chef de la confrérie, ce qui n’était pas des moindres, même quand celui-ci se révélait un peu insistant au gout de Séléne. C’était pour cette raison qu’elle rêvait d’évasion, de lointaines contrées où elle n’aurait pas eu à subir un regard qui ne lui plaisait pas franchement et qui tendait à la pousser à des actes contres sa volonté. Elle tenait encore, mais elle doutait que les années soient encore longues avant de définitivement craquer. Un peu d’éloignement serait bénéfique, et une mission en dehors même du territoire de la cinquième confrérie était une aubaine qu’elle ne pouvait pas manquer. Elle qui n’avait encore que peu vu Madelle, elle se réjouissait de cette solitude à venir sur les routes.

Ni une ni deux, elle avait prit un sac et été partie sans plus de cérémonie. Elle avait bien évidemment prévenu son éminent protecteur au préalable qui n’avait pas eu l’air d’apprécier plus que ça l’idée de voir son petit oiseau domestique partir hors de sa cage, mais il avait d’autres choses plus importantes à penser. Il n’avait pas fait trop mauvais temps pour ton départ, et une fois les frontières passées, Séléne avait pu goûter aux joies d’un soleil agréable et d’un vent doux porté par les côtes maritimes. Car c’était bien dans cette direction qu’elle se dirigeait. Son contact l’attendait au port de Thalis, sur la plage des Astres qui n’était finalement pas si loin. Enfin… relativement. Il fallut plusieurs jours et semaines à la jeune femme pour arriver en vue de la grande ville.

La vue sur la mer était splendide. C’était la première fois qu’elle voyait l’étendue gigantesque dont les livres lui avaient parlé. Tout était bien loin de correspondre à ce qu’elle avait pu imaginer, et c’était même mieux. Il faisait un soleil radieux en cette fin de printemps, et l’astre haut dans le ciel illuminait l’eau qui brillait si clairement qu’il en était éblouissant. Eu-t-elle jamais vu quelque chose d’aussi beau que cette mer sans fin et cet air si pur ? La mer eut immédiatement sa place dans le cœur de la jeune femme qui ne put détacher ses yeux durement de longues minutes. Elle avait encore bien du temps avant que son contact n’arrive à Thalis, quelques jours au moins, elle pouvait bien profiter de se balader et perdre du temps. Ce qui a la réflexion ne semblait pas convenir à une Récleyés, mais qu’importait, c’était si agréable de se détendre de cette manière quand son quotidien n’était que noirceur. Elle n’en avait pas l’air, mais Séléne n’était pas aussi sombre que ce qu’on pouvait en dire. Elle avait ce cœur noble et calme, admiratif et curieux. Dieu oui elle était curieuse. Tant qu’on n’insultait pas sa confrérie et ses croyances, elle restait relativement « sympathique ». Evidemment elle n’aimait pas ces gens des autres confréries, mais elle devait bien faire avec. Et puis elle ne faisait que profiter de la mer, loin de toute population dérangeante et désagréable. Le bruit des vagues était si reposant. Elle s'était laissé à vadrouiller non loin de la mer puis c’était assise sur le sable pour contempler doucement l’eau qui allait et venait sur la plage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Dragonnier

Messages : 164
Xp's : 151
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 21
Présentation : C'est ici !
Carnet : C'est là !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Disponible
MessageSujet: Re: Une étendue sans fin [Mira] Mar 5 Mai 2015 - 0:42

Et encore une journée tranquille, j'étais sortis de bonheur le matin du 16 Daeymo, ayant tout de même pris la peine de déjeuner au côté de ma famille, mais après ça j'avais décidée d'aller sur la plage, j'aimais bien la plage des astres, certains endroits étaient calmes et pas trop fréquentés, bien entendu j'étais partie il y à quatre jours pour arriver à destination aujourd'hui, cela était certes long... Mais au moins ce lieu n'était pas comme le port de Thalis, avec les poissonnières qui hurle pour vendre leurs pêches qu'ils ont prise dans nos terres... Ces voleurs ! Et puis je fis une rencontre des plus intéressant, une tortue géant, elle nageais vers le large, je n'en avais jamais vu auparavant et il était rare d'en voir une... Je l'observais alors tout le temps où elle était en vu... Elle était vraiment belle et j'avais de la chance d'en voir une... Enfin bref... Je nageais... Ou du moins Ilias nageait... Oui je me trouvais sur le dos de mon vasilias nageant alors vers la plage tranquillement, un grand soleil, le ciel était beau, et je pensais à la rencontre de Shallowers et mes parents, ça c'était relativement bien passé et le verdict je m'en doutais un peu... Enfin bref.

Je n'étais plus très loin mais j'avais l'impression que je ne m'ennuierais pas... Avançant encore puis me levant du fait que j'avais pied, Ilias restant dans l'eau. J'étais vêtue de vêtements royaux, couleur bleu indien, tenant mon sceptre à la main... Une fois hors de l'eau je voyais une femme assise sur la plage, prenant alors ma forme humaine, j'étais légèrement plus petite sous cette forme, mes cheveux moins longs et de couleurs bleus, une longue robe bleue également, autant dire que j'étais des plus élégante même étant humaine, m'approchant ensuite d'elle, que faisait elle là ? Qui est elle ? La regardant alors je pris la parole.

- Bonjour... Qui êtes vous ? Que faite vous ? Vous semblez penser....

Je n'aimais pas spécialement les humains mais ma curiosité me poussait à poser ces questions, attendant alors sa réactions en m'asseyant à cote d'elle et la regardant curieuse... J'espérais juste que j'aurais pas à me battre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Une étendue sans fin [Mira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: La Fin :: Les Choses que nous oublions vite :: Rp's abandonnés-