AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Quête] Les Parchemins Oubliés 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Divinité

Messages : 3555
Xp's : 2613
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: [Quête] Les Parchemins Oubliés 01 Lun 14 Juil 2014 - 11:53

Les Parchemins Oubliés 01


Mise en Contexte
Dans les temps anciens, la terre de feu abritait les plus grands alchimistes que le monde ait connu. Les Liares étaient les plus grands inventeurs que l'on ai jamais vu, jusqu'à l'arrivée du roi tyran. À l'apogée de son règne, alors que les bibliothèques et universités fermaient les unes après les autres, trois alchimistes, qui furent forcés de travailler pour lui, trouvèrent le saint Graal des Liares.

Ils mirent au point une formule capable de réveiller les volcans endormis du monde du Liare, car le roi tyran avait pour ambition d'étendre son royaume. Cependant les alchimistes ne purent se résoudre à lui laisser un tel pouvoir. Ainsi ils prirent la fuite et allèrent cacher leur morceau de parchemin le plus loin possible.

Malheureusement l'un de ces alchimistes ne réussit pas à fuir le pays et il dut se résoudre à cacher son parchemin en Terres Liares, même si les risques étaient grands qu'il soit un jour retrouvé. Ainsi il se dirigea à la limite de la frontière, le Mont Torgern, puis il entra à l'intérieur de la montagne pour y cacher le parchemin.  

C'est dans les entrailles de la montagne en fusion que vous trouverez ce trésors inestimable. Voilà maintenant des années que la reine Messaline est à sa recherche et elle a enfin trouvé sa localisation.

Ne pouvant s'absenter du château à cause des troubles qui commencent à germer à Orlack, elle a décidé de confier cette tâche à des personnes de confiance ou en tout cas de compétence. Ainsi elle a promis à celui qui lui rapporterait le parchemin qu'elle lui donnerait son poids en or.

Serez-vous assez téméraire et brave pour oser affronter les caprices de la reine et les profondeurs de la montagne ? Prenez garde, car l'alchimiste ne s'est pas contenté de déposer le parchemin, il a également truffé la route y menant de pièges.


Déroulement de la Quête
Vous devrez commencer le Rp à Orlack, au Palais royal, dans la salle du trône où la reine vous a convié. Demandez lui ce que vous désirez si l'or ne vous intéresse pas.

Après cela, enchaîner directement à votre arrivée au Mont, le chemin entre les deux lieux ne nous intéresse guère, alors passez le rapidement.

Arrêtez-vous lorsque vous trouverez l'entrée de la grotte, car le MJ interviendra pour vous mettre face à votre premier obstacle. Après chaque défi relevé, attendez la réponse du Mj pour qu'il vous guide.

Il vous est impossible d'abandonner la mission, si vous partez avant d'avoir trouvé le  parchemin, la reine s'assurera de vous retrouver pour vous ôter la vie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Les Parchemins Oubliés 01 Jeu 7 Aoû 2014 - 17:28

19 de Sòrn
Comment en était-il arrivé là ? Pourquoi se trouvait-il même dans cette ville, dans cette pièce ? Ses yeux parcouraient l'immense salle du trône, un symbole incontestable de la puissance de cette couronne qu'il n'avait jamais eu à reconnaître, ni même à connaître. Certes, les lieux l'impressionnaient et il se sentait réduit telle une petite fourmis  devant la splendeur de l'endroit, mais comment ne pas questionner ses motifs. Alors qu'ils se trouvaient confrontés à l'inévitable attente que pouvait se permettre de faire subir tout membre de la royauté, le prêtre se plongea dans ses souvenirs non trop lointain, alors que les questions continuaient de tourbilloner dans sa tête.

Toute cette histoire avait commencé lors de sa visite à une petite chapelle de Simius bien plus loin dans les montagnes. Comme le prêtre vivait presque en ermite, il pouvait être surprenant de le voir côtoyer d'autres prêtres, ais cela devait faire partie de son apprentissage. C'est là, dans ce temple, qu'on lui avait glissé mot de la requête de la reine. Certains la jugeaient comme une folle requête, une demande fondé sur une légende, qui mènerait bien certainement qui l'entreprendrait, soit par la foudre de Simius ou par celle de la reine après un échec inévitable. Cette rumeur aurait pu en rester une, et il aurait pu passer son chemin, mais ce ne fut pas le cas. Il connaissait le mont Torgern probablement mieux que bien des agents de la couronne : il y avait passé sa vie, il y avait été abandonné, sauvé et changé à jamais. Était-ce donc la curiosité qui l'avait poussé à suivre un autre prêtre jusqu'à Orlack ? Probablement. Et pourtant, il se retrouvait en cet endroit imposant, dans l'attente d'une femme qui avait une requête des plus extraordinaires. Comme n'importe quel homme de savoir, c'était sa soif insatiable qui l'avait amené ici, et qui le forcerait à rester jusuq'à ce qu'il pose au moins les yeux sur ce fameux parchemin.

Ainsi, il avait sorti ses rares beaux vêtements. Il avait délaissé sa cape de voyage, légèrement délavée pour une grande cape noire de velour rembourré avec l'intérieur parcouru d'un tissu satiné violet. La bordure était couverte d'anciennes runes, des prières à Simius sombrées dans l'oubli pour bien des gens. La lourde capuche était remontée sur sa tête, cachant son cou et une partie de son visage, laissant seulement de longs cheveux mauves glisser le long de son cou. Son visage autrement sombre était recouvert d'un masque doré qui le cachait dans son entièreté. Orné de cornes et de pierres rouges, on y voyait bien là un travail exceptionnel. Son arme était enroulée dans un grand tissu noir pour éviter que la lame soit visible car elle aurait dû être un cadeau pour cette même personne. Cette rencontre lui permettrait peut-être de déterminer si son instinct de garder la magnifique arme était justifié. L'homme dont on ne voyait pas un seul centimètre de peau était d'une grande docilité et il avait suivit les instructions des gardes. Lorsque la régente daigna finalement lui accorder son attention, il inclina poliment le haut de son corps, en signe d erespect, sans plus. Il n'avait jamais connu le contact de ce genre de noblesse et s'il connaissait les courtoisies normales, il ne savait véritablement comment s'adresser à la royauté. Néanmoins, il ne cherchait pas à s'attirer d'ennuis et il resterait poli. On lui demanda d'abord de décliner son identité ce qu'il fit d'une voix si douce qu'elle ne semblait même pas appartenir à un homme, ou à une femme en vérité.

"Je me nomme Aramnar, ma reine. Je suis un humble prêtre de Simius et un érudit. Je connais fort bien le Mont Torgern pour y avoir passé ma vie entière. J'ai parcouru de longues distances et j'ai entendu parlé de votre requête par Sarvam." Bien entendu tout cela la reine le savait certainement si elle l'avait convié à cette rencontre, mais il lui semblait nécessaire d'observer un minimum de protocole en la situation. Il attendit donc d'avoir à nouveau la parole. Il y avait songé longuement. Il aurait pu demander tant de choses, mais il n'avait pas l'impression que cet endroit pouvait lui donner ce qu'il désirait vraiment : le savoir et la santé. Aussi matériel cela pouvait-il sembler, l'or lui permettrait de se rendre à des endroits où il pourrait peut-être trouver ces choses. "Je vous offre mes connaissances et mes capacités en l'échange de ce que vous proposez : la richesse."

Certes, il ne semblait pas impressionnant, ni physiquement, ni autrement, mais les agents de la reine avaient certainement eu vent de ce qu'il cachait en lui. Cette rencontre ne pouvait être dû à la bonne foi et la bonne volonté d'une reine capricieuse, cela, Aramnar le savait. Son regard violacé sur l'ensemble de la pièce, espérant tout de même un peu de compagnie, car il aurait préféré ne pas se fier uniquement aux capacités d'Arka'al...

"Je suis prêt à partir dès maintenant s'il le faut."


Dernière édition par Aramnar/Arka'al le Jeu 28 Aoû 2014 - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Les Parchemins Oubliés 01 Dim 24 Aoû 2014 - 22:44

Aku marchait d'un pas rapide dans les couloirs du palais royal toujours perplexe par ce qu'il venait d'apprendre. Il avait bien sûr entendu bien des légendes dans son enfance mais de là a ce que sa mère la reine puisse lancer une prime pour lui rapporter un objet sortit d'une histoire aussi ancienne. Le prince avait eut tout de suite soutirait des informations à l'un des conseillers de la reine, un vieux Liare qui lui avait finalement avoué que la reine était à la recherche des parchemins oubliés . Les parchemins ? Que pouvait bien avoir sa cher mère derrière la tête ? Cela le prince tacherait de le découvrir. Il poussa les portes de la salle du trônes qui s'ouvrirent dans un grincement et se présenta devant la reine, jetant au passage un regard rapide au Liare portant au masque doré. D'où pouvait-il bien sortir celui là ? Peu emportait, il n'était pas là pour lui. Il fixait maintenant sa mère dans les yeux.


- J'ai entendu dire que vous recherchez des âmes courageuses pour vous rapporter les parchemins. Je tiens à participer à cette quête si sa majesté le veut bien.


Vient alors une longue discussion où s'entrechoquaient reproches et arguments


Sa mère, sûrement agacée de ces joutes verbales avec le jeune liare, finit par cédé à la requête de son fils à une seule condition : que celui ci accomplisse ce voyage en compagnie du mystérieux liare à qui elle promit fortune et renommé. Visiblement, elle ne semblait pas avoir assez confiance en lui pour l'envoyer seul.


- Bien je ne vous décevrez pas … Mère.


Ce dernier mot ressemblait plus à un juron sortant de la bouche du prince. Cela faisait bien longtemps à vrai dire qu'il ne considérait plus vraiment la femme devant lui comme une mère aimante


- Espérons que mon compagnon de route ne soit pas aussi lâche que les précédents, lança Aku avec un regard méprisant en direction d'Aramnar.


Ce fut sur ces mots que le prince quitta la pièce et se retira dans ses quartiers. Cette quête semblait le faire courir après des chimères mais sa mère avait encore toute sa lucidité et n'était pas une femme qui faisait les choses sans raisons quelconques.


Le lendemain matin, le prince s'était levé à l'aube pour rassembler les quelques affaires qu'il comptait emporter avec lui avant de se rendre au point de rendez vous où l'attendait Aramnar.


- Je pense qu'il serait temps de nous mettre en route, je n'ai pas vraiment envie de m'éterniser dans les montagnes.


C'est ainsi que les deux Liares prirent la route vers les dangers qui les attendaient au Mont Torgern.  
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Les Parchemins Oubliés 01 Jeu 28 Aoû 2014 - 14:41

La scène se déroulant devant Aramnar  ne lui évoquait rien du tout. Les arguments qui fusaient, les cris et les pointes, il n’en connaissait rien. En fait, cette discussion échauffée entre une mère et son fils était quelque chose qu’il ne pouvait connaître par la force naturelle des choses. De marbre devant toute la scène qui se jouait devant lui, son regard ne passait même pas d’un à l’autre, il ne montrait la moindre curiosité, il se contentait de rester tel une statue devant cette femme et le jeune homme qui avait fait irruption dans la salle. Certes, la curiosité existait, et il percevait les mots tout comme il pouvait lire leurs émotions, mais ce moment était le leur et il aurait été bien mal venu de sa part de s’interposer entre eux.

Le jeune homme avait le corps et l’âge d’être un adulte, mais il n’en était certainement pas un. Vacillant entre l’enfance et l’adolescence, son tempérament lui semblait être celui d’un enfant gâté, ou plutôt d’un enfant entêté, voulant faire ses preuves à tout prix. Il semblait être un habile guerrier, c’était certain, cela se voyait à ses mouvements, mais sa vivacité pourrait facilement être défaite par son arrogance. Il devrait garder un œil sur lui, il le sentait bien. Au fond de lui, il sentait Arka’al trembler, telle une flamme grandissante qui voulait se faire voir dans la nuit, mais il réussit à l’éteindre, comme il le faisait probablement trop souvent.

Le regard que lui lança le prince ne fut accueilli que par la froideur d’une plaine glacée. Aucune réponse, aucun intérêt. En fait, jamais même son regard n’avait croisé celui de l’autre homme, enfin du garçon, avant qu’il ne sorte de la pièce. Il semblait être une véritable tempête, mais il ne connaissait rien de sa vie, qui serait-il pour le juger.

Contrairement au premier parti, Aramnar inclina poliment la tête et salua la reine avec une certaine courtoisie. Les histoires de la famille royale ne l’intéressaient peut-être pas, mais il serait stupide et inutile de se la mettre à dos simplement pour le plaisir de la chose. Il avait depuis longtemps passé l’âge des enfantillages. Ainsi, il se retira pour la nuit, profitant de sa dernière soirée en ville pour faire le plein de certaines choses nécessaires : nourriture, cordes, vêtements, pitons d’escalade, eau… il n’était pas un chasseur, et de toute façon ce voyage ne s’y prêtait pas vraiment, alors il préférait être préparé à toute éventualité. Il fit même l’achat d’un petit animal de bât qui lui servirait à transporter le matériel nécessaire à l’expédition.

Préférant ne pas envenimer la situation davantage, le prêtre décida de ne pas faire appel à Arka’al immédiatement. Le tempérament de l’envoyé de Simius pourrait faire trop de flammèches et il préférait ne pas avoir à s’inquiéter du résultat. Le matin arrivé, il se dirigea au point de rendez-vous et attendit un bon moment le prince, passant de temps à autre ses doigts sur le masque d’or qui recouvrait son visage marqué par la maladie. « Je suis prêt. » Aucun autre mot n’était nécessaire, et s’il aurait aimé faire la conversation, il n’en voyait absolument pas l’utilité pour le moment.

S’il était une bonne chose d’avoir un homme comme Aramnar avec eux, c’était bien qu’il connaissait la région comme le fond de sa poche. C’était après tout cette région qui l’avait vu grandir et prospérer. Sur les quelques chemins tortueux du mont Torgern, il se sentait à l’aise et avait le pied bien plus solide que dans les villes remplies d’habitants. Les roches, les plantes et les cavernes ne le jugeaient pas, elles. À quelques reprises il se sentit suivit, comme si quelque chose les épiait, mais malgré ses regards incessants, cela ne resta qu’une impression fugace qui le quittait rapidement, car malgré son aise, il devait rester concentré sur les petits chemins et sur ses pieds, car il n’était pas le plus agile de tous.

Il put estimer assez aisément le moment de leur arrivée vers la caverne indiquée par la reine. Ce matin-là, il se leva plus tôt et s’éloigna du campement pour tracer un cercle de cendres sur le sol. Il adressa une prière à Simius et fit brûler un parchemin. La chaleur dans son torse lui était familière et il se sentait presque trop bien alors que l’être au fond de lui se sentait enfin libéré. Les grandes cornes noires qui poussaient lui faisaient atrocement mal, tout comme les os de ses pieds et de ses jambes qui changeaient de forme, mais cette douleur il l’acceptait au nom de Simius. Il replaça le masque d’or sur son visage, mais lorsqu’il revint au campement, il avait changé du tout au tout : plus grand, plus confiant, sa stature était maintenant celle d’un guerrier. Les cornes et les ailes de feu étaient certes bien plus impressionnantes. Il n’adressa même pas un regard au prince avec qui il n’avait échangé que quelques mots, même si Aramnar était plus complaisant et ouvert, le voyage ne s’était porté à la discussion.

En vitesse, l’être cornu ramassa ses effets, ses mouvements brusques montrant une plus grande force de caractère, mais son impatience était des plus évidentes. « Nous y serons dans deux heures. Sois prêt à tout, prince. »
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Les Parchemins Oubliés 01 Dim 2 Nov 2014 - 22:04

La route vers le mont ne fut pas de tout repos du moins les deux liares ne fit qu'une seule alte dans un minuscule village perdu dans les vallées. Les deux liares n'avait pas vraiment conversé durant leur périple, comme à son habitude le prince s'était terré dans sa solitude perdu dans ses pensées à l'écart d'Aramnar et puis ce mystérieux liare lui paraissait bien trop étrange caché derrière son marque doré. La surprise le gagna lorsque au petit matin il vit un liare gigantesque s'approchait de leur campement, il eut vite fait de se calmer lorsqu'il remarqua qu'il portait les vêtements et le masque doré d'Aramnar. Ce relevant de contre le rocher contre lequel il s'était assoupit pour la nuit, le prince avait chargé les quelques affaires qu'il avait emporter pour l'expédition.

-Bon alors partons maintenant ! Plus vite on y sera plus vite on pourra quitter ses maudites montagnes, gremmela Aku en s'enveloppant dans son épaisse cape en fourrure.

Ce ne fut qu'après une longue ascension qui prit à peut près deux bonnes heures aux deux liares qu'ils arrivèrent à l'entrée de ce qui semblait être une grotte. À cette hauteur le vent glacial et la neige dominaient les hauts pics enneigés , le prince espérait qu'il n'y aurait pas d'avalanches la quête était déjà bien assez risqué pour qu'il ne finisse ses jours dans les entrailles d'une montagne la seule issue bouchée par un amas de roches et de neiges.

Soudain un bruit a quelque mètre d'eux attira son attention.

-Tu as entendu ? Lança-t-il à voix baisse à Aramnar.

Se retournant vivement le prince scruta les alentours. Rien. Pourtant il était certain d'avoir entendu quelque chose, il semblait qu'il n'était pas vraiment seuls dans ses montagnes. Aku s'avança lentement à pas de loup, après ce qu'il avait vécu dans la vallée des âmes en compagnie de cet étrange femme de le mer, le prince préférait jouer la carte de la prudence. Il distingua alors une ombre tapis dans entres les rochers. La main posait sur la poignée d'un petit poignard, le jeune liare prit une grand inspiration avant de fondre droit sur le petit curieux qui les avait suivi … ou plutôt la petite curieuse. Plaquant la personne contre les rochers le poignard sous la gorge, Aku pris un air surpris lorsqu'il reconnu cette tignasse blonde, cette silhouette élancée et les quelques marques qu'arborait le visage de l'humaine.


- Marissa? Mais qu'est ce que tu fais là ?!



Le prince relâcha la jeune femme et recula en croisant les bras.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Dragonnier

Messages : 796
Xp's : 201
DC : Adélaïde Firloe, Auxane Taël et Mère Nature
Date d'inscription : 18/08/2014
Présentation : L'indomptable
Carnet : un fabuleux destin

Feuille de personnage
Vie:
150/150  (150/150)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Ce que je préfère ce sont les combats
MessageSujet: Re: [Quête] Les Parchemins Oubliés 01 Dim 9 Nov 2014 - 19:30


Les Parchemins Oubliés 01
le 1 Malièr avec Aku Isildro et Aramnar/Arka'al

Il avait été distant, loin de l'image qu'en avait gardé Marissa. Elle n'avait pas voulu croire qu'il avait tant changé, c'est ainsi qu'elle se retrouva à le suivre. Après s'être séparée de lui, elle était toujours restée à l'observer. Elle se doutait qu'il devait être sur quelque chose de très important et c'était surement cela qui l'avait rendu si tendu.

Marissa ne se reconnait pas vraiment, elle n'avait jamais suivi quelqu'un pour une raison si futile. Mais elle s'était prise au jeu et elle s'en sortait plutôt bien. Vers la sortie de Galéa, elle l'avait vu aller à la rencontre d'un liare capuchonné. L'Arvèles avait alors décidée de prendre ses distances. Elle n'avait pas pu distinguer clairement le visage du Liare inconnu, mais elle ne préférait pas se mettre à découvert pour si peu. Elle les suivit pendant moins d'une demi-heure. Ils ralentirent et se stoppèrent devant un trou dans la montagne.

Ellyn n'avait jamais entendu parler de tels passages, elle ne pensait pas que des galeries traversées le mont. Les deux liares étaient sûrement parti en quête. Pourquoi Aku ne lui avait-il rien dit ? Il savait pourtant qu'il pouvait lui faire confiance et que jamais elle n'irait crier sur tous les toits ses secrets. Marissa a du mal à garder ses propres secrets, mais qu'en il s'agit de ceux de ses amis elle devient une tombe.

Quoi qu'il en soit, maintenant qu'ils étaient arrivés à destination, il était temps qu'elle se révèle. Alors qu'elle allait sortir de sa cachette, le jeune liare arriva en quelques secondes devant elle, il l'avait perçu, mais il ne vit pas tout de suite qui elle était. Marissa se retrouva plaquée contre les rochers, une dague sous la gorge.

Il lui fallut quelques secondes pour la reconnaître. Lorsque ce fut le cas, il l'a lâcha et recula, lui demandant fermement ce qu'elle faisait ici. Elle jeta un rapide regard vers l'autre liare, puis répondit à son ami d'une voix amicale :

- Je voulais simplement m'assurer que tu n'avais pas de problèmes. Quand je t'ai croisé en ville tu étais si tendu, je me doutais bien que tu me cachais quelque chose. ... C'est pour ça que je t'ai suivi. Je veux vous accompagner, là dedans.

Elle montra l'entrée de la grotte, l'Arvèles n'avait aucune idée de ce qui pouvait se trouver là dedans, mais une chose était sûre, elle ne voulait pas laisser son ami seul. Peu importait le danger ou les conséquences que la relique qu'ils avaient pour objectif de retrouver causerait. Tout ce qu'elle voulait, c'était assurer les arrières de son ami. Elle ajouta :

- J'aimerais te prêter main forte, comme au bon vieux temps. Si tu vas vers le danger, je viens avec toi ! Enfin avec vous. Que tu le veuilles ou non, de toute manière tu n'as pas le choix.

Elle avait dit cela d'une manière très affirmée, ajoutant un sourire sincère à la fin.


© Nye-Hael sur Epicode




Kit par Lüly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête] Les Parchemins Oubliés 01

Revenir en haut Aller en bas

[Quête] Les Parchemins Oubliés 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Manoir Oublié
» Un anniversaire oublié [Privé]
» Mission de rang C : Le reliquaire oublié
» Un enfant oublié sur une aire d'autoroute...
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: La Fin :: Les Choses que nous oublions vite :: Rp's abandonnés-