AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Patience dans le Désert [pv Manaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Voyageur

Messages : 11
Xp's : 44
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 25
Localisation : En voyage
Présentation : http://madelle.1fr1.net/t1870-aurait-il-mieux-fallu-que-je-mente-alors-ahmes
Carnet : http://madelle.1fr1.net/t1872-ahmes-khahil-voyageur-names

Feuille de personnage
Vie:
0/0  (0/0)
Prestige :
0/0  (0/0)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Patience dans le Désert [pv Manaka] Jeu 16 Fév 2017 - 23:56

ft. Manaka
Votre résumé.

Patience dans le désert
28 Malier 1248

Ahmes était anxieux et tira nerveusement sur le rebord de sa capuche légère une vingtième fois, et vérifia son cou pour au moins le même compte. Il s’était rendu proche de Karnès - fait rare - et cela le rendait fébrile. Au loin, la capitale semblait le narguer affreusement mais il n’arrivait pas à trouver le courage d’essayer de pénétrer à l’intérieur malgré l’interdis... Surtout qu’avec ses yeux vairons il serait vite reconnu si un de ses anciens camarades de classe le croisait. Alors il restait là, hésitant et essayant de voir si un voyageur allait passer dans le coin sous la chaleur du soleil. Le Namès avait un peu chaud mais était habitué à de telles températures. Plus la journée avançait, moins il se sentait motivé pour ce qu’il allait faire. Mais s’il ne le faisait pas tant qu’il se situait dans les parages, peut-être n’aurait-il plus jamais cette chance…

En effet, le jeune homme n’avait de cesse de penser à ses parents et il espérait que ceux-ci ne l’avaient pas rejeté dans leur cœur. Peut-être même qu’il leur manquait ? Qu’ils étaient tristes ? Alors Ahmes avait préparé une missive pour leur raconter brièvement qu’il allait bien et voyageait désormais en proposant ses services de guérisseur. Evidemment il n’allait pas écrire la partit comprenant des bandits car ce message, il comptait le confier à quelqu’un allant à Karnès. Donc autant qu’il n’y ait rien de confidentiel à l’intérieur… Mais d’un autre côté, il n’osait pas aller vers les gens. Même si sa marque était cachée, tel un complexe, il était persuadé que les autres pouvaient la voir d’une manière ou d’une autre. Qu’ils allaient se moquer de lui. Surtout si proche de Karnès… Les souvenirs lui revenaient encore douloureusement, il pouvait presque sentir la brulure de fer rougir de nouveau sa chair… Il grimaça un instant, se demandant encore comment il avait pu être aussi bête ! S’il c’était tue au moment fatidique, il n’en serait pas là…

Un soupire s’échappa de ses lèvres, ce n’était pas le moment de remuer de sombres pensées. Soudain, il lui sembla apercevoir une silhouette. Peut-être était-ce là le moment ? Un signe des dieux ? Vérifiant encore une fois nerveusement son accoutrement léger, Ahmès s’approcha, tenant un peu sa besace de provision, avec précaution espérant ne pas avoir l’air trop suspect tout de même ni que l’individu ne soit agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alchimiste

Messages : 113
Xp's : 141
Date d'inscription : 14/07/2015

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Patience dans le Désert [pv Manaka] Dim 5 Mar 2017 - 20:47

Le soleil s'était levé et Manaka avait fait de même, ne s'accordant pas de grasse matinée. De toute façon, elle n'avait pas fermé l'oeil de la nuit. Dormir dans le désert n'est pas des plus confortables, surtout la nuit où la température chute énormément dans ce genre d'endroit. Prendre l'apparence d'une humaine ne lui avait pas conféré une meilleure résistance au froid, elle reste dans tout les cas une liare. Elle en avait peut-être trop demandé en voulant devenir une humaine, c'était impossible. Cette peau, cette tête sans corne, tout ça n'est qu'illusion. Elle sent comme le goût amer de la déception.

Elle prend un bout de métal dans lequel se reflète son visage. En le voyant, elle sourit. Elle n'a pas de cornes sur le crâne et si à l'intérieur, elle est liare, d'extérieur elle ressemble tout point à une humaine. Tout le monde ne peut y voir que du feu, même elle en se voyant, croit que sa partie liare est effacée. Personne n'ira lui cracher à la figure en la traitant de démon. Rien que d'y songer, une boule se forme dans sa gorge.

Depuis qu'elle possède la Phehoto, elle n'avait encore jamais croisé personne. Même la dame qui lui a offert la gemme avait disparu comme s'il s'agissait d'un mirage. Son seul compagnon pour le moment est Athos, le Liëscy. Elle le retrouve d'ailleurs, non loin de la ruine qu'elle avait trouvé pour dormir.

« Coucou mon beau. Bien dormi ? »

Manaka ne savait jamais si Athos dormait vraiment ou pas. Quand il le dépose à l'endroit où elle veut, il disparaît pour réapparaître quand elle en a besoin. C'est un animal vraiment étrange. Elle ne savait rien des Liëscy à part ce que son mentor lui disait. A part le sien, elle n'en n'avait jamais vu en dehors des terres inexplorées. La jeune femme se demande d'ailleurs s'il tente toujours de retourner chez lui, ou bien reste dans les parages pour vagabonder à sa guise et garder sa liberté. Une créature sauvage, mais des plus fidèle. Un joli paradoxe.

La liare monte sur le dos de l'équidé. Elle n'a pas besoin de prononcer un mot pour que son destrier avance : celui-ci galope déjà dans la direction que souhaite sa cavalière.

Sentir le vent qui passe dans ses cheveux est une sensation très agréable. L'air chaud fouette son visage que son corps de liare trouve particulièrement agréable. Même si elle est plus habituée aux températures ambiantes du monde des humains que tout les autres liares, ce n'est pas pour autant que la chaleur ne lui est pas agréable. On ne peut pas effacer son existence première. Même si on le souhaite au plus profond de son âme.

Athos ralenti son train alors qu'une ville apparaît derrière l'horizon. Manaka sait qu'il s'agit de Karnès. En tant que liare, il lui aurait été impossible d'y pénétrer. Déjà que cette ville n'aime pas les étrangers, ses cornes l'aurait affiché tout de suite. Peut-être qu'en tant qu'humaine, on la laissera découvrir cette cité ? Une boule dans son ventre se forme. Elle n'avait vraiment pas envie de revivre ça. Etre dévisagée avec peur et haine. Certes, elle avait été acceptée par un grand nombre de gens, comme les Anciens qui sont sa famille. Mais elle sait qu'elle est différente. Et c'est dur, de se sentir différent. On a la sensation d'avoir sa place nulle part.

Le Liëscy avait continué à avancer. Bientôt, ce n'était plus que la ville qui s'approchait, mais une silhouette. Manaka demande à Athos de s'arrêter. Elle observe mieux la silhouette pour découvrir un individu. Un humain visiblement. Un humain du désert au vu de son accoutrement. Un Namès ? Le stress envahit son corps. Nerveusement, elle se touche le crâne. Elle n'y sent pas de cornes. Son crâne est lisse et ses mains ne rencontrent que des cheveux asséchés par le sable.

Elle inspire, expire. Il faut qu'elle se calme. Elle a l'apparence d'une humaine, tout va bien ! Que va t'il lui faire ? Il n'a pas l'air agressif. Cela ne l'empêche pas de rester sur son destrier, toujours prête à s'enfuir au triple galop...

Il faut qu'elle dise quelque chose.

« Vous... vous êtes de Karnès ? » dit-t'elle hésitante.

Sûrement pas la meilleure chose pour commencer, d'autant plus qu'elle s'en veut d'avoir manqué autant de confiance devant un inconnu. Où est passée l'ancienne Manaka, la battante, la confiante ?

HRP : Manaka ressemble à ça actuellement :
www

HRP2 : et vraiment désolée pour le retard ^^'


Dernière édition par Manaka H. Hildeguard le Dim 26 Mar 2017 - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageur

Messages : 11
Xp's : 44
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 25
Localisation : En voyage
Présentation : http://madelle.1fr1.net/t1870-aurait-il-mieux-fallu-que-je-mente-alors-ahmes
Carnet : http://madelle.1fr1.net/t1872-ahmes-khahil-voyageur-names

Feuille de personnage
Vie:
0/0  (0/0)
Prestige :
0/0  (0/0)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Patience dans le Désert [pv Manaka] Lun 13 Mar 2017 - 0:38

ft. Manaka
Votre résumé.

Patience dans le désert
Une monture…. Au fur et à mesure que les formes se profilaient, Ahmes devinait un animal étrange qu’il n’avait jamais observé auparavant monté par une femme qu’il, heureusement pour lui, ne connaissait pas non plus. De fait, cela commençait plutôt bien. Il resta un moment à observer l’animal blanc, essayant de deviner sa provenance ce qui pourrait le renseigner sur l’origine de l’inconnue, néanmoins il n’y arrivait pas. Tout ce que le Namès pouvait en conclure était que la bestiole était taillée pour la rapidité, ce qui ne l’avançait guère plus. Bon, alors, maintenant qu’il avait une « messagère » potentielle, il fallait peut être qu’il commence par dire bonjour, non ? Etrangement, cette situation était plutôt stressante.

« Vous... vous êtes de Karnès ? »

Heureusement il fut sauvé par l’inconnue qui fit le premier pas, si l’on peut dire. Karnès…. Bien, déjà est ce qu’il venait de Karnès ? Mentir a cette question serait idiot au vu de ce qu’il demanderait peut être. Il vérifia sa cape, c’est bon, rien n’avait bougé, et sa sacoche était toujours en place avec la lettre décisive à l’intérieur. Et bien c’était le moment. Façade assurée, Ahmes répondit :

- Oui, en effet. Mais cela fait plusieurs années que je ne m’y étais pas rendu.


Et s’y j’y allais ?

L’inconnue avait une monture étonnante qui attirerait surement tous les regards voir même… Un plan se profilait dans la tête du Namès. Un plan qu’il jugeait audacieux mais qui surement ne serait pas très risqué pour personne. Avant, tâter le terrain tout de même. Il avança avec précaution :

- Vous y aller ? Si vous le souhaitez je peux vous accompagner et vous guider, j’ai un message à donner donc je dois y aller de toute façon.

Il leva son regard vers l’inconnue, essayant d’avoir l’air… détendu. En réalité, il se disait que s’il entrait dans Karnès avec une femme les chances d’être reconnu diminuait fortement. Tout ce qu’Ahmes avait à faire était d’être à coté et prier pour que les dieux ne l’abandonnent pas encore. Simple en théorie. Avant toute chose, il devait essayer d’en savoir plus, peut être pourraient t’ils trouver un accord ? Son cœur battait à l’idée de refranchir les portes de sa ville natale, en plus du stresse de tenter une chose aussi hardie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alchimiste

Messages : 113
Xp's : 141
Date d'inscription : 14/07/2015

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Patience dans le Désert [pv Manaka] Dim 26 Mar 2017 - 12:02

Manaka se détendit en entendant la voix de l'inconnu. Il ne semble pas être une menace pour elle. Athos non plus ne semble pas nerveux, lui qui est pourtant tendu quand un étranger est proche de lui.

Elle apprend qu'il est de Karnès. Voilà une bonne chose, surtout qu'il lui propose de la guider. Sans ses cornes et accompagnée d'un Namès de cette ville, elle pourra y entrer plus facilement. Mais avant de donner son accord, la liare prend une minute pour mieux observer le jeune homme. Cheveux blancs, teint pâle et yeux vairons... C'est la première fois qu'elle voit un individu avec des yeux de différente couleur. En regardant mieux sa tenue vestimentaire, elle peut remarquer qu'il ne s'habille pas comme les autres Namès. Enfin, du moins, de ce qu'elle en savait. Car elle se souvient bien d'une Namès vêtue d'une armure de fer !

« Oui, je comptais effectivement m'y rendre, et j'accepte volontiers votre aide. »

Elle retrouve peu à peu son assurance. Si elle hésite maintenant, jamais elle n'ira voir cette ville de ses propres yeux. On en parle dans les livres, mais elle a vite compris que ce que racontent les écrits, ne sont pas toujours vrais. Si elle veut apprendre, autant qu'elle aille sur le terrain. Et ce n'est pas dans un ouvrage qu'elle vaincra sa peur. Sa peur d'être elle-même.

« Quel est votre nom ? »

Si cet homme doit la guider, autant qu'elle sache qui il est, même si son nom ne lui dira absolument rien, ne l'ayant jamais rencontré de sa vie.

La liare n'était toujours pas descendue de son destrier. Malgré son assurance qui revient, elle n'est toujours pas à l'aise au point de retrouver la terre ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageur

Messages : 11
Xp's : 44
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 25
Localisation : En voyage
Présentation : http://madelle.1fr1.net/t1870-aurait-il-mieux-fallu-que-je-mente-alors-ahmes
Carnet : http://madelle.1fr1.net/t1872-ahmes-khahil-voyageur-names

Feuille de personnage
Vie:
0/0  (0/0)
Prestige :
0/0  (0/0)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Patience dans le Désert [pv Manaka] Lun 27 Mar 2017 - 12:28

ft. Manaka
Votre résumé.

Patience dans le désert
Ahmes attendit le verdict sous le regard de l’inconnue. Pourquoi elle le regardait comme ça ? Le Namès n’était pas très à l’aise, pas très rassuré sur le déroulement des opérations. Heureusement, celle-ci répondit qu’elle acceptait. Un léger soupir de soulagement s’échappa de ses lèvres. Un poids en moins sur ses épaules.

« Quel est votre nom ? »

Euh… Il cligna des yeux, un peu pris par surprise et répondit finalement :

- Imraan, et vous ?

Non pas qu’il ait un quelconque avantage à cacher son vrai prénom à une inconnue mais il craignait que si elle  l’appel par son prénom par mégarde, il se fasse reconnaître. C’était un luxe de précaution plutôt idiot : il n’était pas connu même de base, le plus probable était que les gens aient repris leur occupation et l’aient complètement oublié au bout de sept ans. Mais Ahmes se sentait plutôt oppressé d’être dans les parages. Il commença de s’avancer vers la ville, faisant de faite demi-tour, pensant que la jeune femme préférait y aller sur sa monture bien qu’elle devrait surement en descendre à l’entrer. Il l’informa :

- Les Namès, surtout de la ville… n’aiment pas beaucoup les étrangers…. Il faudra déposer vos armes à l’entré, si vous en avez…

Les Namès… Voilà qu’Ahmes se mettait à parler comme s’il n’était pas des leurs. Lui aussi avait eu un peu peur des étrangers un jour, pensant qu’ils étaient agressifs. Tss, absurde. Les Namès se débrouillaient très bien pour l’être aussi. Même sans armes, l’exclusion pouvait être blessante. Alors il avait honte d’être un Namès aussi… Et si les gardes vérifiaient le cou des gens ? Cette pensée l’angoissa et il demanda à la cavalière :

- Est-ce que je peux vous demander un service ? …. Pour le temps d’une journée… est ce que vous voudriez bien faire semblant d’être ma femme ? Ou du moins ma fiancée ?


Il émit un rire nerveux :

- Ne vous inquiétez pas, je ne ferais rien de… de suspect. Comme ça… On nous fera plus confiance si je dis que je vous fais découvrir ma ville natale et si je suis en présence d’une femme…

Ça valait ce que ça valait, Ahmes espérait que cette solution arrange tout le monde. Bon sang ce qu’il était nerveux, il se sentait aussi jeune et inexpérimenté que s’il avait remonté le temps. Le jeune homme se demanda si Nazam s’était finalement marié, s’il avait réussi à accéder au poste qu’il voulait, si ses parents s’étaient inquiétés pour lui, s’ils allaient bien… Il l’espérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Alchimiste

Messages : 113
Xp's : 141
Date d'inscription : 14/07/2015

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Patience dans le Désert [pv Manaka] Mer 19 Avr 2017 - 12:19

Le Namès se présente sous le nom de Imraan et lui retourne la question. Un moment de doute subsiste dans son esprit : doit-elle décliner son véritable nom qui est peut-être connu de ceux qui ont fait la guerre ? Elle sait très bien que certains membres du peuple religieux étaient présents sur le champ de bataille... Mais étaient-ils retournés chez eux ?

« Hwahee. »

C'était sûrement stupide, il y avait peu de Namès à la guerre. Mais ne sait-on jamais. Autant ne pas prendre de risque et utiliser son deuxième prénom qu'elle ne dit jamais pas soucis de simplicité.

Alors qu'Imraan avançait vers la ville, il fait volte-face pour informer la liare qu'il vaut mieux déposer ses armes. Manaka n'avait pas grand chose sur elle, si ce n'est son sceptre qu'elle a toujours sur son dos. Il est certes grand, mais il n'y a aucune lame ou quelconque partie tranchante dessus. Mais comme un bâton, il peut servir à assommer des gens. Du moins, c'est ce que n'importe qui pourra en conclure. Car la jeune femme sait très bien que son utilité est bien plus importante. Sans lui, jamais elle ne se servirait de sa vérité comme elle le fait. Elle serait une véritable bombe ambulante. Le souvenir de l'incident dans la forêt des Mirlis quand elle était petite refait surface. Une catastrophe qu'elle ne veut pas recommencer, même si cela aurait pu être bien pire : il n'y a eu aucune personne dans le rayon de l'explosion qui a brûlé tout les arbres autour d'elle.

Elle hésite donc à s'en séparer. Néanmoins, elle se dit qu'elle n'aura jamais à utiliser sa vérité dans cette ville, ou du moins, qu'il faut qu'elle évite à tout prix. Son pouvoir de feu la trahirait aussitôt. Elle descend d'Athos et lui demande un service : celui d'emmener son sceptre pour le cacher. Elle peut faire confiance au Liëscy : il sait se faire discret malgré sa rareté dans le coin. Il faut dire qu'il est si rapide que ses apparitions se font furtives.

Le destrier aux six jambes part au loin, le sceptre entre les dents. Il disparaît très vite derrière l'horizon. Elle se tourne vers le Namès pour montrer qu'elle était prête.

Mais ce dernier émet une dernière demande des plus surprenantes. Etre sa fiancée le temps d'une journée ? Malgré les paroles rassurantes qui arrivent derrière, Manaka ne put s'empêcher de rougir. Elle n'avait jamais connu d'histoires d'amour alors s'imaginer être la femme de quelqu'un, même pour une journée, ça la gêne un peu.

Mais le Namès, n'a pas l'air plus dégourdi qu'elle à ce sujet au vu de son rire nerveux. S'il lui propose ça, c'est bien pour une raison. Elle espère que ce qu'il dit est vrai. Mais comment peut-elle le vérifier ?

C'est peut-être stupide et irréfléchi, mais elle décide de faire confiance au jeune homme :

« Hum... D'accord... Je... Je vous suis. »

Rentrer dans une ville qu'elle ne connait pas, sous une fausse apparence, sans armes et en compagnie d'un inconnu qui joue le rôle de son fiancé, la liare a de quoi être nerveuse ! Elle est tendue et hésitante. Mais c'est trop tard, c'est elle qui a choisi de s'embarquer dans cette histoire. Elle prend une grande bouffée d'air et l'expire lentement. Elle doit se détendre.

Bon maintenant que faire ? S'ils sont fiancés, ils doivent faire comme tel. Mais que font les gens fiancés ? La pauvre, elle ne sait pas si elle doit juste se contenter de suivre Imraan ou si elle doit en faire un peu plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Patience dans le Désert [pv Manaka]

Revenir en haut Aller en bas

Patience dans le Désert [pv Manaka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Perdu dans le désert !
» Sauvetage dans le désert [PV Jake & Blaid]
» Un squelette dans le désert (Jour VI - Walnut Grove)
» Dans la solitude du desert.
» une station de ski dans le désert de Dubaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: Le désert de la patience-