AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Eien VerteFeuille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Mage

Messages : 43
Xp's : 245
DC : Ivinea Loryed
Date d'inscription : 24/02/2017
Age : 20
Présentation : Ici !
Carnet : Là !

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Eien VerteFeuille Ven 24 Fév 2017 - 19:35

Eien VerteFeuille
« C’est un canard qui lève une patte. Il trouve ça drôle. Alors il lève l’autre, et il tombe. »


PRENOM(S): Eien
NOM: VerteFeuille (sans commentaire)
DATE DE NAISSANCE ET LIEU: Forêt des Mirlis, 28 Samùn 1220
AGE: 28 ans
PEUPLE: Humains
CONFRÉRIE: Anciens
RANG: Mage
VÉRITÉ PRINCIPALE: Lumière
DESCRIPTIF: : Son don lui permet de créer un bouclier lumineux très résistant. Celui-ci ne tient pas longtemps mais a l’avantage de parer les coups puissants et d’éblouir l’adversaire. Et de lui laisser le temps de s’enfuir en vitesse.

Elle est également capable d’illuminer ses paumes, ce qui lui évite d’avoir à transporter une torche sur elle.

ARMES: Couteau suisse
DESCRIPTIF: : Il s’agit plus d’un outil que d’une arme, en effet il est toujours utile lors d’un voyage d’avoir de quoi trancher des légumes, de la viande ou un malandrin. Celui-ci possède également de nombreuses autres fonctionnalités, comme cuillère ou allume-feu. Mais je doute que la description extensive d’un couteau suisse vous intéresse vraiment…


Je suis et je resterai



PHYSIQUE :

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’Eien n’est pas lumineuse, comme si tout son éclat était aspiré par sa Vérité. Ses cheveux sont noirs, ses habits sont pratiquement toujours sombres, sa peau est relativement matte, comme la plupart des Anciens. Et elle ne sourit pratiquement jamais. En réalité c’est même pire que ça, elle n’est presque pas expressive. Le mieux qu’elle sache faire étant de laisser transparaître des ombres d’émotions dans ses yeux argent. Ses yeux, parlons-en ! Leur couleur est probablement la seule chose qui illumine un peu cet être tout en clair-obscur tant ils reflètent la lumière et semblent faits de métal fondus.

Elle se tient toujours droite, faisant honneur à sa taille moyenne et en dehors de son côté inexpressif, elle pourrait presque avoir l’air digne. Elle est toujours coiffée à son goût, ses longs cheveux étant tressés de manière esthétique et commode, mais laissant quelques mèches lâches sur le devant pour encadrer son visage. Ses vêtements sont réalisés dans des voiles sombres et couvrent plus ou moins sa peau selon le climat. Elle porte quelque fois de rares bijoux, surtout s’ils ont un intérêt pour la maîtrise de la Vérité.

Elle est plutôt discrète et elle semble faire partie du décor. Une ombre parmi la foule en somme. Si tant est qu’elle prend souvent les gens par surprise involontairement, car personne n’avait remarqué sa présence. Trop silencieuse, trop peu d’aura, de charisme. Oh, ce n’est pas faute d’avoir un joli minois ou d’être timide, mais au premier coup d’œil elle semble plutôt ennuyeuse.

Il n’y a que lorsqu’elle manipule sa Vérité qu’elle se révèle. Une douce lumière dorée l’enveloppe alors comme un châle et l’auréole d’une grâce peu commune. Elle n’est pas plus expressive qu’auparavant, mais ses yeux brillent avec d’autant plus de force et elle semble plus confiante, dans son élément. Après tout, la manipulation de la Vérité, c’est sa vie, sa Voie et la seule chose dont elle soit parfaitement sûre.


CARACTÈRE :

Contrairement à ce qu’on pourrait penser de prime abord, ce n’est pas parce que l’Ancienne est très peu expressive qu’elle ne ressent rien. Elle ne le montre pas, c’est tout. Parce qu’elle ne sait pas faire. Parce qu’elle est trop sérieuse. Parce qu’elle estime qu’il n’est pas nécessaire d’étaler ses sentiments à la face du monde. Elle était plus souriante gamine. Mais l’adolescence et son apprentissage sont passés par là et elle a bien changé. Mais elle a gardé son humour pourri. Que Nialë est heureusement le seul à supporter la plupart du temps, bon public. C‘est incroyable ce qu’un Arsok peut être sensible aux blagues… Ou alors réagit-il seulement à son humeur ? Difficile (« ficile »…) à savoir. Toujours est-il qu’elle est bien contente de l’avoir à ses côtés.

Le grand volatile est son frère d’âme, avec lequel elle est encore plus proche qu’avec sa famille. Enfin, sa famille… Disons ses sœurs avec qui elle a tout (et souvent bien contre son gré) partagé, parce que sa mère semble plus proche de la Déesse Mère que de n’importe qui d’autre et que son père… Est un Nascor avant d’être un père. Bref, Nialë est toujours à ses côtés depuis presque huit ans et elle est heureuse qu’il en soit ainsi.

Avec le temps, elle est devenue perfectionniste, ne s’arrêtant jamais avant d’être pleinement satisfaite de son œuvre. Elle croit dur comme fer que tout s’obtient avec patience et motivation et la vie n’a pas encore réussi à lui prouver le contraire. Vous connaissez le dicton (« cton » :p) « Le Mieux est l’ennemi du Bien » ? Parce qu‘elle non. Un genre de bourreau du travail en somme. Et dans une profession comme la sienne, elle ne verra jamais le bout du tunnel. Elle mourra probablement de fatigue à force de travailler sa Vérité.

Du fait de l’environnement dans lequel elle a grandi, elle est croyante mais peu pratiquante. Elle a eu sa dose de prières ferventes et de cérémonies dans son enfance pour le restant de ses jours. De toute façon elle n’a pas le temps. La vie est trop courte pour la perdre en ferventes prières envers des Dieux (« eux » ! Ok, j’arrête) qui n’en ont probablement rien à faire !

Elle n’est pas guerrière, loin de là. Elle n’a jamais trouvé d’intérêt et encore moins de plaisir à se taper dessus et à se retrouver couverts de sang, de poussière et de sueur et a toujours regardé de haut ceux qui s’abaissaient à ça.


HISTOIRE :

Eien est née la première d’une portée (Enara confirmera sans doute ce terme) de trois filles. Ses parents -après que la première surprise et les premiers bonheurs furent passés- convinrent que trois, c’était suffisant. Probablement pour les vingt prochaines années et s’ils ne mourraient pas de fatigue avant. Et encore, c’était avant que Monsieur devienne Nascor.

Eien ne profita donc jamais de ses (théoriques) privilèges d’aînée (théorique) puisqu’elle ne resta seule que quelques minutes à peine et elle grandit entourée de ses soeurs. Ses parents lui enseignèrent les préceptes des Dieux et le respect de la Nature. Elle apprit également que la Vérité était partout, en chaque chose, et qu’elle était source de vie. L’Arbre de Vie que leur confrérie protégeait permettait l’existence de la Vérité et en cela il était merveilleux et indispensable.

Tandis que sa jumelle Enara préférait gambader et se prétendre fille des torrents et des rivières, Eien était plus calme et appréciait de s’assoir au faite d’un arbre avec un bon livre. Il s’agissait d’histoires fantastiques racontant la mythologie ou de grimoires plus sérieux expliquant les cultures des autres confréries, la vie des autres peuples. Elle était particulièrement fascinée par les Héléos, parce qu’ils pouvaient respirer sous l’eau. Et ça c’était la classe.

A l’âge de dix ans, elle fut envoyée avec ses jumelles à l’université de Saona. C’était selon elle un lieu merveilleux aussi bien qu’ennuyeux. Elle ne séchait aucun cours, mais s’appliquait généralement à faire tout autre chose. Heureusement pour elle, elle avait une bonne mémoire et l’oreille attentive et elle s’en sortait donc avec des notes correctes. Contrairement à sa sœur qui faisait des efforts pour faire plaisir à leurs parents, elle ne travaillait que ce qui l’intéressait. On ne la vit jamais en cours de combat, mais elle apparut quelque fois sur les bancs des laboratoires d’alchimie.

Sa Vérité se révéla à l’âge précoce de quatorze ans, alors qu’elle avait décidé, une fois n’est pas coutume, de jouer à l’exploratrice dans une grotte. Et comme la lueur dans les yeux d’Enara en cours d’Ethique, la torche s’était éteinte sur un courant d’air. Après un instant de panique que l’Ancienne préfère oublier, ses mains s’étaient illuminées d’une douce lumière dorée… pour s’éteindre l’instant d’après. Jouant à la luciole clignotante, elle parvint à sortir de la grotte avec seulement quelques bleus et le cœur galopant tel un Cerva Suma ayant un Llam Tauraë aux fesses.

Ce fut le début d’une grande aventure pour elle. L’université accepta qu’elle prenne des cours pour développer sa Vérité et la contrôler, car son côté luciole pouvait s’avérer gênant, notamment pour ses camarades de chambrée qui devaient supporter d’avoir une veilleuse la moitié de la nuit et ce, plusieurs fois par semaine. Eien, qui depuis toujours avait été fascinée par la diversité et la puissance de certaines Vérités, semblait avoir trouvé sa voie.

C’est à quinze ans qu’elle quitta l’Université de Saona. Plus précisément, elle quitta le cursus classique de l’Université pour entrer en apprentissage chez un mage, Ancien lui aussi, nommé Nisimaldar. Son mentor, bien qu’un peu ours sur les bords, était quelqu’un de passionné. Il lui inculqua bien vite (et à coup de sermons passablement ennuyeux) que sa Vérité n’était pas un jouet à utiliser n’importe comment. Et notamment pas pour amuser la galerie. La Vérité, c’est une responsabilité qu’il disait. Faut pas gâcher les dons de Mère Nature, ajoutait-il. A ses côté, elle mûrit mais apprit à garder ses réflexions pour elle.

Les dix années qui suivirent, ils parcoururent le continent pour tenter de comprendre comment fonctionnait cette magie. Il savait qu’il existait des veines d’énergie dans lesquelles la Vérité à l’état brut pouvait partir de l’Arbre de Vie et se répandre sur l’ensemble du continent. Le projet de sa vie consistait à comprendre ce phénomène voire à tenter de cartographier les lieux de puissance de la Vérité. Le seul problème étant qu'il ne pouvait approcher l'Arbre lui-même... Bien loin de ces considérations, Eien s’appliquait déjà à tenter de ressentir l’énergie des différents lieux ainsi qu’à développer son contrôle de la Lumière. C’est lors de ces voyages, dans la Vallée d’Accro, presque à l’autre bout du monde, qu’elle rencontra son Familier. Un magnifique (selon elle du moins) Arsok, avec un humour étrange et qui s’amusait à la faire tourner en bourrique en disparaissant et réapparaissant sans cesse, si possible dans son dos, si possible au moment où elle s’y attendait le moins.

Aujourd’hui encore elle parcourt Madelle en sa compagnie pour tenter de développer ses dons et pourquoi pas ceux des autres. Une à deux fois par ans, elle rentre dans sa forêt pour renouer avec ses racines.



Et dans la vraie vie ?

PRENOM: Marie
AGE: 20 ans
AVATAR: Aeolian de wlop (Deviatart)
TU FAIS DU RPG DEPUIS LONGTEMPS ? 7 ans, ça commence à faire un bail !
COMMENT TU AS CONNU LE FORUM ? Par Winter/Drake/Enara/Ria. A oui, et accessoirement, ceci est le DC d'Ivinea ^^
UNE QUESTION, SUGGESTION ? Rajouter un "s" à "héro" dans la jolie petite image à gauche de ce bloc :3 ?


Dernière édition par Eien VerteFeuille le Ven 24 Fév 2017 - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Prêtresse d'Uraang

Messages : 710
Xp's : 246
DC : Marissa E. Iselk, Adélaïde Firloe et Mère Nature
Date d'inscription : 03/03/2012
Carnet : Recueil

Feuille de personnage
Vie:
40/110  (40/110)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: Eien VerteFeuille Ven 24 Fév 2017 - 19:59

Oy et re-bienvenue Smile

Et bien je n'ai rien trouvé à redire si ce n'est le petit détail de l'arbre que je te laisse modifier. Te voilà donc validée et tu remportes tout comme ta soeur 24 points d'expérience.

Prochaine étape, comme toujours, l'ouverture du carnet.

Bon voyage sur Madelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voleuse

Messages : 634
Xp's : 1201
DC : Drake Val Ary, Enara VerteFeuille, Ria
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 20
Carnet : Winter is coming ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
4/9  (4/9)
Disponibilité Rp: Ouverte à toute proposition !
MessageSujet: Re: Eien VerteFeuille Sam 25 Fév 2017 - 10:18

Comment ça "sans commentaire" ? Ça te plait pas d'avoir le nom de famille de Legolas ?
Contente que tu ai déjà posté ta prez en tout cas Excited


MAITRE DES OMBRES


Elle n'a qu'un désir, la marâtre immortelle | C'est d'enfanter toujours, sans fin, sans trêve, encore | Mère avide, elle a pris l'éternité pour elle | Et vous laisse la mort. | © FRIMELDA


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Eien VerteFeuille

Revenir en haut Aller en bas

Eien VerteFeuille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Demande de Partenariat : Shinobi no Sadame
» Legolas Vertefeuille (FINI)
» Le Roi de la Forêt Noire, Thranduil Verte-Feuille
» Thranduil Vertefeuille
» Legolas Vertefeuille (Prochaine partie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Les Personnages :: Ceux qui changeront notre avenir :: Ils sont sur la route-