AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Mystère et Boule de Poil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Gardien

Messages : 46
Xp's : 210
DC : Winter C. Eliwën, Drake Val Ary, Ria
Date d'inscription : 22/02/2017
Carnet : Pssit, par ici !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Mystère et Boule de Poil Dim 26 Fév 2017 - 18:50



Mystère et Boule de Poil

Du haut de mon arbre, je contemple la Forêt qui a bercé mon enfance. Le printemps a reverdi les arbres et, au loin, j’aperçois un point d’eau. Il est bien petit vu d’ici, on dirait une flaque, mais je sais qu’il s’agit du Lac Loïda, bien plus grand que ce qu’il en a l’air d’ici. Le ciel s’y reflète, lui donnant une curieuse couleur, ni grise, ni bleue, quelque chose entre les deux. Je souris alors que la brise secoue les branchages autour de moi. On est quand même sacrément bien ici, perché au dessus du monde. Je laisse tomber mes jambes de chaque côté de la branche idée sur laquelle je suis assise et pose mes mains sur le tronc pour écouter. Cela fait presque un an que ma Vérité s’est manifestée et, depuis ce jour, elle s’est bien améliorée. Je ferme les yeux et me concentre sur l’écorce sous mes doigts. Immédiatement, je sens le ravissement de l’arbre comme de bonnes ondes qui me traverse. Même sans avoir compris ce qui cause son bonheur, je souris. Je me concentre sur ses paroles pour tenter de démêler le fil de la conversation.

« … L’attrape magie … » « Cela fait looongteeemps … » L’attrape magie ? Ce nom me dit quelque chose. Je fouille dans ma mémoire, arrêtant un instant d’écouter le champ sylvestre. Ce dont il s’agit ne me revient pas, je suis pourtant certaine de l’avoir déjà lu quelque part. J’écoute à nouveau, cherchant à glaner des indices supplémentaires. « C’est un mâle. » Oh ! Il s’agit d’une créature ! Avec cette information supplémentaire, je fais immédiatement le lien : c’est d’un Gila Eggret dont il s’agit ! Ce petit félin de la Forêt n’est pas très fréquent et je ne crois pas en avoir déjà croisé durant mon enfance. Je ne connais son existence que par les livres. L’idée d’en voir un me remplit de joie. Je me concentre sur les paroles de l’arbre pour tenter de le localiser. Je sais qu’il n’est pas loin mais il semblerait que mon support ne connaisse pas sa localisation. Ou alors il ne voit pas l’utilité de la communiquer. Je m’accroupis et progresse sur ma branche jusqu’à l’arbre suivant. J’y saute agilement et rejoins le tronc central pour y poser mes mains : la voix des arbres est toujours plus forte au centre que sur les branches. Le sujet de conversation est toujours le même : Que fait ce petit félin rare par ici ? « … Vers l’origine du vent … » dit-il. L’origine du vent ? Je regarde les branches autour de moi : les feuilles s’agitent vers le Sud, visiblement poussées par un vent du Nord. Ni une ni deux, je prends la direction du cours d’eau qui est un peu plus loin que chez moi, je sais qu’il n’est pas loin au Nord d’ici.

Je n’ose pas redescendre au sol, de peur d’être entendue par l’animal. Je suis sûre que c’est pour cette raison que je n’en ai jamais vu : j’étais une enfant enjouée, enthousiaste et, par voie de conséquence, parfois -souvent- un peu bruyante. Je me déplace donc de branches en branches, d’arbre en arbre, espérant être couverte par le bruit du vent. De temps à autre, je pose mes mains sur un tronc et me concentre pour vérifier que le félin est toujours dans les parages et que je cours dans la bonne direction. Les indications des arbres se font de plus en plus précises, comme s’ils avaient deviné mon but. Possible ou impossible ? Aucune idée, je sais juste que j’ai hâte de voir cet animal ! Je saute sur la branche suivante et me dit que c’est possible, les arbres sont tellement intelligents ! Je suis sûre qu’ils ont compris ! « Près du courant de l’onde pure … » Oh ! Un arbre poétique ! Chouette ! Je souris : j’approche du ruban d’eau à grands bonds ! Il n’est pas loin du tout !


MADE BY BOOGYLOU X 670 MOTS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Gardien

Messages : 46
Xp's : 210
DC : Winter C. Eliwën, Drake Val Ary, Ria
Date d'inscription : 22/02/2017
Carnet : Pssit, par ici !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Mystère et Boule de Poil Dim 26 Fév 2017 - 19:10



Mystère et Boule de Poil

Voilà quelques minutes déjà que j’observe avec attention le tout petit animal poilu. Son pelage est d’une étrange couleur, allant du brun au vert feuille selon les endroits. Ces teintes sont tellement en accord avec l’environnement que je comprends immédiatement pourquoi il est si difficile de voir un Gila Eggret et pourquoi je n’en avais jamais aperçu avant alors que je passais des heures à admirer les moindres recoins de la Forêt et à chercher les Seffronhes. Je crois d’ailleurs que je ne l’aurais jamais remarqué si les arbres ne m’avaient pas dit qu’il était là et s’il n’était pas allongé sur les pierres grises, le long de l’eau, pour se désaltérer. Sa longue queue bat l’air doucement et, d’ici, sa fourrure semble si douce que je rêverai d’y plonger mes mains. Mais pour cela, il faudrait déjà réussir à l’approcher. Je me demande comment procéder … Je sais que ces créatures sont peu sociables et qu’il peut être difficile de les approcher. C’est aussi la raison pour laquelle je ne m’étonne pas de voir cet animal seul : les Attrape Magie sont des animaux solitaires, je l’ai lu dans les livres. J’ai lu aussi qu’ils n’étaient pas craintifs mais cela ne m’empêche pas d’avoir peur qu’il s’enfuit.

Je descends aussi précautionneusement que possible de mon arbre, persuadée d’être silencieuse. C’est une fois à terre, lorsque je jette un coup d’œil au Gila Eggret, que je remarque que je ne l’étais pas du tout. Assis sur son arrière train, il me regarde de ses trois yeux jaunes et lumineux. Je reste bouchée bée : j’en avais déjà vu des dessins mais c’est animal est encore plus surprenant en vrai. Ses deux yeux latéraux, en amande, sont à peu près normaux, pour un félin du moins, bien que j’arrive difficilement à distinguer l’iris de la pupille. Cette dernière est verticale et plus claire que l’iris, au contraire de ce que l’on retrouve chez la majorité des races terrestres. Son œil médian, quant à lui, n’a rien d’habituel. Sa forme me fait penser à celle d’une gemme, comme si Mère Nature s’était amusé à lui coller un énorme caillou sur le front. Sa couleur est semblable à celle des yeux autres yeux et la pupille est également verticale. Une fois que j’ai réussi à détacher mon regard du sien, je contemple son visage plus en globalité. Il est tout fin, anguleux et son pelage s’y éclaircit au fur et à mesure que l’on approche de son museau pour devenir petit à petit beige clair, presque blanc. D’ailleurs, cet animal est si petit que j’en viens à me demander s’il s’agit d’un adulte ou d’un bébé. Je me demande à qui je pourrais poser la question … Aux Gardiens sûrement ? Eux seuls connaissent toutes les réponses en ce qui concerne la forêt. Sa petite tête est surmontée par deux oreilles -normal- ainsi que deux cornes -moins habituel pour le coup, un chat avec des cornes. Deux minuscules bois avec très peu de ramifications. D’ici j’en compte trois, je me demande si cela correspond à quelque chose. Sa place dans la hiérarchie des Attrape Magie ? Son âge ? Rien du tout ? Là encore, je suis sûre que les Gardiens ou les livres ont la réponse. De chaque côté, ses oreilles, marron foncé à leur base, verdissent pour devenir vert sombre à leur sommet, pointe qui se termine par un petit plumeau de poil, donnant à l’animal un air encore plus mignon.

Je me rends alors compte que cela doit faire déjà plusieurs minutes que je le détaille avec attention. Le félin n’a pas bougé d’un poil et me fixe en retour. Je fais un pas et pose le pied sur une branche qui craque bruyamment. L’animal sursaute et feule, ce qui m’arrache à moi aussi un petit cri et un bond. Apeuré par ma réaction, le Gila Eggret fait demi tour, saute par dessus le ruisseau et disparaît dans un buisson. « Non, non ! Je voulais te caresser ! » Je me lamente en m’élançant à sa poursuite. Je contourne le buisson dans lequel il a disparu, trébuche sur une racine et m’étale de tout mon long. Je grogne et me relève comme je peux, prenant appui sur un arbre. « Stupide humaine … » Je retire mon bras du tronc. Et dire que j’aurais dû me réjouir que ma Vérité se manifeste sans même que je me concentre, voilà que cela se produit alors que le végétal se moque de moi ! Je me détourne donc et tombe nez à nez avec l’Attrape Magie. Qui me fixe avec un air hautain. On pourrait même jurer qu’il se moque de moi ! Je grogne de mécontentement. Ah, voilà qui me rappelle la morale d’une histoire que nous racontait mon père, lorsqu’il avait encore le temps de s’occuper de nous ! « Lorsque le monde entier te persécute, tu te dois de persécuter le monde. » Bel adage ! Seulement, j’ai beau regarder autour de moi, je ne trouve pas de moyens d’embêter un arbre centenaire et un félin agile sans y laisser ma peau et ma dignité. Ou tout du moins, ce qu’il en reste. Ah, tant pis, je vaux bien mieux que ça de toute manière ! Je poursuivais ce petit chat uniquement par curiosité, n’est ce pas ? Et bien voilà, ma curiosité est satisfaite, je peux m’en aller maintenant !


MADE BY BOOGYLOU X 903 MOTS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Gardien

Messages : 46
Xp's : 210
DC : Winter C. Eliwën, Drake Val Ary, Ria
Date d'inscription : 22/02/2017
Carnet : Pssit, par ici !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Mystère et Boule de Poil Dim 26 Fév 2017 - 19:12



Mystère et Boule de Poil

Je m’apprête à tourner le dos lorsque je remarque que les yeux du Gila Eggret brillent de mille feux. Est ce dû à la pénombre ambiante causée par les arbres ? J’ai la sensation que l’animal me fixe. Il a perdu ce regard et cette attitude que je trouvais moqueurs d’ailleurs. A t il vu quelque chose d’intéressant ? Ce qu’il regarde semble être plus bas que moi, aussi je m’accroupis pour me mettre à sa hauteur. Peut être qu’ainsi je verrais mieux ce qui l’intrigue ? C’est alors que la créature s’approche de moi, de façon bien plus silencieuse que je ne le serai jamais. Il s’approche ainsi jusqu’à être à portée de bras. Mais je n’ose pas bouger, de peur de le faire fuir. Il continue d’avancer, ses trois brillants de plus en plus au fur et à mesure qu’il s’approche. A moins que cela soit une vision de mon esprit ? Son cou se tend tandis que l’animal approche son nez de mon cou. C’est alors que je comprends : l’Attrape Magie, comme son nom l’indique, est attiré par la gemme que je porte en collier. Un cadeau de mon père là aussi, du temps où il était là. Je crois que mes sœurs ont elles aussi un collier sur lequel est montée une gemme mais je n’en suis pas sûre. Pour ma part, il s’agit d’une Erbra. Je sais que ces gemmes sont rarement récupérées au cœur des arbres car les végétaux n’y survivent pas. Mais mon père est un fervent protecteur de la Forêt, je sais qu’il n’aurait pas tué un être vivant pour me l’offrir. Surtout pas alors que la Nature était -et est toujours d’ailleurs- bien plus importante à ses yeux que sa propre famille.

Je jette un coup d’œil au petit chat et sourit. Optimisme Enara, optimisme ! Tu croules sous les cadraux de ton très cher papa, il n’y a là aucune raison de se plaindre ! Je lève la main et la pose sur la fourrure du félin. Il tressaillit mais ne s’en va pas, ce qui m’arrache un nouveau sourire. Il est là, si prêt ! Alors que je commence à frotter doucement son dos, il se met à ronronner. Conquise, je continue en songeant aux animaux protecteurs qui accompagnent la grande majorité des Anciens partout où ils vont. Et si le mien était ce magnifique petit félin à trois yeux ? Je nous imagine déjà parcourant Madelle ensemble. Comment pourrais je l’appeler ? Bien sûr, je ne lui donnerai un nom que s’il continue de me suivre ! Je le contemple et mon regard s’arrête sur son troisième œil, celui en forme de gemme. « Joyau ! », ça serait top non ? Mais à peine ai je murmuré son nom que le chaton détale au grand galop. Ni une ni deux, je me lance à sa poursuite. J’ai encore beaucoup trop de choses à apprendre de lui pour le laisser filer ainsi !


MADE BY BOOGYLOU X 500 MOTS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mystère et Boule de Poil

Revenir en haut Aller en bas

Mystère et Boule de Poil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )
» Mystère (et boule de gomme ^^)
» Imalaa// Petite boule de poil au coeur de guimauve [Finit]
» Boule de poil sur la toile
» Une petite boule de poil qui mène une vie bien étrange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Les RPs Exceptionnels :: Les Rp's Individuels-