AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le Serpent au Mille Coupures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar


Messages : 92
Xp's : 790
Date d'inscription : 21/09/2014

MessageSujet: Le Serpent au Mille Coupures Lun 25 Juil 2016 - 19:16

Ugundu Malik
« Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort »


Au-delà de l'horizon,
Sous le sable en toute discrétion,
Tu te caches sans appréhension,
Prêt à surgir sans hésitation.

Bêtes et hommes te craignent,
Sans s'opposer à ton règne,
Prépare toi, un jour tu seras mienne,
Jusqu'à ce que le temps me prenne...


J'aime particulièrement ce conte pour enfant. Comme la plupart des contes, celui-ci était aussi tiré d'une histoire vraie. Ce livre raconte la vie d'un jeune garçon dans le désert de la patience et ce dernier était tombé éperdument amoureux d'un serpent vivant dans les parages... Je ne vais pas vous la racontez aujourd'hui, mais sachez tout de même que cela fini mal pour l'enfant qui se fait dévorer...

Enfin, revenons à notre histoire. Nous sommes le 20 Asmobor 1248 et je me trouve en territoire Namès, au sud de Karnès. J'avais entendu dire qu'un village avait eu des problèmes avec un Serdanien récemment. Ce n'est pas un animal à prendre à la légère, alors c'est avec logique que je viens vendre mes services.

Hey ! Ne me jugez pas ! Tout bon talent mérite salaire ! Que ce soit pour la bonne cause ou non !

Tout juste arriver dans le village que déjà je sens les regards se braquer sur moi. Pour une fois, ce n'est pas ma couleur de peau qui étonne. Dans ce désert, tout le monde est plus ou moins bien bronzer, mais plutôt mon armement qui n'est pas des plus discrets...

Sans broncher, j'atteins ce qui ressemble à la place du village et tente d'y trouver un responsable. Sûrement dans cette battisse devant moi, qui domine toutes les autres.

Je toc une fois, pas de réponse. Une deuxième fois, toujours rien. Pour la troisième, j'y met plus d'entrain ! Ah, ça ouvre...

-Oui ? Qui va là ? Dit l'homme à moitié caché derrière la porte avec une petite voix.

-Bonjour Monsieur ! Je suis Ugundu Malik ! Grand chasseur de monstre de notre temps !

-Ah oui ? Rétorqua t-il, toujours de sa petite voix.

-Oui ! Je viens suite aux rumeurs qu'un Serdanien est attaqué plusieurs des vôtres et je vous propose mes services pour en venir à bout, moyennant une bonne bourse en gage de contrat, bien évidemment !

-Il est vrai que certains disent s'être fait attaquer par ce serpent et que nous avons trouvés des corps en triste état non loin d'ici, mais depuis il n'y a rien eu et la vie a repris son cours normal... Je ne pense pas que le village est vraiment besoin de vos services...

-Et si vous vous trompiez ? Et que votre village se fait à nouveau attaquer ? Et que je ne suis plus dans les parages ? Si vous êtes bien le maire de cette ville, pensez à vos concitoyens et de vous à moi...Vous gagnerez sans doute en popularité dans le coin. Hein, j'ai pas raison ?

-Bon, bon, très bien. Ramener moi la tête de cette créature et une bonne paie s'offre à vous, mais seulement à cette condition. Refermant la porte rapidement.

-Vous pouvez compter sur moi monsieur !


Et c'est avec tout hâte que je vais commencer mon enquête jusqu'à ce que, à peine retourner, trois jeunes, curieux d'avoir tendu l'oreille à ma conversation avec le dirigeant de cette ville, s'approchant de moi pour me poser des questions.

Dans ma façon d'être, c'est tout naturellement que je commence à leur conter une de mes récentes aventures, jusqu'à ce que du coin de l'œil, j'aperçois une crinière étincelante qu'on n'a pas l'habitude de croiser dans les parages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageuse

Messages : 129
Xp's : 208
Date d'inscription : 26/06/2016
Présentation : Présentation ~
Carnet : Carnet ~

Feuille de personnage
Vie:
83/100  (83/100)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée pour l'instant^^
MessageSujet: Re: Le Serpent au Mille Coupures Mer 27 Juil 2016 - 5:36

Ah, le Désert de la Patience. Décidément, cet endroit la fascinait toujours autant. Le foyer de la jeune épéiste aux cheveux de feu qui avait passé son enfance bordée par la chaleur ardente et les tempêtes de sable. Ce sable qu’elle avait tant maudit quand elle vivait dans le désert ; aujourd’hui, elle se rendait compte que même un détail si insignifiant lui avait manqué au plus haut point. Elle connaissait cet endroit comme sa poche et l’affectionnait tout particulièrement ; au fond, elle était heureuse d’y être revenue. Le vaste Désert de la Patience, aussi dangereux que magnifique, était décidément l’endroit préféré de la jeune femme qui assumait qu’il était l’endroit le plus merveilleux de tout Madelle ; son unique défaut étant l’immense quantité de monstres que l’on y trouvait. Mais qu’importe. Pour quiconque savait se défendre, il ne s’agissait là que d’un souci mineur, pas vrai ?

Il est souvent de coutume de dire que, quoi qu’il arrive, nos pas nous ramènent toujours de là où l’on vient et, pour le coup, Jade ne faisait pas exception à la règle. A son plus grand désespoir. Elle solda ce retour aux sources par un échec. Pourquoi était-elle revenue ici ? Ça, elle l’ignorait, mais son instinct avait guidé ses pas jusqu’à Karnès. Une terrible réalité la frappa brutalement : depuis sa fuite du désert il y a de là quelques années, tout n’avait été que galère et lutte perpétuelle pour survivre. Non, elle n’avait toujours pas évolué, elle était au point mort, enchaînant tous les jours les contrats les plus grotesques les uns que les autres dans le but de ne pas dormir à la belle étoile. Ce n’était pas une victoire et ce n’était pas ce que Jade voulait en partant d’ici. Elle voulait trouver sa voie. Revenir ici, en territoire Namès avait fait ressurgir en elle une ribambelle de souvenirs douloureux. Pour une demoiselle qui ne demandait qu’à aller de l’avant, ce choix n’était certainement pas le meilleur, vous y conviendrez.

C’est pour cette même raison que Jade avait décidé de partir d’ici. Bien sûr, cette demoiselle était complètement contradictoire, mais elle ne pouvait plus supporter la charge émotionnelle que présentait cet endroit : les reliques de son passé ne lui faisaient décidément pas de bien. Elle avait fait une croix dessus, elle ne voulait plus y penser. C’est pourquoi son passage en ces lieux ne fut que l’histoire de quelques jours, avant qu’elle ne se rende compte que le simple fait de revenir ici était une très mauvaise idée. Elle se jura de ne pas commettre cette erreur deux fois : elle ne ferait plus machine arrière en revenant jusqu’ici. C’est pourquoi son passage à Karnès fut bref, mais la jeune femme en profita pour se réapprovisionner légèrement et faire l’achat de quelques biens avant de décider de partir en direction du sud, vers les terres de Faras. De là, elle savait que de nombreux villages étaient dressés dans le désert et qu’elle n’aurait pas de mal à trouver d’endroit où dormir et manger. Et puis, si elle n’avait pas d’objectif, alors mieux valait penser d’abord à ce qui pourrait lui être bénéfique : la fête de la Vérité était pour bientôt et elle n’avait nullement l’intention de manquer une telle occasion.

Ce fut quand elle arriva dans ce petit village au sud de Karnès aux alentours de midi qu’elle remarqua l’agitation qu’il y avait dans cet endroit. Sa seule envie était de se remplir l’estomac, et pourtant on la dévisageait étrangement bien qu’elle tâchait de se montrer discrète. Elle ne comprit d’abord pas pourquoi les gens étaient si étonnés face à son armement -qui n’était pourtant pas des plus extravagants- puis la demoiselle se souvint rapidement que les Namès étaient plutôt des personnes du genre… pacifiques. Grand bien leur fasse. En tant que membre de cette confrérie, cela ne l’empêcha pas de se sentir très seule quand elle vit tous les regards se braquer sur ses armes. Mais elle décida de ne pas y faire attention : après tout, elle était là pour manger, pas pour se faire des amis ! Décidée à ne pas perdre de temps et à continuer sa route le plus rapidement possible -la jeune femme n’ayant décidément rien d’autre de prévu- elle se dépêcha d’aller s’acheter quelques morceaux de viande séchée qu’elle prit un malin plaisir à déguster sur l’un des bancs de la place. Elle entendit à côté d’elle deux commères discuter à propos d’un Serdanien qui terroriserait le village : la jeune femme n’avait pas entendu parler d’un tel monstre depuis des années, mais cela ne suffit pas à attirer son attention.

Finalement, elle se leva quand elle remarqua quelque chose, ou plutôt : quelqu’un. Un homme à la peau foncée qui attira l’attention de la jeune femme. Il ne présentait rien de particulier si ce n’est une chose : ses armes. Et il était très différent des autres habitants que l’on pouvait trouver dans cette ville. Il était peu dire qu’il était armé jusqu’aux dents ! L’homme discutait avec vivacité en compagnie de trois enfants, ou plutôt, il leur racontait une histoire. Jade était certaine qui leur parlait de l’un de ses exploits, et cela suffit à intriguer la demoiselle qui jugea intéressant de se rapprocher de cet homme pour peut-être, qui sait, tendre l’oreille. Après tout, comme je le disais plus tôt, Jade n’avait définitivement rien d’autre à faire, alors un petit contretemps pour écouter une histoire n’était pas un problème en soi. Un sourire se dessina sur le visage de la bretteuse qui jugea intéressant de se rapprocher de lui pour finalement écouter son histoire avant qu’il ne la termine. Bingo, l’homme était en train de raconter ses exploits à ces trois enfants. Elle s’adossa à un mur qui se trouvait près de l’homme à la carrure qui était des plus imposantes et elle attendit poliment qu’il termine de parler avant de prendre la parole à son tour :

- Eh bien, il est rare de ne pas croiser quelqu’un en toge, par ici. Plaisanta la jeune femme qui jouait avec le manche de son épée, tout en regardant son interlocuteur dans les yeux. Je m’appelle Jade. Ainsi tu es un chasseur de monstres ? Tu es venu pour le Serdanien ? Demanda-t-elle au hasard en se servant des informations qu’elle avait récoltées plus tôt pour en venir à cette conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 92
Xp's : 790
Date d'inscription : 21/09/2014

MessageSujet: Re: Le Serpent au Mille Coupures Dim 31 Juil 2016 - 21:35

Ugundu Malik
« Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort »


Je semble intéresser la jeune demoiselle qui n'hésite pas à venir près de moi, jouant avec son épée, me parlant du Serdanien. Soit elle est très perspicace, soit elle est trop curieuse, se mêlant sans doute un peu trop à mes conversations...

-Je devrais dire de même en ce qui concerne votre chevelure. Elle ne passe pas inaperçu aussi ! Dis-je sur le même ton que mon interlocutrice.

Non vraiment, elle ne pouvait pas être méchante. A la vu de son physique et de son âge, je pense surtout qu'elle est une jeunette rêvant d'aventure... Et si je lui proposais de m'accompagner ? Elle verrait comment cela se passe et elle aurait des choses à raconter à ses camarades...

-Malik, enchanté mademoiselle. En effet je suis chasseur de monstres, ce n'est pas très compliqué à remarquer avec un tel arsenal et sinon oui, je suis là pour le Serdanien... Je suppose que tu es ici pour la même chose que moi non ? Tu ne me sembles pas du coin ! Quoi qu'il en soit, tu me parais être aussi intéressée par cette créature. Tu n'as qu'à m'accompagner pour cette chasse, je pourrais t'apprendre deux trois trucs, qu'en penses-tu ?

Hum. Peut-être un peu trop rapide. J'espère ne pas l'effrayer avec autant de camaraderie alors que je ne connais d'elle que son nom. J'ai toujours eu la fâcheuse tendance à m'approcher des personnes et divers cicatrices sur mon corps prouvaient que je n'avais pas eu raison de le faire...

Quoi qu'il en soit, j'ai l'impression que c'est différent avec Jade. C'est une bonne personne, j'en suis convaincu. Je la prendrais pour cette enquête et lui montrerai quelques astuces sans la mettre en danger. Bien que non agressif, les Serdanien sont de redoutables créatures à ne pas sous-estimer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageuse

Messages : 129
Xp's : 208
Date d'inscription : 26/06/2016
Présentation : Présentation ~
Carnet : Carnet ~

Feuille de personnage
Vie:
83/100  (83/100)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée pour l'instant^^
MessageSujet: Re: Le Serpent au Mille Coupures Mer 3 Aoû 2016 - 3:11

Malik se présenta d’une traite en proposant à la jeune femme de faire équipe avec lui, à la recherche du fameux Serdanien qui terrorisait le village. La réaction de Jade fut immédiate : elle ne s’attendait pas à autant de camaraderie aussi rapidement. Au moins, cela prouvait que ce chasseur de monstres était quelqu’un de sympathique. C’était toujours ça de pris. Elle espérait ne pas se tromper en décidant de lui faire confiance aussi rapidement ; mais elle était persuadée que l’homme qui se dressait devant elle, bien qu’il soit armé jusqu’aux dents, était une bonne personne. Il dégageait quelque chose qui plaisait à la voyageuse qui lui offrit un large sourire.

Il disait pouvoir lui apprendre quelques trucs – au combat très certainement ?- ; Jade pencha la tête en ne perdant cependant pas son sourire. Sa fierté de jeune bretteuse lui disait qu’elle n’avait pas besoin de leçon et qu’elle était parfaitement apte à combattre un Serdanien sans avoir besoin de se faire encadrer ! Tout de même, avait-elle l’air si faible ? Elle secoua la tête et passa une main dans ses cheveux en réfléchissant à la proposant de Malik. Elle n’avait aucune raison de refuser, un petit contretemps n’était pas bien dérangeant, étant donné qu’elle n’avait rien de prévu si ce n’est quitter le Désert de la Patience. Elle se dit qu’au moins, sa venue par ici ne s’était pas montrée complètement inutile. Et puis, cela lui permettrait peut-être de se changer un peu les idées…

- Pourquoi pas ! En revanche, je suis du coin. Je suis née dans le Désert. Je l’ai quitté il y a quelques années mais j’ai passé toute mon enfance ici… Alors si tu n’es pas habitué au Désert de la Patience, je peux te guider. S’exclama-t-elle en lui offrant un clin d’œil.  Autant te dire que je me suis déjà frottée à quelques monstres, ce Serdanien n’a qu’à bien se tenir.

Puis elle resserra le manche de son épée pour montrer qu’elle était prête à en découdre. Elle s’avança de quelques pas en direction de la sortie du village avant de se tourner vers son nouveau compagnon de chasse :

- Mais tu es le chasseur, alors je te suis !

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 92
Xp's : 790
Date d'inscription : 21/09/2014

MessageSujet: Re: Le Serpent au Mille Coupures Ven 9 Sep 2016 - 15:01

Ugundu Malik
« Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort »


Cette petite à du répondant, ça c'est certain, mais je ne pense pas qu'elle comprenne vraiment la dangerosité de cette créature. J'espère au moins qu'elle ne me mettra pas en danger...

Oh et puis quoi encore ? Il faut que je chasse ces mauvaises pensées hors de ma tête, ce n'est pas dans mes habitudes, ce n'est pas moi.

Ne suis-je pas le héros auquel il n'arrive aucun ennuie ? Espérons-le...

Accompagné de la jolie rousse dénommée Jade, j'avance en dehors du village en direction d'une supposé caverne dont la direction m'avait été donné plutôt par un habitant. Endroit s'indiquant comme possible lieu de vie de notre futur proie.

-Étant donner que nous sommes en pleine journée, nous aurons l'avantage sur lui. Il faut savoir que les serpents à griffe n'aime pas le jour, même si toute fois, il s'y exposera pour nous affronter quand nous l'auront obligé à sortir de sa planque... Et là, sa vue sera grandement diminué du fait des rayons du soleil, puis il n'y aura plus qu'à le cueillir...

Puis à la fin de mon explication, je tourne ma tête vers elle pour lui laisser un sourire, espérant que mes paroles l'aident à l'avenir.

En tant que chasseur, connaître sa proie est un avantage considérable et offre une quasi victoire avant même qu'un quelconque affrontement commence. Bien-sûr, cela est différent avec certaines créatures, qui même si on la connaît par-cœur, reste un adversaire redoutable...

Voyant la caverne non loin d'ici, je décide de m'y approcher encore un peu, m'arrêtant à tout juste trente mètres de l'entrée.

Mettant un genou à terre, je fis signe à ma compagne de chasse d'en faire autant, avant de lui expliquer mon plan.

-Armée, tu es sans doute plus rapide que moi vu le poids de mes lames, mais te sachant débutante en traque, je ne te laisserai pas courir de risque inutile. Je rentrerai seul à l'intérieur et ferai mon repérage pendant que tu resteras au-dessus de l'entrée. Je laisserai mes armes en dehors de la caverne pour pouvoir me déplacer plus vite, ainsi je serais vulnérable, c'est pourquoi je me précipiterai à l'entrée une fois que le Serdanien m'aura pris en chasse. Normalement, tu auras le temps de sauter dessus pour lui porter un coup fatal, me laissant le temps d'atteindre mes armes pour reprendre la lutte. Tu ne le tueras pas, mais il sera bien trop affaiblis pour nous avoir...

Pour ce type de monstre, il n'y avait pas meilleure stratégie de combat et une telle opération bien effectué, pouvait donner la victoire en seulement quelques secondes. Maintenant, c'est sur mon choix de laisser ma vie entre ses mains qui restait le plus tendu. J'espère qu'elle ne me trahira pas...

Allez, c'est parti ! Je lâche mes armes les plantant devant l'entrée et m'engouffre à l'intérieur sans hésitation, prêt à en découdre avec ce serpent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Voyageuse

Messages : 129
Xp's : 208
Date d'inscription : 26/06/2016
Présentation : Présentation ~
Carnet : Carnet ~

Feuille de personnage
Vie:
83/100  (83/100)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée pour l'instant^^
MessageSujet: Re: Le Serpent au Mille Coupures Jeu 29 Sep 2016 - 21:09

Jade n’ajouta rien et se contenta de suivre son nouveau compagnon jusqu’à la planque du Serdanien. Il savait où il allait, le chemin lui avait apparemment été indiqué par un habitant. Tant mieux, cela leur évitait de perdre trop de temps à tourner en rond. Quand ils arrivèrent, Jade remarqua une espèce de caverne à l’extérieur du village devant laquelle elle s’extasia : il était agréable de voir autre chose que du sable dans ce désert. Certes, les parois étaient craquelées et malgré tout, la chaleur était accablante, mais tout de même, les grandes étendues de sable devenaient lassantes. Quoique, ne vous y méprenez pas ; Jade n’en restait pas moins amoureuse de la beauté du désert.

Au moins, elle aurait de quoi occuper sa journée, et puis, faire la peau à un tel monstre pouvait s’avérer amusant. Elle espérait au moins pouvoir toucher une petite partie de la récompense quand ils auraient découpé ce serpent en rondelles. Il était vrai qu’elle n’était pas réellement consciente du danger qu’elle encourait en suivant cet homme dans sa mésaventure, elle prenait plutôt cela pour un jeu. Peut-être n’aurait-elle pas dû prendre cette situation autant à la légère, toujours est-il qu’elle écouta les instructions de son interlocuteur avec une attention certaine et lui offrit un sourire entendu quand il ponctua sa phrase, un grand sourire aux lèvres. Bien, au moins, la demoiselle savait à quoi s’attendre : ces bestioles étaient donc sensibles aux rayons solaire… De quoi en tirer en profit, assurément.

Malik avança en direction de la caverne. Ne sachant trop que faire pour le moment, Jade se contenta de lui emboîter le pas et se stoppa net quand elle vit son compagnon s’arrêter à trente mètres environ de la planque du reptile. Il mit un genou à terre et lui fit signe d’en faire de même. Alors, elle ne se fit pas prier. Elle s’abaissa donc et écouta le chasseur de monstre avec attention. D’un côté, elle tiqua quand Malik lui fit part de sa réticence à lui faire courir des risques : avait-elle l’air si faible que cela ? Mais d’un autre, elle fut impressionnée par le plan de son compagnon. Il était professionnel et cela se ressentait, il avait l’air de connaître sa proie sur le bout des doigts… Alors, la jeune femme n’ajouta rien et se contenta d’acquiescer d’un hochement de la tête, le regardant se désarmer et poser son attirail près de la caverne.

Aussitôt, Jade se redressa et dégaina son épée qui émit un bruit métallique au contact du fourreau. Quand l’homme pénétra dans la vaste caverne, la jeune femme s’en rapprocha d’un pas léger, presque inaudible, prête à bondir sur le reptile à tout moment. Elle ne le tuerait pas ? Il verrait bien. Jade était prête à en découdre, peut-être même à en finir seule avec ce serpent. Elle en faisait une affaire personnelle, prête à montrer qu’elle n’était pas aussi faible qu’elle en avait l’air.

Un long instant s’écoula avant que Malik ne ressorte enfin de la caverne, et Jade en sursauta d’ailleurs. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres : elle l’aurait dans le cœur ! Ce coup lui serait bien évidemment fatal… Elle ne savait rien de l’anatomie de cette bestiole, mais rien de différent des autres reptiles, n’est-il pas ?

Elle écarquilla les yeux quand elle se rendit compte de sa taille. Il faisait bien une vingtaine de mètres ! Jade blêmit et resserra ses mains sur son épée : non, non et non ! Elle n’allait tout de même pas se laisser impressionner par un monstre écervelé ! Alors, elle ne prit pas le temps d’y réfléchir. La bête fonçait sur Malik, il était temps d’agir ! Ni une ni deux, elle prit l’élan sur ses jambes pour se jeter sur la bête, et effectua une pirouette pour venir toucher le reptile du bout de son épée. Elle sentit bien sa lame s’enfoncer dans le serpent à griffe, alors, atterrissant sur ses pattes, un sourire satisfait se déposa sur son visage. Puis elle blêmit bien vite. Il avait beau être blessé, cela ne l’empêchait pas de se jeter sur le chasseur de monstre ! Spontanément, et dans l’espoir d’éviter qu’un drame ne se produise, Jade hurla :

- Malik, attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le Serpent au Mille Coupures

Revenir en haut Aller en bas

Le Serpent au Mille Coupures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'automne en mille morceaux!
» Salazar le Seigneur-Serpent. (UC)
» Le Lac aux Mille et un Secrets
» Le baiser de la femme serpent
» CANADA -- MILLE-ISLES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: La Fin :: Les Choses que nous oublions vite :: Rp's abandonnés-