AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

La Flore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar


Divinité

Messages : 3514
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: La Flore Ven 19 Juin 2015 - 0:07

Ondo Lilotéa
« La fleur de pierre »

Fréquence :
Atout Médical :
Toxicité :
Comestibilité :
Magie :
Habitat :
Dos des Kog'karths


DESCRIPTION
UTILISATION
Principalement grise avec un cœur d'une violet très intense, l'Ondo Lilotéa est toujours sujet à débat chez les alchimistes. Doit-on le considérer comme une fleur, ou une pierre. Ce fut suite à un vote que celui-ci fut défini comme plante à 51 %. La fleur est, en effet, composée, et de matières organiques, et minérales. Ne poussant que sur le dos des Kog'karths, il est difficile d'en trouver, ou alors pour un prix faramineux. La conserver n'est pourtant pas difficile, ne mesurant qu'une vingtaine de centimètres de diamètre au maximum, elle ne sembla pas pouvoir faner, même après avoir été cueillie. Des groupes décidèrent même de faire de la cueillette de cette fleur un métier à temps complet. Leurs vies furent bien courtes.
Un alchimiste en possession d'un Ondo Lilotéa a deux options pour l'utiliser. Soit il ne garde que la partie organique, et jette le reste, pour fabriquer de petits onguents. Cette solution est la plus simple, mais aussi la moins rentable, au vu du prix de la fleur. Soit, il pile la partie minérale jusqu'à en faire une fine poudre. Cette dernière est ensuite mélangée à la partie centrale de la plante, créant une sorte de pâte violet pâle. La pâte est ensuite mise dans une fiole remplie d'alcool. En se diluant, on forme une potion de pierre, capable de solidifier la peau, la rendant plus résistante. Cette dernière solution est privilégiée, car ces potions valent une petite fortune au marché.

©️ Amrat Saralonde





Dernière édition par Mère Nature le Ven 26 Aoû 2016 - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Divinité

Messages : 3514
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: La Flore Mer 24 Juin 2015 - 15:48

Rheina Coloor
« L'arc en ciel »

Fréquence :
Atout Médical :
Toxicité :
Comestibilité :
Magie :
Habitat :
Territoires des Héléos


DESCRIPTION
UTILISATION
Cet arc-en-ciel végétal peut prendre toutes les couleurs possibles et imaginables. Chaque pétale est d'une couleur différente. Elle est splendide et recherchée autant pour sa beauté que pour ses atouts médicaux. Elle pousse uniquement sous la mer et sous forme de champs immenses. Seulement ses champs sont si rares et cette fleur si convoitée qu'il est devenu très rare d'en trouver. Toutes les couleurs de l'arc-en-ciel sont trouvables pour ses pétales.
La Rheina est une des plantes les plus recherchées par les guérisseurs pour sa réputation de faire des miracles. Elle a de nombreuses vertus et est un puissant désinfectant qui permet de soigner la plus grosse des infections ou de rebooster votre système immunitaire pour vaincre n'importe quelle maladie. Son seul défaut ? Plus vous en prenez plus vous devenez ... d'une couleur aléatoire, vert, bleu, violet, rose, orange ou jaune. Et pour peu que vous soyez vraiment proche de la mort, cette couleur restera définitive. Sinon, elle restera de quelques jours à quelques années selon la dose que vous utilisez. On ne peut la manger simplement, sous peine de tomber malade ! Il vous faudra autant que possible en faire une infusion ou, si vous n'avez pas d'eau chaude à disposition, la faire fondre sous la langue, ce qui peut s'avérer très long et très gênant, surtout en cas de blessure grave. La plupart des guérisseurs en ont toujours une fiole avec eux.

©️ Winter C. Eliwën





Dernière édition par Mère Nature le Ven 26 Aoû 2016 - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Divinité

Messages : 3514
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: La Flore Mer 24 Juin 2015 - 16:06

Min Dil Aqua
« Rose des Océans »

Fréquence :
Atout Médical :
Toxicité :
Comestibilité :
Magie :
Habitat :
Récifs d'Emeriata et Pics de Terca


DESCRIPTION
UTILISATION
Cette fleur aquatique vieillit tout au long de sa vie. Les jeunes font la taille d'une rose habituelle, mais au bout de quelques années, elles atteignent une taille bien plus imposante, celle d'un petit arbuste. On trouve, notamment au niveau des Pics de Terca, des Min Dil Aqua vieilles de plusieurs siècles. Elles mesurent alors plusieurs mètres de haut et deviennent le refuge ne nombreux animaux marins. Les pétales les plus proches de la corolle sont gris bleuté et relativement rigides, comme si elles étaient taillées dans le roc. Mais au fur et à mesure que l'on remonte le long des pétales, la fleur est lumineuse et de plus en plus colorée jusqu'à être flamboyante en son centre.
Son nectar est réputé pour soigner les brûlures. Cependant, la fleur est extrêmement toxique et si vous mangez autre chose que son nectar ou que vous respirez les vapeurs qui s'en échappent lorsqu'un pétale est coupé, vous risquez de souffrir de douloureux maux de ventre et de tête, pouvant aller jusqu'à la mort si vous consommez ou coupez des pétales près du centre de la fleur. La légende dit que les êtres qui résident à l'intérieur de la fleur sont dotés d'une jeunesse éternelles. Mais les Héléos n'ont pas encore trouvé le moyen d'y construire des habitats sans couper de pétales et donc libérer des vapeurs toxiques.

©️ Winter C. Eliwën



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Divinité

Messages : 3514
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: La Flore Jeu 25 Juin 2015 - 17:30

Selullec
« La renaissance »

Fréquence :
Atout Médical :
Toxicité :
Comestibilité :
Magie :
Habitat :
Plaine Isolée


DESCRIPTION
UTILISATION
La première spécificité que l'on remarque sur cette plante, c'est sa taille. Elle est ridiculement petite pour renfermer autant de Vérité. Elle ne sera pas bien plus grande que vos doigts, de la tige au sommet de ses pétales, on compte au maximum 10 centimètres. C'est une plante très rare et qui se mêle à la végétation malgré ses pétales d'un rouge écarlate très vifs. Son aspect n'a rien de grandiose, c'est une jolie fleur qui passe inaperçue pour ceux qui ne savent pas regarder attentivement.Cette plante ne se prolifère jamais beaucoup, si vous en trouvez trois au même endroit, vous serez un chanceux. De plus, son parfum est très subtil, presque invisible.
C'est une plante plutôt rare que peu de personnes savent utiliser. En effet, les vertus médicinales de cette plante ont été gardées jalousement par les alchimistes, ainsi, il n'existe que peu de personnes du peuple qui connaissent la Vérité du Selullec. Cette plante insignifiante renferme pourtant une Vérité très puissante de l'Être. Elle est capable de régénérer les cellules vivantes d'une personne. Son pouvoir est immense, elle peut ainsi refermer des plaies très profondes ou encore réparer une peau brûlée au troisième degré. Tant qu'il reste une parcelle de vie, la plante est capable de dupliquer les cellules d'une personne. Cependant, il est impossible de régénérer des membres perdus avec cette plante, c'est là sa limite.





Dernière édition par Mère Nature le Sam 23 Sep 2017 - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Divinité

Messages : 3514
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: La Flore Lun 13 Juil 2015 - 16:36

Brazer
« Le feu intérieur »

Fréquence :
Atout Médical :
Toxicité :
(pour les non Liares)
Comestibilité :
Magie :
Habitat :
Partout en terre liare, principalement proche des lacs de lave


DESCRIPTION
UTILISATION
Il s'agit d'une petite plante, on la trouve principalement proche de la terre et à proximité des lacs de feu, dont elles se nourrissent pour grandir plus on en cherche près des lacs ou éventuellement rivière de magma, plus la toxicité sera élevée. Elle a quelques feuilles vertes ou grisées par les cendres et est surmontée de plusieurs baies bien rouges lorsqu'elles sont mûres et couleur roche lorsqu'elles ne le sont pas encore. On peut trouver une dizaine de baies sur une seule plante.
Elle est utilisée pour diverses choses. 1) comme fruit pour les liares, probablement celui le plus trouvé, même si ceux-ci sont rares, ils procurent une sensation de chaleur agréable et peuvent être emmenés lors de voyages en terres plus froides. 2) en tant que boisson, mais c'est cher, car il faut plusieurs baies, en tout cas, c'est vraiment délicieux pour les liares. 3) en tant qu'atout médical léger, aider l'organisme des liares à avoir un peu plus chaud malgré les climats difficiles. 4) en tant que poison pour soit enduire les armes ou autre pour laisser une brûlure (pratique pour la torture, la blessure est cicatrisée et la personne perd moins de sang ~) soit à faire boire pour brûler quelqu'un intérieurement.

©️ Caleth Agaée Saliaroch



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Divinité

Messages : 3514
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: La Flore Lun 31 Aoû 2015 - 17:23

Yanamïar
« La fleur de verre »

Fréquence :
Atout Médical :
Toxicité :
Comestibilité :
Magie :
Habitat :
Dans chaque endroit où à été enterré un ou plusieurs corps.


DESCRIPTION
UTILISATION
C'est une magnifique plante, mais extrêmement fragile. Ses pétales sont aussi durs que du verre, mais dès qu'elles tombent au sol, elles se brisent en plusieurs morceaux et deviennent inutilisables. On les trouve bien souvent dans les cimetières. Elles possèdent de nombreuses couleurs, le centre est jaune et en partant de là, ses pétales deviennent rouges, roses, verts, bleus, violets et à nouveau rouges. Ces plantes aux diverses utilisations possibles, reste à manier avec précaution. De plus, très peu osent la toucher de peur qu'une malédiction vienne les frapper. Souvent considérée par les anciens comme une matérialisation de l'âme humaine après la mort. Sois disant, plus l'âme est bonne et généreuse et plus la fleur aura de pétales.
Sur cette magnifique plante aux multiples couleurs, seuls deux types de pétales sont utilisables. Les pétales rouges sont souvent utilisés pour créer de légers somnifères, mis en poudre et dilués dans un alcool, le vin cache très bien son goût. La personne ayant bu ce breuvage dormira durant 10 à 20 minutes, tout dépendra de la dose utilisée et de l’absorption du produit dans le corps. Le pétale violet est plus complexe à l’utilisation, il faut un alchimiste pour la transformer en une potion, une potion plus puissante que le somnifère créé avec les pétales rouges. Les pétales violets permettent de créer une simulation de mort, ralentissant le cœur le temps que la potion agisse. Les autres pétales sont inutilisables, peut-être sont-elles toxiques, personne ne le sait.

©️ Venus O. Persan



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Divinité

Messages : 3514
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: La Flore Ven 11 Sep 2015 - 0:15

Nomles
« La soigneuse »

Fréquence :
Atout Médical :
Toxicité :
Comestibilité :
Magie :
Habitat :
Chutes de Veroni


DESCRIPTION
UTILISATION
La Nomles est une plante qui aime l'eau, elle borde les rives des chutes de Veroni. Il n'est pas possible de la conserver plus de quelques jours si elle n'est pas légèrement plongée dans de l'eau. Mesurant un peu plus de quarante centimètres, elle ne passe pas inaperçue à cause de sa couleur criarde. Se divisant souvent en deux, sa tige et ses feuilles plates sont d'un vert très clair. La moitié supérieure de la plante est recouverte de baies oranges.
Cette plante est très connue des Neustro puisqu'elle permet de cicatriser la peau. Lorsque les baies sont pilées avec les feuilles, vous pouvez obtenir un baume qui soignera tous vos problèmes de coup violent ou coupure profonde. Cependant, même si cette plante a des vertus médicinales incroyables, elle ne permet pas de guérir la plaie instantanément. La mixture doit être apposée sur la blessure pendant toute journée et vous pourrez alors guérir trois plus rapidement.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Divinité

Messages : 3514
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: La Flore Jeu 25 Fév 2016 - 18:31

Kaïmetsù
« Le lotus pourpre »

Fréquence :
Atout Médical :
Toxicité :
Comestibilité :
Magie :
Habitat :
Marais de Kraveles


DESCRIPTION
UTILISATION
Petite fleur à la couleur pourpre qui lui vaut son surnom, cette petite plante est minuscule et vit dans les eaux putrides des marais de Kraveles. Sa taille la rend terriblement difficile à trouver et donc assez rare, mais sa couleur la rend, en revanche, facilement reconnaissable : lotus de quelques centimètres à peine aux pétales verts assez larges, il rougeoie dans la nuit, s'il est plongé sous les eaux marécageuses. Il faut être déterminé pour la trouver et réussir à la cueillir sans être atteint par le poison qui suinte des pétales et de la tige.
Pour éviter d'entrer en contact avec le poison de la Kaïmetsù, qui provoque des tremblements incontrôlables, il faut précautionneusement cueillir la fleur à la base de sa tige sans les feuilles en la coupant d'un coup net, en évitant de toucher le liquide qui en suinte. Les feuilles sont inutiles, quoique comestibles, mais sans aucun apport ni goût. Il n'existe aucun antidote, mais l'effet du poison s'estompe au bout de quelques heures, ne laissant au corps de la victime aucune séquelle.

©️ Elya De Vethiah



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Divinité

Messages : 3514
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: La Flore Mer 18 Mai 2016 - 14:57

Assana Purpurea
« L'amante des Assassins »

Fréquence :
Atout Médical :
Toxicité :
Comestibilité :
Magie :
Habitat :
Forêt des Mirlis, Plaine Isolée


DESCRIPTION
UTILISATION
L'amante des assassins est une plante qui aime les sols pauvres, et pas trop, voir peu humide. Se situant entre la lisière de la Forêt des Mirlis et de la Plaine isolée. Elle est très fragile et supporte pas les intempéries, c'est une fleur bisannuelle. Celle-ci peut passer inaperçue comme être vue depuis une dizaine de mètres. Ce qui veut dire qu'elle mesure de 30cm à 2m. Les cinq pétales qui la constituent sont de couleurs pourpres à l'extérieur, parfois blanches tâchées de pourpre à l'intérieur de la corolle. Ses feuilles sont d'un vert émeraude.
10 feuilles broyées sont un poison létal pour un humain, avec la bonne formule alchimique. En revanche, le jus d'une fleur est seulement un régulateur, ralentisseur et renforçateur pour les battements des muscles cardiaques, permettant ainsi de repousser ses limites. Les humains ayant peur des liares, badigeonnent les murs de leurs maisons d'une mixture de feuilles et de fleurs pour en éloigner les enfants de Simius. En effet, cette fleur particulière a un fumet très particulier que seuls les cornus peuvent sentir et détestent.

©️ Phaëlaë Talelviën



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne
avatar


Divinité

Messages : 3514
Xp's : 2550
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: La Flore Sam 23 Juil 2016 - 16:48

Lys d'Armènd
« La fleur oxygénant »

Fréquence :
Unique
Atout Médical :
Toxicité :
Comestibilité :
Magie :
Habitat :
Le Récit d'Emériata


DESCRIPTION
UTILISATION
Il y a de cela des siècles, une Héléo et un Humain s'aimèrent passionnément. La nymphe des eaux voulut alors emmener son amant dans son monde, mais à chaque tentative, il finissait par se noyer. Cordélia et Roland se promirent alors de se retrouver chaque année sur une petite île au large de la Plage des Astres. Les années passant, l'humain vieillissait alors que la nymphe restait belle et jeune, jusqu'au jour où il mourut. La nymphe retourna alors dans leur sanctuaire et elle supplia la déesse Mère de la laisser rejoindre son amant. On raconte que là où elle repose, se trouve un lys à la blancheur immaculée. Autrefois protégée par l'un des monstres marins de la couronne, il a été depuis peu trouvé par une bourgeoise du port de Thalis.
Cette fleur exceptionnelle que beaucoup croyaient n'être qu'un mythe, est en réalité une véritable bénédiction des dieux. Ce lys permet de rétablir la balance entre les Héléos et Humains. La jeune Marion est encore en train d'expérimenter son trésor, mais une chose est sûre. Cette plante permet aux humains de pouvoir respirer une journée durant sous l'eau avec le bon dosage. Une fois ingéré, l'utilisateur ressent une déchirure profonde derrière ses oreilles et dans sa cage thoracique. Le processus est rapide, mais très douloureux. La personne se retrouve alors avec de fines branchies pour une journée. Lorsque la Vérité disparaît de l'organisme, cela se fait en douceur, on ne ressent qu'une soudaine légèreté. Mieux vaut être déjà à la surface à ce moment.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net En ligne


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Flore

Revenir en haut Aller en bas

La Flore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» V. Flore d'Autremonde
» (Gem&Joa) ⊡ Faune VS Flore ⊡
» LES FLEURS et LA FLORE des TOURBIERES de l’ARREE
» Géographie (cartes, climat, faune et flore...) originelle (avant Vraorg)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Vos Premiers Pas :: L'histoire de notre monde :: Merveilles de Madelle-