AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Event °2] Ensemble, nous vaincrons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
avatar


Divinité

Messages : 3285
Xp's : 2387
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Mer 23 Juil 2014 - 19:01

Ensemble, nous vaincrons


Mise en Contexte
Après l'annonce de l'attaque dans les villages alentours, et la rumeur se propageant dans le monde entier. Des Hommes se sont naturellement rendus à la Tour Ouest pour y préparer la défense du continent face à l'envahisseur.

De tous les horizons, des hommes et des femmes viennent prêter main forte aux quelques soldats qui étaient encore affectés à la sauvegarde de la tour. Ils ne sont pas encore très nombreux, mais chaque jour il en arrive de nouveau. Cependant, il y a bien longtemps que les Hommes ne se sont pas ainsi réunis pour se battre les uns à côtés des autres. Mettant leur vie entre les mains de personnes qu'ils ont toujours méprisé.

De plus, aucun leader n'est présent pour assurer la cohésion des troupes. Le Général est trop loin, les Namès se cachent, le Lord ne peut se dévoiler et les Anciens sont encore en train de débattre. Tous ceux qui se sont déplacés pour défendre le dernier rempart du continent vont devoir apprendre à composer ensemble s'ils ne veulent pas périr sous les assauts des Récleyès.

Déroulement de la Mission
Vous êtes libre d'arriver quand bon vous semble, mais une règle est très importante, chaque message doit être accompagné du jour auquel il se déroule, car ce Rp va s'étendre sur une dizaine de jours.

Le Mj interviendra pour chaque journée, ou presque. Il ne vous préviendra pas, et vous devrez composé avec les événements qu'il intégrera. Il lui arrivera de jouer des personnages de chaque confrérie.

Pour l'instant votre objectif est de préparer l'arrivée de la menace, préparer des pièges, une infirmerie, vos armes, tactiques, etc. Des imprévus seront introduits par le Mj, soyez vigilent.





Dernière édition par Mère Nature le Mer 7 Sep 2016 - 16:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Ven 25 Juil 2014 - 13:54

Premier Jour.

Je m'étais réveillé plutôt de bonne humeur dans les atours de mon corps à moi, l'odeur sucrée de femme qui plane dans mon lit m'indiquait que j'avais pris la nuit pour reprendre cette forme originel que les dieux m'ont donnés à la naissance. La sueur est âcre les draps en sont encore humide. Je bouge une main et quelques doigts pour tâter l'oreiller et déchante ! Les derniers jours de voyages m'arrivent dans des flashs violents et incertains alors que je me grogne et grimace comme un enfant devant le mal de crâne qui me prends.

La nouvelle de l'attaque des Recléyès n'était pas du tout une bonne nouvelle. Pas du touuuut ! Pourquoi fallait-il que ces affreux jojos se réveillent quand j'arrive tout juste sur mon trône délicat et raffiné de Parlèms ?! Aucun savoir-vivre même pas un petit fair-part de félicitation pour mon rang ! Ce ne sont que des brutes épaisses sans cervelles de toute façon et ils m'ennuient déjà avant même d'en avoir rencontrer un, un vrai je veux dire.

" Shary... Arrête de râler. "

Quoiiiiii ?! Haaaaaoooon... La voix de ma soeur retentit dans mon crâne et coupe court à mes élans dramatiques, dans un soupire je roule des yeux et ouvre enfin à demi les yeux. J'avais troqué mon oreiller douillet de mon petit chez moi sur-protégé pour une vulgaire selle de cheval recouvert du même tapis matelassé de ce dernier. Comme couverture ce n'était qu'une frusque trop légère et trouée que j'avais jeté sur mon corps. Nous bivouaquions à la belle étoile depuis quatre jours de voyage qui n'en finissait pas.

" Lève-toi sinon ils vont partir sans toi. "

Aaaaah. Que je détestais ma soeur quand elle décidait de me tirer les oreilles ou de me botter le train pour me motiver le matin... C'est là une chose exécrable ! Je grognai encore comme un enfant - plutôt comme un humain qui n'a décidément pas les cordes vocales faîtes pour ! - et me levai sur les avants bras. Je tournai la tête à droite, puis à gauche, je tendis l'oreille ... Personne ?! Chic ! Voilà ma veine, ça devait être le petit matin. Je tendis un bras pour atteindre les sacoches de ma selle et sortis ma tenue d'homme, je me tordis sur le dos pour enfiler mon pantalon de toile épaisse, puis la chemise en mangeant mes cheveux.
J'entrepris ainsi de prendre une petite demi-heure à me préparer, m'habiller, nouer mes cheveux, remettre mes bijoux fétiches à leur place, vérifier que je n'ai pas le teint vitreux et tout ranger à sa stricte place.

" Maniaque "


Un soupire mentale frappa ma conscience et je faillis répondre à ma soeur de vive-voix - comme il m'arrivait de le faire bien souvent - au lieu de ça, j'imaginai une tapette à mouche gigantesque chasser sa présence. Un bruit de femme qui pouffe retentit en toute réponse et je la vis faire des cabrioles dans mon esprit, représenté par des traits de lumières courant et virevoltant autour de ma tapette mentale.

« Quand il faut y aller... Faut y aller! »

Je tira les pans de ma tente et ... Ah je vous ait dit qu'on dormait à la belle étoile ?! Enfin, non, pas tous. J'avais pris l'apparence de ma soeur à l'orée de mon voyage avec mon chèèèèèère et agrééééaaaable garde que mon stuuuuupide conseiller m'avait collée au train, j'avais prétexté être une femme de bonne naissance qui cherchait à rejoindre sa famille pour affronter ensemble cette ombre de récléyès qui plânait au-dessus de nos têtes, dans une sorte de petite caravane tiré par un seul cheval. Mon garde chevauchant le second.
Une troupe de paysans et de soldats avaient accepté de m'escorter de bonne grâce - ou plutôt mauvaise ? - et j'avais ma propre tente, ridiculeusement petite mais j'en avais besoin pour cette transformation et prendre mes traits d'homme: ma forme.

Le plan ? Il est machiavééélique ! Hihihi ! Je prends la place de soldats du coin se joignant à l'ameutement dans cet avant-poste, je chaparde le cheval de mon garde et je le laisse planter là. Sans une dame dans sa caravane, il ne pourra pas bouger, si il veut que cette couverture fonctionne et qu'aucun ne me soupçonne d'être du mauvais camp, il fonctionnera dans mon sens. Braaaave petit !

" Tu pourrais être plus gentil avec eux . "

HORS. DE. QUES-TION.
Mon conseiller m'en collait toujours un dans les pattes quand je voulais m'investir auprès de mon peuple ou me permettre d'être sur le terrain. Je sais bien que j'ai beaucoup de chose à étudier et prendre conscience et que ma position est bien jeune, je ne bénéficie même pas d'héritier en cas de décès sauvage... Mais je ferais attention !

Mon plan se déroula sans heurt, mon garde à la tête médusé me suivit des yeux alors que je joignis cette vingtaine ou trentaine d'homme qui rejoignait l'avant-poste, allant un peu de tous les horizons, de coup de regards en coup de regard, j'essayais de deviner les Parlèms dans ce lot-là. Mes cheveux blancs au vent, les mains sur mes rennes d'un cheval beau comme un dieu, je ne passais pas inaperçus mais j'avais mon petit savoir en émotion maîtrisé et mensonge. J'étais leur Lord, leur chef spirituel et militaire et politique pourtant tout m'interdisait de me dévoiler, mon but ? Je devais réussir à construire une défense digne de nous autres, Parlèms et protéger nos terres, sans me dévoiler, sans prendre l'ascendance sur quique ce soit ou quoique ce soit...

" Ca va être galère Sha..."

Ouais. Pas qu'un peu frangine, merci de me le rappeler. Un soupire traversa mes lèvres et ma tête dépitée devait renseigner quelques uns sur les troubles qui m'habitaient alors que nous arrivions dans à la Tour Ouest.
J'attachai mon cheval à un abreuvoir, détacha mon bâton et mes affaires, balançant l'épaisse et lourde selle sur une épaule. Il fallait que je fasse le tour de ce qui avait déjà été fait, savoir ce qui se présageait et aussi comment les uns et les autres réagissait. Il y avait-il déjà un chef auto-nommé ici ? Ou plusieurs petites factions ?
Et puis bon sang, où sont les autres Parlèms ?! Je n'en ai pas vu beaucoup, en dehors de ceux qui sont dans la confidence de mon rang, j'ai des petits papillons dans l'estomac rien qu'à l'idée d'en voir d'autres, de discuter avec d'autres... Aaaaaaââââh !

" Sha... Reprends toi. "

Oui ! Oui ! J'ai même pas deux minutes à rêvasser... Grumpf.

Mes yeux blancs passèrent d'équipement en équipement, je tendis l'oreille un peu partout et fit le tour lentement des défenses, installant mes affaires là où on me l'avait conseillé. Les mains dans les poches et mon bâton accroché par une corde de bonne facture sur une épaule, je cherchais donc tout ceci... Attendant de trouver la bonne personne pour commencer à comploter mon influence militaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 683
Xp's : 221
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Lun 28 Juil 2014 - 0:35


Ensemble, nous vaincrons

le 1er Malier avec Johann George Faust VIII et Shary Misswan


J'arrivais devant l'imposante tour. C'était la première fois que j'y mettais les pieds, jamais je n'avais eu auparavant l'idée d'y venir. Personne ne venait jamais dans ces tours. On les avait oublié, n'ayant plus peur des Terres Inexplorées et cela avait failli nous mener à notre perte. Désormais les gens affluaient de tous horizons. Les Recleyès n'étaient revenus dans notre vie que depuis quelques jours à peine et déjà ils faisaient trembler le continent.

Sur la route j'avais croisé plusieurs familles qui fuyaient la région, c'est ainsi que je fus mise au courant de l'attaque. Les chutes de Veroni étaient en train d'être abandonnées, bientôt il ne resterait que des soldats et moi, la prêtresse. Mais qu'est-ce que je fiche ici ? Je ne sais pas me battre, je ne connais rien aux stratégies militaires ou à l'armement. Moi, je suis simplement une prêtresse qui bénit la vie, ma place n'est pas ici... Bien sûr que si, je suis à ma place ! Ils auront bientôt besoin de moi. Je connais mes frères et soeurs Namès, ils ne bougeront pas le petit doigt.

Je suis la seule capable de les sauver, en tout cas je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour les aider à se relever s'ils ont besoin d'une main protectrice.

Et puis, n'ai-je pas toujours désiré savoir ce que cela ferait de se retrouver en première ligne de tir. Ma place à cet instant précis est ici, autant pour les aider eux, que pour m'aider à y voir plus clair. Vais-je rester derrière à me contenter de les secourir ? Je ne sais pas, je ne pense pas. C'est l'instant dont j'ai toujours rêvé, celui où je pourrais montrer à tous que je ne suis pas simplement qu'une prêtresse. Ce temps passé entre ces murs avant l'attaque va me permettre de me remettre en question et de savoir pour quoi je suis faite.

La paix, ou la guerre.


Tout autour de la tour, un campement était en train de s'établir. Il n'y avait pas encore grand monde. Peu importe les Récleyès n'allaient pas arrivé tout de suite, mais une course contre le montre était lancée. Il nous fallait nous préparer pour l'attaque imminente. Je traversa le camp de fortune pour aller me présenter à la tour et me signaler qu'en tant que Namès, pour qu'ils sachent qu'ils auraient au moins un "médecin" à leur côté.

Un certain chaos régnait dans la tour. Toutes les confréries se retrouvaient mélangées, instaurer un cadre n'allait pas être évident. Il y a plus de cinquante ans maintenant que nous ne nous étions pas retrouvés dans cette situation. Nous aurons besoin d'un chef, c'est inévitable, mais comment faire ? Jamais les confréries n'accepteront d'être dirigé par un leader qui ne partage pas leur sang. Je priais intérieurement la déesse mère de nous venir en aide.

Ne trouvant personne qui puisse m'indiquer quoi faire ou où aller, je décida de parcourir la tour à la recherche d'un endroit où une infirmerie pourrait être installée. Les étages...il valait mieux éviter, transporter les blesser nous prendrait trop de temps. Il fallait une grande pièce où l'on pourrait installer des lits de paille. J'eus beau chercher dans tous les recoins, je ne trouva rien.

La tour n'était pas faite pour cela et la plupart des pièces étaient soit déjà occupées, soit encombrées par des armes vieilles de plusieurs décennies. Décidément, l'endroit n'avait pas été entretenu depuis un moment. La tour était connue pour être en parfaite harmonie avec la nature et c'était le cas. Certaines zones étaient infranchissables à cause de la végétation, je ne sais pas si des Anciens étaient parmi nous, mais si tel était le cas, ils auraient pu avoir la présence d'esprit de s'occuper de la remise à neuve de l'endroit.

J'errais sans trouver mon objectif. Je me retrouva de nouveau à l'entrée de la tour, sans avoir rien fait depuis mon arrivée. Mieux valait laisser tomber l'infirmerie, je me contenterais de soigner les blesser là où il y a aura de la place, là où ils tomberont.


Bon ! Que faire ? Je déambulais dans la tour, à la recherche de missions à effectuer, mais à chaque fois c'était la même réponse, une Namès n'avait rien à faire ici. Alors que je croyais que ma présence aurait été appréciée, ce fut le contraire. Tous ceux que je croisa et à qui je demanda s'ils avaient besoin d'aide me renvoyèrent comme une mal propre sous prétexte que je ne servais à rien. J'eus plus d'une fois envie de repartir, mais mon honneur ne me l'aurait pas permis. Lorsqu'ils se retrouveront les os brisés, ils seront heureux de me savoir auprès d'eux. En attendant, je vais faire profil bas.

Je décide alors de m'entraîner au combat, après tout, c'est ce que font la plupart des gens qui se sont déplacés en ces lieux. Il y a tellement d'années qu'une guerre n'a pas éclaté sur le continent, nous avons tous besoin d'entraînement. Je ramasse un bâton par terre, j'ai bien essayé d'emprunter une véritable épée, mais comme toujours je me suis pris un refus. puis je commence à m'attaquer à un mannequin fait de bois et de paille.

Je les entends rire derrière mon dos, mais je n'y prête aucune attention. Il ne vaut mieux pas, je ravale ma colère et continue mes enchaînements, si on peut appeler cela ainsi, car de l'extérieur je dois surtout ressembler à une folle qui ne sait pas se qu'elle fait et qui frappe maladroitement une cible statique.

© Imaginary pour Epicode


Dernière édition par Auxane Taël le Ven 12 Sep 2014 - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar


Alchimiste

Messages : 149
Xp's : 203
Date d'inscription : 01/07/2013

Feuille de personnage
Vie:
84/100  (84/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Qui veut se Fighter ? é_è
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Lun 28 Juil 2014 - 21:53

2 Malier

En profitant de la récompense qui m'avait été offerte après ma victoire écrasante à la grande course d'Arnlo, j'en avais profitais pour m'offrir quelques artefacts qui pourraient m'être bien précieux... De ce fait, après l'événement, j'avais explosé mon budget, premièrement en m'offrant de superbes bottes en cuir noir, qui d'après le vendeur accentuerai ma vitesse de marche. Honnêtement au départ, je n'en croyais pas un mot, mais l'esthétique de ces souliers m'avait tapé dans l'œil ! Enfin, c'était surtout pour la frime, peu de personnes auraient dépensé une fortune pareille pour de simples bottes, mais après tout, la générosité des Parlèms à mon égard pour ma victoire avait été forte plaisante. Après les avoir enfilées, je m'aperçus que le vendeur avait était honnêt envers moi, les propriétés magiques de ces bottes étaient bien réelles, ce qui accentuait ma joie.

Il est vrai qu'en temps normal, j'ai pour coutume de me balader sans un sous, mais là, les folies étaient permises après une belle rentrée d'argent. Par la même occasion, j'en avais profité pour m'acheter un gilet pour mettre sous ma cape. De même, on m'avait vanté ses mérites magiques à maintes reprises pour que je l'achète, mais de toute façon, c'était déjà mon but à la base ! Je ne savais pas encore ce que m'apporterait ce gilet, mais maintenant qu'il était mis, je finirai bien par le découvrir.

Par la suite, je m'offris un excellent Xiorn, bien musclé et en excellente condition physique pour pouvoir me mouvoir sur toutes les terres du continent. Cet animal était réputé pour sa vitesse et son allure était majestueuse. Bien qu'en premier ressort j'avais dans l'idée de le dépecer pour l'ausculter, je n'en fit rien quand je vis ce dont était capable l'animal dans les airs.

C'est sur le dos de ce brave Xiorn que je me dirigeais en direction de la tour Ouest, là où la défense devait se faire en vu de l'attaque imminente des Récléyès. Accompagné de Coco, je pourfendais le ciel à une vitesse phénoménale, ayant la tour dans ma ligne de mir en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

L'agitation était à son comble vu du ciel, des campements commencèrent à se former, alors que bon nombres d'entre eux fuyaient déjà en espèrent sauver leur misérable vie, quelle bande de lâches ! Certains, plus motivés que jamais étaient déjà en train de prendre les armes, surement les Arvelès dirais-je...

Arrivé au point culminant, je me jeta depuis mon Xiorn au sommet de la tour, personne ne m'avait remarqué, du moins j'ose l'espérer. Discret, c'est du sommet que j'observai la scène, essayant de repérer quelles confréries étaient présentes sur place. Hélas, ma vue n'était pas aussi bonne que je le crus, et sur le toit de la tour, je ne repérais pas vraiment les personnes qui se trouvaient à terre en ce moment.

La vue était grandiose, rien ne pouvait m'échapper vu d'ici, et pourtant, j'échappais au regard de tous, perché tout là-haut sous mon capuchon noir. J'observai une coordination maladroite, aucun dirigeant ne devait se trouver sur place, les différents représentants des confréries devaient sans doute avoir du mal à s'entendre entre eux vu l'agitation qu'il y avait. C'était peut-être une occasion pour moi de me présenter en tant que leader des troupes et de prendre le commandement des opérations... Si seulement j'en avais la force et la patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Divinité

Messages : 3285
Xp's : 2387
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 22

MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Ven 1 Aoû 2014 - 12:40


2 Malier


De nombreux voyageurs et soldats arrivèrent, la nouvelle était annoncée, on avait besoin de monde pour préparer l'arrivée de la troupe Récleyès. Aujourd'hui ils arrivèrent de partout, mais principalement de la Terre de Faras. Les écuries étaient pleines, ceux qui avaient fait le voyage étaient pour la plupart arrivés si vite grâce à une monture.

En ce début de matinée toutes les confréries se retrouvaient mélangées et l'on trouvait toutes sortes d'individus. Certains n'avaient jamais manié une arme, mais leur volonté et leur courage étaient telles qu'ils n'avaient pas voulu fuir face aux dangers. Puis à côté, il y avait des soldats de métier, des Arvèles pour la plupart.

Alors qu'un chaos général s'était installée dans la tour et ses alentours, des hommes commencèrent à vouloir prendre les choses en main. L'un d'eux se nommait Théon Algav, de la confrérie des Anciens, c'était un homme avoisinant la trentaine, grand de nature. Comme la plupart de ses semblables il avait le teint hâlé, de long cheveux bruns et ses yeux de saphir vous transpercez. Son charisme était incontesté. Tous ceux qui se trouvaient être de sa confrérie l'écoutaient assidûment.

En à peine un quart d'heure il réussit à former un petit groupe pour creuser des tranchées, tandis que d'autres furent envoyés pour aller chercher du bois afin de sculpter des pics qui leur serviront de remparts. Une certaine cohésion s'était installée, mais les Arvèles quand à eux ne semblèrent pas sensible à ses ordres. Si certains avaient accepté de se soumettre, d'autres, plus nombreux, discutaient dans un coin, débattant sur le fait qu'un Ancien n'avait pas à donné d'ordre à des guerriers de leur renommé. Pour qui se prenait-il ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 683
Xp's : 221
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Ven 12 Sep 2014 - 16:33


Ensemble, nous vaincrons

le 2 Malier avec Johann George Faust VIII et Shary Misswan


Allongée dans la paille, j'avais trouvé refuge dans les écuries et avais cru pouvoir y trouver un endroit tranquille. Ma nuit avait été calme...c'était la première fois que je ne rêvais pas de lui et de tout ce sang. J'aurais très certainement pu dormir jusqu'au midi, si des sabots n'avaient pas cogné ma jambe. Je me releva difficilement, j'étais encore dans le monde des songes, à moitié endormie. Face à moi se trouver un cheval aussi noir que l'ébène.

C'est étrange, je croyais avoir bien plus de place que cela la veille au soir. Je me relève, me mettant sur mes pieds et regardent autour de moi, balayant les écuries du regard. Tous les box sont complets, il y a d'ailleurs pas endroits plusieurs chevaux pas box, comme dans le mien. Il semblerait que de nombreux arrivants aient rejoint les rangs de la tour. Ma main glisse sur le cheval, je le caresse de l'encolure jusqu'à la croupe, puis je sors. Le soleil est haut dans le ciel et déjà les soldats sont tous occupés.

Je mangerais bien quelque chose...Je me dirige vers la tante qui fait office de cuisine. Alors que j'en approche, j'entend une rumeur gronder. Des hommes sont en train d'hausser le ton. Je peux discerner les mots « bâtard », « ancien » et « nous allons lui montrer ». Si je ne comprends pas grand chose à la situation, je peux facilement deviner qu'il s'agit d'un problème entre confrérie. Ces hommes assis en rond autour de l'orateur étaient clairement des Arvèles, leur armure luisait au soleil et tous portaient un nombre inimaginable d'armes sur le côté, le dos, attachées aux bottes. Je ne souhaite pas me mêler à leur petit débat, mais je ne peux m'empêcher de leur jeter un regard.

J'ai l'impression que la situation pourrait vite dégénérer. Ceux qui ont choisi de suivre l'Ancien ne sont pas très loin en train de creuser leurs tranchées, l'Arvèles fait exprès de monter le son de sa voix pour qu'ils l'entendent. Désormais je n'ai plus aucun mal à discerner ses propos.

Mon repas attendra ! Je préfère assister à la scène qui est en train de se dérouler. Cependant, pas question que je me jette dans la fosse au lion. Je recule à l'ombre de la tour et appuie mon dos contre la roche. D'ici personne ne me remarque, mais je les vois tous autant qu'ils sont et puis si j'ai vraiment faim la cantine n'est pas trop loin, je pourrais y arriver en moins d'une minute. J'ai l'impression d'être la seule intéressée par ce conflit qui est en train de naître, les soldats autour de moi continuent leur affaire, en passant sans se retourner.

Quoi que...il semblerait qu'il s'agisse d'un Ancien, l'homme qui a les bras chargés de livres et qui se trouve face à moi est passé à côté de la petite tribune et il a lâché plusieurs jurons à leurs intentions. Pas de doute sur sa confrérie. Et puis, comme si le destin voulait équilibrer les choses, c'est un Arvèles qui passe près d'eux, il bouscule l'érudit et se place aux côtés de ses amis, criant avec eux que les Anciens n'ont aucun droit ici. J'ai l'impression que l'ambiance devient de plus en plus électrique à mesure que le temps passe.

© Imaginary pour Epicode


Dernière édition par Auxane Taël le Ven 26 Sep 2014 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar


Alchimiste

Messages : 149
Xp's : 203
Date d'inscription : 01/07/2013

Feuille de personnage
Vie:
84/100  (84/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Qui veut se Fighter ? é_è
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Mer 24 Sep 2014 - 20:51

Vu d'en haut, j'arrivais à voir nettement les différentes troupes en mouvement, toutes les confréries étaient représentées mais difficiles de les différencier à cette altitude.
J'avais donc dans un premier temps décidé d'observer un peu ce qui se passait là dessous. Bien évidement, ma vue n'était pas assez bonne, mon ouïe pas assez fine, mais je voyais que les choses commençaient à bouger en bas.
Ce spectacle me contentait et m'amusa du haut de mon perchoir. Mais il allait bientôt être temps de descendre rejoindre le mouvement.

Je n'avais absolument aucune raison de me trouver ici, je n'étais clairement pas à ma place auprès de l'alliance contre les Réclèyés. Moi ce que je voulais, c'était passer de l'autre côté de cette « frontière » dans les terres inexplorées.

Maintenant que ça commence a bien bouger bas, il serait temps de descendre faire les présentations.

Du haut de la tour, je me redressai pour me mettre debout, je pris une grande inspiration puis sautai le pas en me jetant dans le vide les pieds en avant.
Je pris rapidement de la vitesse, mais la chute fut relativement courte. Avant de heurter violemment le sol, J'annula la gravité autour de moi pour amortir le choc et retomber comme une fleur au beau milieu de la foule, déjà bien en folie.
C'est l'effet qu'aurait dû avoir mon entrée, malheureusement, je ne maîtrise pas encore très bien cette nouvelle capacité et arriva un peu plus brutalement.

Un bruit assourdissant retenti quand mes pieds touchèrent le sol au pied de la tour, la poussière se souleva autour de moi avant de se dissiper rapidement dans l'air. Les personnes présentent à cet instant arrêta toute activité pour se retourner vers moi, vers ce bruit qui avait attiré leur attention. Les regards étaient braqués sur moi, avec une entrée aussi fracassante, il fallait absolument que je dise quelque chose.

« Bien le bonjour, je suis Faust VIII, qui vous donne les ordres par ici ? » Déclarais-je assurément en retirant doucement mon capuchon de ma tête, laissant apparaître les marques de ma malédiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 683
Xp's : 221
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Ven 26 Sep 2014 - 18:32


Ensemble, nous vaincrons

le 2 Malier avec Johann George Faust VIII et Shary Misswan

Alors que je suis complètement focalisée sur les Arvèles qui débattent sur leur suprématie en temps de guerre un choc retentit non loin de moi, me faisant sortir de mes songes et sursauter. La poussière se soulève et dissimule une ombre. Les soldats se sont retournés, attirés par le bruit, leurs tirades se sont arrêtées. L'ombre s'impose au fil des secondes, alors que la poussière retombe, un capuchon est abattu, laissant place à un jeune homme à la peau étrange. À quelques mètres de moi, je peux clairement discerner les symboles recouvrant la peau pâle du jeune homme.

Les Arvèles semblent ne pas être à l'aise, certains ont un recul, et lorsque le nouvel arrivant demande qui est en charge de la tour, ils se contentent de se retourner et de reprendre leur débat. Je reste un peu incrédule, je m'attendais à ce qu'ils répondent à cette question. Ils snobèrent simplement l'individu, tout comme ils avaient fait avec moi lorsque je m'étais présentée à mon arrivée. Je décida alors de m'avancer vers lui, gardant tout de même mes distances et lui répondit :

- C'est une question délicate encore en cours de débat. Aucun dirigeant ne nous a rejoint, on est seul face à l'ennemi. Taël Auxane. je lui tendis la main pour le saluer. Je suis venue ici dans l'espoir de pouvoir soigner ceux qui iront sur le front. Je crois bien être la seule Namès dans les environs.

Un très léger sourire s'afficha sur mes lèvres. Peut-être que c'était naïf de se dévoiler ainsi, mais j'en avais assez d'être invisible. Personne ne m'avait demandé mon nom depuis mon arrivée, en tout cas personne n'y avait prêté attention. J'ajouta :

- Vous avez fait une entrée plutôt remarquée. Comment avez-vous atterrit sur la tour ?

Je commençais à l'imaginer en tant que dragonnier, mais si un animal de cet envergure avait survolé la tour, les gardes auraient surement signalé sa présence. Peut-être que personne ne scruter le ciel, sans leader pour coordonner les opérations, il était fort probable que notre action ne soit pas optimale. Chacun essayait d'apporter son aide, sans savoir si quelqu'un ne le faisait pas déjà ou si c'était la priorité.

© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar


Alchimiste

Messages : 149
Xp's : 203
Date d'inscription : 01/07/2013

Feuille de personnage
Vie:
84/100  (84/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Qui veut se Fighter ? é_è
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Mer 31 Déc 2014 - 18:48

À mon arrivé personne ne me prête attention, à l'exception d'une jeune femme à la chevelure claire. Ma course fut longue et mon ventre commence à crier famine. Je suis bien heureux d'avoir intégré le bataillon de la tour contre l'armé montante des Réclèyés, je vais sans nul doute pouvoir observer la formation des troupes qui me semble plutôt désordonnée. Je vais devoir défier le commandant pour prendre la tête de ce régime et le mener à sa perte. J'espère maintenant qu'il n'y aura pas de trop grosses pointures qui se montreront ici... En tout cas, comme s'est parti, ce sera sûrement un de ces bourrins d'Arvelés... Parfait, aucun d'eux ne m'impressionne...

En sortant un instant de mes pensées, je n'avais pas remarqué la présence insistante de cette fille qui visiblement ne semblait pas vouloir partir. Comment a-t-elle dit qu'elle s'appelait déjà?! Je suis pourtant sûr qu'elle l'a dit un peu plus tôt... Enfin bon.

Je la regarde alors, puis dans le même temps senti la bonne odeur de la pitance.

« On va manger ? » Lui proposais-je sereinement avant de me diriger vers l'odeur alléchante. On dirai que dans cette zone, les humains sont plus en accord les uns les autres. J'attends alors avec les autres pour avoir de la nourriture, je n'ai pas mangé depuis des jours et ce bon repas ne sera pas de refus, ça ne ressemble à rien que je connais, mais ça à l'air vachement bon. J'ai bien fait de descendre de mon perchoir pour voir ce qu'il se trame finalement. Une fois servi, on trouva une table, c'est la première fois que je mange en tête à tête avec une jeune femme et honnêtement, je ne pensais pas que ce serait si facile d'en inviter une. Un peu fier de moi, je cherche alors un moyen d'engager la conversation.

« H..He... C'est pas mauvais ce qu'on nous sert ici. Co..Comment t'as dis que tu t'appelais déjà ?! » Dis-je maladroitement, en plongeant dans mon repas chaud.

Un mouvement sous ma tunique devient gênant, j'attrape alors avoir mes doigts un bout de viande que je tends vers mon épaule. Coco en sorti discrètement et attrapa la bidoche avant d'en demander encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 683
Xp's : 221
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons Ven 2 Jan 2015 - 0:08


Ensemble, nous vaincrons

le 2 Malier avec Johann George Faust VIII et Shary Misswan

Pas de réponse. Je ne saurais donc pas par quel miracle cet individu a atterrit sur le toit d'une tour et en a sauté sans se faire une seule égratignure. J'avais tellement envie de découvrir une créature ailée au sommet de l'avant-poste. Comme pour se rattraper de son impolitesse, mais ce n'est qu'une supposition, l'inconnu m'invite à dîner, j'apprécie assez mal d'être de la sorte snobée, mais je préfère me taire, il m'a au moins parlé. Je suis ses pas, nous arrivons à la petite cantine improvisée où l'on nous sert une soupe fumante avec un morceau de pain frais.

Après avoir attendu notre tour, nous nous installons en silence à une table un peu à l'écart où on peut entendre les hurlements du rassemblement Arvèles. Alors que je suis en train de goûter au repas, l'inconnu rouvre la bouche pour sortir une banalité et me redemander mon nom. Sérieux ?! Suis-je si insignifiante que cela ? Une mine exaspérée s'affiche sur mon visage, je pose ma cuillère et lui répond distinctement en insistant sur chaque syllabe :
- Auxane Taël ! Et vous, comment vous appelle-t-on ?
J'allais m'emporter, quand une petite chose surgit de la tunique de l'étranger, une petite boule noire est à peine perceptible. Elle sort de temps en temps pour réclamer à nouveau un morceau. Je reste muette, mais qu'est-ce que c'est ? Sans réfléchir j'arrache un morceau de mon pain, me lève et je tend la main vers le col de l'inconnu en lui disant d'une voix bien plus amicale :
- Où l'avez-vous trouvé ? Cette créature a-t-elle elle aussi un nom ?
Je crois bien que je ne suis pas la seule à l'avoir remarqué, il faut dire que j'ai peut-être attiré l'attention en agissant ainsi. Certaines personnes autour de nous se sont arrêtées de manger et attendent comme moi de revoir la bestiole sortir de là.

© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Event °2] Ensemble, nous vaincrons

Revenir en haut Aller en bas

[Event °2] Ensemble, nous vaincrons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Sujets similaires

-
» Ensemble nous avançons [Solo multiples / Entrainement]
» Nous sommes riches aussi de nos misères [Freya :3]
» Si le loup y était, il nous man-ge-rait ! [Klem & Irving]
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: Les Chutes de veroni :: La tour ouest-