AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Quête] La forge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Esprit Vagabond

Messages : 246
Xp's : 521
DC : Winter C. Eliwën, Drake Val Ary, Enara VerteFeuille
Date d'inscription : 31/05/2016

MessageSujet: [Quête] La forge Ven 24 Fév 2017 - 19:05

La forge


Mise en Contexte
 
Un ouvrier d'une forge est bloqué sous un amas d'armes et autres bibelots en métal. A en juger par ses appels, il est vivant et lucide mais a été blessé et perd beaucoup de sang. Son apprenti n'arrive pas à le dégager seul et cherche quelqu'un capable de l'aider, que ce soit grâce à une force inhumaine, un système ingénieux ou une Vérité des Armes.

Déroulement de la Quête

Aucune intervention de MJ n'est attendue, vous pouvez vous exprimer librement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Noble

Messages : 69
Xp's : 173
Date d'inscription : 10/04/2016
Présentation : Passé du Duc
Carnet : Récit du Duc

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp:
MessageSujet: Re: [Quête] La forge Sam 25 Fév 2017 - 13:13

Les allées étaient remplis de personnes désireuses d'acheter des objets diverses, dans cette partie d'Arnlo que l'on pouvait considérer comme un quartier marchand, on voyait de nombreux types de personnes passer. Chaque personne était différente en soi, mais lorsque l'on en venait aux commerces, il existait des catégories bien décrites d'individu et avec le temps un apprenti marchand se forgeait cette vision afin de savoir à qui, il pouvait proposer une majoration des prix, une diminution des prix ou un prix normal. Le marchandage était un art que beaucoup de personnes essayaient de se forger avec le temps et diverses expériences... étonnamment lorsque l'on en venait au peuple lui-même c'était souvent la femme au foyer qui avait les plus grandes capacités. Elle réussissait à faire les courses de la semaine pour un budget très maigre et arrivait parfois à garder une certaine somme pour se permettre d'économiser ou de s'offrir quelques coquetteries. Les différentes étales proposaient différentes marchandises, même lorsque l'objet était le même, la marchandise varié selon la qualité, le prix, etc... Par exemple, sur ma gauche se trouvait un marchand d'arme connu pour ses prix bien inférieur au marché malgré une qualité dérisoire tandis que plus loin se trouvait un marchand proposant les mêmes produits, 20% plus chère mais avec une qualité de loin supérieur. Il fallait alors choisir si ce pourcentage était trop élevé pour une arme ou suffisant pour être sûr de ne pas se retrouver avec une lame cassée lors d'un combat – ce qui finirait par une mort, la plupart du temps -

Au milieu de toutes ses situations commerciales, je ne pouvais que me sentir à l'aise ; Aujourd'hui je m'étais réveillé calmement et avait passé une matinée agréable tandis que je repensais à la veille, j'avais décidé de signer un contrat avec un marchand d'arme illégale – Illégale à cause de ses méthodes et de personnelle qui été pour la plupart des personnes ayant été kidnappé... Main-d’œuvre moins chère si non payé ou non acheté – grâce à cela j'avais prévu l'achat en masse de certains types d'arme pour ensuite pousser une revente avec un prix majoré au double qui resterait pourtant toujours inférieur au prix du marché. J'étais alors d'une humeur bien particulière, une joie m'avait envahi me faisant sourire tandis que j'achetais de manière compulsif de nombreuses « fournitures ». Quelques minutes avant, je m'étais laissé charmer par un gantelet faits d'écailles et étant censé résister à la plupart des lames, malgré ça le vendeur fut complètement désœuvré lorsque je lui demanda de ne me vendre qu'un seul gantelet, il y avait bien entendu une explication derrière ! Cet achat fut suivi de l'achat d'une gemme de Solaria, j'en avais acheté une il y a quelques années et l'avais fait incruster dans mon épée afin de pouvoir projeter des flammes par cette dernière ; Désormais je voulais tester si cela était possible à partir d'un gantelet créant ainsi un gant permettant de projeter des flammes ou des boules de feu... Pas mal, non ?

Comme-ci Mère Nature avait entendu mes paroles, la chance me sourit lorsque je vis un jeune homme criant à l'aide, Rainos qui été du voyage – Ainsi que Torim qui portait d'ailleurs la plupart de mes achats, un grand colosse fallait l'utiliser! - me fit comprendre que ce dernier n'était autre qu'un apprenti Forgeron. Le jeune assassin avait changé d'arme plusieurs fois et en avait cassé plus d'une, ainsi il s'était amusé à changer de forgeron... le Maître de cet apprenti était un Forgeron hors pair mais étant fort désagréable avec sa clientèle, refusant bon nombre de commandes. En compagnie de mes deux compères, je m'avançai vers le jeune afin de savoir les raisons de son affolement, au quel cas, il me relata les événements antérieurs qui résultèrent par la présence d'un amas d'armes et de ferrailles sur son Maître. L'occasion était trop belle pour que je puisse faire autre choix que de la saisir et ainsi je me proposais comme sauveur du vieux Forgeron aigri sans pour autant oublier l'idée qui me trottait dans la tête. Quelques instants plus tard, je me retrouvais en face de ce Forgeron, je discutais alors avec lui – se vidant peu à peu de son sang – dans l'idée de faire disparaître tout frais pour le forgeage d'un gantelet de Solaria.... Il était véritablement têtu et les paroles criant au scandale de l'apprenti tandis que j'essayais « d’extorquer » son Maître agonisant, tout cela ne m'aidait pas mais lorsqu'il vit que je ne comptais aucunement l'aider sans ce chantage, il finit par accepter. Ainsi je demandais alors à Torim – Comme ci j'allais le faire moi-même – de s'occuper de retirer la montagne de ferrailles ; Bien que finalement je dus mettre la main à la pâte en voyant que l’hémorragie était bien plus prononcé que je le pensais. J'aurais pu bien entendu laisser Rainos le faire... mais le connaissant il aurait causé plus de problèmes, de plus je n'avais pas trop envie de discuter de mes directives sur ma commande avec l'apprenti – ce qu'était donc entrain de faire Rainos -

Après quelques instants, le Forgeron fut libéré et les premiers soins lui furent appliqués ce qui fit disparaître les risques de crever sans pouvoir rien y faire ; Après cela je repris la discussion en précisant que le délai serait – grâce à mon humeur joyeuse – d'une semaine à compter d'aujourd'hui et qu'il ne devait en aucun cas bâcler ce travail s'il tenait à la vie. Par ailleurs, je précisais alors que si le travail me convenait, je l'engagerai – s'il le désire – en tant que Forgeron particulier et il pourrait alors s'occuper de Moi et de mes troupes, principalement l'Escadron, ce qu'il n'eût pas l'air de trop lui déplaire lorsqu'il jeta un coup d’œil à Torim, qu'il complimenta.


Nathaniel E. Sombresang : #B7CA79
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Quête] La forge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Forge World
» Nouveauté Forge World
» FORGE WORLD
» La forge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: La plaine isolée :: Hélpo-