AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Charité et Piété

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 725
Xp's : 276
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Charité et Piété Sam 7 Fév 2015 - 21:28


Charité et Piété

le 12 Filiota

J'avais l'impression de ne plus être moi-même. Mon voyage était en train de me changer, je me reconnaissais à peine et pourtant pas une seule fois l'idée de rentrer à Karnès ne m'était venue. Un retour prématuré serait synonyme d'échec et m'enfermerait à jamais dans l'enceinte de la ville. En quittant ainsi le désert, j'avais pris la décision de ne revenir que lorsque je serais plus forte. À l'heure actuelle, cela était donc inenvisageable.

Après ma rencontre avec le général de la confrérie des armes, j'étais descendue au sud du pays pour arriver dans un climat plus doux et sur une terre fertile. Mon arrivée dans la terre de Faras avait été un moment fort. Je n'avais jamais vu d'étendue verte, si ce n'est dans les livres d'illustration. Ma méconnaissance du monde me permettait de m'émerveiller à chaque instant. Cependant, ce monde si beau et gracieux renfermaient également des brutes grossières.

J'appris cela à mes dépens, lorsque je voulus m'arrêter dans une auberge après avoir traversé le Veroni de Mali. Mon voyage était en train de prendre une nouvelle tournure et je voulais fêter ma sortie du désert. C'est ainsi que je me retrouvai à commander un festin et réserva une chambre. Ma naïveté m'attira alors des ennuis. Ma bourse n'avait pas rendu les hommes présents en ces lieux indifférents. Deux d'entre eux décidèrent de me détrousser.

J'étais allongée sur mon lit quand ils défoncèrent la porte. La lutte qui s'ensuivit après leur intrusion ravagea la chambre. Je n'avais rien cassé personnellement, les coups qu'ils me lançaient ravageant tout sur leur passage. Je ne sais pas vraiment comment j'ai fait pour y en réchapper, sans l'aide de la fille du tavernier, je ne me serais jamais échappé par cette trappe secrète. Cependant, cette altercation eut raison de ma bourse, je me retrouvais sans un sous. Mais je priais la Mère pour en avoir réchappé indemne.

C'est ainsi que j'arrivai dans la capitale, fatiguée par mon voyage et en loques pour avoir n'avoir jamais pu dormir entre des murs après l'incident, me contentant de mes maigres provisions. Je puisais mon courage pour terminer mon voyage, dans le recueillement et la prière. Mes jambes ne cessèrent de me porter que lorsque j'arrivai sur le parvis du temple. C'était le milieu de journée, je dus traverser une foule de visiteurs et prieurs avant de pouvoir, espérer gravir la première marche.

Cependant, alors que j'allais fouler du pied l'escalier du temple, une calèche protégeant sûrement une personne importante me bouscula. La monture qui tirait la voiture m'avait violemment repoussé et je me cognai la tête contre la marche. Beaucoup ici présents se disaient charitable et de bons croyants, mais aucun ne s'arrêta pour me venir en aide. Mon apparence de vagabonde les en dissuadait très certainement. Sonnée et encore au sol, je portai ma main à mon front. Mes doigts se teintèrent de rouge.

Je me redressais sur mes bras lorsque la personne qui se trouvait dans la calèche sortit. J'avais plus que tout envie de me relever pour lui faire face, mais je n'y arrivais pas. Mes gestes étaient lents et incertains, j'avais l'impression qu'un marteau frappait mon crâne. Je n'eus donc pas le temps de me relever complètement et de venir à l'encontre de l'individu avant qu'il ne soit au sol. Pourtant, je trouvai la force de lui lancer une parole légèrement inaudible :


- Surtout faite comme si vous ne m'aviez pas vu et osez donc rentrer dans le temple en tant que bon croyant !





© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 164
Xp's : 151
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 21
Présentation : C'est ici !
Carnet : C'est là !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Disponible
MessageSujet: Re: Charité et Piété Mar 24 Fév 2015 - 16:57

Et voilà.... Je jouais l'ambassadrice maintenant..... La cour se moque de moi ou quoi ? Ils comptent me faire voyager comme une lettre pendant encore longtemps ? Pfff toute façon j'avais pas vraiment le choix, malgré mes plaintes, père et mère m'avaient convaincue de le faire en faisant passer cette "mission" pour une leçon sur le rôle d'une reine, et que mère n'y allait pas du fait qu'on avait besoin d'elle au palais..... Donc j'avais fini par accepter.... La destination était les Terre de Faras, la capitale pour être plus précise... Encore heureux j'avais décidée d'y aller en calèche....

Je m'étais donc rendu au port de Thalis, la calèche m'attendais là-bas, prête a partir je montai dedans et ordonna au cocher de partir, ce qu'il fit immédiatement, le truc c'est que je déteste les voyages, mais bon, le voyage dura quelques semaines sans trop de pause, et encore heureux tient.... On arrivait donc en quelques semaines au temple de la capitale... Il était question d'une rencontre, avec une soi disant prêtresse... Nous arrivions donc devant le temple et le chauffeur percuta légèrement quelqu'un... Une femme... Ne s'en souciant pas et terminant sa route... M'ouvrant ensuite la porte, j'étais sous ma forme humaine mais on pouvait clairement voir a la calèche que j'étais une Heleo... La calèche était parsemée de motifs de vague et de l'emblème de la famille royale Helo, même si cet emblème est plutôt connu des Heleo eux même.... Regardant alors la fille a terre en pouffant de rire...

- Les humains ne savent pas tenir debout ? Je vous prierez de vous relevez.... C'est pas très décent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 725
Xp's : 276
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: Charité et Piété Mer 25 Fév 2015 - 23:40


Charité et Piété

le 12 Filiota

Tout ce que je reçus ne fut que dédain et aigreur. En levant mon regard, je vis une calèche richement décorée. Des armoiries étranges rappelant des vagues étaient fièrement exposées. L'étude des grandes familles de Madelle n'avait pas fait partie de mon enseignement, mais il ne fallait pas être très éduqué pour se rendre compte qu'il s'agissait d'une personne a la lignée noble. Son regard et ses gestes en disaient long.

Je n'étais pas là pour me quereller, surtout pas devant le temple. Je ne lâchai aucun mot. Me remis sur mes pieds puis épousseta ma tunique. Sans chercher à lui rétorquer quelque chose, je gravis les marches de la demeure des lieux. Arrivée dans le grand hall qui donnait accès à toutes les chambres personnelles des dieux, je me dirigeai sans hésitation vers un escalier dissimulé. Ma tête me faisait encore un peu mal.

Dans le couloir, l'une des prêtresses qui m'avait déjà vu traîner dans le coin m'aperçut. Elle me dirigea vers un bureau que je connaissais bien pour être celui d'une amie de mon père. Nérina Tolkier était la prêtresse en charge de l'autel d'Eliosa, lors d'une de mes premières visites au temple, elle m'avait reconnu. Mon père lui avait parlé de mon départ et il lui avait demandé de garder un oeil sur moi si jamais je venais à Déoli.

C'était une femme d'un certain âge, mais pas suffisamment avancé pour la qualifier de vieille. Ses rides étaient toujours sans expression, la seule qui trahissait ses yeux était la colère. Elle n'était pas mauvaise, mais mieux valait ne pas aller contre son avis, j'avais essayé et échoué. Ainsi quand j'arrivai dans son bureau, j'eus droit à un râlement. Alors que je la saluais décemment elle me dit :
- Vous tombez bien mon enfant. J'ai besoin d'une prêtresse pour une personne de marque qui devrait bientôt arriver. L'autel d'Eliosa n'a jamais connu d'aussi grand honneur. Mes jeunes filles sont déjà là-bas pour terminer de préparer l'autel et la cérémonie. J'ai besoin de vous pour guider notre invité dans le temps que je vous appelle.
Je n'avais rien pu dire et mon mal de crâne semblait d'un coup frappé plus fort. Mais peu importait, Nérina me confiait l'inviter de marque, c'était une mission de confiance. Pour cela, je ne pouvais que la remercier. La journée semble s'annoncer bien plus meilleure que je ne l'espérais. Je n'eus le temps de rien faire qu'elle me poussait derrière un paravent. Ma tenue ne devait pas être suffisamment convenable.

En quelques secondes, j'avais enfilé une tunique bleu ciel avec un serpent de mer dans le dos en fil d'or, la tenue officielle des prêtres d'Eliosa. Nérina s'approcha près de moi, puis elle me passa un peigne dans les cheveux en forme de vague pour retenir mes cheveux. À peine avions-nous terminer, revenant tranquillement vers le bureau de la grande prêtresse, la porte s'ouvrit.

© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 164
Xp's : 151
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 21
Présentation : C'est ici !
Carnet : C'est là !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Disponible
MessageSujet: Re: Charité et Piété Sam 7 Mar 2015 - 23:17

Bon, ça c'était fait, elle s'en était allée dans le temple.... Même si je devais m'y rendre moi aussi... Bon sang, ça me fatiguait déjà.... Bref, je n'avais pas vraiment le choix, j'entrais alors dans le temple... Peu de temps après la demoiselle que l'on avait renversés, entrant donc et discutant un peu avec une prêtresse, je devais rejoindre le bureau de la grande prêtresse... Elle me parlait un peu d'elle tout en terminant ce qu'elle avait a faire, bon sang, j'avais pas l'intention de rester ici toute la semaine alors qu'elle se dépêche un peu ! La regardant et m'impatientent, lui faisant comprendre par mes gestes et mes toussotements... Ce qui eu l'effet désiré, elle se levait alors et me fit signe de la suivre, si seulement elle savait qui j'étais, bref... Je ne voulais pas m'ennuyer avec cette prêtresse... La suivant dans le plus grand silence... J'étais certes impétueuse et autre mais je respecte tout de même les dieux de Madelle...

Nous arrivions alors devant une porte, elle m'annonçait alors que c'était ici... M'ouvrant la porte, me laissant entrer et refermant derrière moi tout en s'en allant, je regardais alors les personnes présente, une vieille femme, sans doute la grande prêtresse et... L'autre femme de tout a l'heure... Et bien.... On se croisait encore... Si j'avais su... Néanmoins elle étai habillée en prêtresse... Serait elle l'une d'elles ? Qu'est ce que cela peut me faire ? Au final je m'approchais alors et prit la parole...

- Bonjour, je pense que vous devez êtres ma grande prêtresse et cette demoiselle avec vous serez l'une des votre je me trompe ? Je me présente, Miradelphia de Varkadien, princesse héritière, je pense que c'est l'une de vous deux que je dois voir en ce qui concerne la diplomatie n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 725
Xp's : 276
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: Charité et Piété Mar 10 Mar 2015 - 15:44


Charité et Piété

le 12 Filiota

En voyant cette femme arrivée, mon sourire se crispa, je n'avais vraiment pas envie de me plier à ses volontés après l'irrespect dont elle avait fait preuve auparavant. Mais c'était une princesse dans un monde étranger, rien ne justifiait que je m'adresse mal à elle et puis ayant revêtu l'habit des prêtresses d'Eliosa, je ne souhaitais pas donner une mauvaise image du temple.

La grande prêtresse sourit-elle grandement, elle est tellement heureuse et honorée de pouvoir accueillir entre ces murs l'un des plus précieux enfants de l'océan. Si en entrant dans les ordres ont lui avait dit qu'un jour, elle ferait cette rencontre, jamais elle n'y aurait cru, à l'époque le peuple de l'eau était encore une légende. Ayant des obligations, elle s'éclipsa rapidement, s'excusant de devoir partir.

Nous nous retrouvâmes seules. Nérina m'avait demandé de l'aide pour faire visiter le temple à cette princesse, ses filles n'avaient pas terminé d'embellir l'autel d'Eliosa et elle tenait à ce que tout soit parfait pour l'arrivée de Miradelphia. Ainsi, tout ce que j'avais à faire, c'était gagner du temps. Les mains reliées devant moi, je m'avançai vers l'Héléo, la dépassai puis ouvris la porte en lui disant :
- Si vous le désirez, je peux vous montrez les richesses du temple. Ce n'est pas moi qui organise la cérémonie d'Eliosa à laquelle vous avez été convié, mais j'espère être d'assez bonne compagnie en attendant.
Un nouveau sourire fut esquissé. Ayant vécu dans le désert, j'avais appris à dissimuler mes véritables sentiments. Ainsi, tout ce que j'avais à faire, c'était gagner du temps. Tant que je le peux, je ferais tout mon possible pour réprimer le feu qui me consume de l'intérieur. Et là, pour cette situation, mes nerfs étaient mis à rude épreuve.

Restez polie et courtoise ! Tels étaient mes principes en ce moment. Bon, la princesse n'était jamais venue ici, il fallait que je lui montre toute la grandeur des humains sans pour autant essayer de faire une comparaison avec les Héléos. Cela risquait d'être compliqué, car je n'arrivais pas à voir en cette jeune femme une bonne personne, tout ce que je voyais, c'était la princesse arrogante qu'elle m'avait montrée à l'extérieur.

Heureusement que je sais voiler mes sentiments, merci papa. Donc, c'est toujours avec le sourire que j'ajoutai :
- Puisque c'est votre première visite au temple de Déoli, je vous propose d'aller voir l'autel central. C'est un endroit sans représentation des dieux, les citoyens de Madelle peuvent s'y recueillir et prier qui ils veulent. Il s'agit en fait d'une représentation de l'Arbre de Vie en pierre. Cela vous intéresse-t-il ?


© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 164
Xp's : 151
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 21
Présentation : C'est ici !
Carnet : C'est là !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Disponible
MessageSujet: Re: Charité et Piété Mer 11 Mar 2015 - 1:16

Et voilà, j'avais droits à une visite du temple avec cette demoiselle, la regardant, elle avait eu son visage crispée en me voyant... Bah vas-y cache ta joie ! Bon, d'accord, je le reconnais, j'ai pas était super sympa, mais après c'est sa faute, j'aime pas les voyages en calèche et mademoiselle se mets devant, donc forcément j'étais un peu agacée, mais ici je devais tout de même respecter les dieux et faire preuve d'indulgence et d'un peu de gentillesse, la regardant et faisant un sourire neutre sans expression, elle me proposait de me faire visiter le temple, la regardant, je pris alors la parole...

- Vous connaissez déjà mon nom ? Comment ça se fait ? Vous savez déjà qui je suis ? Et bien, c'est surprenant, apparemment les humains ne sont pas si stupide que ça.... J'accepte la visite, j'accepte également de voir cet autel et j'accepte aussi votre compagnie qui me suffira...

Puis je la suivis, sortant de la piece et marchant dans les couloirs a ses côtés, la suivant en écoutant ce qu'elle avait a dire, la regardant..

- Vous priez tout les dieux ?

Et oui, c'est bim portant de savoir ça et ça me permettrait aussi d'entamer une conversation un peu plus intéressant plutôt que de ce prendre la tête a me disputer avec elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 725
Xp's : 276
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: Charité et Piété Dim 22 Mar 2015 - 0:57


Charité et Piété

le 12 Filiota

Ce qu'on disait sur les Héléos était donc vrai, ils avaient une mémoire digne de celle d'un poisson. Je n'avais jamais vraiment eu d'avis sur les autres peuples, mais cette princesse ne me renvoyait pas une image que j'appréciais. Cependant, je ne la jugeais pas, après tout, elle appartenait à un autre monde où la royauté avait, je le sais, une très grande importante dans l'administration du peuple.

Et puis la rencontre était officielle, je ne pouvais pas me permettre de me montrer insultante. Avançant doucement avec la princesse à mes côtés, nous traversâmes un long couloir qui nous mena à l'autel dont j'avais parlé. Alors que nous étions dans un couloir de marbre exigu, nous nous retrouvâmes sous un immense dôme où la lumière jaillissait. Et sous cet halo se trouvait un immense arbre de pierre atteignant le plafond.

Je restais à l'entrée du couloir, je ne voulais pas parler devant l'arbre, surtout que dans cette pièce, le moindre murmure faisait écho. Je lui répondis avec un sourire semblable au siens et ma pointe d'agacement parfaitement dissimulé par ce sourire que j'avais cultivé pendant des années :
- Je crois en tous les dieux et comprend leur dessein, mais je ne saurais tous les prier. La fureur de Taran m'est très étrangère, tout comme la passion d'Etalhiel me laisse assez perplexe.

Ce n'était pas exactement vrai, mais je cherchais simplement à paraître présentable aux yeux d'une princesse. Je n'avais pas relevé sa question, je ne voulais pas la vexer en lui disant qu'elle s'était elle-même présentée quelques instant auparavant. Et mentir en rentrant dans son jeu ne m'intéressait guère. Alors, au lieu de cela, je préférais jouer à la petite prêtresse parfaite. D'ailleurs, je décidais volontairement de cacher mon affiliation à la déesse de la vie, laissant croire la princesse que mes faveurs allaient à Eliosa.

Mais avant cela, une chose m'intéressait. Je n'avais jamais montré d'intérêt aux autres peuples, mais je me demandais si eux aussi reconnaissait l'Arbre de Vie de la Forêt des Mirlis comme le départ de la vie sur Madelle. Je n'avais que ma religion, confronté les enseignements du désert à un esprit complètement nouveau me sembler être quelque chose de peu commun. En tout cas, c'était une opportunité que je voulais saisir. Restant toujours à l'entrée de l'autel, j'attendis qu'un groupe de prêtres passe avant de me tourner vers la princesse en lui demandant :
- Majesté, puis-je vous poser une question ? Croyez-vous en l'Arbre de Vie ? Pensez-vous que cet immense arbre perdu dans la forêt soit la première chose que ce monde ait vu naître ? Excusez-moi, je ne devrais pas vous embêter avec mes questions.
La princesse n'eut pas l'occasion de me répondre, la grande prêtresse se tenait derrière nous. Je me retournais et vit son visage grave affichait un sourire qu'elle n'arborait qu'en des occasions très exceptionnelles. Elle me jeta un rapide regarda avant de se tourner vers son invité. Elle lui dit alors en lui montrant le couloir :
- Princesse, si vous voulez bien me suivre. L'autel est prêt à vous recevoir.
Je ne dis rien, me contentant de suivre en arrière les deux femmes. Nous n'étions pas loin, après de courtes minutes de marche, nous arrivâmes dans une pièce au plafond tout aussi vertigineux que le reste du temple. Des cascades d'eau s'écoulaient sur les murs, j'avais entendu qu'il y avait là de l'eau des rivières, fleuves, lacs et surtout, de l'eau provenant de l'océan. Au fond, au centre, la représentation de la déesse Eliosa se tenait fièrement. Elle arborait des traits Héléos, des ajouts avaient été faits après la découverte de ce peuple.

L'endroit était rempli d'une animation tranquille. Dans un coin, un orchestre joué une douce musique, des prêtresses au centre dansaient avec de longs et fins tissu de soie qui les encerclaient. Lorsque nous arrivâmes, plus précisément, lorsque la princesse fut remarquée, tout le monde s'arrêta et s'inclina devant le passage de la jeune femme.

Je les imitais, ne me sentant pas de rester le dos droit comme la grande prêtresse. Pas besoin de me faire remarquer, je connaissais certaines de ces prêtresses, certaines adulaient autant le peuple de l'eau que la déesse elle-même. Là, elles étaient toutes en train d'attendre les paroles de cette sainte. Moi, j'aurai pu me volatiliser rapidement à l'extérieur, on avait plus besoin de moi, mais qui partirait d'une telle représentation.

Et puis, même si ma première rencontre avec la princesse n'avait pas été des plus agréables, j'avais envie de profiter de cette opportunité extraordinaire. En voyant toutes ces personnes montrer leur respect, et sûrement leur allégeance à cette jeune femme, je réalisais enfin qui j'avais en face de moi. Jamais, je n'avais cru que j'aurai un jour pu rencontré une princesse. Il fallait que j'en profite !


© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 164
Xp's : 151
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 21
Présentation : C'est ici !
Carnet : C'est là !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Disponible
MessageSujet: Re: Charité et Piété Dim 3 Mai 2015 - 0:01

La prêtresse m'emmenait alors à l'autel, un autel assez bien décoré je le reconnais, on en avait des semblables à Hélia, on y vénéraient les dieux et notre mère, Eliosa, puis je fus sortie de mes pensée par une question assez simple, est ce que les heleos croyaient aussi en l'arbre de vie et au fait qu'il soit la première chose vu sur cette terre, bien sur que nous le croyons, il faut bien une première chose... Au fur et a mesure que je l'écoutais j'appréciais sa compagnie, après tout elle est pas si désagréable, je vais me montrer plus gentille, après tout elle ne m'a rien fait... La regardant avec un sourire j'allais répondre mais fut stoppée par une grande prêtresse qui m'annonçait que tout était prêt, m'indiquant la direction, marchant aux coté de cette femme tandis que la prêtresse nous suivaient...

Nous arrivions alors dans une grande salle, j'étais assez surprise, je remarqua immédiatement l'eau qui coulait, la déesse Eliosa, souriant en voyant les traits heleos, pour nous autres peuples de l'eau elle avait toujours était ainsi, puis au fur et a mesure que j'avançais dans la salle tout s'arrêtait, la musique, les danses, chaque personne ici présente s'inclinaient devant moi, cela me touchait, sincèrement et sur le coup je restais émue, je ne pensais pas être connue sur la terre des hommes, et encore moins être limite autant adorée que Eliosa elle même... Les regardant alors toute, je voyais des lueurs dans certains regards, des lueurs d'admirations et de fierté, mais elles étaient fière de quoi ? De me rencontrer ? Je pris alors la parole pour dire au moins quelque chose..

- Je sais pas quoi dire... Tout ceci est réellement magnifique, je ne pensais pas être connue et autant adorée sur la terre des hommes et j'en suis assez contente, néanmoins reprenez dont la musique et les danses, et n'hésitez pas à venir discuter avec moi hein...

Dit je avec un large sourire, le moins que je pouvais faire était d'éviter de les envoyer balader, me retournant alors vers la grande prêtresse ainsi que celle qui m'avait accompagnée jusqu'ici et pris la parole.

- Je vous remercie sincèrement de ces préparations et je vous en félicite, en revanche grande prêtresse, je voudrais rester seule avec cette demoiselle si cela ne vous ennuie pas.

La grande prêtresse s'en allant alors un peu vexée, je regardais donc Auxane, je voulais discuter avec elle de tout et de rien en fait mais je voulais faire un truc que je faisais rarement... M'excuser, la regardant alors et reprenant la parole.

- Je voulais m'excuser pour tout à l'heure... J'étais pas forcément de bonne humeur et en général je n'aime pas trop les longs voyages en calèches... Enfin bref voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 725
Xp's : 276
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: Charité et Piété Mar 5 Mai 2015 - 15:43


Charité et Piété

le 12 Filiota

Surprise était un faible mot pour l'émotion que je ressentais lorsque la princesse se tourna vers moi et demanda à la grande prêtresse qui avait attendu ce moment toute sa vie de partir, je sus que je risquais de la payer plus tard. Elle saurait me le rappeler, je la regardai s'éloigner vers l'effigie de la déesse avant de reporter mon attention sur la princesse sans pour autant la regarder dans les yeux.
Cependant, lorsque je l'entendis s'excuser, mon regard se leva.

Était-elle sincère ? Très certainement, une princesse qui s'excuse, je ne l'aurais jamais imaginé. Elle m'était apparue jusqu'à présent comme une personne imbue de sa personne qui méprisait les petites gens. Avais-je eu tort ? Peut-être pas complètement, mais ces quelques mots me laissèrent espérer qu'elle pouvait être une personne plus agréable que je ne l'aurais cru.

En gardant un regard solennel, je lui répondis :
- Sa majesté n'a pas besoin de s'excuser, mais je vous remercie.
Regardant autour de moi, je me sentais oppressée dans cet endroit. Je dupais tout le monde, ma place n'était pas ici. Toutes ces jeunes filles qui s'approchaient de nous dans l'espoir de pouvoir échanger un mot avec la princesse étaient celles qui avaient le droit à une entrevue. Moi, je n'étais pas de cet univers, ma mission avait été de l'occuper le temps des préparatifs. J'avais terminé ce que j'avais à faire.

Me courbant légèrement devant Miradelphia, je lui demandai :
- Princesse, vous voulez bien m'excuser, mais je dois partir. Je n'étais que de passage en ces lieux, ma dévotion va à une autre déesse, ma vie est liée à celle de Cioriel.
Je l'avais dit, la grande prêtresse ne serait sûrement pas contente, surtout si cela offenser la princesse de l'océan. Je ne m'en souciais pas, j'étais honnête et ne comptais pas trahir mon serment en me faisant passer pour une personne que je n'étais pas. Même si je respectais grandement cette jeune femme, je n'étais pas comme toutes ces filles qui commençaient à nous encercler, complètement envoûtait par elle.

Je n'eus même pas besoin de reculer, la masse commença doucement à prendre ma place.

© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Charité et Piété

Revenir en haut Aller en bas

Charité et Piété

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Mini Event] Gala de Charité
» L'hopital qui se fout de la charité [ft. Matteo Stevens]
» L'audace du deputé de Leogane est sans pareille.
» [Restaurant] Grand bal de charité... (Tout ceux qui sont sur le bateau...)
» La Charité recouvre de nombreux péchés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: La Terre de Faras :: Déoli :: Le temple des rosa-