AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Fuite pour un faux meurtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Assassin

Messages : 26
Xp's : 96
Date d'inscription : 05/07/2014

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Im free
MessageSujet: Fuite pour un faux meurtre Dim 9 Oct 2016 - 11:36

Encore une rumeur de meurtre, je flâne dans la rue sans but précis. JE me sens pas trop à mon aise sur le pavé et décidé de prendre de la hauteur, direction les toits. Je saute de murs en murs prenant appuie sur le moindres rebords, en quelques secondes je suis enfin sur un endroit que j'aime et tranquille.

Je me met à marché doucement tout en profitant de la fraîcheur matinale, j'aime bien les hauteurs, non seulement ça permet de chassé sans se faire voir et en plus ont sais toujours quoi faire si ont est la proie. Je me pose un moment au coin d'un toit regardant la lune, je soupire d'aise tout en posant mon derrière. Je repense un peu à tout ce qui s'est passé la veille, mais j'ai appris qu'il y à eut un meurtre dans le coin, aucuns coupable et pas de piste, je dois me faire petit pour pas qu'ont m'accuse de ça.

ME reposant je réfléchit à quitté le coin sans pour autant me faire remarqué, pas simple vue qu'à la base j'était venus ici pour refaire le pleins de nourritures, je sais pas trop si je vais vraiment resté ici le temps que je m'était imparti. Je pensa

- Putain j'aime pas ça, ont à tué mais je risque d'être accusé si je reste trop, le mieux est que je me casse rapidos.

Je prend donc la décision de me cassé de cette ville tout de suite, me relevant je me gratte l'épaule puis saute sur le perron en contre bas. Je continus de descendre vers le sol puis reprend le chemin de mon hôtel en me fondant dans les ombres. Croisant le chemin d'inconnus je les détroussent un peu pour me faire du fric au passage, toujours utile.

Je continus mon chemin pour arriver devant mon hôtel, je remonte le mur vers ma fenêtre puis entre dans la chambre. Je remet ma cape sur mes épaules puis prend mon sac de voyage, ne laissant aucunes traces de ma visite ici je reprend le chemin de la fenêtre, je jette un regard par la fenêtre puis saute vers le sol avant de courir vers la sortie de la ville.

J'avance avec une énorme prudence pour enfin arrivé au portes de la ville, j'examine en détails les lieux et me rend vite compte que devoir sortir par là est tout simplement pas possible, trop de gardes, je vais encore devoir faire le mur.  Je suis peu-être pas une lumière mais je suis pas con, je me cache puis prend la direction du coin sombre de la ville.

Je me stop au bout d'un moment en voyants une silhouette s'avancer avec un gros panneau "cible" sur sa tête, je soupire puis m'approche en silence derrière prenant doucement la parole.

- N'est pas peur, si tu veux fuir je vais t'aider, suis moi ont vas partir d'ici.

Je ne dis rien de plus, si elle veux pas me suivre tant pis pour elle, je fonce vers le rempart puis au détour d'une maison je remonte l'escaliers vers le haut. Enfin en haut du rempart je sort une corde et la laisse tombé de l'autre coté regardant par dessus mon épaule.

- Après toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageur

Messages : 50
Xp's : 420
Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Fuite pour un faux meurtre Lun 10 Oct 2016 - 21:58

Je me suis levée à l'aube, comme me l'avais conseillé Jade… A peine si j'ai dormi, juste quelque siestes dans lesquelles je me suis surprise, et je me réveillais en sursaut. Mais la dernière sieste a été plus longue que prévu, et c'est le soleil le soleil qui m'a surprise. Je me lève en panique, sortant rapidement de draps pour dévaler les escaliers. Bon sang, espérons qu'il ne soit pas trop tard ! Heureusement, j'ai déjà payé la veille. Je sors en trombe, et constate avec consternation que les rues contiennent déjà un peu de monde. Oh Mère, on ne chôme pas à Terna !

 Je remonte rapidement les rues en me remémorant les événements de la veille. L'agression. Jade. Son meurtre accidentelle. Les gardes qui ont lancé des recherches. Et pour seule indication, une jeune femme à la tenue de cirque, celle qui a été la mienne jusqu'à hier soir, avant que Jade ne m'en débarrasse. J'ai été contraint, à contrecœur, de remettre mes habits de garçons, comme par le passé. Et, comme par le passé, une sensation de malaise m'envahit à chaque pas. Vivement que je quitte cette ville, vivement que je me rachète des robes, vivement que je quitte celui que je fuis depuis si longtemps.

 Je tourne au coin d'une rue, là où j'aurais pu penser louer des chevaux. Mais mon sang ne fait qu'un tour en remarquant qu'ils ne sont pas seuls… Des gardes, qui questionnent le vendeur sur les clients. Bon sang… Impossible d'y aller dans ces conditions… Dois-je donc me résoudre à y aller à pieds ? Ce serait risquer de me faire rattraper à tout moment… Mais de toute manière, quelles autres alternatives avais-je ? Aucune. Alors, je me suis résolu et j'ai rejoint le sortie de la ville.

 … Mais qui aurait cru que ç'aurait été aussi simple ? A vrai dire, j'ai été bien naïve d'y croire moi-même. A l'entrée, des patrouille allaient et venaient. Foutu. Je suis foutu. On va me trouver, me reconnaître, m'emprisonner, et quoi d'autre encore ? Tout cela pour un meurtre dont je n'ai été que témoin ! Non, je peux pas abandonner. Il me faut bien essayer. Je m'avance tout doucement, guettant les failles, prêt à sortir de ma cachette…

« N'aies pas peur, si tu veux fuir je vais t'aider, suis moi on va partir d'ici. »


 Je sursaute, énormément, terrifié. Je mets plusieurs secondes avant de comprendre les paroles de l'homme qui se dressait devant moi, juste le temps que mon cœur retrouve un rythme correct. Et, entre temps, il a déjà filé. J'hésite, commençant à comprendre ce qu'il me propose. J'avance, fixe le corde dépassant du rempart. Bien, je vois… Autrement dit, assumer mon rang de fugitive. Peut-être était-ce un piège ? Je prends le corde et grimpe pour le rejoindre, suspicieux.

« Comment as-tu su que je voulais sortir de la ville ? »


 Oui, c'est bien ça. Sortir de la ville. En aucun cas assumer le fait qu'on fuit.

« Et qui es-tu, au juste ? Excuses-moi, mais je ne continues pas sans précisions. Pas que je puisse manquer de confiance envers un parfait inconnu qui me propose de fuir alors que toute la ville recherche un meurtrier, mais un peu tout de même… »

 Je m’essayais confortablement, attendant juste qu'il s'explique.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Assassin

Messages : 26
Xp's : 96
Date d'inscription : 05/07/2014

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Im free
MessageSujet: Re: Fuite pour un faux meurtre Mer 12 Oct 2016 - 11:49

Bon au moins ont est presque avancé vers la sortie, bien qu'elle ne soit pas orthodoxe, je remonte la corde l'enroulant autour de mon bras puis me prépare à la faire redescendre de l'autre coté, il manque pas grand chose pour enfin voir la liberté. C'est à ce moment que la miss décide de posé son derrière sur un rocher et de me posé des questions, je soupire doucement.

Je suis habituer à fuir ou bien encore à me battre, mais devoir parlé voilà une première pour moi. Je me redresse puis la regarde une seconde avant de lui montré les gardes qui tournent en contre bas.

- Le futile plus tard.

Je me prépare à descendre enfin de l'autre coté puis une chose me reviens à l'esprit.

- Au fait si tu veux être un garçon tu devrais caché mieux tes traits féminin.

Sur ce je me retourne et commence ma descente quand j'entend les gardes qui approchent, j'ai raison sur le point que la parlote est pour plus tard, enfin si elle veux ou non me suivre, je vais pas non plus me faire chopper pour elle. J'arrive enfin au sol sans trop d'encombres puis me dirige vers le bois  Arriver sous la frondaison, là ou je peux enfin me cacher de la vue des remparts je me détend un instant, j'ai réussir à fuir cette ville. Mais maintenant il faut que je choisisse vers ou je vais partir, je réfléchit un peu puis décide de partir pour Déoli, là bas je pourrais faire le plein avant de voyagé vers un autre continent. Je réajuste ma cape puis ouvre ma capuche pour prendre en fin l'air tout en sortant de mon sac de la viande séché que je mange avec envie, je lui en propose un morceau.

- J'ai tendus la main parce que je sentais que tu voulais fuir la ville, ensuite si tu veux te faire prendre libre à toi. Mais un meurtre ça aide pas

Je ne montre aucunes méchanceté ou sympathie, je l'est juste aider à sortir de la ville. Caché sous les arbres je pose un regard froid vers les remparts en soupirant, je crois qu'il vaux mieux partir car ils ont trouvé la corde.

- Ont bougent ou tu veux te faire prendre, à toi de voir.

Je joint le mot à la parole en direction de Déoli, je ne presse pas le pas mais bon j'avance restant caché dans la foret et ne laissant presque pas de traces. Même si le fait d'utilisé ma vérité me serais grandement utile je ne le fait pas car pour le moment j'ai un compagnon de route, enfin je devrais dire une compagne qui pour ma part semble être plus enclin à faire la tronche. D'ailleurs j'en est la confirmation je pense car sa manière et sa réplique me font ni chaud ni froid mais bon je décèle son animosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageur

Messages : 50
Xp's : 420
Date d'inscription : 21/06/2016

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Fuite pour un faux meurtre Sam 15 Oct 2016 - 21:54

Parfait, j'ai affaire à un type au moins aussi louche que je peux l'être, voir plus, dirait-on. Enfin, actuellement, je n'étais pas en mesure de refuser de l'aide, hein ? Patience, Sirajàn, ce sera pour plus tard… Enfin, c'est ce que je pensais avant qu'il ne me propose de la nourriture. De la viande séchée. Je tique un instant sur le morceau, qui me rappelle mon enfance. De habits de garçon, et ce genre de mets insipide à chaque repas.

En attendant, ce jeune homme ne semble pas vraiment sympathique, ni enclin à la causette. Je retiens avec peine une moue moqueuse en repensant à ce qu'il m'a dit. « Cacher mes traits féminins ? » Non mais, quelle ironie ! Ceci dit, c'est plutôt une bonne chose pour moi, même si ça n'aide pas à l'heure actuelle.

Mais déjà, on doit filer, sans que j'en sache beaucoup plus. Je ne sais pas plus qui il est, ni le risque que je prends à le suivre. Je ne sais qu'une chose : Les risques que je prends à ne PAS le suivre. Et ça me suffit pour me lever et suivre ce drôle de type. Mais mon joli, il va falloir m'apporter des précisions, et pas mal.

« … Et donc ? Qui es-tu ? A moins que tu ne veuille encore parler « plus tard », pour une raison que je ne saisis pas encore. Tu parles, mais c'est pour ne rien dire d'autre que ce que je sais déjà. »


Je réfléchis un instant, tout en courant, avant d'ajouter.

« Enfin, aussi pas mal de belles bêtises. De bien belles paroles, mais sans savoir grand-chose, mh ? Je n'ai jamais commis de meurtre. Je veux juste quitter cette ville. Et, là-dessus, je doit admettre que tu m'as été bien utile… Même si je ne comprends toujours pas cet élan soudain de générosité. Ça te plaît d'aider celle que tu considères comme une potentielle meurtrière ? »

Je cours toujours, bien que je ne sois pas très à l'aise. Je ne suis pas habituée à courir de si longue distances, et je sens déjà mon souffle s'affoler. Il va falloir trouver quelque chose, et vite. Je relève la tête, regarde les alentours. Vers la droite, quelques buissons desséchés. Voilà qui sera déjà mieux que de courir ainsi à découvert !

« Tu veux pas qu'on s'écarte un peu de la plaine ? Regarde, là-bas… On pourra ralentir, on sera moins visibles. »

Mais au fond, peu m'importe sa réponse. Moi, je sais que je ne pourrais pas tenir trois heure, alors je me dirige déjà vers les bosquets, sans attendre de réponse. Après, s'il veut se joindre à moi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fuite pour un faux meurtre

Revenir en haut Aller en bas

Fuite pour un faux meurtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Commission d'appui pour enquetes sur meurtre de journalistes
» Fuite du prochain numéro du Poing *exclusif* 'Pronostics des PO"
» Pour de vrai ou pour de faux ? [Isaac ft. ALexander] [Terminé]
» Condamné pour meurtre, libéré car la morte est vivante...
» Boîte de nuit, tension et faux papier -pv-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: La Terre de Faras :: Terna-