AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Entraînement pour chevaliers [ft. Phaëlaë Talelviën]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Entraînement pour chevaliers [ft. Phaëlaë Talelviën] Sam 23 Avr 2016 - 12:14


Hetan s'affala dans le sable, essoufflé. Il laissa tomber son épée dans le sable chaud et celle-ci disparut. Il tenta de reprendra son souffle mais la chaleur, son armure et ses quelques heures d'exercice ne l'aidaient pas. La plages des astres n'était certes pas l'endroit le plus sûr et le plus proche mais c'était néanmoins l'endroit que le jeune chevalier préféré pour s'entraîner. Il se redressa, encore légèrement essoufflé et observa la mer relativement calme. S'il préférait cet endroit plutôt qu'un endroit, c'était pour uns simple raison. En tant que chevalier, il devait supporter l'armure. C'était déjà un problème en soi même de supporter cette armure, même s'il était largement habitué au poids à présent, mais en plus, il devait considérer la possibilité qu'il pourrait un jour avoir à se battre sous un soleil de plomb. Il devait s'habituer à une chaleur infernale. Et même si la température sur cette plage n'atteignait pas des extrêmes, pour l'instant, c'était suffisant pour l'épuiser... Pour l'instant, il avait juste envie de se débarrasser de l'armure de métal qui pesait sur son dos. Il soupira et se releva non sans peine. Il ne pouvais pas abandonner maintenant de toute évidence. Il s'étira avec une grimace et ramassa l'épée qui traînait à côté de lui. Il maîtrisait celle-ci beaucoup mieux et pour dire vrai, il préférait largement cette épée mais malheureusement, c'est parce qu'il la préférait et la maîtrisait qu'il ne devait pas s'entraîner plus longtemps avec. Ce serait une perte de temps. Il planta la lame dans le sable avec une moue marquant clairement son regret et la remplaça par l'arme de sa Vérité, beaucoup plus lourde et dure à manier. Il leva les yeux au ciel un moment. Le soleil s'élevait au-dessus, brillant de mille feux. Pour une simple journée de printemps, c'était étonnant. Il s'éloigna légèrement de l'endroit où trônait sa lame favorite, parce que il savait qu'il serait tenté de changer dès qu'il se fatiguerait.


¤¤¤¤¤¤

Le chevalier tomba à nouveau lourdement par terre avec l'affreuse impression que le sable était encore plus chaud que tout à l'heure. Il tentait péniblement de reprendre son souffle. L'astre semblait être encore un peu plus haut dans le ciel ce qui laissait penser qu'il devait être aux alentours de midi. Sa respiration commençait à reprendre un rythme normal sans pour autant être régulière. Il se motiva finalement à se lever et s’exécuta péniblement et non sans quelques grimaces.

Ces séances d'entraînement devenaient de plus en plus intenses et il pouvait voir les résultats de ces exercices: sa maîtrise des armes et son agilité s'amélioraient sans aucun doute, il n'y avait rien à dire à ce niveau. Malgré tout, il ne pouvait juger lui-même. Il avait besoin d'un avis, besoin de savoir ce qu'il valait réellement dans un combat. Mais pour cela, il fallait déjà trouvé le fou qui accepterait de batailler contre un chevalier. Sauf si on considérait la possibilité de s'entraîner avec un autre chevalier, mais là encore, cela posait quelques problèmes mineures. Hetan n'avait jamais pensé ni même envisagé cette solution pour l'instant. Certes, la confrérie des Arvelès ne manquait pas de ce genre de personnes et pourtant, le jeune homme n'espérait rien d'eux.
Il préférait largement s'entraîner seul que de compter sur un Arvèles.

Il jura. De le savoir aussi borné et têtu le désespérait lui-même mais tout de même pas assez pour abandonner son idée.
Néanmoins, il ne pourra certainement pas passer toute sa vie comme un loup solitaire. Avec la mission qu'il s'était confié, et parce qu'il ne serait pas tout le temps capable de jouer en solo, il lui faudrait bien, à un moment ou un autre mettre de côté sa méfiance et se fier à d'autres personnes que lui-même.

Mais peut-être pas pour l'instant... Il se dirigea vers l'endroit où son épée était soigneusement enfoncé dans le sable et enterra l'autre puis fit face à la grande étendue bleue.

Un bruit attira son attention dans son dos. Il ne réagit pas dans un premier temps, tentant d'abord d'identifier le bruit. De simples pas, quelqu'un qui se dirigeait vers lui. Il extirpa sa lame favorite du sable et se retourna en la pointant vers la personne qui arrivait: une jeune femme aux cheveux blonds relativement courts.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Chevalière

Messages : 130
Xp's : 316
DC : Azalel Saliaroch
Date d'inscription : 08/03/2016
Présentation : Un serpent de glace loyal ?
Carnet : Une femme chevalier en errance

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Entraînement pour chevaliers [ft. Phaëlaë Talelviën] Dim 24 Avr 2016 - 22:22

Nager commence à me manquer, tout comme notre flore. Ce champ de rheina coloor ravissant, donnant le sourire plus facilement à des jeunes femelles qu'à des mâles, mais qui passe inaperçu par les habitués. La dangerosité de la min dil aqua des Pics de Terca. J'en avais vu plus jeune, mais mon précepteur m'avait appris de ne jamais ôter un pétale. De ne pas faire la course avec un oiseau des mers, ou l'approcher le temps d'une caresse est un petit peu nostalgique. Rien de méchant. Une infime dose. Voici que la faim me rappelle qu'il est de la satisfaire.

Je m'arrête devant l'étal d'un héléo qui vend des algues et du poisson. Je ne pense pas que les humains ne viennent souvent le voir. A part peut-être pour quelques poissons. Heureusement que ces derniers arrivés sur la terre ferme ne connaissent pas certaines propriétés de nos poissons, car nous serions vite envahis de filets de pêche, blessés par leurs armes voir même tués.

Bonjour Dame. Souhaitez-vous quelque chose de particulier ? Ou ce que nous mangeons habituellement.

Ce sera deux algues de glace et trois petits poissons je vous prie. Mais dites-moi, je ne suis pas habituée. Puis-je manger comme d'habitude même sous forme humaine ?

Il y a très très peu d'héléos qui sortent pour la première fois hors des eaux. Vous ne pouvez être que l'une d'eux. Dame... Talelviën si je ne me trompe pas. Vous venez de rater votre père, il est parti vers l'est, sans votre mère.

Oui c'est bien moi. Je vois que mon père malgré notre différend ne peut s'empêcher de parler de moi. réponds-je déçue. Que vous dois-je ?

Oh mais rien Dame Chevalier. Votre père a été bon pour moi. J'espérais rendre la pareille un jour.

Je saurai vous remercier avec honneur un jour. termine-je par un hochement de tête.

Malheureusement, je ne sais toujours pas si je peux manger mes repas d'héléo sous forme humaine. Moi qui m'habitue aux fruits des humains. Heureusement, que le "poissonnier" m'a mis mes achats dans une chose en plastique.

***

Quel chevalier épouvantable je fais. J'ai l'impression d'être descendue au rang d'écuyer. Mais ici je reste une simple humaine en promenade. Voici enfin le bord de plage. Bientôt de retour parmi les miens. Ce n'est que lorsque j'enlève mes ballerines pour marcher pieds nus que je me rends compte que je ne suis pas seule sur la plage.

Vu la physiologie de l'être sur la plage il s'agit d'un homme aux cheveux d'un noir brillant. Mais ce que je vois ne me plais pas du tout. Une épée plongée dans le sable sans demi mesure. Ainsi donc il s'agit d'un chevalier qui n'est pas des nôtres. D'où vient-il pour manquer de soins ? Je croyais que l'on voyait l'âme d'un chevalier par ses armes. C'est plus fort que moi. Mon sang de chevalier ne fait qu'un tour.

Bonjour Messire. Quel Chevalier êtes-vous pour oser planter une lame dans le sable ? dis-je m'approchant sans gêne de l'arme blanche.

Je secoue négativement la tête. Sans gêne, et surtout parce que cela me fait mal, j'empoigne l'épée pour la soulever. Mais qu'elle est lourde ! Elle pèse combien ? Cette arme, je suis sûre pourtant que je pourrais la manipuler. A moins que ce soit à cause de l'apesanteur. Tant et si bien que je rabats l'arme d'un coup. Je réessaie. Sans aucune hésitation, faisant fi de mon interlocuteur, je plonge la lame dans la mer, prenant garde de ne pas me mouiller. Puis, je reviens face à ce jeune homme. Oh ! lui aussi a les yeux bleus. Décidément, beaucoup d'humains ont aussi cette couleur. Est-ce normal ?

Bref. Sans le quitter du regard, je fais un effort pour éviter que la lame touche le sable en m'asseyant en tailleur, posant la lame sur ma robe. Finalement, je mangerais plus tard. Il suffirait que je sacrifie un poisson blanc aux rayures violettes et une algue bleue. Cela suffira bien. Sans rien dire, je prends un poisson puis le passe sur le fil de l'arme puis tout le long. L’oléine de ce poisson est un très bon filtre protecteur naturel. Pour terminer, pour éponger un peu le gras, je me sers de l'algue bleue qui éliminera les derniers grains de sable.

Veuillez jeter cela à la mer en offrande à la Déesse Eliosa, je vous prie. ne puis-je m'empêcher de demander en tendant le poisson puis l'algue.

Lorsque cet inconnu revient, je me dois de me présenter avant qu'il ne pose trop de questions.

Chevalier Talelviën Phaëlaë. A votre service. dis-je en lui tendant tant bien que mal.

L'épée est encore lourde, va me falloir quelques temps pour m'habituer. Je me lève tout en laissant le sac plastique au sol. D'ordinaire je fais une révérence, mais là, je lui tends mon avant-bras pour le saluer comme il se doit selon son rang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Entraînement pour chevaliers [ft. Phaëlaë Talelviën]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: La Fin :: Les Choses que nous oublions vite :: Rp's abandonnés-