AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Quête] Un incroyable talent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Messages : 36
Xp's : 120
DC : Madène Calis & Rhys Songsteel
Date d'inscription : 02/10/2017

MessageSujet: [Quête] Un incroyable talent Lun 25 Déc 2017 - 10:23

Un incroyable talent


Mise en Contexte
Un jeune barde plein de talent vient de débarquer en ville et il est persuadé que le monde n'attend qu'une seule chose : reconnaitre son talent et son génie ! Seulement, sans appui ni connaissance, il a bien du mal à trouver du travail... A vrai dire, il commence même à compter ses pièces pour être sûr de pouvoir manger. Saurez-vous l'aider à trouver un employeur, un mécène ou un protecteur bien placé en lui présentant les bonnes personnes ?

Déroulement de la Quête
Aucune intervention du MJ n'est à prévoir, vous pouvez vous exprimer librement. Il vous faudra cependant écrire votre aventure en 3 messages minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Maître des Ombres

Messages : 826
Xp's : 2425
DC : Drake Val Ary, Enara VerteFeuille, Ria
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 20
Carnet : Winter is coming ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Disponibilité Rp: Impatiente de RP !
MessageSujet: Re: [Quête] Un incroyable talent Jeu 28 Déc 2017 - 14:23




Quoi de mieux que de se dorer la pilule, les doigts de pieds en éventail sur une terrasse, un petit verre de liqueur d’algues à la main ? A vrai dire, je n’ai pas encore trouvé. Je porte le verre à ma bouche en savourant la sensation agréable de ma robe chauffée par les rayons le long de mes jambes. La boisson est fraiche, apportant un peu de douceur dans cette chaude après midi de printemps. Je pose mon verre à l’aveugle sur la table que je sais être à côté de moi et pousse un long soupir de soulagement. Ces derniers jours, j’ai bien œuvré pour ce pauvre Etienne de Maridis, pour la Guilde des Ombres ainsi que pour la ville d’Arnlo toute entière, il est temps de profiter à mon tour d’un peu de répit ainsi que de cet agréable sentiment de … perfection.
les ombres
Ici, ailleurs, en chaque instant, La parole est l'ombre de l'action et la clarté de la lune dépend de l'ombre des pins car il n'y a pas d'ombres sans lumière. Que serions nous sans les ombres pour nous éclairer et nous guider, dans la lumière comme dans les ténèbres ?

Les yeux fermés, j’écoute les bruits de la ville, peu familiers pour une vagabonde comme moi. Beaucoup de marchands marchent le long de la rue, vendant leurs marchandises à la criée comme sur les marchés, tirant derrière eux une carriole souvent grinçante. Le rire des passants s’envolent de temps à autres comme autant de papillons de joie parfois accompagnés par les babillages des enfants. Parfois, un bruit sort du lot, produit par l’une des créatures qui servent d’animal de compagnie à ces riches personnes à qui la solitude semble déplaire. Je ne les envie pas. J’avais regardé les créatures qui auraient pu m’accompagnée et m’être utile dans le Livre des Ombres que j’avais récupéré lorsque j’avais aidé Orlan, l’écrivain, à se balader incognito – ou plutôt travesti – dans les rues de sa cité mais je ne suis pas encore parvenue à me décider à me mettre en chasse de l’une de ces bêtes. Certes, certaines possèdent des Vérités qui seraient tout à fait à mon avantage mais valent elle la peine que j’abandonne ma quiétude et ma liberté absolue ? Je n’en suis pas encore persuadée.

Mais soudain, un bruit entêtant et de plus en plus fort vient se mêler au chant de la ville. Peu à peu, il s’endurcit, devenant plus fort, tentant de voler la mélodie aux gazouillis du bébé de la table voisine. Alors qu’il se rapproche encore, je cède et tends l’oreille pour tenter de comprendre ce qu’il – car c’est indéniablement un homme, sûrement jeune au vue de son timbre de voix – crie aux passants : « Mes Sieurs ! Mes Dames ! Ecoutez bien, ouvrez vos oreilles, voici une offre que vous serez bien en mal de refuser ! Je m’appelle Liino Roga et je suis un artiste renommé prêt à me produire – exceptionnellement ! – pour vous, votre café, le bal que vous organisé, votre hôtel, votre café ou encore simplement pour votre plaisir et celui de vos oreilles ! » Je pousse un très long soupir. Vivement que cet impertinent parte car je ne supporterai pas longtemps que cette propagande mensongère trouble mon repos.




MAITRE DES OMBRES


Elle n'a qu'un désir, la marâtre immortelle | C'est d'enfanter toujours, sans fin, sans trêve, encore | Mère avide, elle a pris l'éternité pour elle | Et vous laisse la mort. | ©️ FRIMELDA




Dernière édition par Winter C. Eliwën le Sam 13 Jan 2018 - 23:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Maître des Ombres

Messages : 826
Xp's : 2425
DC : Drake Val Ary, Enara VerteFeuille, Ria
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 20
Carnet : Winter is coming ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Disponibilité Rp: Impatiente de RP !
MessageSujet: Re: [Quête] Un incroyable talent Ven 29 Déc 2017 - 10:31




« Mes Sieurs ! Mes Dames ! Ecoutez bien, ouvrez vos oreilles, voici une offre que vous serez bien en mal de refuser ! Je m’appelle Liino Roga et je suis un artiste renommé prêt à me produire – exceptionnellement ! – pour vous, votre café, le bal que vous organisé, votre hôtel, votre café ou encore simplement pour votre plaisir et celui de vos oreilles ! » Alors que j’entends cette réplique pour la troisième fois, je perds patience. Certaines personnes n’ont vraiment aucune gêne. J’ouvre les yeux et cherche du regard son auteur. Il ne faut pas longtemps pour localiser le jeune homme qui hurle entre les tables, arrêtant les passants, hélant les serveurs et les taverniers : c’est un très jeune garçon, seize ou dix sept ans peut être, guère plus, doté d’une silhouette fragile, d’un teint presque aussi pâle que le mien et d’une chevelure châtain et filasse.
les ombres
Ici, ailleurs, en chaque instant, La parole est l'ombre de l'action et la clarté de la lune dépend de l'ombre des pins car il n'y a pas d'ombres sans lumière. Que serions nous sans les ombres pour nous éclairer et nous guider, dans la lumière comme dans les ténèbres ?

Cette réaction soudaine fut certainement une des plus mauvaises idées que je fis en vingt et un ans d’existence : le jeune homme, ayant remarqué mon mouvement et pensant certainement qu’il s’agissait d’intérêt à son égard, se rapproche désormais à grands pas. Il s’assoit sans prendre la peine de demander – c’est vrai après tout, à quoi sert donc la politesse dans ce monde de barbare ? – puis commence une phrase, armé d’un grand sourire. Qu’a t il dit ? Je n’en sais rien, j’étais bien trop occupée à me composer un regard noir et une mine renfrognée pour lui montrer qu’il n’était pas le bienvenu. Ce qu’il remarque aisément d’ailleurs car il se met soudain à rougir et à bafouiller. Winter 1 – Gamin 0 ! Je le détaille, à la recherche d’une manière de le faire dégager poliment et définitivement mais le mettant également au défi de prendre à nouveau la parole.

Ce qu’il finit par faire, à mon grand damne. « Bien le bonjour, mademoiselle ! » Il lève les épaules comme pour se donner une carrure et a prit une voix plus grave que celle avec laquelle il hurlait tout à l’heure. Cette tentative de paraître crédible est elle consciente ou inconsciente ? Je serai bien curieuse de le savoir. En tout cas, il a gagné un point en m’appelant « mademoiselle » mais ce n’est pas ça qui va le sauver. Je hoche poliment la tête, les sourcils haussés en une expression circonspecte, attendant la suite. Après un instant d’hésitation, le jeune artiste finit par réprimer le tremblement de sa lèvres inférieure pour me demander : « Seriez vous intéressez par mes services ? » Eclatez de rire serait impoli et offensant, aussi je fais un effort considérable pour me retenir. Un sourire moqueur m’échappe néanmoins, atterrant un peu plus mon interlocuteur.

Ses yeux, d’une belle couleur, entre le marron et le vert, se sont soudain mit à luire, comme si le jeune homme réprimait ses larmes. Je soupire devant sa mine triste. Je n’ai pas envie de ses services mais je n’ai pas non plus envie qu’il saute d’une falaise ou d’un toit en se levant de sa chaise. Avec un nouveau soupir, résigné cette fois, je me redresse un peu sur ma chaise pour lui donner sa chance : « Que peux tu nous apporter à moi et à ma guilde ? »




MAITRE DES OMBRES


Elle n'a qu'un désir, la marâtre immortelle | C'est d'enfanter toujours, sans fin, sans trêve, encore | Mère avide, elle a pris l'éternité pour elle | Et vous laisse la mort. | ©️ FRIMELDA




Dernière édition par Winter C. Eliwën le Sam 13 Jan 2018 - 23:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Maître des Ombres

Messages : 826
Xp's : 2425
DC : Drake Val Ary, Enara VerteFeuille, Ria
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 20
Carnet : Winter is coming ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Disponibilité Rp: Impatiente de RP !
MessageSujet: Re: [Quête] Un incroyable talent Lun 8 Jan 2018 - 10:09




Sur ses traits d’enfants se peint tout à coup une expression ahurie, comme s’il découvrait tout à coup que j’étais moi aussi douée de parole. Winter 2 – Gamin 0 … Je lui laisse le temps de se remettre de ses émotions, savourant le silence lié à son temps de réflexion. Alors qu’il ouvre et ferme la bouche à la recherche d’une réponse comme un poisson hors de l’eau à la recherche du liquide salvateur, les bruits de la ville reprennent peu à peu le dessus. Qu’ils sont agréables comparés au tapage produit par ce garçon un instant plus tôt !
les ombres
Ici, ailleurs, en chaque instant, La parole est l'ombre de l'action et la clarté de la lune dépend de l'ombre des pins car il n'y a pas d'ombres sans lumière. Que serions nous sans les ombres pour nous éclairer et nous guider, dans la lumière comme dans les ténèbres ?

Mais le jeune homme en question a enfin trouvé une réponse et je me détourne à contre cœur du spectacle de la grande rue pour reporter mon attention sur lui. « Je peux vous faire gagner en notoriété. » C’est à mon tour d’être étonnée. J’avoue que je prenais ce garçon pour un idiot mais la pertinence de sa réponse m’oblige à revoir mon jugement. Winter 2 – Gamin 1, la roue commence à tourner semblerait il. De la notoriété ? C’est bien ce dont nous aurions besoin actuellement : d’être connu au sein de la Capitale de la Richesse mais ailleurs aussi, car je n’ai aucun doute sur les voyages que ce pauvre garçon serait prêt à entreprendre pour un peu d’argent. Nous avons déjà eut un contrat à Terna et j’ai bien quelques contacts au sein des Parlèms désormais mais c’est encore loin d’être suffisant pour que la Guilde fonctionne, s’enrichisse et surtout, recrute.

J’hoche la tête en direction de mon interlocuteur, pour lui signifier mon intérêt mais je pense qu’il l’a déjà remarqué car il ajoute : « Je suis barde, j’écris des chants et des poèmes avant d’aller de villes en villes pour les conter. Je pourrais écrire sur vous et votre Guilde, expliquer ce que vous faites, vous présenter comme une référence, vous faire connaître en somme. » J’hoche la tête de nouveau et décroche de ma ceinture la bourse que m’a valu mon contrat avec Etienne de Maridis. J’en sors deux pièces d’or et les pose entre mon nouveau collaborateur et moi. « Je te donne ceci en gage de notre collaboration à venir. » Ses yeux brillent de nouveau tandis qu’il s’en saisit comme s’il s’agissait de gemmes d’une rareté inimaginable, me donnant l’agréable mais dérangeante sensation d’être en train de faire une bonne action. Dès que les pièces ont disparu, son regard se porte sur moi.

« Je vous attends ce soir à l’Auberge de l’Aina, qui se trouve au sud du centre ville. Demander Crystal de Faertas, je signalerai que vous êtes attendus. Là bas, nous pourrons parler affaires à l’abri des oreilles indiscrètes. » Sur ces mots, je lui souris avant de finir ma boisson et de me lever, laissant dans le verre vide une pièce supplémentaire pour payer ma consommation. Tant pis, ma sieste aura été écourtée mais j’ai de nouveau des choses à préparer pour les Ombres.




MAITRE DES OMBRES


Elle n'a qu'un désir, la marâtre immortelle | C'est d'enfanter toujours, sans fin, sans trêve, encore | Mère avide, elle a pris l'éternité pour elle | Et vous laisse la mort. | ©️ FRIMELDA




Dernière édition par Winter C. Eliwën le Sam 13 Jan 2018 - 23:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Maître des Ombres

Messages : 826
Xp's : 2425
DC : Drake Val Ary, Enara VerteFeuille, Ria
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 20
Carnet : Winter is coming ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Disponibilité Rp: Impatiente de RP !
MessageSujet: Re: [Quête] Un incroyable talent Mar 9 Jan 2018 - 9:07




Ce soir … J’aurais dû donner un horaire à ce jeune homme, comment savoir à quelle heure il va arriver ? En attendant, je commence à organiser sa visite en mettant de l’ordre dans la suite qui m’a été attribuée. Je suis descendue prévenir le maître d’hôtel que j’attendais un jeune homme du nom de Liino Roga – eh oui, son attaque cérébrale a fonctionné, je l’ai entendu tant de fois crier son nom que je l’ai retenu malgré moi – avant de monter me préparer dans ma chambre. J’ai décidé de mettre ma robe étincelante, celle que je portais au bal, histoire de lui en mettre pleins les yeux – il faut avouer ce qui est ! – car il sera certainement plus enclin à vanter mes mérites, ma richesse et ma réussite s’il la constate de ses propres yeux. Je n’ose pas mettre de maquillage. J’ai beaucoup avoir découvert récemment son fonctionnement et son utilité, je reste persuadée que c’est beaucoup trop étrange de se peindre ainsi la figure pour paraître plus jolie ou montrer que l’on peut se procurer les meilleurs produits. Une personne à qui cela irait sûrement serait peut être l’allumeur de lanterne que j’avais rencontré pour la première fois à la Fête de la Vérité, volant pour lui à ce moment là une fiole de Rheina Color.
les ombres
Ici, ailleurs, en chaque instant, La parole est l'ombre de l'action et la clarté de la lune dépend de l'ombre des pins car il n'y a pas d'ombres sans lumière. Que serions nous sans les ombres pour nous éclairer et nous guider, dans la lumière comme dans les ténèbres ?

Une fois prête, je m’assoie devant mon bureau et entreprend de ranger tout ce qui pourrait être compromettant. Ce qui m’amène à une question ayant tout de même son importance : que vais je lui dire à propos de la Guilde des Ombres ? Je ne peux décemment pas lui dire que c’est un rassemblement de voleurs volant les riches pour d’autres riches … J’ai une pensée pour le contrat que nous avions décroché avec Vomito. Peut être pourrais je lui dire que nous récupérons des biens perdus, comme une sorte de confrérie de chasseurs de trésors. Ou alors peut être pourrais je expliquer, comme je l’ai fait avec Etienne de Maridis, que je suis une marchande et une collectionneuse réputée pour récupérer des biens cachés ou oubliés ou encore pour traquer les détenteurs de pièces intéressantes avant de proposer des prix tout aussi avantageux. Mais je ne voudrais pas que ces chants incitent des potentiels vendeurs à me proposer des objets extravagants à prix d’or …

Autre question notable : comment vais je me décrire ? Comme Crystal de Faertas ou en temps que Winter Eliwën ? J’ai envie d’être connue sous mon vrai non mais quels sont les risques ? Si je me fais un jour pincer sous un nom, c’est toute la réputation qu’il a acquis qui s’écroule … Tandis que la réputation de l’autre survivra … Hum, je me présenterai sous les deux, comme deux personnes différentes et influentes, il n’aura qu’à chanter les deux, ça ne me dérange pas de voler une bourse de plus pour pouvoir le payer ! A peine ai je pris cette décision que l’on toque à la porte tandis que la voix du maître d’hôtel annonce mon invité : « Dame de Faertas, Monsieur Roga est arrivé. »




MAITRE DES OMBRES


Elle n'a qu'un désir, la marâtre immortelle | C'est d'enfanter toujours, sans fin, sans trêve, encore | Mère avide, elle a pris l'éternité pour elle | Et vous laisse la mort. | ©️ FRIMELDA




Dernière édition par Winter C. Eliwën le Sam 13 Jan 2018 - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Maître des Ombres

Messages : 826
Xp's : 2425
DC : Drake Val Ary, Enara VerteFeuille, Ria
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 20
Carnet : Winter is coming ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Disponibilité Rp: Impatiente de RP !
MessageSujet: Re: [Quête] Un incroyable talent Sam 13 Jan 2018 - 20:16




Ah fort bien ! Même sans horaires ce jeune homme a la capacité d’arrivée pile à l’heure ! Voilà déjà un bon point ! Timide, le garçon s’avance juste assez pour que le maître d’hôtel puisse refermer la porte derrière lui. Son embarras me fait sourire et me conforte dans mon rôle de femme populaire à la réputation n’étant plus à refaire. Je me lève de mon bureau et l’accueille avec chaleur, sans négliger pour autant un port de tête princier : « Monsieur Roga, ne faites donc pas cette tête là, aucune femme ne vous a donc jamais invité dans ses appartement avant moi ? » De rouge timide, ses joues deviennent bientôt écarlates de gêne. Ou de honte, je ne sais pas et, il faut le dire, je m’en fiche ! Car ce petit m’amuse beaucoup et je ne vois aucune bonne raison de m’en priver.
les ombres
Ici, ailleurs, en chaque instant, La parole est l'ombre de l'action et la clarté de la lune dépend de l'ombre des pins car il n'y a pas d'ombres sans lumière. Que serions nous sans les ombres pour nous éclairer et nous guider, dans la lumière comme dans les ténèbres ?

Je lui adresse donc un sourire en coin et un coup d’œil malicieux avant de lui demander : « Qu’en pensez vous, jeune barde ? » Alors que je tire sur un coin de ma robe pour en retirer les plis, la lueur diffusée par la lanterne du plafond y créer des reflets d’or, ajoutant un peu de luminosité à ma tenue déjà étincelante. « Vous pensez pouvoir chanter ma réputation étincelante et mon aura lumineuse ? » Liino, visiblement perdu, hoche simplement la tête de haut en bas pour acquiescer. Quel dommage, il ne se prête pas au jeu ! Tant pis pour lui.
Puis que mon invité ne semble pas vouloir rire à mes blagues d’un humour certes incertain, je reviens sur ce qui nous a amené à nous revoir loin des oreilles indiscrètes. « Bien, vous êtes donc venu pour que nous puissions parler affaires, c’est donc ce que nous allons faire. Asseyez vous je vous prie. » Le barde tire une chaise en bois laissée vacante et y prend place tandis que je m’assoie à mon tour sur le fauteuil destiné au bureau. « Par où souhaitez vous que je commence ? » Ayant retrouvé ses esprits, le garçon tire de sa besace en cuir élimé un crayon de charbon ainsi qu’un calepin visiblement presque neuf et l’ouvre à la première page blanche.

« Vous m’avez parlé d’une Guilde. A t elle un nom ? » Je ris. Bien sûr ! Mais je ne te le dirais pas, cela pourrais nous nuire. Ou alors, peut être en ne le présentant pas comme tel. « On nous nomme simplement ‘Les Ombres’. » Un sourcil circonspect s’élève, seule preuve de l’étonnement du jeune homme. Professionnel, il ne fait aucune remarque et continu. « ‘Les Ombres’. Bien. De quel type de commerce s’agit il ? » De nouveau, je souris. S’il savait ! « Appelez ça des chasseurs de trésors. Vous désirez quelque chose ? Nous le trouvons et nous faisons les démarches pour le récupérer pour vous, dans la plus grande discrétion concernant votre identité. » Tout ce que je dis est retranscrit de suite. « Quel est votre rang dans cette organisation ? » Ah, le voilà donc qui m’amène à ma réponse préférée ! « Je suis la Maître des Ombres, bien évidemment. »




MAITRE DES OMBRES


Elle n'a qu'un désir, la marâtre immortelle | C'est d'enfanter toujours, sans fin, sans trêve, encore | Mère avide, elle a pris l'éternité pour elle | Et vous laisse la mort. | ©️ FRIMELDA


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Maître des Ombres

Messages : 826
Xp's : 2425
DC : Drake Val Ary, Enara VerteFeuille, Ria
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 20
Carnet : Winter is coming ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Disponibilité Rp: Impatiente de RP !
MessageSujet: Re: [Quête] Un incroyable talent Lun 15 Jan 2018 - 9:36




Le jeune homme sourit mais j’ai l’impression que c’est par politesse, ne sachant que répondre devant mon aplomb. Il griffonne quelques mots dans son calepin avant de me regarder à nouveau. Il réfléchit mais cette fois je ne l’interromps pas et lui laisse le temps de penser à ce qu’il souhaite dire. « Je commence à voir un peu le cadre de ce que vous voulez, je pense. » En voilà une bonne nouvelle ! Le jeune homme prend son temps puis ajoute : « J’ai encore quelques questions cependant. Y a t il des personnes importantes dans cette Guilde dont vous souhaitez que je parle ? » Ah ! La voilà enfin la fameuse question que j’espérais ! Je me félicite d’avoir réfléchi à ma réponse avant son arrivée dans ma chambre. « Oui, deux pour le moment. Moi même, Crystal de Faertas, riche marchande d’Arnlo qui est prête à mettre ses hommes au service des autres. » Liino hoche la tête comme si cela allait de soit. Sur ce point, je suis assez d’accord avec lui. « Mais il y en a une autre, Winter Eliwën. C’est elle qui a créé la Guilde. » Le visage odieux de ce charmant Vomito s’impose alors à mon esprit. « Elle ne l’a pas fait seule, elle était fort bien accompagnée. Mais je guiderais son acolyte vers vous, il parlera mieux que moi de son travail et de son implication … » Ou non implication, selon les moments ! « … au sein de l’organisation. » La plume du barde court sur le papier, étirant les lignes en même temps que mon sourire. Me voilà enfin arrivée à mon objectif !
les ombres
Ici, ailleurs, en chaque instant, La parole est l'ombre de l'action et la clarté de la lune dépend de l'ombre des pins car il n'y a pas d'ombres sans lumière. Que serions nous sans les ombres pour nous éclairer et nous guider, dans la lumière comme dans les ténèbres ?

Lorsqu’il a fini de noter, le garçon me regarde. « Une ultime question encore, Mademoiselle de Faertas. » C’est à son tour de sourire cette fois. « A qui voulez vous que je chante cela ? Et combien serais je payé pour voyager à travers Madelle pour vous ? » Ah, le voilà arrivé à son objectif. « Je te propose un contrat, mon enfant. Je te paie aujourd’hui pour chanter où tu le voudras, quand tu le voudras et dès que tu penseras que c’est pertinent. » Ses yeux s’arrondissent et je me félicite. La liberté et l’argent, les deux clefs de la loyauté. « En échange, nous nous reverrons, à une adresse que je te ferai parvenir où peut être à une date et dans un lieu que nous définirons dans les jours à venir. » Je pense à Vomito. Cela m’étonnerait qu’il ne souhaite pas y ajouter son grain de sel. L’idée d’être chanté à travers Madelle doit lui plaire à lui aussi ! « A ce moment là, nous vous paierons de nouveau et nous aurons la liberté de vous donner de nouvelles directives concernant vos chants et les lieux où vous devrez vous produire. »

Je prends à mon tour quelques secondes de réflexion. Si je l’embauche, je me dois certainement de lui donner aux moins quelques endroits où se produire. « A Arnlo, présentez vous aux organisateurs de bals et d’événements en disant que vous travaillez pour Crystal de Faertas. » C’est déjà pas mal, mais il faudra qu’il voyage également. « A Terna, ce sera la réputation de Mademoiselle Eliwën qui vous sera utile, n’hésitez pas à frapper à la porte de l’enseigne ‘De récolte et d’eau fraiche’ pour demander des renseignements ou des idées sur les endroits où vous produire. » Dans quel autre endroit suis je donc allée ? Qui connait mon nom ? Si peux de gens encore dans ce monde d’Humains malheureusement. « Au port du Dorkno, parlez d’elle dans l’auberge qui se nomme ‘Entre les nuances de gris’. Cela pourra vous être utile. »

Notre entretien touche à sa fin. Je sors une bourse et la pose à sa portée. Elle est remplie, comme promis. Je ne sais même plus à qui je l’ai volé mais cela n’a pas d’importance désormais. Je regarde le jeune artiste qui me fait face. J’ai devant moi le tout premier employé de la Guilde des Ombres et une partie de son avenir. Maintenant, il ne manquerait plus qu’une interview à Madelle TV.




MAITRE DES OMBRES


Elle n'a qu'un désir, la marâtre immortelle | C'est d'enfanter toujours, sans fin, sans trêve, encore | Mère avide, elle a pris l'éternité pour elle | Et vous laisse la mort. | ©️ FRIMELDA


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête] Un incroyable talent

Revenir en haut Aller en bas

[Quête] Un incroyable talent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un Ingénieur de Talent a votre service !
» Du talent gaspillé
» Les gens détestent voir débarquer des gens qui ont du talent, surtout ceux qui n'en ont pas.
» Recherche rédacteurs et scénaristes de talent
» Jeunes defenseur de talent rechercher vs 1st pick NJ + le jeune def J.Ringuette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: La plaine isolée :: Arnlo-