AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Äolias Fuhnnal ~ Où est ma place ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Voleur

Messages : 54
Xp's : 408
DC : Mira
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 20
Présentation : ~ Ou est ma place ?
Carnet : ~ Un peu d'amour ? ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Guilde:
MessageSujet: Äolias Fuhnnal ~ Où est ma place ? Mar 1 Nov 2016 - 18:45

Äolias Fuhnnal
« Parfois, l'écart entre deux mondes peut se jouer à une simple "passe"... »


PRENOM(S): Äolias
NOM: Fuhnnal
DATE DE NAISSANCE ET LIEU: le 24 Ravrök 1232 à Orlack
AGE: 15 ans
PEUPLE: Liares
RANG: Voleur
VÉRITÉ PRINCIPALE: Vérité de la Roche
DESCRIPTIF: La vérité d'Äolias lui permet de manipuler la roche, et selon son souhait la fragmenter en divers projectiles dangereusement aiguisés, qu'il peut ensuite projeter violemment. En revanche, sa vérité n'est utilisable que lorsque celui-ci ressent l'envie de se venger, de faire du mal, ou pire, de tuer. De manière plus générale, quand une profonde peur, ou fureur l'envahit. Cette restreinte est dû au caractère généralement passif et calme d'Äolias, mais aussi à son manque d’expérience dans l'utilisation de ses pouvoirs fraichement acquis.  

ARME: Une machette
DESCRIPTIF: Plutôt belle ouvrage, lame et fourreau en cristal de feu. Environ 28 cm de longueur. Le manche est abimé et la lame effritée, on lit sur l'arme que cela fait des décennies qu'elle est utilisée. Le long du fourreau se distingue des autres par des lettres gravées couleur or, qui indique le nom du forgeron responsable de ce travail.  


Je suis et je resterai



PHYSIQUE :


Avant tout, il est bon de clarifier que Äolias est un homme. Bon nombre de ses semblables Liares se méprennent souvent sur son identité sexuelle. Outre son apparence androgyne plutôt séduisante, l'autre aspect qui attire l'attention chez lui est son physique plutôt frêle. Résultant entre-autre de son manque de musculature combiné à une couleur de peau outrageusement pâle et des traits maladifs clairement visible. En revanche, ses imposantes cornes et sa longue chevelure argentée lui accordent plus de prestance. Et dès que l'on arrive sur son visage, le charme opère. Des yeux perçants qui semble pénétrer au plus profond de votre être quand vous les croiser, luisant d'une magnifique couleur azure et d'un vert émeraude éblouissant. Un nez d'une finesse remarquable et de minces mais charmantes lèvres. Le tout formant un visage de bambin exprimant en permanence ce sentiment de joie innocente d'un enfant voulant simplement jouer avec tout ce qui lui passe par la main.

Au niveau vestimentaire, le jeune Liare porte plusieurs colliers dégageant un certain parfum de richesse. Il ne porte rien sur son torse. Pour couvrir ses jambes, un pantalon de cuir ébène assez froissé, tenu par une ceinture de couleur identique à laquelle est greffé divers sacoche et une machette. Par ailleurs, il déteste porter des chaussures.  


CARACTÈRE :


Notre jeune Liare est doté d'une personnalité pour le moins originale. Comportement hybride entre un jeune noble à l'attitude maniérée et calme, aux propos raffinés sans oublier un certain goût pour les richesses. Tandis que de l'autre côté, on remarque aussi un caractère d'adolescent du bas-peuple. On obtient alors un Liare capable de placer les mots les plus vulgaires dans de magnifiques vers, d'apprécier les denrées les plus raffinés autant qu'un vieux bout de chair périmé. Portant des vêtements usés avec de sublime joyau. Ce comportement bipolaire est souvent très mal perçu, mais certaines personnes trouvent, au contraire, cela très charmant ou sympathique.

En tout cas, il reste une personne très sociable. Néanmoins (Car oui, il y a toujours un néanmoins)... Pour ceux qui auront le courage de creuser au travers ce cette enveloppe protectrice, ils trouveront un garçon plutôt instable, inquiet et manquant de confiance en lui et en les autres. Il cache aussi très bien certains tic nerveux quand il est face à d'autres gens, comme l'habitude de se mutiler la peau à l'aide de ses ongles, et de jeter des coups d’œil nerveux autour de lui.


HISTOIRE :


Äolias Fuhnnal n'est pas né sous ce qu'on pourrait communément appelé une "bonne étoile". Gravement souffrante, sa mère ne parvint même pas à finir l'accouchement. La sage-femme dû créer elle-même une ouverture au couteau dans le corps meurtrit et sans vie de la jeune femme, pour en faire sortir un bébé tristement chétif. Qui voudrait s'occuper de lui ? D'un nourrisson mis au monde sous les pires augures. D'une bouche de plus à nourrir dans un climat politique déjà bien dur. Sa mère n'étant pas connu dans cette ville, la sage-femme se résigna à le placer dans un orphelinat des bas quartiers.

Cette enfance à l'orphelinat, bien que horrible, ne sera même pas le pire moment de la vie du jeune orphelin. Les journées là-bas s'enchainaient et se ressemblaient toutes. Les autres orphelins le martyrisaient à cause de son aspect fragile, même les filles se moquaient de lui et n'hésitaient pas à profiter de sa faiblesse physique. Le fait qu'il se faisait voler ses maigres rations quotidiennes n'arrangeait rien au problème. Quand il y avait des entrainements au combat, Äolias se faisait encore plus humilier, tout cela devant les visages inexpressifs des adultes. Son pire souvenir étant le jour où ses camarades l'avaient amené dans les vestiaires des filles la nuit, et lui ont arraché le peu de haillons qui couvrait son corps avant de le rouer de coups au point de le laisser inconscient. Sans parler de la réaction du directeur de l'orphelinat quand il eu vent de tout cela. Äolias, à bout de souffle, pris la décision irrévocable de fuguer le jour suivant cet incident, laissant ainsi disparaitre 8 ans de sa chienne de vie.

À contrario, l'âge de 8 ans à 11 ans fut une période bien plus heureuse de sa vie. Bien sûr, ce fut très dur au début, dormir dans les poubelles et se nourrir de leurs contenus (ce qui finalement n'était pas si horrible par rapport à l'horrible endroit où il avait vécu avant). Il n'osa pas se mettre au vol, car l'orphelinat lui avait appris toutes les lois et les punitions destinées à ceux qui tente de les violer. Enfin, cela fut le cas, avant qu'il rencontre le groupe des "Magmariens", d'autres enfants liares vivant dans les bas quartiers d'Orlack. Ils l'acceptèrent immédiatement dans la bande, et lui enseignèrent les rudiments de la survie dans ce milieu : le vol et la fuite. Äolias se sentit finalement accepté par d'autres gens. L'association des "Magmariens" le fit sortir de sa coquille et lui permit de devenir plus extravertis auprès des autres. Il prenait enfin plaisir à vivre. Ce qui le marqua le plus fut le sacrifice de Hayeel, un garçon bien plus costaud et âgé de 15 ans, qui se déclara lui-même coupable quand Äolias fut pris en flagrant délit à voler. Hayeel eut le bras tranché, et la maladie l'emporta 2 mois plus tard. Jamais le jeune orphelin n'avait aussi bien compris le sens du mot "ami".

Néanmoins, la vie de ce garçon de 11 ans prit un tournant inattendu par une magnifique soirée de Nehaïah. Seul, assis par terre au beau milieu d'une rue quasiment vide, observant de ses yeux emplis de mystères le palais royal au loin. Äolias se questionnait sur ce à quoi le majestueux bâtiment pouvait ressembler à l'intérieur. On lui avait toujours dit que sa mère était une liare inconnue, mais son père ? Il n'avait aucune idée sur son identité, et secrètement, il fantasmait sur le fait d'être un des nombreux bâtards du roi. Cela l'obsédait secrètement depuis des années. Quand soudain, une voix douce lui susurra ces quelques mots :

-Magnifique, n'est ce pas jeune homme ?

Derrière lui se tenait un liare imposant, Äolias se fit la remarque que ses habits avait surement bien plus de valeurs que sa vie. Il cru alors que le noble devait s’adresser à quelqu'un d'autre, c'était obligé. Quelques secondes passèrent, faisant esquisser un sourire à l'adulte en face de lui.

-Un peu impressionné ? Je peux faire l'effort de comprendre. Il est vrai que voir de la noblesse s'adresser au bas peuple est très rare ! Un rictus étrange se forma sur son visage, écoute je ne daignerais pas t'accorder tout mon temps, mon illustre personne voudrait te faire une proposition en or. Si du moins du sais ce que c'est, soupira t'il froidement.Si tu acceptes de faire ce que je t'ordonne, je me verrais peut être t'accorder un statut noble.

Complétement bluffé, Äolias fut prit de cour et avant même d'avoir réfléchit accepta l'offre d'un signe de tête, peu lui importait qu'il y ait un piège ou non. Il voulait atteindre cette noblesse, il voulait se sentir important une fois dans sa vie. Sur ce hochement de tête, le noble se tût, lui fit signe de marcher derrière. Au moment ou ils pénétrèrent dans le palais royale, le jeune orphelin vivant dans la rue sentit son cœur explosé de bonheur. Les deux liares marchèrent un moment, jusqu'à arriver dans une chambre magnifique.

-Maintenant dévêt-toi et couvre toi avec cela !

Äolias fut pris d'un profond sentiment d’incompréhension quand le noble lui tendit une magnifique robe en dentelle de couleur azurée. Ne voulant pas provoquer de problème, il l'a prit et la regarda longuement.

-Seigneur, vivre dans la crasse a atrophié ton cerveau ?... Je t'ai dis de t'habiller.

Sans dire un mot, et dans un profond sentiment de malaise, le jeune homme se mit nu, avant d'enfiler tant bien que mal la robe.

-Magnifique !

Sur ce point, ce n'était pas faux. Le charme androgyne du garçon fit qu'on le confondit aisément avec une jeune fille de la cour (bien qu'un peu sale et clairement en mauvaise santé). Le noble l'admira longuement, de haut en bas avec des yeux débordant de luxure et d'envie. Sans dire un mot, il le plaqua violemment sur le lit. Son visage n'étant plus qu'à quelques centimètres de celui d'Äolias. Il sentit son souffle brulant et étouffant contre sa nuque. Ses mains puissants le bloquait en lui tenant fermement les bras. Il sentit le corps de noble se collait au sien. Les larmes lui montèrent aux yeux. Des mots voulurent mais ne parvinrent pas à sortir de ses lèvres. Ses paupières se fermèrent. Sa respiration se calma. Il espéra que tout se passerait vite.

Le matin suivant, il apprit qu'il se fera passer pour une des bâtarde de ce noble "Arthur K. Brüfford". Il devrait se faire passer pour une de ses filles au quotidien. Au fond, Äolias savait très bien pourquoi. Il savait que l'amour d'un autre homme était illégal et horriblement puni.

Les semaines, les mois et les années s'enchainèrent lentement. Le jeune adolescent avait l’impression de revivre l'orphelinat en pire. À l'exception des repas miteux troqués pour des repas royaux, des lits ou des douches. Les nobles de la cour se moquaient de lui par rapport à son status de noblesse, car oui être la bâtarde d'un noble n'offre que très peu voir aucun titres. Entre les nobles et les enfants de l'orphelinat, impossible de dire lequel était pire. Mais là, il était prisonnier. Il savait que son "père" l’assassinerait à la moindre tentative d'évasion. Ce fameux "père" le rendait fou. Il se sentait sale rien qu'en le regardant. Et les nuits ou celui-ci venait dans sa chambre, il lui était impossible de trouver le sommeil. Comme si son lit était infesté de rats.

Mais malgré tout, Äolias le savait, sa couverture ne tarderait pas à tomber. Sa voie commençait à muer, ce qui l'obligeait à mesurer encore plus ses paroles. Et pour ne rien arranger, les rumeurs que la bâtarde de Brüfford n'avait toujours point saigner transmise par les servantes attisaient de nombreux débats. Désormais Äolias éprouvait une peur de la mort quasi-constante, ne dormant quasiment plus. Puis vint le soir de son quinzième anniversaire. Le jeune travestit avait un nouveau rendez-vous avec son kidnappeur. À une heure de matin, celui-ci entra calmement dans la salle, quelque chose de brillant dans la main. Il referma avec autant de finesse la porte et s'approcha de Äolias.

Heureusement que celui-ci avait gardé de bon réflexes, car il esquiva de justesse la lame d'un poignard qui fut destinée à son œil gauche. Il esquiva de justesse un autre coup de dague en roulant hors du lit.

-Tu ne m'as apporté que des emmerdes depuis que tu es la ! TOUT EST DE TA FAUTE, SALE PETITE PUTE ! Ton maudit charme démoniaque m'a corrompu !

Ces mots résonnèrent comme une vaste blague à l'oreille d'Äolias, lui donnant envie de s'arracher les tripes. Cet homme l'avait enfermé 4 ans dans un lieu immonde, et en plus il en était responsable ? D'un seul coup, comme si l'adolescent n'était qu'un vulgaire animal enragé, il hurla de toutes ses forces. Au même instant Arthur se jetait à sa gorge avec un sentiment de désespoir. Les murs et le sol de la pièce se fissurèrent d'un  seul coup dans un fracas horrible. Arthur ne remarqua rien de tout cela tant sa folie grandissait. Et soudain, alors que sa dague allait trancher la gorge du prisonnier, il s’arrêta net. Son bras lâche l'arme, tandis que d'horribles douleurs l'envahissaient. Il n'eut pas le temps de voir que des pierres venaient de s’enfoncer brutalement dans son corps, car une pierre aiguisée de la taille d'une brique traversa son crane.

-C'est finit... Tout est finit, duc Arthur Brüfford.  

Il enfila un pantalon, fouilla le cadavre pour trouver une vieille machette qu'il accrocha à sa ceinture, et s'enfuit du château sans demander son reste. Il était devenu un criminel. Sa vérité venait de lui offrir une nouvelle vie.




Et dans la vraie vie ?

PRENOM: Vous ne connaitrait pas ;p
AGE: 18 ans
AVATAR: /
TU FAIS DU RPG DEPUIS LONGTEMPS ? Depuis l'âge de 12 ans je pense. Cela dit ça fait un moment, donc désolé pour les fautes^^'
COMMENT TU AS CONNU LE FORUM ? Au pif, je cherchais un RPG forum :3
UNE QUESTION, SUGGESTION ? La patate ? Very Happy


Dernière édition par Äolias Fuhnnal le Mer 2 Nov 2016 - 20:04, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Maître des Ombres

Messages : 948
Xp's : 411
DC : Drake Val Ary, Enara VerteFeuille, Ria, Rhaenega Hywel Örjan
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 21
Carnet : Winter is coming ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Guilde:
MessageSujet: Re: Äolias Fuhnnal ~ Où est ma place ? Mar 1 Nov 2016 - 20:54

Bienvenue!

Oui moi ça va et toi ? Razz
Magnifique avatar même si je n'approuve que moyennement ton choix de race xD

Pour le rang, je crois qu'il faudra que tu mettes "voyageuse" ou "exilée" car les rangs perso ne sont accessibles qu'à partir du pallier 4 si je ne dis pas de bêtises Wink

Passe sur la chatbox faire connaissance ! Fun


MAITRE DES OMBRES


Elle n'a qu'un désir, la marâtre immortelle | C'est d'enfanter toujours, sans fin, sans trêve, encore | Mère avide, elle a pris l'éternité pour elle | Et vous laisse la mort. | ©️ FRIMELDA


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Divinité

Messages : 4026
Xp's : 2885
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 24

MessageSujet: Re: Äolias Fuhnnal ~ Où est ma place ? Mar 1 Nov 2016 - 20:57

re-Bienvenue

Que dire si ce n'est une horrible histoire de Liares Twisted Evil Si tu t'intéresse aux bâtards des rois, n'hésite pas à me contacter pour avoir des informations à ce sujet. Quoi qu'il en soit, je n'ai rien à redire, ta fiche est simplement validée. Tu obtiens 14 points d'expérience de départ.

Ha ! Si, ton rang. Pas de rang personnel il va falloir que tu en choisisses un autre. Soit Voleur, soit je peux te proposer Exilé, il est réservé pour ceux qui fuis leur pays (que des liares). Egalement, je t'invite à aller ouvrir ton carnet dans la section "Votre destinée se doit d'être racontée" pour y décrire tes 2 premiers sorts.

Enfin, sache que notre événement est toujours ouvert, nous avons aussi une loterie de défis et tout un tas de quêtes et de personnages à rencontrer Happy

Je te souhaite une grande aventure par chez nous.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net
avatar


Voleur

Messages : 54
Xp's : 408
DC : Mira
Date d'inscription : 31/10/2016
Age : 20
Présentation : ~ Ou est ma place ?
Carnet : ~ Un peu d'amour ? ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Guilde:
MessageSujet: Re: Äolias Fuhnnal ~ Où est ma place ? Mar 1 Nov 2016 - 21:02

Merci bien pour l'accueil^.^

Je règle ça tout de suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Marchande

Messages : 160
Xp's : 397
DC : Finnick Shuöra / Gwen Pryde
Date d'inscription : 19/07/2016
Présentation : Boum !
Carnet : Kaboum !

Feuille de personnage
Vie:
90/100  (90/100)
Prestige :
2/9  (2/9)
Guilde:
MessageSujet: Re: Äolias Fuhnnal ~ Où est ma place ? Mar 1 Nov 2016 - 21:52

Yeah, un autre liare \o/ En plus il a un profil tout à fait intéressant, mwahahaha !
Bienvenue, n'hésite pas à me le dire si tu veux un RP à la capitale Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Maître des Ombres

Messages : 948
Xp's : 411
DC : Drake Val Ary, Enara VerteFeuille, Ria, Rhaenega Hywel Örjan
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 21
Carnet : Winter is coming ~

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
5/9  (5/9)
Guilde:
MessageSujet: Re: Äolias Fuhnnal ~ Où est ma place ? Mer 2 Nov 2016 - 0:05

Prends voleuse comme rang, c'est les best of the best Wink


MAITRE DES OMBRES


Elle n'a qu'un désir, la marâtre immortelle | C'est d'enfanter toujours, sans fin, sans trêve, encore | Mère avide, elle a pris l'éternité pour elle | Et vous laisse la mort. | ©️ FRIMELDA


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Äolias Fuhnnal ~ Où est ma place ?

Revenir en haut Aller en bas

Äolias Fuhnnal ~ Où est ma place ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]
» J'aurai tant aimé être à sa place [PV : Nami]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Quotidien :: Souvenirs Perdus :: Disparus :: Présentations-