AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Event °2] Ensemble, nous vaincrons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Jeu 18 Juin 2015 - 16:17

Il mangeait lentement, prenant une éternité pour porter cette petite cuillère de bois à sa bouche, et encore plus pour avaler cette bouillie étrange. Luther était perdu dans ses pensées, si bien qu'il ne prit conscience du jeune homme assis en face de lui seulement lorsque ce dernier prit la parole. Il parlait beaucoup, mais surtout, il posait beaucoup de questions. Le vieillard eut tout juste le temps d’acquiescer que son interlocuteur prit ses aises. Tant mieux, une des joies du voyage était justement de s'éloigner des éloquentes fioritures des hautes sphères de Karnès.

"Et ben jeune homme, cela fait beaucoup de questions pour un inconnu. Ne savez-vous donc pas qu'une conversation démarre généralement par des présentations?"

Sa voix sèche teintait sa réponse de sévérité, mais le sourire qu'il arborait ne laissait aucun doute. D'ailleurs, l’ancêtre reprit bien vite un ton plus avenant.

"Petrus Asvard, ravi de vous rencontrer! Non vous visez juste! J'ai effectivement quelques liens avec les fils du Désert. Pour ce qui est de ma venue ici, pourquoi ne pourrais-je pas pourfendre quelques Récleyés hein?!"

Il fallait croire que ce jeune homme savait améliorer son humeur. Luther ponctua sa déclaration d'un rire discret, puis il posa ses mains décharnées sur la table.

"Il est vrai que j'aurais pu échappé à ce conflit. Cependant qu'importe mon age, si le retour des Récleyés n'est pas rapidement endigué, toute l'espèce humaine devra en pâtir. Et puis je doute que beaucoup d'entre vous est connu la grande guerre non? Mon expérience pourrait s'avérer aussi utile qu'une lame bien affutée."

Le Tirésias prit un instant pour jauger son interlocuteur. Ce dernier était certes plus jeune que lui, mais il n'avait guère l'allure d'un soldat. Son origine par-contre était plus difficile à évaluer. Il ne portait ni l'acier des Arvèles, ni l'air sauvage des Anciens, mais le vieux sage savait la relative importance de ce genres de détails.

"Ceci dit, vous n'avez guère l'allure d'un soldat jeune homme. En d'autres circonstances, je vous aurais surement pris pour un ménestrel! Savez-vous manier le fer et l'acier?"

Sa voix se fit un peu plus basse, Luther prit le ton de la confidence.

"Ou peut-être n'avez-vous besoin d'aucune arme pour vous défendre? Une vérité puissante est toujours la bienvenue sur un champs de bataille!"
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 710
Xp's : 246
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Sam 20 Juin 2015 - 1:28


Ensemble, nous vaincrons

le 6 Malier avec Johann George Faust VIII et Mada Norrigam

Visiblement, l'entraînement n'est pas pour tout de suite, alors que j'attends un geste ou une parole de Mada, une petite chose noire arrive droit sur nous avant de s'arrêter pour nous fixer. Ces petits yeux, je ne les ai pas oubliés, je me souviens très bien les avoir vu sous une capuche. Alors que je me remémore ma rencontre avec l'homme qui peut sauter d'une tour, celui-ci surgit derrière sa bestiole qui s'empresse de retrouver son maître.

Intimidée, je ne lui réponds pas, me contentant de hocher la tête. Cet homme me rend nerveuse, il y a quelque chose en lui d'indescriptible et de profondément sombre. L'Arvèles qui m'accompagne est lui aussi entourait de cette aura sombre, qu'est-ce que je fous encore ici ? Je devrais fuir ! Retourner à la tour, demander pardon à Ron et occuper la place qui m'est destinée. Pourtant, quelque chose au fond de moi m'en empêche. Depuis qu'il est parti, ce n'est plus la mort que je crains, mais la vie.

Aujourd'hui, je commence à le comprendre.

Ainsi, je reste auprès de ces deux hommes. Lorsque Mada remercie l'autre pour ma vie, j'avoue avoir voulu dire quelque chose. Par exemple, que je n'avais pas besoin de son aide ou que personne ne pouvait remercier quelqu'un pour ma vie. Pourtant, rien ne sortit, je tendis simplement la main vers Faust pour lui donner l'épée que je m'étais appropriée. Je me sentais stupide, cette sensation, je ne la connaissais que trop bien. Combien de fois les hommes, en particulier mon père, avait parlé pour moi alors que j'étais juste à ses côtés.

Je n'en voulais pas à l'Arvèles, il voulait simplement être charmant, mais cela ne me plaisait guère. Pourtant, je restai silencieuse, désarmée et m'apprêtant à regarder ces deux êtres qui me fasciner se battre en duel. Je m'écartai légèrement, allant m'asseoir sur le rocher où j'avais précédemment déposé le morceau de tissu qui servait à dissimuler grotesquement ma lame. Toujours silencieuse, j'attendais que le combat commence pour retirer toutes les leçons que je pourrais de leur expérience.

Intérieurement, je misais sur le fait que l'Arvèles aurait recours à la force brute, alors que son adversaire jouerait sûrement plus de sa Vérité. Cet être était imprégné de magie, cela se ressentait. La source de sa noirceur était gravée sur sa peau. D'où j'étais, je ne pouvais rien voir, mais lorsque nous étions à table, j'avais distinctement pu voir ces signes et je les avais toujours en mémoire. Peut-être que je m'attendais à trop, mais j'étais persuadée que j'allais assister à un grand combat.

Combattre à leurs côtés lors de l'arrivée des Récleyès, je ne pouvais imaginer mieux.


© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alchimiste

Messages : 149
Xp's : 203
Date d'inscription : 01/07/2013

Feuille de personnage
Vie:
84/100  (84/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Qui veut se Fighter ? é_è
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Lun 22 Juin 2015 - 19:49

Je n'avais jamais été un grand manieur de lames, le combat à l'épée n'avait jamais été mon fort et d'ailleurs, je n'avais jamais été très doué pour le combat au corps à corps tout simplement.

Mais comment cette greluche aussi maigrelette que naïve pouvait bien espérer se lancer dans l'art de cette discipline ? Et surtout, comment avait-elle convaincu un de ces bourrins d'Arvélès de l'aider ? Beaucoup de questions fusaient dans mon esprit en constante stimulation. Bien sûr, je n'étais pas homme à ne pas chercher les réponses à mes questions. La jeune femme me tendit son arme, avait-elle vraiment le choix ? Je ne pense pas. Toutefois, ce fut une sage décision de sa part.

Une fois le manche de l'épée empoigné, je ressentis directement le poids de celle ci qui tirait vers le bas. C'était bien là une armes forgée par ces bêtes d'Arvélès, comment avait elle put l'obtenir ? Peut importait, le tout était de savoir comment cette femme comptait réussir à manier une telle arme. Une fois de plus, beaucoup de questions, mais elles étaient toute dérisoires.

Dans un premier temps, je tentais de soulever son arme. J'y arrivais sans trop de mal, mais son poids était une contrainte qui entravait grandement son usage. Je ne pensais pas pouvoir la soulever au dessus de mes épaules. Je regardais alors l'Arvélès qui venait de me remercier pour la vie d'Auxane. Je tendis ma main en direction de la jeune femme qui se trouvait à quelques centimètres de moi. D'un coup d'ongle, je lui transperçais la peau de la main pour prendre une infime partie de son sang avant de m'infliger le même traitement.

Mon pouce était recouvert d'une fine pellicule de sang, que j'appliquais sur le pommeau de la lourde lame. Une fois le signe appliqué, je soulevais une nouvelle fois l'épée, d'une seule main, jusqu'à la pointer en direction du ciel.

En la refaisant tomber vers l'avant, je la fis faire un tour avant de l'empoigner fermement en direction de l'homme qui avait éparpillé des pièges dans la tour. En signe de défi, je lui fis comprendre que je souhaitais croiser le fer avec lui.

Coco, caché derrière ma nuque me murmura quelques mots. Ce qu'il disait était vrai, à croire qu'il me connaissait mieux que moi-même. Il savait que si je commençais à me battre maintenant, je ne pourrais pas m'arrêter tant que l'un de nous était encore vivant. Je n'avais rien de spéciale contre ce combattant et  nous étions tous deux, que dis-je, tous les trois dans le même camp. Ce n'était pas encore le moment pour moi de rentrer en conflit et Coco l'avais bien compris.

Pour une fois, j'écoutais la voix de la raison et renonçais à me battre. Un duel maintenant risquerait de vraiment foutre la merde et me connaissant, il faut toujours qu'il y est plus de sang !

Je regardais la lame dans laquelle j'avais scellé un sort de gravité avant de regarder une nouvelle fois la jeune femme. L'envie de les découper tous les deux me titillait, mais j'allais m'abstenir pour ce coup. Un "Tsss" sortit de ma bouche avant que je tourne les talons dans l'intention de les abandonner tous les deux. Je repartis sur mes pas sans dire le moindre mot. Coco était satisfait de mon choix, mais l'avenir m'intéressait plus que mes impulsions.

Sur le retour, je jetais l'arme de fer en la plantant dans le sol d'un coup sec. De toute façon, les armes n'avaient jamais été mon fort, je les laisse aux mains des Arvélès... Et de cette femme qui veut jouer les guerrières. D'ailleurs, la guerre arrive ! Et je me tiens prêt à la recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alchimiste

Messages : 133
Xp's : 240
Date d'inscription : 28/02/2015
Age : 25

Feuille de personnage
Vie:
96/100  (96/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Souvent les soirs, parfois le w-e en journée.
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Lun 22 Juin 2015 - 21:46

Le 6 Malièr

Je vis ce jeune homme prendre l'arme d'Auxane. Il développait une aura aussi sombre que la mienne... A croire qu'il était assoiffé de sang. Ceci dit, il avait du mal à la prendre, mais pas autant qu'Auxane. Or le rituel qu'il fit m'avait abasourdi: à partir du sang d'Auxane, il a généré un sceau sur l'épée. Mais ce qui fut le plus frappant, était le moment où il arriva à la soulever comme si elle était aussi légère qu'une plume... Ce type est un maître de la gravité, j'en suis sûr! J'aimerais bien qu'il puisse me rendre aussi léger qu'une plume, mais j'ai déjà de quoi faire. Lorsqu'il pointa son épée vers moi, je le regardai, en prenant une pose prête pour le défi. Le duel aurait été intéressant, surtout que je n'utilise jamais d'épée pour me battre, mais seulement mes poings.

Or, la chimère communiqua avec lui, et il se mit à partir, en laissant l'épée au sol. A mon avis, je pense qu'elle lui a proposé de reporter le duel, ce qui n'est pas plus mal. Par contre, si Auxane a beaucoup moins de mal à utiliser cette épée, je devrai passer au niveau supérieur, et me donner à fond. Même en tant que mentor, je me dois d'être exigeant.

Il n'empêche que ce type est quand même intéressant. L'avoir à nos côtés permettrait d'avoir un groupe légendaire.

A ce moment là, je proposai à Auxane d'un hochement de la tête de venir tester cette nouvelle épée dans notre camp d'entraînement. Je me mis à courir, tout en souriant. Cette guerre risque d'être intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 710
Xp's : 246
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Mar 23 Juin 2015 - 17:57


Ensemble, nous vaincrons

le 6 Malier avec Johann George Faust VIII et Mada Norrigam

Il s'était approché de moi, j'avais eu un recul, mais étais restée sur le rocher. Je retirai vivement ma main lorsqu'il la piqua, ce n'était pas agréable ! Pourtant, je ne dis rien, lorsqu'il fit de même avec lui et porta son attention sur le pommeau de l'épée, j'étais restée muette. Un alchimiste, tous ses tatouages et cette petite cérémonie, il n'y avait plus aucun doute. Cet individu s'amusait à transgresser les règles de la Nature.

Il avait terminé et maintenant, il pouvait lever l'épée sans difficulté, jamais je n'avais vu une chose aussi mystérieuse. Comment avait-il pu réaliser un tel miracle, quelques secondes auparavant, il avait du mal à la soulever. Et pourquoi avoir pris une goutte de mon sang ? Alors que je croyais que le combat allait pouvoir commencer, les petits yeux éclatants de la boule de poils s'adressèrent à son maître. Je n'entendis rien, mais visiblement, elle souhaitait ne pas rester.

Faust ne dit pas un mot, se contentant de nous tourner le dos pour retourner vers la tour. Je me levai, le suivant pour lui demander de me rendre mon arme, mais je n'en eus pas besoin, il la laissa se planter dans le sol. Je m'approchai pour la récupérer. Elle sortit de terre avec facilité, quelque chose avait changé. L'arme contre moi, levée vers le ciel, était d'une légèreté hallucinante. La lame était à la verticale, je la tenais dans cette position sans effort. Les deux mains sur la poignée, elle ne vacillait pas.

Je me retournai vers Mada pour lui montrer que je n'avais aucun mal pour la garder au-dessus de mes hanches, à l'horizontale, la pointe vers lui comme si je répondais à son invitation. Contre toute attente, il se mit à courir vers la tour. Il voulait que j'arrive à l'intercepter. Le duel avait commencé. Peut-être que je pouvais désormais lever l'épée sans difficulté, mais cela ne faisait pas de moi une combattante.

Je ne savais pas comment réagir, que faire. Courir à sa suite me semblait vain, pourquoi mes jambes se lancèrent. Je ne voulais pas le perdre de vue. J'avais beau être une fille du désert, mais pieds n'avaient foulé le sable qu'en de rares occasions. Pourtant, avoir traversé le désert pour en sortir m'avait endurci, mais ce furent les longues marches entre la maisonnette et le temple de Rosa qui me permirent d'être endurante.

Je n'étais pas spécialement rapide, mais la distance entre l'Arvèles et moi commença à se restreindre, jusqu'à ce que je puisse tendre mon arme pour le menacer. Je n'avais aucune intention de le blesser, mais je voulais lui prouver que j'avais un infime potentiel à exploiter. Je fléchis légèrement les jambes pour m'élancer sur lui, ma lame s'élevant et fendant l'air en diagonale. Je n'avais plus la retenue dont j'avais jusqu'alors fait preuve.

Je sentais que j'avais une chance cette fois-ci. Mon intention n'était pas de le blesser, ce n'était pas un coup en traître, même si je l'attaquais dans le dos. Après tout, c'était lui qui avait voulu se mettre à courir et puis, je n'avais pas été spécialement discrète, voir pas du tout. Il devait attendre ma première attaque.

© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alchimiste

Messages : 133
Xp's : 240
Date d'inscription : 28/02/2015
Age : 25

Feuille de personnage
Vie:
96/100  (96/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Souvent les soirs, parfois le w-e en journée.
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Mer 24 Juin 2015 - 20:01

Le 6 Malièr

Lorsque je courus, je me retournai par moments pour voir si Auxane allait pouvoir me rattrapper. Apparemment, elle arrivait sans problème à prendre son arme et pouvait le faire. Soit.
Je continuais à courir avec une certaine excitation à pouvoir utiliser ma Vérité, mais ma joie fut de courte durée. Au moment où je me retournai, je la vis tenter de m'attaquer. D'un coup, j'eus une explosion d'adrénaline au fait de ce geste, et ma Vérité se mit à s'activer. Je me rappelle encore des fois où j'utilisais cet héritage lors de mes duels, et je pris l'habitude d'avoir cette transformation. Ma panoplie se mit en place, et le fameux bandana métallique fut généré. A ce moment là, je courai bien plus vite, et m'amusai à tester les pointes d'accélération dont Auxane pouvait faire preuve. Mes pas étaient rapides, mais me permettaient de me propulser bien plus loin qu'un être humain normal. J'arrivai assez rapidement à la forêt, et je l'attendai sur un arbre. Moi qui voulais attendre d'être dans la forêt avant de l'utiliser, c'était râpé... Tant pis!

A son arrivée, je descendis de l'arbre avec une facilité déconcertante, et me mis en position de combat. J'avais mon aura combative qui était en place.

"Je voulais pas l'utiliser pour courir aussi vite mais tu m'y as forcé... Si tu veux tenter de m'attaquer, je te laisse le faire maintenant. On garde la même règle qu'initialement. Si je dégaine mon arc pour parer ton attaque, tu auras gagné."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Le Chasseur

Messages : 268
Xp's : 748
Date d'inscription : 12/03/2015

Feuille de personnage
Vie:
80/100  (80/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Ven 26 Juin 2015 - 16:22

Elend continuait à engloutir la nourriture qui se trouvait dans son écuelle tout en attendant une réponse du vieillard. Celui-ci mangeait laborieusement, semblant concentrer toutes ses forces afin de porter sa cuillère à sa bouche et de mâcher son repas. Elend haussa un sourcil devant le spectacle qui se déroulait devant lui, peut-être était-il plus accablé par l’âge qu’il ne le laissait penser, que le temps lui avait ôté en plus de sa jeunesse, le sens de l’ouïe voir une partie de ses capacités cognitives… Alors qu’il allait perdre espoir d’obtenir une réaction du vieil homme, il commença à parler d’une voix empreinte de sévérité. Elend serra les dents quand il comprit que son interlocuteur allait lui faire la morale, c’était vraiment le genre de choses qu’il détestait entendre... Heureusement le sermon de l’ancien ne dura pas et la conversation repartit sur de bonnes bases.

C’était donc bien un Namès, un sourire se forma le visage d’Elend assez fier de  ne pas s’être pas trompé dans ses déductions. De plus cela concordait avec son impression d’avoir déjà rencontré le personnage, il avait pu le croiser durant sa vie à Karnès. Plus il parlait, plus le vieil homme semblait heureux tels ces grands-pères adorant raconter des histoires aux enfants, car personnes d’autres ne daignaient les écouter. Elend restait tranquillement prêtant attention aux propos de son compagnon de table d’une oreille bienveillante. Comme ça, il avait vécu la grande guerre et avait combattu les Récléyes pendant sa jeunesse. Elend restait sceptique sur le fait que son expérience leurs soient vraiment utile, ils avaient disparu pendant plusieurs décennies, leurs armes et stratégies avaient dû évoluer…

Soudain, il s’approcha de lui comme s’il voulait partager un secret ce qui attisa la curiosité du jeune Namès. Avait-il une chose importante à lui confier ? Ce ne fut pas le cas, celui-ci s’enquérit de savoir si il possédait une Vérité puissante. Elend ne put s’empêcher d’éclater de rire tellement l’idée était absurde, ses pouvoirs n’étaient d’aucune aide sur un champ de bataille !


" Excusez-moi de détruire l’espoir que vous mettez en moi l’ami, mais je ne sais guère utiliser une arme enfin je sais avec quel côté taper pour trancher, rien de plus. Et ma vérité que dire d’autre qu’elle ne me permettra pas de vous sauver la vie… "

Il s’arrêta un moment afin de prendre une gorgée dans sa chope, il n’avait aucune envie de décourager le vieillard mais ne comptait pas  lui donner des faux espoirs non plus. Il soupira, peut-être méritait-il de savoir ce qu’il savait sur l’armée ennemie, de toute façon il l’apprendrait tôt ou tard. Et comme il disait peut-être que son expérience pouvait être utile, surtout si par le passé il avait été déjà confronté à une créature semblable à celle qu’il avait aperçue dans le camp.

" Sinon je m’appelle Elend Reyes, je viens d’Arnlo… Pour tout vous dire, j’ai été envoyé en mission de reconnaissance pour estimer les forces ennemies. Et par un concours de circonstances je me suis même retrouvé à partager quelques temps en leurs compagnies. Je ne veux pas vous inquiéter mais ils avaient l’air beaucoup plus organisés qu’ici… sans compter que certains possèdent des Vérités très embêtantes. "

Il se leva de sa chaise et s’étira, le soldat qu’il avait envoyé cherché le responsable n’était toujours pas revenu et il n’avait pas la patience d’attendre gentiment que celui-ci daigne venir lui parler. C’était décidé, il allait le chercher lui-même, de toute façon on n’était jamais mieux servis que par soi-même. Il se tourna vers le vieil homme afin de voir si celui-ci avait fini son repas et décida de lui proposer de se joindre à lui.

" Enfin, je dois faire mon rapport à la personne en charge de la défense de la Tour… ça vous dit de faire un bout de chemin avec moi, j’adorerai entendre quelques histoires sur la grande guerre ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alchimiste

Messages : 149
Xp's : 203
Date d'inscription : 01/07/2013

Feuille de personnage
Vie:
84/100  (84/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Qui veut se Fighter ? é_è
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Ven 26 Juin 2015 - 17:09

Cette histoire m'avait donné une petite fringale, je ne pensais pas que l'utilisation de ma vérité me creuserait autant l'estomac. Je me dirigeais en direction de la tour, histoire de calmer cette adrénaline qui montait doucement en moi et surtout pour aller casser une croûte. Coco n'était pas retissant à cette idée, quand cette bestiole ne dormait pas, elle mangeait, voilà de quoi étaient majoritairement constitué ses journées.

Sur le chemin, je pus voir quelques installations sur le passage, c'était brouillon et fort mal organisé, mais ce n'était pas réellement mon problème. Je me dirigeais dans le réfectoire, après avoir pris un plateau de ce qu'ils appelaient de la nourriture, je partis m'asseoir seul.

Je trifouillais à la nourriture pour essayer d'en comprendre la contenance avant d'y gouter par moi même. Ce n'était pas très bon, mais c'était consistant et ça suffisait à nourrir. Je n'avais jamais était difficile concernant mon alimentation. A côté de moi se tenait deux personnes, dont un particulièrement âgée. Ils semblaient tenir une discution personnel, mais quelques propos parvins à mes oreilles. Je n'avais pas touts saisie, ou du moins entendu, mais c'était suffisant pour me mettre attiser ma curiosité.

Continuant mon repas sans faire le moindre bruit, sans parler à personne et en faisant le moins de mouvement possible, je tendais l'oreille vers ces deux personnages énigmatique. J'évitais de regarder de quoi ils avaient l'air, je semblais concentrer sur mon assiette, mais mon attention était ailleurs.

L'un d'eux disait s'appeler Elend Reyes, il venait d'Arnlo, j'y étais également il y a quelque temps, mais cet homme semblait détenir des informations qui pourraient bien m'intéresser. Je n'avais pas entendu le nom du vieil homme, je devais être arrivé trop tard. Elend proposa au vieillard de se dégourdir les jambes, du moins c'est ce que je compris. Je finissais mon repas, sans pour autant me hâter, j'avais décidé de prendre ces deux hommes en filature, là où ils semblaient vouloir se rendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Mar 30 Juin 2015 - 21:29

Échec et mate, il ni guerrier ni mage, son compagnon de fortune sera sans doute aussi utile que lui dans cette bataille. Ceci dit, la désinvolture avec laquelle se confessait ce jeune homme arracha un sourire au vieillard. Ceci dit, la suite de la conversation n'avait rien de distrayante, bien au contraire. Si Luther ne répondit pas tout de suite, c'est qu'il avait besoin d'un peu de temps pour digérer l'information.
Son interlocuteur s'était déjà levé qu'il n'avait pas fini son plat, cependant il se contenta de finir sa boisson, et laissa là le reste du repas. De toute-façon il n'avait jamais eut un grand appétit. Posant sa main décrépie sur l'épaule du jeune homme, il lui fit comprendre qu'il était prêt.

"Ne rendons pas les armes si vite. Je pense que nous avons encore un peu de temps avant le début des hostilités, et chaque jour la résistance se fait plus grande. De plus, je doute fort que Ferèsis, Déoli, et Arnlo ne prenne pas part à cet affrontement. Enfin je n'ai aucune certitude quand au soutien des Parlems, mais jamais les Arvéles ne fuiraient le combat."

Il avait joué la carte de l'optimisme, mais quelque chose sonnait faux. Lui même n'était guère convaincu par ses paroles. S'il le retard des Arvéles pouvaient se comprendre, pourquoi Déoli n'avait-elle pas déjà réagi? M'enfin, l'atmosphère générale était déjà suffisamment pesante sans pour autant y ajouter du défaitisme.

"Ceci dit nous parlons des Récléyes. Je ne sais pas à quoi ils ressemblent désormais, mais ceux de la Grande guerre n'aurait fait qu'une bouchée de notre campement de fortune. D'ailleurs félicitation pour vos talents d'espions, il faut un certain courage pour tenter d'infiltrer ces abominations.
Vous auriez été fort utile lors du siège de Karnès. Vous n'imaginez pas combien d'éclaireurs sont morts en tentant de comprendre les mouvements de l'ennemi. D'ailleurs, sans les talents de Télépathe des prêtres de Filéole, nous n'aurions même pas pu mandater un message."


Maintenant qu'il avait abordé le sujet, autant continuer sur sa lancée. Le siège de sa ville natale n'était certes pas le plus plaisant des souvenirs, mais nous parlions de la Grande Guerre, il n'y avait rien de plaisant.

"Vous savez, les Récléyes sont les fils corrompus des autres confréries. S'ils ne peuvent réellement exploiter tout le potentiel des vérités originelles, ils ont une diversité de pouvoir tout à fait déroutante. Les Namès firent de leur mieux, mais nous avions en face de nous les Armes des Arvèles combinés à la manipulation du temps et de l'espace, à la maîtrise de la terre, et tant d'autres arts souillés des autres confréries. Nous étions à leur merci."

Alors qu'il continua à ressasser le passé, Luther se rendit bien vite compte qu'il tournait en rond. La raison semblait plutôt évidente, s'il y avait quelques chefs de bande, il n'y avait pas un vrai leader ici. D'ailleurs la tension générale provenait sans doute de cela : un navire devait avoir un unique capitaine.

"Hum... cher compagnon, je pense que nous perdons notre temps. Je ne pense pas qu'il y est un homme en charge ici."

Luther en profita pour prendre une pause. Ils avaient déjà parcouru rez de chaussé et premier étage, et l'ascension du deuxième s'avérait ardue pour les genoux du vieillard. Certes, si chef il y avait, il aurait sans doute pu se loger dans les hauteurs de la tour, mais l'Arthénias en doutait.

"Je suppose que vous avez vous aussi constater les deux principaux clans ici. Les Anciens et les Arvélès. Peut-être devrions-nous descendre et commencer par là?"

En réalité, il aurait préféré s'allonger sur la première banquette venue et reposer ses jambes mises à rude épreuve. Ceci dit il y a longtemps que son esprit avait pris le dessus sur son corps. Aussi, le Tirésias faisait de son mieux pour ne rien laisser paraître de sa fatigue, et s'il fallait continuer à grimper, il s'y attèlerait sans tarder.


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Le Chasseur

Messages : 268
Xp's : 748
Date d'inscription : 12/03/2015

Feuille de personnage
Vie:
80/100  (80/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Ven 3 Juil 2015 - 12:06

Le vieillard tapota de sa main desséché l’épaule d’Elend, ce qui provoqua chez lui une sensation de déjà vu, mais où diable avait-il pu croiser le vieil homme ? Il essaya de le rassurer en jouant la carte de l’optimisme, émettant l’hypothèse de l’arrivée des renforts alliés. Elend lui rendit un petit sourire afin de lui montrer qu’il appréciait ses efforts, cependant il n’était pas dupe. Les montagnes de Saphir étaient bien trop loin pour que les Arvèles arrivent à temps pour la bataille, il était de même pour les Anciens…  Quant aux Parlems, il savait qu’ils n’agiraient pas. Ayant vécu un bon moment avec eux, s’il devenait retenir une chose c’était qu’ils étaient des égocentriques et préféreraient organiser une petite sauterie au lieu d’envoyer des troupes au combat. Ce qui l’étonna fût qu’il ne mentionna en aucun cas les Namès, c’est vrai qu’ils n’avaient à proprement dit pas d’armée, néanmoins avoir une unité de soin sur le champ de bataille pouvait en changer l’issue. Il ne lui fit pas remarquer, il était un Namès lui aussi et devait connaitre la capacité à faire l’autruche de leur peuple face aux problèmes du monde extérieur. Enfin, le temps n’était pas à spéculer sur l’espoir d’une quelconque aide des forces alliées, il avait un compte rendu à donner.

Alors qu’ils marchaient à travers le campement à la recherche d’une tente pouvant abriter le quartier général de toute cette organisation. Quelqu’un devait tout de même diriger les opérations, il n’était pas concevable que chacun des soldats dans le camp n’en faisaient qu’à leur tête. Le vétéran lui parlait de la grande guerre, du siège de Karnès entre autre, il avait déjà lu plusieurs livres sur ce sujet, toutefois l’entendre de la bouche d’un rescapé donnait une tout autre dimension à l’histoire. A l’écouter, la bataille qui allait se dérouler ici n’était rien comparer à ce qu’il avait vécu à l’époque, Elend voulait bien le croire et espérait ne pas avoir à connaitre une période aussi sombre. Il entama une courte explication sur les pouvoirs des Récléyes, alors ceux-ci possédaient les Vérités corrompues des autres confréries… C’était logique quand on repensait aux légendes concernant leurs origines. De plus il s’en était douté en voyant Elsa se téléporter, ce genre de capacité était censé appartenir au peuple Parlèms.

Le vieil homme s’arrêta pour se reposer, Elend le regarda faire, il était vrai qu’ils avaient pas mal déambulé dans le campement. Sans compter qu’après avoir trouvé aucune figure d’autorité, ils avaient eu la brillante idée de voir si le commandement ne se trouvait pas dans la tour. La  montée du deuxième étage semblait avoir achevé le vétéran, il s’en voulut d’avoir un peu trop surestimé l’endurance du vieillard. Celui-ci lui avoua le fond de sa pensée : personne n’était en charge. Elend s’en doutait depuis un moment mais ne voulait pas y croire… Il se résigna à l’idée que les gens qui s’étaient regroupés ici, étaient assez stupides pour ne pas avoir désigné un responsable. S’adossant contre le mur de pierre, il poussa un soupir exaspéré. Son compagnon lui proposa d’aller tirer tout ça au clair avec les chefs des deux principales factions qui composaient les forces de défense. Il haussa les épaules, il n’aimait pas l’idée de devoir jouer au médiateur, mais sans commandant, il ne pouvait accomplir sa mission…


" Peut-être devrions nous descendre dans ce cas-là… Je tiens à vous prévenir, j’ai eu vente que ces deux-là ont déjà des altercations assez violentes. Cela m’étonnerai que l’un deux arrive à surmonter son égo pour plier l’échine… A moins de trouver une tierce personne assez connue ou puissante qui mettra tout le monde d’accord. Si ce cas se présente, je crois que je pourrais un peu influencer pour que tout ce passe en douceur. Une petite idée ? "

Il ne descendit pas tout de suite les marches de l’escalier afin de ménager le vieil homme et d’attendre une réponse de celui-ci. La solution qu’il avait évoquée lui semblait être la meilleure des options, cependant il y avait un gros bémol, il fallait trouver quelqu’un d’assez charismatique et respecté pour se faire écouter … Il soupira en espérant que le vieillard n’allait pas le citer comme candidat potentiel, ce serait une très mauvaise blague… comme toute cette histoire d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons

Revenir en haut Aller en bas

[Event °2] Ensemble, nous vaincrons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Sujets similaires

-
» Ensemble nous avançons [Solo multiples / Entrainement]
» Nous sommes riches aussi de nos misères [Freya :3]
» Si le loup y était, il nous man-ge-rait ! [Klem & Irving]
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: Les Chutes de veroni :: La tour ouest-