AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Quête] Le Lys d'Armènd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
avatar


Divinité

Messages : 3439
Xp's : 2509
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: [Quête] Le Lys d'Armènd Jeu 28 Aoû 2014 - 15:59

Le Lys d'Armènd

Mise en Contexte
Une riche bourgeoise de Thalis qui a toujours rêvé de parcourir les mers et océans a décidé de partir à bord d'un de ces bateaux marchands à la recherche d'une plante mystique. Tous les enfants de la plage ont un jour entendu l'histoire de Roland, un humain, et Cordélia, une nymphe venue de l'océan.

Ils se seraient aimés et Cordélia aurait voulu emmener son amour dans les profondeurs de son monde, mais dès qu'elle l'attirait à lui, il se noyait. Ils se seraient alors quittés, mais tous les ans ils se retrouvaient sur une petite île au large de la plage des Astres. Les années passant, l'humain vieillissait alors que la nymphe restait belle et jeune, jusqu'au jour où il mourut.

La nymphe retourna alors dans leur sanctuaire et elle supplia la déesse Mère de la laisser rejoindre son amant. On raconte que là où elle repose, se trouve une fleur qui serait capable de rassembler les Héléos et Humains.

La bourgeoise est à la recherche de cette plante depuis toujours et aujourd'hui elle est persuadée d'avoir trouvé l'endroit où elle pourra trouver cette merveille. Elle a donc décidé de monter un équipage pour partir en expédition de quatre jours. L'endroit où vous devrez vous rendre est très paisible, votre plus grand ennemi sera le soleil.


Déroulement de la Quête
Vous devrez dans votre premier post expliquer comment vous êtes entrés en contact avec la riche bourgeoise ou le capitaine. Arrêtez-vous lorsque vous monterez sur le bateau, car le MJ interviendra pour vous présenter l'équipage.

Un MJ interviendra pour vous mettre des obstacles, contrôler la bourgeoise ainsi que le reste de l'équipage et ce sera lui qui vous dira lorsque vous serez arrivés à destination.

Il vous sera toutefois possible de contrôler l'équipage, sachez que les humains n'ont jamais été de grands navigateurs, si vous trouvez une ou deux personnes à peu près qualifiées sur le bateau ce sera déjà bien.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net
avatar


Dragonnier

Messages : 134
Xp's : 246
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 17
Présentation : http://madelle.1fr1.net/t556-merwyn-arehdel-quand-l-orage-fait-rage

Feuille de personnage
Vie:
90/100  (90/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Disponible
MessageSujet: Re: [Quête] Le Lys d'Armènd Jeu 28 Aoû 2014 - 16:32

Merwyn avait un cousin -cela dit, famille lointaine- qui était de connaissance avec une riche bourgeoise, qui venait de Thalis. Lorsque celui-ci apprit qu'elle recherchait un équipage pour trouver le Lys légendaire, il pensa tout de suite à elle, et lui fit parvenir une missive pour le lui indiquer. Il avait bien évidemment conscience de sa nature d'Héléos et pensait ensuite qu'elle l'aiderait pour celle quête car l'eau était donc son élément.

La jeune femme s'attela donc à ses affaires, et partit sur-le-champ de chez elle, embrassant une dernière fois ses proches. Elle entreprit un voyage de quatre jours pour se rendre à Thalis, où elle trouverait sûrement la bourgeoise, qu'elle pouvait maintenant appeler capitaine. Elle n'aimait guère les présentations bourgeoises et n'appréciant pas plus que cela la race humaine. Néanmoins, elle avait accepté cette quête qui avait l’air pour le moins difficile car elle avait besoin de changer d’air, et elle pensait que cette aventure le lui permettrait. Mais qui sait de quels compagnons elle se retrouverait entourée ? Elle lâcha machinalement son maigre baluchon où elle stockait ses affaires par terre, puis l’agrippa de sa main. Elle déambula pendant une bonne demi-heure dans la ruelle avant d’apercevoir au loin celle qui l’avait embauchée. Elle s’avança donc en sa direction, et la salua promptement. Elle observa un moment le bateau, puis se tourna vers la dame :

« Sommes-nous prêts à partir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 46
Xp's : 244
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 19

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Deux rps en cours~
MessageSujet: Re: [Quête] Le Lys d'Armènd Jeu 28 Aoû 2014 - 21:34


On m'avait dit que l'amour n'avait pas de prix...



Le Lys d'Armènd. Nombreux étaient les récits aquatiques qui en faisaient part. L'amour interdit entre un humain et une nymphe des eaux était une hérésie pour certains, ou une fabuleuse preuve que les liens inter-espèces pouvaient avoir lieu pour d'autres. Dans le cas d'Iðunn, il s'agissait là d'une véritable découverte, une envie personnelle de voir cette plante miraculeuse qui poussait sur une tombe, et qui devait posséder une beauté à coupler le souffle. Enfin, ce n'étaient que des ragots, et l'on se plaisait à dire que cette fleur n'existait que dans les rêves les plus fous.

Alors pourquoi soudainement, le bruit courrait qu'une femme de grande richesse cherchait ce Lys d'Armènd ? Étant de passage par hasard dans la ville de Thalis, à la recherche de ce que serait son « compagnon », l'Héléo eut vent de la nouvelle. Un peu curieuse de savoir si l'existence de la fleur avait été prouvée, elle se renseigna un peu plus sur cette femme et apprit qu'il s'agissait d'une bourgeoise vivant là depuis longtemps. Elle recherchait un équipage pour partir en quête du bien qu'elle convoitait, et il paraîtrait qu'elle offrirait un bien inestimable à ceux qui l'aideraient.

Abandonnant sa propre raison d'être à Thalis, Iðunn se décida à faire partie de l'équipage. Elle passa ses journée au port, guettant l'apparition de celui qu'on lui avait décrit comme étant le capitaine du bâtiment dans lequel ils allaient voyager.

Gagnant sa confiance en lui montrant à quel point elle était déterminée à faire ce voyage, elle fut rapidement présentée à la Demoiselle. Suite à cela, Iðunn fut inscrite sur la liste de l'équipage prêt à embarquer. Le bateau partait dans cinq jours. D'ici là, elle eut le temps de faire le tour de la ville, mais ne trouva pas d'indice sur des personnes ayant la même Vérité, ni quelque chose qui soit susceptible d'être son « compagnon ».

Le jour du départ, alors qu'elle allait saluer la Bourgeoise, une autre femme l'avait devancée, semblant lui demander quand est-ce qu'ils seront prêts à larguer les amarres.

°Certainement une autre voyageuse... Elle n'a pas l'air d'être une marchande ou quoi que ce soit...°

Elle se décida à monter à bord, en attendant que tout le monde arrive et que l'on parte. Une question cependant lui taraudait l'esprit: pourquoi la Demoiselle tenait tant à trouver cette fleur?




Dernière édition par Iðunn Í. Jormungand le Jeu 28 Aoû 2014 - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Re: [Quête] Le Lys d'Armènd Jeu 28 Aoû 2014 - 23:11

De retour depuis quelques temps dans la Terre des humains, Shiva avait récupéré ses armes favorite, ses danses des eaux. Peu après cela elle avait eu vent de cette quête qu'une jeune effrontée s'était mise en tête. Ça allait faire un an que la jeune femme n'avait pas rejoint son élément naturel, l'océan. Cette quête allait être le parfait moyen pour retourner au source tout en accomplissant une mission.

C'est donc à Thalis que se rendit l'Héléo pour participer à cette virée en mer, organisée par un groupe d'humains. Mais quel était l'objet de cette mission ? La jeune femme avait vaguement entendu une référence à une fleur, mais rien de bien précis. De toute façon, elle allait bien finir par le découvrir elle même.

Le bateau ne fut pas bien difficile à reconnaître, un équipage amateur pour un objectif farfelu. La chevalière commença même à se demander si c'était une bonne idée de s'embarquer là-dedans, avec si peu d'information sur le sujet. Il est vrai qu'il est toujours bon de savoir un Héléo à bord en cas de problème et la jeune femme se motiva rapidement à prendre part à l'aventure. Elle en savait peu et arriva juste à temps pour partir. Des volontaires étaient déjà arrivés sur place avec une grande majorité féminine.

« Attendez ! »

Shiva s'empresse de monter à bord.

« J'aimerai venir également avec vous. » Demanda-t-elle timidement au vu de son retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Divinité

Messages : 3439
Xp's : 2509
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: [Quête] Le Lys d'Armènd Jeu 11 Sep 2014 - 12:03

PNJ :
 

En retard, Marion s'était couchée tard la veille, s'assurant que l’itinéraire qu'elle avait choisit avec la capitaine était le plus sûr que les cargaisons étaient suffisantes pour l'équipage et tout un tas d'autres détails essentiels pour ce périple. Elle s'était réveillée tard et désormais elle courait dans la ville en direction du port. Pour une fois elle n'était pas en robe et avait revêtu un pantalon de toile et un bustier de couleur cramoisie.

Ses cheveux couleur soleil étaient remontés en une queue de cheval haute. Pas question d'avoir les cheveux lâchés en pleine mer avec le vent. Elle arriva à son navire quelque peu essoufflée, elle aperçut près de la barre le capitaine Horace et sur le pont se trouvait la plupart de l'équipage. Elle n'était pas la dernière arrivée, tant mieux ! Alors qu'elle montait sur la passerelle, elle jeta un dernier coup d'oeil en arrière et aperçut une des personnes qu'elle avait elle-même engagée. C'était une Héléo, ce fut pour cette raison que la belle l'avait prise à bord. La bourgeoise l'accueillit avec un énorme sourire et lui répondit :

- Bonjour... Aredhel c'est cela ? Nous sommes bientôt prêts, nous ne devons plus attendre grand monde. Je vous en prie, montez à bord.

Alors que Marion allait monter elle aussi, une seconde personne arriva. Elle ne dit aucun mot et monta aux côtés de l'humaine et de l'héléo. La bourgeoise se souvenait vaguement de ce visage, elle s'était inscrite à la liste de l'équipage depuis plusieurs jours déjà. Pas moyen de se souvenir de son nom, peu importe, elles auraient tout le temps de faire connaissance pendant le voyage.

Désormais sur le pont, l'humaine laissa son regard vagabonder sur le bateau. Elle avait l'impression qu'aujourd'hui un moment historique allait débuter. Alors qu'elle se dirigeait à l'arrière du navire pour rejoindre Horace un cris se fit entendre sur le port. La dernière retardataire était arrivée, le voyage pourrait commencer. La capitaine fut surpris de cette arrivée, il descendit sans jeter un regard à sa protégée et il s'avança vers la nouvelle venue. Il ne l'avait pas recruté, ça il en était certain. Il tourna autour d'elle, la décryptant, puis il lui tourna le dos, elle ferait l'affaire.

Marion était sur l'escalier menant à la barre, alors que le capitaine était resté en bas. Ce fut lui qui prit la parole le premier :

- Je me présente pour ceux qui ne me connaissent pas, je me nomme Horace Genjy, capitaine de ce navire et protecteur de Marion, celle qui a pu rendre ce projet réalisable. Il se tourna vers la demoiselle quelques secondes. Le voyage qui nous attend risque d'être dangereux. Nous ne savons pas ce que nous allons rencontrer, ni même si nous allons trouver ce pourquoi nous partons.

Ces mots ne plaisèrent pas à Marion qui ne put s'empêcher de descendre de quelques marches et de lui couper la parole :

- Bien sûr que si nous allons trouver le lys ! À une journée de voyage d'ici se trouve l'île où les amants maudits se retrouvaient. Autrefois elle était gardée par un monstre marin, mais ils ont tous disparu, nous n'aurons donc aucun soucis pendant le voyage. Nous allons revenir en tant que grands aventuriers, nous seront ceux qui auront permis de rassembler humain et héléo. Nous allons réécrire l'histoire à travers ce voyage.

Marion était enflammée, elle croyait à ses propos et son visage rayonnait. Cependant son petit discours n'eut pas l'effet qu'elle avait espéré. La plupart de l'équipage n'avait pas cillé, ils étaient tous de marbre, attendant simplement les directives. Horace reprit alors la parole et il dit d'une voix dure et forte :

- Maintenant nous partons ! Remontez l'ancre, déplier les voiles !

En quelques secondes le pont fut grouillant de vie. Certains membres d'équipage montèrent sur les mâts, d'autres se chargèrent de remonter l'ancre. La bateau commençait à bouger. Horace remonta au gouvernail, ignorant toujours Marion. Il prit la barre. Le voyage pouvait commencer. Le ciel était bleu et le soleil resplendissait. Horace tenait la barre, alors que le reste de l'équipage était à la recherche du moindre coin d'ombre. Marion quand a elle était dans ses appartements à étudier sa carte.





Dernière édition par Mère Nature le Sam 28 Fév 2015 - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net
avatar


Dragonnier

Messages : 134
Xp's : 246
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 17
Présentation : http://madelle.1fr1.net/t556-merwyn-arehdel-quand-l-orage-fait-rage

Feuille de personnage
Vie:
90/100  (90/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Disponible
MessageSujet: Re: [Quête] Le Lys d'Armènd Sam 13 Sep 2014 - 16:33

Deux autres membres d'équipage se joignirent rapidement à la petite troupe. Elle ne connaissait aucun visage. Une dame élégante et qu'on pourrait qualifier de magnifique si le terme n'était pas exagéré s'empressa de la saluer chaudement avant le débarquement de ses coéquipiers.

Ils arrivèrent tour à tour, remplissant le bateau léger de têtes inconnues au bataillon. Un dénommé Horace fit ensuite son apparition dans le bateau, et entama une rapide présentation :

- Je me présente pour ceux qui ne me connaissent pas, je me nomme Horace Genjy, capitaine de ce navire et protecteur de Marion, celle qui a pu rendre ce projet réalisable. Il se tourna vers la demoiselle quelques secondes. Le voyage qui nous attend risque d'être dangereux. Nous ne savons pas ce que nous allons rencontrer, ni même si nous allons trouver ce pourquoi nous partons.


Sous les mots qu'ils prononça, la jeune femme dénommée Marion sembla peu satisfaite. Elle renchérit :

- Bien sûr que si nous allons trouver le lys ! À trois jours de voyage d'ici se trouve l'île où les amants maudits se retrouvaient. Autrefois elle était gardée par un monstre marin, mais ils ont tous disparu, nous n'aurons donc aucun soucis pendant le voyage. Nous allons revenir en tant que grands aventuriers, nous seront ceux qui auront permis de rassembler humain et héléo. Nous allons réécrire l'histoire à travers ce voyage.

L'héléo n'était que très peu inspiré par ce discours héroïque, mais feintait une excitation exagérée. Alors, ainsi, elle allait entamer ce long voyage en mer ? Il faut dire que cela était son élément de prédiction, mais elle faisait surtout cela pour changer d'air et d'horizon. Et peut-être pourrait-elle rencontrer de nouveaux compagnons et amis...

Le bateau commença à se glisser lentement sur l'eau turquoise et glacée. Un soleil hasardeux les accompagneraient surement le long du voyage. Elle s'accouda à la rempart, puis se pencha légèrement en avant pour observer l'eau azur grouiller de poissons de toutes les couleurs. Elle soupira de bonheur ; Elle savait que ce voyage n'était en aucun cas une croisière, mais l'atmoshpère régnant en ce moment laissait à désirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 46
Xp's : 244
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 19

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Deux rps en cours~
MessageSujet: Re: [Quête] Le Lys d'Armènd Lun 22 Sep 2014 - 20:40


On m'avait dit que l'amour n'avait pas de prix...



Tandis que les voiles furent lâchées et que les marins disaient un dernier adieu à leur amis et famille, Iðunn maudissait son étourderie. Le temps ne lui avait donc pas appris à réfléchir avant de s'embarquer dans pareilles péripéties ? Et voilà le bateau à tanguer, s'éloignant de la côte, et voilà les vagues à venir frapper l'ossature en bois, occasionnant un énorme mal être à la forme humaine de l'Héléo, car tandis que son véritable aspect supportait aisément ces petits voyages, son côté humain lui criait de descendre sur une terre ferme et de voyager seulement de ces petits pieds. Il fallait préciser que cet inconvénient se généralisait à toutes sortes de transports, qu'ils soient nautiques, terrestres, ou encore aérien ; le cheval était le moyen de locomotion où elle se sentait à peu près à l'aise.

Malgré la teinte pâle que prenait son visage déjà blanc cadavérique, Iðunn se refusait à revêtir sa peau Héléo, gardant cet aspect d'elle-même encore caché. En observant l'équipage, elle ne remarqua personne de son espèce, mais peut-être étaient-ils comme elle, attendant leur heure. Elle alla voir le capitaine du vaisseau, en grande discussion avec la jeune Maîtresse, avant de repeindre le ponton d'une belle couleur verdâtre. Ils ne faisaient que parler de la destination, et, trouvant cela peu intéressant, Iðunn partit en quête d'un lieu où s'allonger un instant. Elle trouva son bonheur au fond du bâtiment, où l'ombre du mât la protégeait contre un soleil assez lourd, bien qu'il ne soit caché par des nuages de temps en temps. En entendant la respiration haletante de certains marins, elle devina que peu étaient habitués à une telle température. Elle non plus d'ailleurs... Mais c'était dû à sa condition d'Héléo.

Elle remarqua que l'atmosphère régnante n'était pas au beau fixe. Y avait-il eu quelques rixes au port entre les matelots ? Seul l'avenir le dira. En tous cas, à part le Demoiselle qui avait l'air d'une femme charmante mais naïve, aucun des faciès ne lui revenait. Les autres voyageurs et voyageuses semblaient être là pour des raisons toutes différentes ; elle devinait la présence d'un savant, d'une passionnée de botanique, d'un chasseur de trésor... Pour deux d'entre elles, cela restait difficile à définir. Les cheveux blancs et l'allure d'une guerrière étaient les seuls qualificatifs qui lui venaient. Enfin, elle arrêta son analyse pour faire une petite sieste. Elle espérait que quand on la réveillerait, ils seraient loin du port.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chevalière

Messages : 267
Xp's : 327
Date d'inscription : 21/11/2013
Présentation : * La fée des glaces *
Carnet : * Une héroïne *

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Propose moi un plan fou ;)
MessageSujet: Re: [Quête] Le Lys d'Armènd Mer 24 Sep 2014 - 18:10

Le soleil était au zénith, la chaleur tapait sur notre humble embarcation, l'équipage entier était à son poste, transpirant à grosses gouttes. Notre hôte, Marion était au côté du capitaine du navire, à sa place, sous une petite ombrelle qui la mettait nettement en valeur. Les matelots étaient, pour la plupart, grossiers et sans la moindre éducation. Un peu trop rustre au goût de Shiva, cette dernière décida de rester à l'écart, avec les personnes faisant partie du « surplus ».

Surplus... Du moins pour le moment, sur le navire, une fois arrivé sur place, ils auront beaucoup plus d'utilité que la plupart d'entre nous. L'une d'entre elles était botaniste, tout laissé paraître que le jeune homme n'avait pas du tout l'air à l'aise, surtout sous ce soleil de plomb et on aurait vaguement dit que la mer ne lui réussissait pas.

Il est vrai que la chaleur était présente et étouffante, mais comparé aux températures ambiantes qui règnent sur Glasgo, ce n'était rien. La jeune femme avait acquise une certaine résistance à la chaleur due à ses voyages en terre Liares. Ce qui est l'une des plus grosses faiblesses des Héléos est atténuée par la jeune femme. De plus, sa vérité l'aide à réguler sa température interne, ce qui explique le fait que Shiva ne craint pas de rester plusieurs heures au soleil.

Cependant, deux autres personnes n'étaient pas à leur place au sein de cet équipage, ou peut-être pour une raison qui échappe à la jeune femme... Étaient-elles liées à notre chef de voyage ? Ou pour une toute autre raison.

L'une d'elles n'avait pas l'air de se sentir bien sous cette chaleur et avait décidé de se protéger à l'ombre du mat principal. Shiva avait l'intention d'en apprendre plus sur son but dans cette expédition et s'en alla à la rencontre de cette femme en allant s'asseoir à ses côtés. Elle s'était mise à l'abri des rayons du soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 134
Xp's : 246
Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 17
Présentation : http://madelle.1fr1.net/t556-merwyn-arehdel-quand-l-orage-fait-rage

Feuille de personnage
Vie:
90/100  (90/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Disponible
MessageSujet: Re: [Quête] Le Lys d'Armènd Sam 1 Nov 2014 - 22:03

Une chaleur presque pesante était arrivée sur le bateau. Une chaleur insoutenable, à la limite de canicule. Merwyn essuya d'un revers de la main son front dégoulinant de sueur, appuyée contre la rembarde du navire. De sa nature Héléos, Merwyn craignait fortement la chaleur. Elle s'accroupit finalement au pied de la cale, protégée par un petit plafond en bois.

Elle observa un à un les membres composant cet équipage improvisé. Ils n'avaient pas l'air d'aventuriers, et avaient sûrement accepté cette mission par nécessité ou bien pour combler un manque. Enfin, Merwyn avait repris le large. Ce sentiment de liberté. Enfin, pouvoir respirer à plein poumons l'air entraîné par la brise marine.

Merwyn tourna ensuite la tête vers la deuxième Héléo présente dans l'équipage, dont elle ne connaissait pas encore le nom. Elle avait décidé de couper court à cette sieste momentanée pour faire les présentations. Elle s'approcha donc de celle-ci ainsi que de la jeune femme qui l'avait rejoint, et s'installa à côté d'elles.

-Bonjour à vous. Je m'appelle Merwyn. Merwyn Arehdel. Vous êtes ?

Ses méthodes pour communiquer n'étaient pas forcément les plus amicales, mais elles avaient le mérite de ne pas être dissimulé par de mauvaises intentions. Elle rectifia donc ce manque en esquissant un petit sourire joyeux aux deux jeunes femmes.

Sans attendre de réponses particulières, elle appuya machinalement sa tête contre le mât sur lequel était étendue l'Héléo, qui avait apparemment très chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 46
Xp's : 244
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 19

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Deux rps en cours~
MessageSujet: Re: [Quête] Le Lys d'Armènd Mar 4 Nov 2014 - 18:32

HRP:
 


On m'avait dit que l'amour n'avait pas de prix...



Quelle nuisance... Iðunn se doutait bien que le seul abri du soleil sur le bâtiment serait source d'envie et que nombreux seraient ceux qui l'y rejoindrait. Le mât était bien assez grand pour au moins cinq personnes, seulement, le mal de son côté humain avait empiré quand le bateau avait commencé à prendre de la vitesse, la poussant dans un état d'irritation et de non respect de la politesse. En bref, la seule présence de personnes dans un rayon de trois mètres risquait de rafraîchir l'ambiance à bord -ce qui finalement était le souhait de tous.

Une des jeunes femmes s'était présentée et, toujours les yeux fermés, délibérée à l'ignorer, Iðunn remarqua tout de même que son nom avait une sonorité Héléo. Ainsi elle avait au moins une comparse sur ce navire. Enfin, son intérêt pour la nommée Merwyn ne grandit pas, en vérité, son attitude peu polie à interrompre une sieste faisait d'elle une femme dont la société n'était plus supportable. Quant à l'autre, elle n'avait rien contre elle, sauf son intrusion dans son espace vital.

Oui, Iðunn était un peu à fleur de peau ; elle mettait cela sur le compte de son retour prochain à l'océan, cependant quelque chose la gênait réellement dans le regard et l'air tendu des matelots. Elle se leva, sans un regard pour les deux voyageuses, et se dirigea promptement dans la cabine du capitaine. Le vieux navigateur se tenait à son bureau, réglant certainement la direction. A la vue de l'Héléo, ses traits déjà fort marqués se durcirent encore plus.

« On entre pas ainsi dans mes appartements. Que voulez-vous ? Demanda-t-il avec une certaine méfiance.

-Cet équipage, le connaissez-vous bien ? Coupa Iðunn, ignorant sa première remarque.

-Et bien, s'étonna l'homme d'une telle question, pas vraiment. Certains oui, mais comme l’expédition est dangereuse, j'ai plutôt embauché des gens chevronnés, comme vous, qui ne se soucient pas de ce qui pourrait leur arriver tant qu'ils ont une récompense à la fin.

-Je vois... J'ai bien peur que vos gars et les autres ne s'entendent pas et un drame et si vite arrivé, conclut-elle avec un sourire. »

A ces mots, un brouhaha se fit entendre sur le pont. Inquiet d'un tel raffut, M. Genjy sortit s'enquérir de sa cause. A peine avait-il franchi le pas de la porte qu'un de ses proches marins lui annonça qu'un homme était tombé à la mer. Iðunn savait qu'un détail clochait : le bateau était fait de telle façon qu'il était impossible de passer par dessus les protections. La jeune Demoiselle semblait tout à fait affolée et criait qu'il fallait le sauver. Personne ne se décidait dans la panique générale, les humains étant piètres nageurs, et la jeune femme de l'eau désirant se rapprocher de Marion Ok'nogans, elle sauta dans l'océan.

Le choc de température lui fit beaucoup de bien, et sans le tanguement du navire et la chaleur caniculaire, Iðunn se sentit revivre. Pour plus de praticité, elle reprit sa forme originelle, et enfin dans son élément, fit fi des vagues et des courants et attrapa le pauvre homme, à moitié noyé, le ramenant à la surface. Son retour sur le pont ne fut pas acclamé et le marin fut transporté dans la cabine du médecin. Elle comprenait que son apparence de créature à écaille, aux cheveux bleus, avec des petites nageoires pouvait effrayer les plus téméraires, et se changea en humaine rapidement. Les voyageurs pouvaient être heureux : rares étaient les transformations qu'ils verraient dans leur vie.

La Demoiselle fut la plus enjouée et invita gentiment Iðunn dans ses appartements, où elle lui promettait de nouveaux vêtements et de quoi manger. Comment refuser ? Elle accepta et fut emmenée au chaud.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête] Le Lys d'Armènd

Revenir en haut Aller en bas

[Quête] Le Lys d'Armènd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sujets similaires

-
» [Quête] Le Lys d'Armènd

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Héléos :: Le Récif d'Emériata-