AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Rencontre près du temple originel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 722
Xp's : 276
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Rencontre près du temple originel Mar 6 Mar 2012 - 19:07

Cela faisait maintenant deux semaines qu'Auxane avait quitté Karnès. Lors de son voyage le choc de découvrir des régions non aride avait été des plus importants, elle qui avait pour habitude de jouer dans le sable, se retrouver désormais dans de vastes prairies, pour finalement arriver à une forêt immense où la végétation était très dense. Si la prêtresse avait atterri à la forêt des Mirlis c'était dans le but de venir se recueillir dans l'autel de Mère Nature, à dire vrai on lui avait fait promettre qu'avant de commencer à voyager à travers tout Madelle, elle se devait d'y aller pour demander conseil à la mère de toutes créatures vivants. Ainsi elle avait entrepris son voyage, ne s'arrêtant que pour dormir et manger, malgré les atrocités qu'elle avait vu. Mais c'était enfin fini, elle était arrivée hier et avait tout de suite demandé à voir la grande prêtresse pour qu'elle puisse lui dire si oui ou non Mère Nature lui accordait sa bénédiction. Désormais Auxane se trouvait à l'entrée de l'autel, la grande prêtresse une femme d'une grande beauté, lui avait alors dit qu'elle pouvait partir le coeur léger, mais elle l'avait mise à en garde, car Mère Nature lui avait dit qu'à tout moment, à cause de son caractère impétueux elle pouvait s'écarter du droit chemin. Ainsi la jeune prêtresse avait revêtu ses habits de tout les jours, c'est à dire une jupe blanche, son fin débardeur blanc, ainsi que son collier. Alors qu'elle était en route pour Saona, elle s'était égarée dans la forêt. Auxane n'avait jamais quitté sa ville natale, et désormais, seule dans les bois, elle commençait à douter, et si elle n'avait pas la carrure nécessaire, elle s'assit sur une souche d'arbre et pris son collier entre ses mains, afin de demander de l'aide à la déesse chasseresse, car elle se trouvait dans son territoire. Peut être, comme elle vénérait une autre déesse, cette dernière ne voulait pas d'elle ici. Le regard livide, elle regardait au loin, espérant reconnaître un endroit où elle était déjà passée.

[HRP: Pas terrible, mais j'ai eu un peu de mal =/ désolée]


Dernière édition par Auxane Taël le Dim 27 Jan 2013 - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rencontre près du temple originel Mer 7 Mar 2012 - 1:51

Et un cri se fit entendre. Un cri de guerre poussée par une chasseresse qui se laissa tomber de l'arbre dont elle avait fait son perchoir pour chuter sur la pauvre prêtresse qui n'en demandait sûrement pas tant pour son premier voyage dans la Forêt des Mirlis. Pour échapper à l'étreinte semi-mortelle de sa prédatrice, la femme vêtue de blanc n'aurait d'autre choix que de lever les yeux, découvrant ainsi qu'une femme d'un bon mètre 80 lui tombait dessus, le visage et tout ses membres à découverts recouverts de terres, ses cheveux emmêlés de feuilles et de brindilles et ses vêtements mêlant les couleurs de la forêt dans une recherche élaborée d'un camouflage parfait : vert et marron.

Pourquoi lui sautait-elle dessus comme on attaquait un envahisseur?

A cause de l'odeur que dégageait la prêtresse. Je vous explique : Neferata c'était levée tôt ce matin pour partir à la chasse. Cette journée était spéciale, car elle avait repérée une biche bien particulière qui lui échappait depuis plusieurs jours déjà. Plus maligne que les autres, elle avait réussi à se faufiler à travers tout les pièges, toutes les embuscades et toutes les traques de la chasseresse, au point que celle-ci en venait parfois à se demander si ce ne serait pas sa Déesse, sous forme animale, qui la mettait à l'épreuve.
Ainsi, autant par ferveur pour montrer à sa Déesse qu'elle était sa digne servante autant que pour montrer qu'elle était l'une des meilleur chasseuse de la Forêt des Mirlis (beaucoup 'autres de ses confrères avaient également tentés leur chance), elle c'était bien décidé à capturer l'animal VIVANT!

5 heures. 5 heures qu'elle le poursuivait, et ce p****n d' e****é d'animal à la c*n restait irrattrapable. Passablement irrité, Neferata c'était donc accordée une pause à l'ombre d'un majestueux chêne centenaire. Les traces étaient encore fraiche, quelques minutes de repos et elle repartirait en traque. Mais alors qu'elle se servait un petit bain de soleil sur le visage, elle balança son regard négligemment aux alentours. Elle reconnu parfaitement ce chemin, cette rivière, cette source : elle s'approchait du Temple de Mère Nature. Fichtre! Cette biche était-elle donc doublement bénie?

Ce interrogation ne trouva pas de réponde, car une effluve, une senteur particulière, lui vint aux narines. Qu'était-ce donc? En rien de sylvestre! Et pourquoi cette personne à l'odeur si particulière était-elle aussi proche de Temple de la Grande Tout? Trop intriguée pour repartir en chasse sans avoir au préalable élucidée ce mystère, Neferata avait décidée de prendre en la hauteur pour mieux voir sa nouvelle proie.

La suite vous la connaissez.

Arrivée devant la prêtresse du désert, elle lui demanda d'un ton qui n'acceptait aucune machination verbale :


-Qui êtes vous?
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 722
Xp's : 276
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: Rencontre près du temple originel Sam 17 Mar 2012 - 9:34

Alors qu'Auxane priait les dieux à la recherche de réponses concernant sa quête, la jeune fille fut surprise par un cris de guerre. Tombant sur ses fesses par la surprise, son coeur battait la chamade. Mais qui donc était cette personne qui venait de sauter alors qu'elle devait se trouver dans un de ces arbres. Et surtout comment avait-elle pu ne pas se blesser, aucun madellien ne serait assez fou pour faire une telle prouesse. Alors qu'Auxane avait la main sur le coeur essayant de se calmer, car au moins ce n'était pas une bête sauvage qui se tenait devant elle prête à bondir pour la manger, elle fut surprise de voir une jeune femme. Alors qu'elle allait se présenter, l'inconnue parla la première, et pour dire vrai, la jeune fille n'aima pas le ton qu'elle prit avec elle. Non mais pour qui se prenait-elle ? La forêt était à tout être vivant, personne n'avait de droit dessus. La jeune namésienne se redressa pour se lever, puis quand elle fut enfin debout elle répondit à son interlocutrice :

    - Je suis prêtresse, alors veuillez me montrer le respect que vous devez avoir envers moi !

Auxane n'était pas une de ces prêtresses qui abusaient de son rang social pour être au dessus de tous, mais là elle n'avait pas pu s'en empêcher. Non mais, il n'y avait que des barbares pour interrompre une personne prier, et surtout devant l'autel de Mère Nature. C'est qui qui embêter le plus la jeune fille, car devant la mère de tous, ce genre d'attitude était proscrit. Alors Auxane ajouta :

    - Vous savez au moins ou vous êtes ? Ici nous sommes devant l'autel de la Mère de tout, alors garder vos cris de guerres pour vous.

Même si la némésienne n'était pas la plus pieuse des prêtresses, elle avait tout de même certains principe, et le fait qu'une personne soit si mal polie avec une autre, devant une déesse prête à tout pour voir ses enfants vivre en paix, ce n'était pas acceptable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Rencontre près du temple originel Sam 17 Mar 2012 - 14:45

-Pour une prêtresse vous n'êtes pas fine. A la question qui, vous répondez quoi. Votre rang social n'était pas la réponse attendue, mais votre nom.

Cela dit, une prêtresse ... Mieux valait faire profil bas. Chacun savait que les Prêtres étaient souvent des Dieux-Touchés, bénis par les Dieux car rentrés dans les Ordres. Aussi s'attirer la foudre de l'un d'eux, c'était s'attirer celles de la divinité à laquelle il avait dédié sa vie. Cependant, la remarque de la jeune femme perturba la chasseresse. Oui, la Grande Mère n'aimait pas les combats entre ses enfants, s'ils n'étaient pas motivés par des besoins de survie.
Aussi, après un petit temps de silence durant lequel Neferata regarda fixement l'enfant du désert, le regard fixe et imperturbable, elle finit par lui tendre la main pour l'aider à se relever.

-Vous n'êtes pas une habitante des bois.

Aucunement une question, une simple constatation. Et effectivement, il suffisait tout juste de regarder la jeune femme pour se rendre compte qu'elle n'avait sûrement jamais vécue dans les Bois de Mirlis.

-Vous sentez autres choses. Une odeur ... particulière que j'ai du mal à identifier. D'où venez-vous, Dame Prêtresse?

Ha oui, et quand à l'acrobatie, rien de bien extraordinaire. Rien n'est impossible à l'être humain. De plus, avant d'apprendre à faire des galipettes entre les branches des arbres, il est une chose qu'il faut acquérir : il faut apprendre à bien tomber. De cette façon, rien a craindre lors d'une chute.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 722
Xp's : 276
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: Rencontre près du temple originel Sam 14 Avr 2012 - 15:45

Le regard plein de méfiance envers elle, elle se mit à la détailler. Cette inconnue avait tout l'air d'une sauvageonne, mais surtout d'une personne hautaine. Cependant la jeune prêtresse ne voulut pas se fier à sa première impression, ce n'était pas dans ses habitudes. Elle accepta la main de la jeune fille et préféra faire comme si leur rencontre n'avait pas commencé sur des mots plutôt cinglants. Mais en entendant les propos de la jeune femme, elle fut plutôt étonné, rares étaient les personnes qui reconnaissaient les étrangers à leur odeur. Auxane se sentit mal à l'aise, à qui donc avait-elle affaire, cette jeune femme avait tout de la chasseresse parfaite, en accord avec la nature. La prêtresse était vraiment charmée de voir une telle personne, à tout les coups elle devait aussi être fidèle à la déesse de la nature. Les personnes encore fidèles aux dieux étaient de plus en plus rares, les gens commençaient à perdre espoir aux dieux, ils n'étaient devenu que des légendes. Mais la jeune femme savait pertinemment que bientôt ils se révéleront à nouveaux aux madelliens. Mais qu'importe, elle n'était pas ici pour commencer à prêcher les bonnes paroles, elle ne le faisait déjà pas d'ordinaire. Se rasseyant sur son rocher, elle répondit à la jeune femme :

    - Je viens du désert de la Patience, je suis aux services de la Déesse de la Vie.

Il est vrai que les namésiens ne devaient pas être nombreux dans cette partie de Madelle, d'ailleurs la jeune femme détestait cette facette de son peuple. Pourquoi toujours se cacher ? Pourquoi toujours fuir les autres ? Ces principes se heurtaient au caractère de la jeune fille, autant dire qu'elle n'aurait jamais du naître dans cette confrérie, surtout en tant que femme, puisque comme sa mère, ou ses amies, sa parole ne comptait pas. Auxane trouvait sa confrérie vraiment retardé, car depuis bien longtemps les autres confréries avaient mis sur le même niveau les hommes et les femmes. Autant dire qu'ils étaient vraiment un peuple sous développé. Ne préférant pas retourner ces idées dans sa tête, elle demanda à l'inconnue :

    - Mon nom est Taël, à vous de me céder le votre. En tout cas il n'est pas commun de rencontrer des personnes qui reconnaissent les étrangers par leur odeur.

Un petit sourire en coin, elle espérait pouvoir détendre l'atmosphère, après tout autant en profiter, peut être qu'elle pourrait lui demander de l'aider à sortir de la forêt, surtout que la jeune prêtresse ne connaissait rien de cet endroit. Il y avait beau avoir l'autel de mère nature, plus loin des monstres pouvaient très bien l'attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rencontre près du temple originel

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre près du temple originel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Julia de Lamerlay - Garde tes amis près de toi...
» Temple Zen du Thé sacré de Kami-sama [libre et pas sérieux]
» Temple de Danava

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: La Fin :: Les Choses que nous oublions vite :: Rp's abandonnés-