AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Les Parchemins Oubliés 01 - Archives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Invité
Invité

MessageSujet: Les Parchemins Oubliés 01 - Archives Mer 26 Aoû 2015 - 22:12


Les parchemins oubliés.






Nihle était allongé dans son grand lit, il avait fait un rêve bien étrange à base de feu et de femme contrariée qui s’était mise en tête de se venger de quelque chose d’horrible qu’il lui aurait fait subir. Un rêve court qui s’était terminé en un départ de préliminaire endiablé à sa plus grande satisfaction. Enfin en train d’émerger de son sommeil, entièrement nu et sous aucuns draps, il cligna des yeux, il avait l’impression d’être encore en train de rêver tant le cerveau de sa tête n’était le seul à s’être réveillé, les sensations de ce rêve avaient été si réalistes qu’il avait l’impression qu’il continuait. Il sentait les longs cheveux de Cendre dans sa main qu’il fit tournoyer entre ses doigts, ils étaient si longs que ça ?! Il se redressa légèrement dans l’agréable surprise de découvrir le visage de sa superbe copine entre ses jambes, voilà donc l’origine de ce rêve aussi pervers qu’intéressant.

Suite à un long réveil plus que parfait bourré de rebondissements et d’échanges intellectuels, son humeur du jour était à son comble et sa motivation prête à déplacer des montagnes, c’était un bon jour pour faire quelque chose d’excitant ! Sortir du palais par exemple, même si c’était pour un bon moment ! Hier, il avait cru comprendre que sa mère avait découvert la localisation de l’un des parchemins oubliés, une chance inespérée pour lui d’en apprendre d’avantage sur son propre peuple, et qui sait, peut-être même faire mieux.

Il ne fût pas bien compliqué de convaincre Messaline, sa mère, de le laisser prendre part aux recherches en bon fils qu’il était afin de ne pas laisser seulement des étrangers tenter quelque chose de louche devant quelque chose d’aussi important.

C’est ainsi que Cendre et lui-même partirent en direction du mont Torgen à dos de montures empruntées au palais car il fallait au moins la journée pour arriver là-haut. Ah oui car évidement Cendre fut recrutée d’office, déjà parce qu’elle est sa garde personnelle mais aussi et surtout car elle lui en aurait fait voir des vertes et des pas mures s’il partait sans elle à l’aventure. Bien qu’il adorait la faire chier, il adorait bien plus l’avoir à ses côtés. Il expliqua sur la route l’importance d’un tel parchemin et qu’il tenait fermement le lire sur le chemin du retour. Pendant une bonne partie du voyage il ne s’était rien passé de bien excitant à l’exception d’une petite pause déjeuné et « détente ».

C’est au pied de la montagne qu’enfin quelque chose de bien intéressant se présenta sous leurs yeux, en effet un humain venait de massacrer plusieurs bestioles sans grand mal et d’un air visiblement déçu. Il voyait la une opportunité, l’homme était fort, très fort. C’est alors que le prince s’adressa à lui de façon fort courtoise, non sans un sourire en coin.

« Bonsoir humain, en voilà une belle brochette de nuisibles ennuyants et bien inintéressants, mais du peu que je vois, vous me semblez apte à bien plus gros que cela. Il s’avère que nous souhaitons partager une importante récompense afin de mener a bien une quête bien plus.. Dangereuse que ces malheureuses vermines. Seriez-vous intéressé de poser la barre bien plus haut ? Et quand je dis plus haut, je parle d’une profonde caverne du mont Torgen encore inexplorée. »

Après une brève discussion à propos de sa proposition, l’imposant humain finit par se joindre à eux, intéressé de se mesurer à quelque chose d’encore inexploré. Alors ils reprirent leur route en direction de l’entrée de la grotte en suivant une carte cédée par la reine sur laquelle l’emplacement était indiqué.






Revenir en haut Aller en bas
avatar


Voyageur

Messages : 699
Xp's : 769
Date d'inscription : 01/06/2013
Présentation : La Légende
Carnet : Son Histoire

Feuille de personnage
Vie:
140/200  (140/200)
Prestige :
6/9  (6/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Les Parchemins Oubliés 01 - Archives Sam 29 Aoû 2015 - 3:23

Bringsir savourait son morceau de viande cuit, prit juste à temps de son chasseur qu'il venait d'achever non sans bien mal. Le jeune homme était assis sur un vieux Prokher qu'il combattit alors qu'il était sans nul doute en fin de vie. Pas de quoi se réjouir d'avoir réussi à le terrasser, mais cela lui avait permis un repas de roi. Ce n'en était pas plus mal car il n'avait pas prévu moult réserve de ce côté là. Se tournant vers la carcasse du dragon, il s'élança dans un monologue :

-Mais c'est vrai que tuer un dragon c'est classe. T'en pense quoi ? Au moins je ne serais pas venu ici pour rien... Je t'en remercie !

Puis il lui sourit avant de finir son repas, s'essuyant les mains sur son haut tout en délectant sa dernière boucher.

Assis sur une des pattes du dragon, il scruta les alentours. Situer en haut d'une légère bute, il ne vit qu'autour de lui qu'un décors sombre et vide, des terres désolées, mais qui néanmoins ne jouer pas trop sur son moral. D'autres créatures terrifiante devraient bien s'y trouver et de fier combats pourraient sans nulle doute l'attendre non loin de là.

Finissant son repas, le voyageur repris sa route vers l'inconnu, cherchant une proie pour un combat digne. On lui avait apporter que des monstres à foison se trouver sur ces terres, plus redoutable les unes que les autres et pourtant... Qu'il en soit ainsi, il continuerai à chercher.

Les heures passèrent et Bringsir commença à perdre patience de ne voir que ruine et désolation sur des terres pauvres si bien en flore qu'en faune, ce qu'il l'agaça. Dès qu'il en avait l'occasion, il prenait de l'altitude pour voir au plus loin sans trouver jusqu'à ce qu'une chose attira son regard, non loin à revers de la colline où il se situait, près du mont Torgern.

-Ah, cela devrait être plus intéressant...

Le voyageur aperçus plusieurs Tanflamm. Peut-être trois, quatre, ou plus. Il jugea rapidement de la situation. Il n'avait pas encore été repérer mais cela ne devrait pas tarder. Le vent arrivait face à lui, donc ils ne le verraient qu'au dernier moment. Ensuite les Tanflamm sont des créatures solitaire, ils sont donc jeune avec leur mère et peut-être le mâle. Le fait qu'il soit en hauteur sur eux, lui confère un autre avantage d'une charge. Bref, il ne lui fallut qu'un brève instant pour élaborer son plan et s'accordait à l’exécuter. Le jeune homme s'élança dans une course folle, en pente, sortant son épée dans le même temps. Arriver près d'eux à une quinzaine de mètre, la mère, ayant une ouïe plus fine que ses petits tourna sa tête en direction du bruit. Sans suivie des jeunots qui tournèrent à leurs tours leur tête. Trop tard pour eux, dans sa course, Bringsir fendit le crâne d'un petit et continuant dans son élan, toucha un deuxième tout le long de son flan, lui laissant une blessure mortelle. Au même moment, la mère bondit vers lui mais légèrement trop tard. Le voyageur s'était carrément allonger par terre, glissant de par sa vitesse, passant sous la femelle Tanflamm.

« C'est pas passer loin ! »

Puis freinant, il se releva et se tourna sur lui même, comptant au passage le nombre de créatures restante puis s'arrêta face à la femelle, l'arme pointé sur elle.

-Plus que trois...

La mère se jeta rapidement sous le coup de la colère qui lui fit faire des gestes non assurer, permettant à Bringsir de l'esquiver sans trop de difficulté, en profitant pour lui assener un coup dans la cuisse arrière droite, lui faisant pousser un rugissement de douleur. A ces cris, les deux petits se jetèrent sur l'homme qui venait de blessé leur mère. Un coup circulaire suffit à les terrasser, les laissant s'écraser tout les deux au sol, inanimé. Puis sans plus attendre, le voyageur alla achever la mère en la poignardant dans la nuque, ne la faisant pas souffrir d'avantage.

La lutte n'avait pas durer plus de cinq minutes, mais c'est ce qu'il ne pouvait espérer de mieux apparemment.Se relevant, un homme un peu plus loin l'interpella :

« Bonsoir humain, en voilà une belle brochette de nuisibles ennuyants et bien inintéressants, mais du peu que je vois, vous me semblez apte à bien plus gros que cela. Il s’avère que nous souhaitons partager une importante récompense afin de mener a bien une quête bien plus.. Dangereuse que ces malheureuses vermines. Seriez-vous intéressé de poser la barre bien plus haut ? Et quand je dis plus haut, je parle d’une profonde caverne du mont Torgern encore inexplorée. »


Sans se tourner vers lui, Bringsir l'écouta, essuyant sa lame et la remettant dans son fourreau. Puis quand il eut fini son discours, toujours sans se tourner vers lui, ne sachant pas à qui il avait affaire, lui rétorqua :

-Des défis ? Dans un monde si vide ?...


Il réfléchit un instant et tournant sa tête vers l'homme qui se trouver être un Liare accompagné d'une femme de la même espèce, ils leur dit avec le sourire :

-Si je peux m'amuser, j'en suis.

Et alors Bringsir les suivirent jusqu'à l'entrée d'une grotte sans posé de question, laissant tout de fois sa main droite sur son arme, laissant ses sens en alerte, se méfiant des alentours ainsi que ces deux Liares auquel il n'accordait pas sa confiance, mais il n'avait rien à perdre, alors bon...



910 mots


«Revenu parmi les vivants, j’étais devenu invivable



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Les Parchemins Oubliés 01 - Archives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le Manoir Oublié
» Un anniversaire oublié [Privé]
» Mission de rang C : Le reliquaire oublié
» Noblesse du Poitou (Archives)
» Un enfant oublié sur une aire d'autoroute...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: La Fin :: Les Choses que nous oublions vite-