AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

L'hiver à Mirlis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar


Guérisseuse

Messages : 116
Xp's : 439
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 28

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: L'hiver à Mirlis Mer 2 Sep 2015 - 1:14

Le jeune garçon ne dépassait pas la dizaine d’année, il était gringalet et de petite taille, ses cheveux en bataille laissaient croire à une certaine négligence de la part de ses parents… La seule question qui trottait incessamment dans l’esprit de la jeune blonde, était de savoir ce que ce jeune garçon faisait seul si tôt dehors par ce temps froid. Suite au geste attendri de la jeune blonde envers Maze afin de lui faire comprendre qu’il ne s’agissait là que d’un enfant, celui-ci le relâcha sans pour autant être en confiance. La guérisseuse toujours agenouillée face au chérubin le laissa reprendre son souffle doucement, avant qu’il ne se mette à parler. Anna tourna la tête vers l’Arvèles et constata alors que lui était plutôt aux aguets, et semblait observer les environs pour être le premier au courant si cela n’était autre qu’un piège, cependant Anna doutait fortement.

Le petit enfant expliqua alors que son père n’était autre que l’homme qui s’était fait sauvagement poignardé par les deux bandits de la veille, et que sa mère également était morte depuis longtemps maintenant suite à une maladie, puis il s’excusa alors de sa présence et se mit à pleurer, Anna ne pouvait le laisser seul, ici et son cœur se serra lorsqu’elle vit les chaudes larmes couler sur le visage de cet enfant si innocent. Elle-même avait perdu son père très jeune suite à une maladie, elle savait ce que cela pouvait faire, cette blessure qui malgré dix années ne s’était jamais refermée. Elle tourna alors la tête vers Maze et le vit alors également perturbé par ce que venait de dire l’enfant, c’était bien la première fois qu’Anna voyait ce visage sur le jeune homme, puis elle enleva sa grosse cape et l’enroula autour de l’enfant pour qu’il ait plus chaud.

Puis Maze reprit ses esprits et annonça clairement à Anna qu’il ne voulait pas de lui dans ses pattes, mais la guérisseuse ne pouvait abandonner ce garçon seul en plein milieu de la forêt, sans ses parents, sans repères, c’est alors qu’elle répondit aussi franchement

-Si tu avais été à sa place, aurais tu aimé être rejeté ? Moi non, alors je le prends avec moi, si tu n’en veux pas, je le ramènerai à sa famille la plus proche.

Puis Anna prit la main du jeune garçon et la serra fort, sans pour autant lui faire mal, juste pour lui faire comprendre qu’elle ne le laisserait pas tomber, contrairement aux autres, Anna était certes froides avec les adultes, mais les enfants elle ne pouvait se montrer froide et distante, ils étaient si innocents, si purs. Puis Maze comme à son habitude, agrippa le jeune garçon afin de lui faire part de son accord, enfin il n’était pas trop d’accord mais il n’avait pas le choix non plus, mais ce qu’il pouvait être dur dans ses propos. Anna le regardait sans comprendre, elle pouvait comprendre qu’il soit aussi froid avec certaines personnes, mais cet enfant ne demandait rien juste de la compagnie, puis lorsqu’il le reposa, le garçon se mit à côté d’Anna et lui tenait le pan de sa robe tout en marchant rapidement sans dire mot, de peur d’attirer les foudres de Maze.

Anna amusée continuait de marcher avec le garçonnet près d’elle,
cependant cela lui fit rapidement rappeler son jeune frère, elle ne l’avait jamais connu, et surtout ne voulait pas le connaitre, il avait sûrement son âge à l’heure qu’il était, posant son regard de temps à autre sur le garçon, elle s’imaginait à Karnès, si elle était restée auprès des siens, peut être serait-elle proche de son frère cadet, peut-être même elle ne serait jamais devenue une Ancienne, mais une Namès. Puis voulant détendre l‘atmosphère, l’archère s’adressa au garçon

-Ne t’inquiètes pas, il est gentil même si il se montre méchant, peut être qu’un jour tu deviendras fort comme lui si tu t’entraines bien.

La jeune femme marcha alors rapidement afin de rattraper Maze qui ne semblait pas du tout vouloir prendre du retard, car le chemin pour Helpo était assez long, la journée avait bien avancé et le coucher du soleil n’allait pas tarder à se faire voir, la question qu’Anna se posait était où allaient-ils tous dormir ??

-Maze on va dormir où ce soir avec le petit ?

Elle avait parlé en chuchotant tandis que le petit garçon courrait près d’eux, elle ne voulait pas trop qu’il écoute leur conversation, car à cet âge il ne devait pas se soucier du lendemain, seulement s’amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chasseur de Monstres

Messages : 52
Xp's : 123
Date d'inscription : 14/08/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: L'hiver à Mirlis Sam 5 Sep 2015 - 10:30




L'hiver à Mirlis

14 Virgonès 1244 • avec Anna Senöe




Maze disait alors à Anna qu'il ne pouvaient pas s'occuper d'un enfant, en effet ils avaient tout les deux un long chemin à faire et il ne pouvait que les ralentir. Anna lui répondit qu'à sa place, elle n'aurait pas aimé être rejeté, force était alors de reconnaître qu'elle avait raison. Cette situation, lui aussi l'avait connue et qu'aurait-il bien pu devenir si personne ne s'était occupé de lui? Il n'approuva pas pour autant mais accepta tout même d'aider le garçon. il se tu et alla l'avertir de la longue route qui l'attendait, il ne voulait créer aucun lien avec lui et son seul désir était de pouvoir se débarrasser de ce fardeau le plus tôt possible. Anna quant à elle, avait l'air songeuse en présence de l'enfant qui restait auprès d'elle. Ils marchaient depuis quelques minutes quand Anna lui dit remarquer qu'ils allaient devoir trouver un endroit pour dormir car en effet, la nuit allait être froide et ils étaient en pleine nature.

[ Maze ]
On va devoir s'installer dans ces bois, espérons que la neige ne tombe pas trop fort cette nuit. Avec un peu de chance, peut-être que nous trouverons de quoi nous abriter.


Ils entrèrent alors dans la forêt et regardèrent tout autour d'eux. Après quelques minutes de marches, ils finirent par trouver une grotte abandonné non loin d'un petit ruisseau presque entièrement gelée où ils allaient pouvoir s’approvisionner en eau.
Maze remarqua que le petit ne semblait pas très enthousiasmé à l'idée de dormir dehors, toujours dans les jupons d'Anna qui faisait de son mieux pour le rassurer.

Anna, tu devrais t'occuper de faire un feu. Je prend le petit avec moi, nous allons chercher de quoi manger.

Maze partit alors avec l'enfant qui mit un moment avant de se décider à le suivre.
Le chasseur restait silencieux et regardait tout autour de lui, il repéra les traces d'un animal et montrait au petit comment pister.

[ Garçon ]
Qu'est-ce qu'on cherche au juste ?

Lui demanda timidement l'enfant à peine sûr de pouvoir être utile. Après tout, il était encore jeune, mais Maze voulait lui apprendre à se débrouiller seul, comme il avait du le faire depuis des années.

Tu vois ça ? ce sont les traces d'un sanglier, plutôt jeune. Avec un peu de chance, il sera notre dîner, mais pour ça il faut rester silencieux et observer, alors maintenant tais-toi et regarde.

Maze se hâtait de suivre ces traces et finit par voir l'animal en train de gratter ses défense sur un arbre. Il fit signe au petit de s'accroupir et de se taire et banda son arc. Il était maintenant sur le point de l'abattre quand le petit marcha sur une branche qui alerta l'animal. Il réussit à le toucher de justesse, mais comme il avait bougé en tentant de fuir, sa flèche avait manqué le point vital qui aurait du éviter à l'animal une longue agonie. Maze pris alors son couteau et tendit à l'enfant.

Imbécile, j'aurais du le tuer du premier coup !

Je suis désolé, pardon ! Je ne voulais pas...

Maintenant regarde cet animal souffrir, tu ne veut pas qu'il souffre ? alors met y un terme.

L'enfant prit son couteau et le regarda, apparement il ne s'était jamais servit d'une arme auparavant.
Maze l'agrippa ensuite par le col et le traîna devant l'animal qui hurlait de douleur.
Le petit était terrifié, les cris de l'animal réveillait son empathie et le fit pleurer.

Je ne peut pas... Je ne peut pas faire ça.

Fait-le ! C'est ton erreur, à toi de la réparer.


Le petit laissa alors tomber le couteau, et couru en direction de la grotte en pleurant, laissant Maze finir ce qu'il avait commencé. Maze mit donc fin aux souffrances de l'animal et pria la déesse de lui pardonner. Il traîna ensuite l'animal jusqu'au campement improvisé la ou Anna et le petit, toujours sous le choc de cette expérience, étaient maintenant près du feu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'hiver à Mirlis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Le nouveau thème d'hiver !
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |
» Le parfum des roses d'hiver
» prévisions pour l'hiver!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: La Forêt des Mirlis-