AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

L'art d'être un peu trop susceptible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar


Soldat

Messages : 36
Xp's : 186
Date d'inscription : 30/03/2016

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: L'art d'être un peu trop susceptible Sam 9 Avr 2016 - 18:20

La taverne dans laquelle ils entrèrent ne se démarquait pas particulièrement des autres bars qu’avait été amené à fréquenter Shana. Il y avait de solides tables en bois, destinées à ne pas se briser face au premier liare qui viendrait à s’effondrer sur cette dernière suite à un violent coup porté par un de ses camarades, ainsi que des tabourets la encore assez résistant pour pouvoir servir de gourdin à maintes occasions.
Très vite les soldats montrèrent à la jeune femme qu’ils étaient des habitués des lieux en s’installant par groupe autours de plusieurs tables, prenant leur aise ou discutant avec le gérant comme seul savent le faire ceux qui sont connus des lieux (ou terriblement culotés). Ainsi, à peine assise les commandes fusèrent autour d’elle et Shana se retrouva à choisir un spiritueux alors qu’elle ignorait totalement ce qui était servi en ce lieu. Elle opta donc pour une boisson commune à la plupart des tavernes qu’elle avait fréquentées et attendit calmement qu’on lui serve sa commande en observant les lieux.
Oui, elle allait aimer cet endroit un peu rustre et chaleureux ! Haussant les épaules, la soldate répondit avec la spontanéité de la franchise :

-J’ai eu peur que l’armée soit constitué de débiles, mais en fait on dirait qu’il ne s’agit que d’une minorité donc tant mieux. Je sais que je vais progresser encore plus ici…ou mourir. En attendant je devine que je vais pouvoir me battre souvent et ça, ça me plait. Je ne demande rien de plus donc en un mot. Une journée excellente !


Bon d’accord ça ne faisait pas un mot, mais l’idée était là malgré tout ! Pourtant bien vite la conversation de trouva détournée par la réaction d’un de ses hommes et Shana haussa un sourcil pour aviser le commandant :

-Vous avez peur des femmes commandant ? Ironisa-t-elle amusée alors qu’elle portait le verre à ses lèvres. Que vous on-t-elle fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Exilé

Messages : 337
Xp's : 542
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 23
Localisation : Helpo (présent)
Présentation : Caleth, ou les cornes brisées
Carnet : Mes aventures

Feuille de personnage
Vie:
140/140  (140/140)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: L'art d'être un peu trop susceptible Mar 12 Avr 2016 - 1:07


L'art d'être un peu trop susceptible

20 de Daemyo 1246 - avec Shana Ozalee
Rapidement on servit son hydromel à Caleth, celui-ci fit juste un signe de tête avant de le porter à ses lèvres et de soupirer mentalement. Ca faisait du bien. Parce qu'il se sentait fatigué,d' autant plus que sa sœur l'attendait sans doute à la maison, prête à en découdre avec lui, juste que ça faisait du bien de boire quelque chose. Shana ne mis pas longtemps pour répondre à sa question, disant qu'elle avait eu peur qu'il n'y ait que des débiles. Oui en effet ce genre de personnes n'avaient pas vraiment leur place, du moins Caleth ne leur donnait pas de place dans son bataillon, sauf forçat des instances plus hautes… Et encore.

«  J'évite d'accepter ce genre de personne. Ça peut-être le cas dans d'autres bataillons.  »

Autant la prévenir que ce n'était pas partout pareil. Mais elle s'en rendrait bien vite compte de toute façon. Caleth haussa un sourcil à la réplique d'un de ses hommes, mais aussi à celle de Shana. Peur des femmes ? Comment ça peur des femmes ? Certes, c'était ironique, mais il se devait tout de même de répondre à sa question ! Le commandant Caleth n'avait pas peur des femmes loin de là ! C'étaient les femmes qui… Hum… Peut-être pas… Quoi que, ça dépendait des femmes sûrement mais un léger gain de puissance, de grade, et la force attire vite ces demoiselles.

«  Non c'est simplement que celles qui traînent ici ne sont pas mon genre, on dirait plus des courtisanes ou des voleuses qu'autre chose. Et toi ? Pas intéressée par les hommes qui traînent ici ?  »

La flatterie, les serveuses qui étaient actuellement en train de parler et se déhancher avec ceux qui buvaient le plus d'alcool pour qu'ils consomment encore plus… Ou consomment autre chose, au choix, Caleth les fixa quelques secondes avant de reporter son regard sur Shana. Elle n'avait pas l'air d'être ce genre de femme. Au passage sa deuxième question n'avait absolument rien de louche,c 'était juste de la curiosité.


318



« La force naît par violence et meurt par liberté. »

en mode blasé comme on dit..:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar


Soldat

Messages : 36
Xp's : 186
Date d'inscription : 30/03/2016

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: L'art d'être un peu trop susceptible Mar 12 Avr 2016 - 12:26

Shana leva un sourcil, mais retint sa langue à temps. Il évitait de recruter des imbéciles ? Pourtant n’en avait-elle justement pas croisé dès son arrivée en ces lieux ? Ou alors était-ce considéré comme normal ? Cela n’aurait rien de surprenant, le genre de type qu’elle avait rencontré était tout à fait le modèle habituel qu’elle côtoyait habituellement sur les routes. Le modèle qu’elle devait frapper aussi fort que possible afin de leur faire rentrer dans le crâne que ce n’est pas parce que la jeune femme était petite qu’elle était faiblarde.
Cependant le commandant avait déjà reprit la parole et la nouvelle soldate haussa les épaules :

-Je n’avais jamais eu l’occasion de venir ici auparavant donc je découvre un peu les hommes d’ici, mais d’une manière générale je m’y intéresse peu. Il faut toujours leur montrer que je suis bien une liare malgré ma taille et ça me prend bien trop de temps pour songer à flirter après. Sans compter qu’il est assez délicat de faire du rentre dedans à ceux à qui j’ai fait mordre la poussière et que ceux qui m’ont battu…ce sont déjà servi.

Il pouvait paraitre déconcertant que Shana parle de viols avec autant de facilité, mais surement était-ce simplement dû au fait qu’à l’instar de la loi, la jeune femme ne considérait pas tout à fait cela comme un crime. C’était douloureux, humiliant bien des choses encore que de simples mots ne pouvaient décrire, mais la soldate considérait avant tout que ce qui lui était arrivé était sa faute. Elle n’avait qu’à être plus puissante !

-Sans compter que si je veux devenir plus forte, je n’ai pas le temps de batifoler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Exilé

Messages : 337
Xp's : 542
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 23
Localisation : Helpo (présent)
Présentation : Caleth, ou les cornes brisées
Carnet : Mes aventures

Feuille de personnage
Vie:
140/140  (140/140)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: L'art d'être un peu trop susceptible Mer 13 Avr 2016 - 1:03


L'art d'être un peu trop susceptible  

20 de Daemyo 1246 - avec Shana Ozalee  
Oui on ne pouvait pas éviter certains phénomènes, et la mentalité globale des liares faisait qu'il y avait souvent des abrutis, comme on dit, mais il faisait de son mieux pour qu'il y en ait moins chez lui. Et puis un abruti pour Caleth, ce n'était pas la même définition que pour la royauté. Les guerriers que voudrait Caleth étaient  ceux qui pourraient être soupçonnés de trahison, évincés (émincés aussi pour le coup…) par les généraux de leur qu'ils les dépassent.  

Ainsi, elle était plutôt nouvelle dans la région et lui avouait qu'elle ne s'intéressa pas à ce genre de chose. Parfait, c'était comme lui, elle faisait donc parti des gens qu'il jugeait en tant soi peu pas abruti, le reste était à voir, mais elle semblait douée d'une certaine intelligence que les autres n'avaient pas. Bien évidement, Caleth ne se lançait pas forcément des fleurs, ne se jugeait pas au dessus d'elle, c'était juste qu'il comprenait beaucoup de choses ces derniers mois et que sa rencontre avec Marissa n'avait pas fait s'arranger les choses.

Cependant elle disait quelque chose qui lui paraissait… assez étrange, enfin, en accord avec la loi, il le savait, le viol, ce n'était pas quelque chose de si peu commun, les femmes ne s'en plaignaient qu'officieusement et n'avait le droit à aucun recours, si elle n'était pas assez forte pour se défendre, c'était sa faute. Il pourrait penser ça, mais il ne pouvait s'y résoudre. Non. Si quelqu'un violentait sa sœur d'une manière ou d'une autre sans doute que Caleth ne retiendrait pas ses coups. Peut-être même que le gars y passerait. Elle était la seule personne de sa famille, la seule personne vraiment très importante pour lui. Ou alors il l’entraînerait jusqu'à qu'elle soit capable de dérouiller, voire mieux, la personne qui lui avait fait du mal, pour ne pas ruiner son honneur et sa fierté.

«  Tu ne souhaites pas te défendre si on t'attaque ? Même si l'autre est plus fort.. un bon coup de pied…  » Etait-ce un encouragement ? «  En tout cas si certains veulent s'éclater comme ça durant mes entraînements, ils seront foutu dehors et ils trouveront des choses plus intéressantes à faire tout seul.  »

Dis comme ça, Caleth n'allait pas contre la loi, ou du moins n'en inventait pas et ne défendait pas trop les femmes.  

«  Non en effet.. Et pourquoi veux-tu devenir plus forte ?  »

C'était une bonne question, Caleth ne savait pas trop lui-même. Au passage, avant qu'elle ne puisse répondre correctement, un des liares n'ayant pas combattu encore la jeune femme, qui ne devait pas bien avoir compris le message de Caleth, ou bien trop bien compris pour y voir ses failles pris la jeune femme par l'épaule l'attirant à lui.

« T'es au courant que tu viens de dire dans un bar remplis d'hommes que t'es du genre à te laisser faire… héhé ?  »

Il semblait déjà avoir quelques verres dans le nez…

508



« La force naît par violence et meurt par liberté. »

en mode blasé comme on dit..:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar


Soldat

Messages : 36
Xp's : 186
Date d'inscription : 30/03/2016

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: L'art d'être un peu trop susceptible Mer 13 Avr 2016 - 23:17

Shana regarda le commandant presque interloquée :

-Parce que j’ai dis que je ne me défendais pas ?

La jeune femme fronça les sourcils, non décidemment elle n’avait pas dit une telle chose c’est juste que…
La soldate se tourna à demi, enserrée par la main puissante qui venait de saisir son épaule. Cette fois-ci elle dû se rendre à l’évidence, elle avait mal formulé ses propos :

-Je crois que tu n’as rien compris à ce que j’ai dis, répliqua-t-elle étrangement sereine, et que les quelques verres de trop que tu as pris embrume ton cerveau, le rendant incapable d’assembler les petits neurones qui s’y promènent.

Le liare grogna de désapprobation et Shana reposa lentement sa propre boisson, se penchant vers lui pour appuyer ses dires :

-Mais peut-être fais-je erreurs ? L’alcool a fort probablement déjà brûlé ceux qui te restaient ?

Cette fois-ci le soldat s’énerva et tendit ses mains vers sa gorge pour montrer à la petite impertinente où était ça place. Toutefois, plus ou moins fort qu’elle; la question ne se posait pas. Les dés se trouvaient déjà jetés. Comment une barrique imbibée d’alcool pouvait espérer obtenir les fesses d’une Shana qui n’avait siroté que quelques gorgées d’une boisson peu chargée ? Tout se passa donc avec une rapidité et une fluidité dont le geste ne fut gâché que par la lourdeur avec laquelle l’individu mordit la poussière.
Shana n’avait même pas pris la peine de se lever et c’est avec dédain qu’elle avisa l’être à ses pieds, trop sonné pour se relever dans l’immédiateté :

-J’ai dis que seul ceux qui m’avaient battu avaient pu me toucher.

Autrement dit, ceux contre lesquels elle avait échoué à se défendre :

-Es-tu à ce point arrogant pour croire que tu fais partis de ces derniers ? Montre moi que tu es un vrai liare, prouve-moi que tu vaux plus qu’un simple tas de chair comme tu sembles l’être et peut-être pourras-tu aviser la marchandise. En attendant…

La jeune femme renversa le reste de son verre sur le visage grimaçant du soldat :

-…Bouge tes fesses de là avant que je ne décide d’y planter ma chope. Comme ça tu pourras toi-même servir de femme à tes compagnons.

Il y eu un moment de silence dans la taverne, puis il y eut quelques rires et bientôt le liare au visage dégoulinant du essuyer les quolibets de ses compagnons pendant qu’il se relevait vert de rage. Shana cru même entendre quelques voix s’esclaffer que le coup de la chope n’était pas une mauvaise idée alors qu’elle soutenait sans ciller le regard haineux de son dernier interlocuteur. Elle le vit jeter un bref coup d'oeil à Caleth, comme s'il portait l'espérance qu'il lave cet affront, puis il reporta son attention sur elle et tourna les talons sous les sifflets des soldats avant que plus ou moins naturellement la vie ne reprenne son cours :

-J’ai besoin de devenir plus forte pour pouvoir vaincre n’importe qui. Tu m’as battu, ça veut dire que je ne suis pas encore à la hauteur.

Cela voulait aussi dire que le commandant aurait pu l’utiliser à ses souhaits, après tout il l’avait complètement immobilisé aujourd’hui, n’était-ce pas une explication suffisante à sa volonté de devenir plus puissante :

-Et puis tout ceci fonctionne souvent ainsi, ici. Tant que je ne serais pas reconnue, je ne serais pas respectée et je ne supporte pas ceux qui me regardent de haut.

Malheureusement elle parlait là au sens métaphorique comme littéral du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Exilé

Messages : 337
Xp's : 542
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 23
Localisation : Helpo (présent)
Présentation : Caleth, ou les cornes brisées
Carnet : Mes aventures

Feuille de personnage
Vie:
140/140  (140/140)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: L'art d'être un peu trop susceptible Sam 16 Avr 2016 - 12:12


L'art d'être un peu trop susceptible  

20 de Daemyo 1246 - avec Shana Ozalee  
Plus le temps de continuer cette discussion un des soldats qui n'avait entendu que quelques phrases venait de prendre  Shana par l'épaule, de la tirer vers lui pour lui susurrer quelques propos plus que tendancieux sous le nez des ses collègues qui semblaient attendre la suite avec impatience. Sauf peut-être Caleth. Quelques phrases cinglantes furent prononcées avant que le soldat ne s'énerve vraiment et veuille lui prouver qu'il était le « vrai » mâle, si vraiment il l'était. De toute évidence ce n'était pas le cas, et en partie grâce à la boisson et au calme de la liare il fut vite maîtrisé et toute la salle se mis à se moquer de lui. Le pire étant que six ou sept années plus tôt Caleth aurait probablement tenté sa chance. Enfin plus que tenter, mais là n'était pas la question.

Le commandant haussa les épaules au regard du liare. C'était son problème il n'allait pas défendre un abruti. Il préférait se retourner vers sa boisson, beaucoup plus intéressante que la réputation qu'avait à présent ce liare et celle qu'il avait probablement réussie à donner à Shana. Il sentait qu'elle s'était déjà intégrée d'une manière ou d'une autre elle avait ce comportement que l'on recherchait en chaque liare qui faisait qu'elle pouvait faire parti de leur existence même si elle était une petite femme. Il lui semblait que même Marissa était plus grande que la liare.

Devenir plus forte ; C'était donc sa motivation. Cela avait été celle de Caleth un moment aussi, tout comme trouver un échappatoire à cette demeure.

«  Il ne te sera sûrement pas possible de pouvoir battre tout le monde, cela dit si tu fais trop de bruit tu risques bien d'inquiéter les généraux.  »

Guerriers considérés par Caleth comme indignes. Si sa famille n'était pas complètement dévouée à la famille royale Caleth avec quelques distinctions ne serait peut-être pas aussi tranquille. Sa deuxième phrase, Caleth la prenait au sens littéral. Lui ne l'avait pas regardé de haut, du moins au sens figuré, et assis on voyait mal la différence de taille cependant il était clair que la majorité des liares n'étaient pas comme lui et comme le bataillon lui avait montré : il fallait des preuves avant de la considérer comme forte.

«  Venir dans l'armée te fera sans doute moins être regardée de haut. Cependant tout le monde doit montrer qu'il est fort en ne se laissant pas faire. Toi plus que les autres.  »


419



« La force naît par violence et meurt par liberté. »

en mode blasé comme on dit..:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar


Soldat

Messages : 36
Xp's : 186
Date d'inscription : 30/03/2016

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: L'art d'être un peu trop susceptible Sam 16 Avr 2016 - 16:46

Shana commanda un nouveau verre. Avec des imbéciles de ce genre, la pauvre soldate risquait fort de voir son budget « bar » exploser et cela n’allait pas pour l’arranger. Pourtant le gérant de la taverne ne dut guère être étonné de ce genre d’évènement car la boisson fut prête en un clin d’œil et avant d’avoir penser « ouf » la bière attendait d’être bu, comme si, dès qu’il avait vu la scène le liare savait qu’il devrait la resservir encore une fois :

-Je ne suis pas stupide, répliqua la jeune femme en haussant les épaules, et je ne suis pas arrogante à ce point. Il y a en ce monde des liares certainement plus fort que moi, tout comme toi. Mais mon but est qu’ils soient le moins nombreux possibles, c’est tout.

C’était simple et explicite. Shana connaissait ses capacités, estimait juger assez précisément ses limites et quand bien même elle peinait à les admettre à haute voix, elle savait prendre conscience de ses lacunes. Sirotant tranquillement son verre, elle reprit à nouveau :

-Je n‘ai pas l’intention de « faire du bruit ». Je n’ai aucune ambition quelconque autre que celle que je t’ai énoncé et je ne pense pas que vouloir me faire respecter pourrait inquiéter qui que ce soit.

Mais le commandant continuait toujours de parler et Shana reposa son verre avec calme, prenant le temps de le dévisager…avant de rire brièvement :

-Ce n’est pas pour te vexer, commandant, mais à t’entendre on croirait écouter un père rabâchant ses derniers conseils à sa fille afin de la dissuader de quitter la protection de son foyer.

L’idée l’amusa un instant avant qu’elle ne reprenne :

-Je ne me suis pas engagée à l’aveugle. J’ai une idée plus ou moins vague de ce qui m’attend ici, je sais que je n’arriverais pas toujours à sortir victorieuse de mes combats internes et je sais aussi que ceux qui me vaincront ne seront pas aussi clément que tu ne l’as été aujourd’hui. Tant pis, ce sera un mal pour un bien.

Posant à présent ses bras sur le bord, elle se pencha vers Caleth l’œil malicieux :

-Alors, est que je dois t’appeler papa ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Exilé

Messages : 337
Xp's : 542
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 23
Localisation : Helpo (présent)
Présentation : Caleth, ou les cornes brisées
Carnet : Mes aventures

Feuille de personnage
Vie:
140/140  (140/140)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: L'art d'être un peu trop susceptible Lun 18 Avr 2016 - 20:19


L'art d'être un peu trop susceptible  

20 de Daemyo 1246 - avec Shana Ozalee  
Malheureusement bien qu'elle n'en avait pas l'intention, ce n'était pas toujours aussi bien pris là haut. De toute façon elle verrait bien plus tard si elle mettait en danger le statut des généraux, mais comme Caleth l'avait déjà pensé sans  l'énoncer à personne : s'ils craignaient des soldats c'était qu'ils ne valaient pas grand-chose et le commandant était prêt à leur dire face à face s'ils venaient un jour à le voir ou à tenter de le faire assassiner. S'il s'agissait seulement de respect, cela devrait passer mais on ne savait pas ce qu'il se passait dans leurs têtes.  

Caleth haussa un sourcil lorsque Shana lui disait qu'il parlait comme un père à sa fille. Un père parlait comme ça?Du moins selon l'idée de Shana ? Le liare n'en avait aucune idée malheureusement, il n'était pas en capacité de corroborer ses dires. Il pensait simplement la mettre en garde contre une potentielle menace. Mais aurait-il fait cela avec tout le monde ? Ou alors, c'était parce qu'elle lui rappelait sa sœur ? Parce qu'il était dans cette période de sa vie ou il doutait ? Dans tous les cas, cela semblait amuser la liare.

Il soupira mentalement avant qu'elle ne continue à parler, il pensait bien qu'elle n'était pas venue ici à l'aveugle, et en effet tous n'étaient pas comme lui, elle l'avait bien compris.

«  Un père ? Ce n'est pas mon genre, je pense… Mais je ne saurai même pas te dire si tu as tort ou raison.  »

Pour ça notre ami le liare devait en avoir un exemple… Un léger sourire en coin orna ses lèvres, accompagné d'un léger rire c'était assez rare pour le signaler. Papa n'est-ce pas ?

«  Tu es une liare pleine de cran. Mais pas assez pour que je t'autorise à m'appeler comme ça.  »

On pouvait évidemment facilement voir qu'il ne la réprimandait pas, c'était plus une blague qu'autre chose. Finissant son verre, Caleth finissait par se lever. Il avait une sœur dont il devait s'occuper après le travail.

«  On se voit demain pour la suite de l'entraînement, même endroit.  »

Payant le tavernier, quelques soldats râlèrent qu'il s'en allait déjà mais tous savaient pour sa sœur. Il fit un salut de la main, reprenant son attirail à coté de son siège avant de s'en aller. Une longue soirée l'attendait encore.  

404


Etant donné que je ne savais plus trop quoi dire, j'ai préféré conclure Smile si jamais ça ne te va pas n'hésite pas et bien sûr tu peux poster à la suite pour conclure toi aussi =D



« La force naît par violence et meurt par liberté. »

en mode blasé comme on dit..:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar


Soldat

Messages : 36
Xp's : 186
Date d'inscription : 30/03/2016

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: L'art d'être un peu trop susceptible Sam 23 Avr 2016 - 11:58

Shana répliqua à la réponse de Caleth par un sourire qui suivait celui de son interlocuteur. Pas de papa donc ! Ceci était surement préférable pourtant, elle aurait pu s’attirer des ennuis rien qu’en se montrant si familière avec son commandant. La rumeur aurait ainsi pu vite se propager que la jeune femme n’était ni plus ni moins que la putain du géant et ses propres compétences auraient alors été fortement remises en causes. Une remise en cause qui aurait contraint la soldate à corriger bien plus de liares qu’elle ne devrait déjà le faire et à s’attirer de cette manière, beaucoup plus de problèmes !

Finalement, le commandant annonça son départ et souleva une légère vague de protestation bien vite contrée par des renseignements dont Shana ne disposait pas… ainsi qu’une nouvelle tournée offerte par l’un des participants à la beuverie organisée dans la taverne. La jeune femme quitta alors sa place et s’intégra à un groupe de soldat qui l’accueillit avec la familiarité de ceux qui savent qu’ils devront à présent se côtoyer de manière fréquente et pour un sacré bout de temps.

Ouais, l’armée c’était cool !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'art d'être un peu trop susceptible

Revenir en haut Aller en bas

L'art d'être un peu trop susceptible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» [Foret] Cette chasse est gardée et il y a un prédateur de trop ici... [PV: Len Tsukimori & Lena Carter]
» un site ke trop crampant XD
» Jeux vraiment trop drole!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Liares :: Glasgo :: Orlack-