AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Jeux d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar


Dragonnier

Messages : 790
Xp's : 188
DC : Adélaïde Firloe, Auxane Taël et Mère Nature
Date d'inscription : 18/08/2014
Présentation : L'indomptable
Carnet : un fabuleux destin

Feuille de personnage
Vie:
150/150  (150/150)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Ce que je préfère ce sont les combats
MessageSujet: Jeux d'eau Sam 15 Aoû 2015 - 2:44


Jeux d'eau
le 8 Rosendas 1248 avec Kee'leevi Opketh


Le vent salé de la mer caressait le visage d'une humaine assise sur un rocher. Les yeux fermés, elle semblait s'être évadée dans un autre monde. Au pied de son perchoir, on pouvait distinguer un animal doré jouant dans l'eau. Ils semblaient être heureux, mais ce n'était là qu'un point de vue éloigné. Marissa était en réalité à moitié endormie, son esprit ne pouvait plus supporter cela. Elle se sentait terriblement fatiguée, mais depuis qu'ils étaient arrivés au nord de la plage, le dragon avait pris le dessus.

Découvrant pour la première fois l'étendue de l'océan, son sentiment de curiosité et de joie s'étaient insinués dans l'âme de son alter. Ellyn n'avait pu se résoudre à s'endormir sur le rivage et suivit son dragon dans l'eau. Elle était complètement déconnectée et son corps n'en pouvait plus, elle avait à peine compris que ce n'était pas normal que Nubia aime l'eau et puisse s'y baigner qu'elle s'était endormie une fois sur le rocher.

Avant de venir ici, ils avaient descendu les montagnes le plus vite possible. Marissa n'avait fait que marcher en portant contre elle son dragon. Depuis sa rencontre avec la jeune héléo, ils avaient juste croisé un village. L'Arvèles y avait dépensé ses dernières économies, ce ne fut pas pour leur donner un toit sur la tête ou une remplir leurs réserves. Lorsque Marissa entendit la rumeur du retour des Récleyès, sa peur éclata. Elle s'était mise en quête d'un forgeron.

C'était là une réaction d'une personne à l'esprit vacillant, elle ne voyait que la sécurité de Nubia Elle s'était alors achetée un ensemble de protections ainsi qu'un poignard en acier de Ferèsis. Visiblement, ce petit village n'était pas aussi insignifiant qu'Ellyn ne l'avait cru. Elle s'était volatisée une fois ses achats en main, Marissa ne désirait pas attirer l'attention sur elle à cause de sa compagne. Reprenant la route aussitôt, elles ne s'arrêtèrent qu'à la nuit tombée.

Après un maigre repas, comme à chaque coucher, l'Arvèles essayait de comprendre le parchemin que le Liare lui avait offert. Elle avait eu le temps d'en connaître chaque détail, mais malgré cela, elle n'avait pas essayé une seule fois d'utiliser l'une des Iradies. L'alchimie ne l'avait jamais attiré, elle avait toujours vu cela comme un passe-temps pour les fous. Perdait-elle la raison ? Lorsque le dragon se blottit contre elle, l'humaine s'endormit paisiblement pour une demi-heure avant de se réveiller en croyant entendre quelque chose. Rien.

…....................................

Nubia plonge dans l'eau et s'approche des coraux, débusquant des poissons multicolores qui fuient tous ensemble. Le dragon doré remonte alors vers la surface et ses écailles scintillent de mille feux. Marissa semble paisible, son regard endormi, elle se rend compte enfin qu'elle n'a pas besoin de donner de l'importance à des choses qui ne sont pas arrivées. Il faut qu'elle se reprenne.


© Nye-Hael sur Epicode




Kit par Lüly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chevalière

Messages : 23
Xp's : 82
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Occupé sauf exception
MessageSujet: Re: Jeux d'eau Sam 15 Aoû 2015 - 11:03


Jeux d'eau.



Rosendas 1248






Le soleil brillait au-dessus de la surface, l’eau était chaude, mais pas trop. La température était presque parfaite pour les habitants du récif d’Emeriata, encore un peu chaude pour elle cependant.
Seule comme à son habitude elle était partie en observation loin de la ville, au calme. Pendant un moment elle avait suivi certaines créatures et lancé divers salutations par simple amusement, son unique loisir après tout n’étant que de discuter avec ces créatures qu’elle pense tellement plus intéressantes que les vulgaires discussions entre Héléos et autres humanoïdes.

C’est en suivant une famille de Tarleras de loin et d’un œil bienveillant qu’elle s’approcha des plages et tout particulièrement de la plage des astres. Un lieu qu’elle ne côtoyait que très rarement du côté de la surface, mais qui sait, les choses sont souvent imprévisibles et pour le moins inattendues. Ces derniers mots furent rapidement confirmés lorsqu’une agitation proche du bord fit dévier la famille en direction opposée. A l’écoute, une petite chose semblait prendre plaisir à perturber le calme de la faune aquatique, elle approcha doucement du bord, intriguée des petits cris qui lui étaient inconnus.

Elle passa derrière une roche et observa la petite créature sauter dans l’eau, un petit dragon ?! Elle eut un mouvement de recul, et si la mère était proche ? Elle remonta doucement à la surface pour observer la plage et ses alentours, seul une humaine était sur la plage, un dragonnier ? Elle retourna à l’eau, sa curiosité piquée à vif, et s’approcha du petit dragon qui ne manqua pas à la remarquer, rien d’étonnant jusque-là.

Elle remonta à la surface, principalement pour garder un œil sur l’humaine, lance en main. Puis la voyant plutôt paisible elle se mit à taquiner l’eau avec une tentacule pour amuser la petite bête. Chose qui ne loupa pas, un si petit dragon, même si c’était un dragon il n’échappait pas à la règle de l’enfance et du jeu.

Il s’installa alors un petit jeux de chasse entre le dragonnet et la tentacule non sans développer un fin sourire sur les lèvres de Kee, chose bien trop rare. Peu à peu le jeu se calma et l’instinct de dresseuse pris le dessus sur l’amusement. En aucun cas pour tenter de l’apprivoiser, mais bien dans sa grande curiosité pour un contact aussi rapproché avec un petit dragon.

« Voyons voir si tu es déjà capable d’apprendre certaines choses, petite bête.. »

D’une main, elle exécutait des gestes simples avec des paroles très simples, elle avait bien sur tenté de le faire parler, mais le gros lézard était encore trop jeune pour ça. Elle accompagnait alors ses gestes de mots très simples ou encore de mimes. Au final elle en avait presque oublié l’humaine plus loin qui semblait dormir. Après tout, à ses yeux elle ne faisait rien de mal ou de compromettant et peut être même plutôt tout au contraire. C’était son métier et sa passion de dresser des créatures de plus en plus grosses et mauvaises, alors un enfant dragon dont l’intelligence n’est plus à prouver ne poserait aucuns problèmes. Mais rien ne pouvait lui assurer la réaction de l’humaine, raison pour laquelle elle n’avait en aucun cas lâché sa lance.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 790
Xp's : 188
DC : Adélaïde Firloe, Auxane Taël et Mère Nature
Date d'inscription : 18/08/2014
Présentation : L'indomptable
Carnet : un fabuleux destin

Feuille de personnage
Vie:
150/150  (150/150)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Ce que je préfère ce sont les combats
MessageSujet: Re: Jeux d'eau Sam 15 Aoû 2015 - 15:35


Jeux d'eau
le 8 Rosendas 1248 avec Kee'leevi Opketh


Elle n'était plus sur la plage en compagnie de son dragon, mais dans les montagnes de Ferèsis en plein cœur de l'hiver. Seule, la quiétude l'entourait. Marissa ne remarqua pas tout de suite l'Héléo qui s'était approchée de Nubia. L'eau l'éclaboussait, mais ne l'atteignait pas, le dragonnier avait besoin de s'évader l'espace d'un instant. Sa vie était en train de changer, mais elle n'arrivait pas à dire au revoir à son passé. Elle avait toujours eu du mal à remonter à la surface et cette fois-ci, son père n'était plus là.

Ellyn s'éveilla à la voix de l'étrangère. Elle mit quelques secondes à retrouver ses esprits, sa vision lui semblait irréelle. Le dragon était en train de fixer une Héléo sous sa forme originelle, l'humaine avait l'impression de rêver, elle avait passé des mois dans cette région à la recherche de cette vérité, était-ce vraiment arrivé ? Nubia s'amusa à sauter hors de l'eau lorsque la main de la créature maritime se leva. L'humaine descendit du rocher maladroitement.

Le dragon se retourna et attendit sa compagne. La houle était légère, mais Marissa avançait lourdement, elle n'avait jamais été à l'aise dans l'eau. Elle faisait bien attention à ne pas trop avancer, elle s'arrêta à deux mètres de Nubia pour qu'elle garde pied et laisse le haut de son corps au sec. Le dragon était entre les deux femmes. L'humaine n'arrivait pas à se détendre. L'étrangère avait beau ne montrait aucun signe de danger, Marissa resta méfiante, même si elle ne prit aucune arme en main.

Elle n'était pas folle au point de provoquer un Héléo dans son élément, et puis tous ces tentacules l'impressionnaient. Ses yeux posaient sans gêne sur la créature, elle resta silencieuse un instant avant de dire d'une voix ferme :
- Qu'est-ce que tu fais ? Elle avança sa main pour intimer le dragon à venir vers elle. Mon dragon t'intéresse ?
Elle n'avait pas paru mauvaise, même si sa voix n'avait rien d'amicale. Son regard était toujours perdu sur le corps de l'Héléo, Ellyn n'avait jamais ressenti de gêne en détaillant ceux qu'elle rencontrait. Elle l'a trouvé magnifique, ce rouge flamboyant qui recouvrait son corps et le mouvement envoûtant de ses tentacules l'attiraient. Chassant les problèmes qu'elle avait rencontrés ces derniers mois, elle ajouta plus doucement :
- Moi s'est Ellyn. Nubia nagea à nouveau entre les deux femmes. Et dire que j'ai toujours rêvé de vous voir sous votre véritable forme, je ne vous imaginais pas aussi, majestueux.
Le dragon se sentait en sécurité et il avait partagé son sentiment avec l'humaine qui afficha un léger sourire au coin de ses lèvres. Elle se sentait toujours fatiguée, mais sa crainte d'un danger imminent était en train de s'envoler.


© Nye-Hael sur Epicode




Kit par Lüly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chevalière

Messages : 23
Xp's : 82
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Occupé sauf exception
MessageSujet: Re: Jeux d'eau Sam 15 Aoû 2015 - 19:26


Jeux d'eau.







Kee observa l’humaine avancer vers eux, elle fut quelque peu intéressée par le premier regard de celle-ci qui ne semblait croire la vue. Elle avait toujours trouvé les humains intéressant, amusant parfois lorsque leur avidité ne prenait pas le dessus. Il était évident que la femme maintenant devant elle était une combattante aguerrie, elle observait ses marques et sa posture, ses yeux et son expression méfiante. Elle devait également être un peu plus grande qu’elle sous sa forme humaine, elle également rendait le regard sans gêne et n’avait cure d’être ainsi observée et avant tant d’insistance. Elle y était habituée car même parmi les siens elle avait droit à ses regards, mais surtout, elle était très fière de son apparence.
Elle observa l’humaine s’adresser à elle tout en voulant éloigner la petite bête d’elle et n’en fut pas agacée. Elle passa une main dans ses longs cheveux rouges pour dégager son œil bleu et son œil vert. Le ton qu’elle avait utilisé lui rappelait le propre sien, empli de méfiance et de froideur. Elle prit son temps avant de répondre.

« Je le faisait jouer, une rencontre aussi impromptue qu’inattendue avec un enfant dragon qui apprécie l’eau.. Cela est chose inespérée pour quelqu’un comme moi. »

Ellyn, en voilà un nom qu’elle ferra attention de garder dans un coin de sa tête, Ellyn le dragonnier. Presque flattée d’un regard aussi insistant, elle fut pour le moins étonnée de la suite de sa phrase. Bien que son visage reste impassible, elle pencha légèrement la tête de côté en l’observant.

« C’était un rêve ? Me voilà étonnée. Chacun de nous ne ressemble véritablement à l’autre, nôtre peuple est vaste et varié de formes et d’apparences. Mais je suis flattée par vos paroles, rare sont ceux qui parlent leurs pensées sans gènes, c’est là une qualité qui mérite reconnaissance. »

Elle rendit un léger sourire en coin, posant de nouveau les yeux vers le petit être qui s’amusait sereinement. Son ton de voix étant parfaitement courtois bien qu’elle puisse paraitre légèrement hautaine il n’y avait là rien de personnel ou de méchant.

« Nous imaginiez-vous tel de simples poissons ? » Demanda-t-elle avec une pointe d’amusement. « Vous ne seriez pas la première à penser cela. » Elle gardait un petit sourire qui cachait une petite curiosité. Elle baladait une tentacule à la surface de l’eau pour faire jouer l’enfant dragon bien que ses yeux soient concentrés vers son interlocutrice.

« Je dois avouer que je suis quelque peu curieuse quant à votre façon de nous imaginer car l’imagination est source d’immensité, tout particulièrement chez les humains. »  Ajouta-t-elle tout en conservant un fin sourire. « Mon nom est Kee’leevi.. Enchantée demoiselle Ellyn. »

Elle posa de nouveau les yeux sur le dragonnet d’un œil bienveillant, l’observant dans ses mouvements bien agiles pour un petit dragon qui découvre l’eau. Cette rencontre était finalement plus qu’inattendue car non seulement un dragonnet, mais en plus un dragonnier poli et vraisemblablement courtois, ce n’était pas commun.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 790
Xp's : 188
DC : Adélaïde Firloe, Auxane Taël et Mère Nature
Date d'inscription : 18/08/2014
Présentation : L'indomptable
Carnet : un fabuleux destin

Feuille de personnage
Vie:
150/150  (150/150)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Ce que je préfère ce sont les combats
MessageSujet: Re: Jeux d'eau Dim 16 Aoû 2015 - 3:41


Jeux d'eau
le 8 Rosendas 1248 avec Kee'leevi Opketh


Marissa n'était pas femme à être impressionnée, peut-être était-ce son dragon qui la rendait ainsi, elle en doutait fort. Face à cette créature restée pendant longtemps une légende pour les humains, l'Arvèles se sentait comme une enfant qui découvre le monde. Elle continuait d'avoir un regard insistant sur la dénommée Kee'l, ainsi ses congénères pouvaient être différents, était-elle seule à avoir ces appendices spectaculaires. Elle essayait de les imaginer, mais n'y parvint pas.

L'humaine avait toujours était de ceux qui ne croient uniquement que ce qu'ils voient. C'était sa curiosité et son envie de vérité qui l'avait poussé à aller à la rencontre des peuples nouveaux. Il lui était impossible de s'en tenir à des lectures venant de nul part. Pour elle seul comptait ce qu'elle avait vécu. Ellyn fut honnête et lui répondit :

- J'ai jamais eu beaucoup d'imagination, je préfère attendre de découvrir avant de me faire un avis. Ceux des autres ne m'atteignent pas, je préfère avoir mon propre point de vue et visiblement cela me réussi plutôt bien. Faut croire qu'on aime pas tous se bercer d'illusions.

Alors que Nubia était en train de plonger et de tourner autour de Marissa, celle-ci ferma ses paupières un instant puis se sentit vacillante lorsqu'une vague s'écrasa sur elle. Ellyn avait vraiment besoin de repos. Ils étaient arrivés dans la matinée et le dragon n'avait cessé d'user son énergie. La journée était déjà bien entamée, mais l'humaine ne se voyait pas tenir ainsi encore longtemps. Ce n'était pas tant de la fatigue physique, mais plus un besoin de dormir profondément une bonne fois.

Elle s'excusa auprès de sa nouvelle rencontre :

- Je vais devoir vous laissez dans votre royaume et retournez dans l'mien. Nubia vient, on va se rapprocher du bord.

Elle serait presque partie sans rien demander, mais elle ne pouvait pas se résoudre à ne pas profiter de la situation. Marissa avait déjà avancé légèrement, elle se retourna et demanda distinctement à Kee'leevi :

- Dite, vous voudrez bien m'accompagner ? J'ai remarqué que Nubia a l'air de réagir à vos gestes. Je dois vous avouer que je connais rien au dragon, c'est un mystère pour moi.

Etait-ce bien sage de confier cela ? Sa concentration était toute tournée vers la plage, sa peur avait disparu alors pourquoi se serait-elle cachée ? Ellyn avait besoin d'aide, elle l'avait toujours su, mais les derniers événements l'avaient empêché de se poser pour prendre le temps de réfléchir. Peut-être qu'en compagnie de cette héléo, elle pourrait comprendre un peu mieux son compagnon. Arrivée sur le bord de la plage, Marissa fit encore quelques pas et se laissa tomber dans le sable chaud. Allongée, les jambes pliées, elle pouvait voir le dragon pataugeait à quelques mètres d'elle.



© Nye-Hael sur Epicode




Kit par Lüly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chevalière

Messages : 23
Xp's : 82
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Occupé sauf exception
MessageSujet: Re: Jeux d'eau Lun 17 Aoû 2015 - 2:22


Jeux d'eau.







Les yeux de retour dans l’observation de l’humaine quelque peu rassurée de son aimabilité, bien qu’elle soit aussi méfiante qu’elle, un certain début de respect commun était instauré.

« Ho, je vois. Au même titre que certains dires sur nous Héléos, il y a certaines choses dites sur les humains qui ne sont qu’une généralité. Je dois admettre que je suis un peu du même genre, j’apprécie à mettre de côté les dires et me faire mon propre avis. Chose faite. »

Visiblement l’humaine n’avait pas fait sa nuit, ou ses dernières nuits, en la regardant de plus près elle était vraisemblablement fatiguée depuis un certain temps déjà et se serait surement profondément endormis si sa présence ne l’avait pas alarmée. Elle avait certainement visé juste lorsqu’elle entendit l’humaine vouloir retourner sur la plage.

« Soit, alors qui sait.. Un de ces jours. »

Aucunement déçu e de cette décision, elle était déjà satisfaite d’avoir rencontré et passé un moment agréable en compagnie d’un enfant dragon, ce qui n’était pas rien à ses yeux.  Alors elle laissa Ellyn s’éloigner de quelques pas avant de commencer à couler lentement, mais elle fut coupée  dans sa plongée par la demande inattendue. Seul la moitié supérieure de son visage était hors de l’eau, elle réfléchissait à l’invitation, pesant le pour et le contre. Mais malgré sa méfiance, elle y voyait un intérêt personnel en tant que dresseuse. Elle resta silencieuse et se laissa couler entièrement pour se rapprocher du bord.

Elle sortit de l’eau lentement, sous son apparence humaine cette fois, ses long cheveux rouges accompagnant la cambrure de son dos jusqu’à la naissance des fesses, elle n’était habillée que de sous-vêtements rouges foncés comme le sont ses écailles et d’une ceinture a fourreau pour son épée, tenue dont elle n’avait pas la moindre gène. Elle prit une longue inspiration qui lui offrit un léger tic de la tête, la dose d’oxygène étant différente soudainement. Elle remuait les doigts et les épaules et s’étira brièvement en amenant ses épaules en arrière pour tendre son corps affuté, pour ne pas dire "trop" affuté.

Elle planta profondément sa longue lance dans le sol et approcha doucement de la femme et son dragonnet.

« Je ne suis en aucun cas experte en dragons, c’est une créature mystérieuse pour moi également. Cependant.. Je peux surement rassembler mes talents de dresseuse et tenter ce que je peux. Les dragons sont des êtres très intelligents, cela dit il n’en reste pas moins un enfant en bas âge, alors je ne promets rien, mais ne tente rien n’arrive à rien. »

Elle s’approcha puis vint s’asseoir non loin, non sans lever un sourcil, exaspérée que le sable lui colle à la peau, elle se retint de râler, elle oubliait souvent les inconvenances de cette forme et de vivre sur terre et ses tentacules lui manquaient déjà.

« Mh… Cependant, c’est avec le temps que je saurai me rendre utile, en particulier lorsqu’il aura appris à s’exprimer. Dans la mesure où je pouvais le voir régulièrement il serait possible de faire quelque chose de tout bonnement exceptionnel. Il y a-t-il quelque chose en particulier que vous désirez connaitre, faire ou apprendre à votre enfant ? »







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Espionne

Messages : 30
Xp's : 201
Date d'inscription : 16/08/2015

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Jeux d'eau Lun 17 Aoû 2015 - 13:34




Je sentais l’eau se réchauffer et s’éclaircir à mesure que je remontais du fond des océans, la surface était proche et le temps m’était compté, comme chaque année ma journée libératrice arrivait à son terme, et je sentais déjà la menace de l’océan redevenir présente sur mes épaules, il me redevenait hostile, pour une période d’un an à nouveau. Je jaillissais de l’eau à l’instant de la dernière heure, l’air s’engouffrant dans mes poumons alors que je sentais justement l’eau m’en privé. Comme par réflexe ma vérité parla, et mes pieds palmés atterrirent sur l’eau au lieu de s’y enfoncer. La plage était de nouveau là à quelques mètres. Je jetais un regard panoramique à celle-ci, un étrange trio se trouvait sur le sable, mais alors que j’essayais de distinguer les formes, mon regard se brouilla, empli de larme face à ce nouvel échec, le même depuis dix ans.

J’avançais vers le sable, sentant des gouttes de pluie tomber sur ma peau en réponse à ma tristesse. Ma transformation débuta sans que j’ai besoin d’y faire appel, comme toujours, mes personnalités reprenaient le dessus dès mon retour à la surface. Mais cheveux s’éclaircirent jusqu’à devenir d’argent, et mes membranes rétrécirent, la peau remplaça les écailles qui tombèrent dans l’eau comme une pluie de pierres précieuses aux teintes dorées. En arrivant sur le sable, j’étais redevenu l’humaine aux oreilles pointues, et ma tristesse était de nouveau hors de ma portée, malgré les larmes coulant sur mes joues.

Je m’effondrais, mes jambes ne supportant pas mon poids après cette course sous-marine, et me recroquevillais en boule sur le sable. Laissant la pluie nettoyer les dernières traces de sels sur ma peau blanche.

-Elle me rejette encore.

Une constatation froide, Yn n’était pas capable de mieux à cet instant, fermant les yeux pour chercher un peu de réconfort dans la chaleur du sable. Je pensais sombrer dans le sommeil et me reposer, ayant totalement oublié que je n’étais pas seule en cet endroit, mon esprit embrumé. Mais un reniflement bruyant et de l'air chaud et souffré s'abattit sur ma joue. J’ouvris les yeux pour découvrir un dragon, ou plutôt sa progéniture juste devant mes yeux. Et derrière la créature approchaient deux femmes, une humaine au visage épuisé mais d’une beauté indéniable pour sa race, et une héléo à n’en point douter vu son apparence aussi froide et belle que l’océan.

Je portais instinctivement ma main à mon côté, cherchant clair de lune, pensant que l’océan avait envoyé un émissaire mettre fin à mes jours, mais ne trouver que ma hanche nue, mes affaires soigneusement dissimulé sous un rocher près de la falaise. Mon esprit raisonna enfin et je pus calmer mon instinct, l’océan n’avait pas besoin d’agent, il aurait pu me tuer à chaque instant. Alors que les deux femmes arrivaient à portée, et que le dragonneau me tournoyait autour avec une curiosité d’enfant, je ne pus trouver mieux à formuler.

-Bonjour.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Dragonnier

Messages : 790
Xp's : 188
DC : Adélaïde Firloe, Auxane Taël et Mère Nature
Date d'inscription : 18/08/2014
Présentation : L'indomptable
Carnet : un fabuleux destin

Feuille de personnage
Vie:
150/150  (150/150)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Ce que je préfère ce sont les combats
MessageSujet: Re: Jeux d'eau Mer 19 Aoû 2015 - 21:25


Jeux d'eau
le 8 Rosendas 1248 avec Kee'leevi Opketh & Yn'Kye Raïyn


L'Héléo l'avait suivi et apparu près du dragon. Marissa se releva sur les coudes et regarda sa transformation sans gêne. La nymphe des eaux laissa place à une femme aux courbes dessinées. L'Humaine venait d'accomplir un rêve qu'elle avait oublié. Même si la fatigue l'assaillait, elle se releva complètement pour s'asseoir en tailleur, les mains posées en arrière dans le sable. Elle affichait un léger sourire sincère. Ellyn avait encore du mal à réaliser que cette rencontre était réelle, mais elle était heureuse d'avoir au l'audace de lui demander de l'accompagner.

La créature maritime laissa son arme en arrière et s'approcha de l'humaine. Marissa ne se formalisa pas de l'absence de tenue de son interlocutrice et l'écouta dire un mot. Nubia sortit de l'eau lorsque les deux femmes se retrouvèrent assises l'une en face de l'autre. Dessinant un cercle dans le sable, l'énergie du dragon était sans limite et exaspéra Marissa. Cela ne dura qu'une seconde, déjà les sentiments du dragon reprenaient possession de son âme et son sourire revenu sans qu'elle ne le veuille. Elle lui souffla :

- Le voir régulièrement.. Elle parla plus distinctement avec une voix douce et lasse à la fois.  Je ne sais pas si nous allons rester longtemps ici. Avec la rumeur de la guerre, y a plus vraiment d'endroit sûr sur le continent. Quant à ce que je veux, j'en sais rien.

Ses sentiments reprenaient le dessus. Pourtant, elle se retient de dire qu'elle n'avait pas choisi cette vie et qu'il lui arrivait de regretter de ne pas avoir vendu l’œuf. Depuis la naissance de Nubia, elle avait tout le temps pour méditer sur ce que le futur lui réservé. Elle n'avait jamais attaché d'importance à ce genre de questions, elle avait toujours vécu dans le présent. Aujourd'hui, tout avait changé.

La naissance puis sa rencontre avec l'ancien dragonnier lui avait fait réaliser que plus jamais elle ne pourrait être l'impétueuse Arvèles ne se souciant pas du danger. Marissa n'avait pas peur pour sa vie, c'était celle du dragon qui occupait ses esprits. Qu'adviendrait-il d'elle si elle le perdait ? Malgré ces noires pensées, son visage était impassible et son absence n'avait duré que quelques secondes. Elle enchaîna :
- Qu'il sache se défendre ou au moins qu'il se méfie des inconnus.
Comme pour appuyer ses dires, le dragon s'éloigna des deux femmes lorsqu'une héléo sortit de l'océan. Marissa était émerveillée par cette seconde apparition, mais la crainte était perceptible dans ses gestes. Elle s'était relevée rapidement, ne se souciant pas de son envie de dormir qui avait failli la faire retomber dans le sable et suivit son protégé, la main gauche sur son fouet. La demoiselle argentée était étendue sur le sable, Nubia près de son visage.

Ellyn appela son dragon lorsqu'elle arriva à la hauteur de l'inconnue. Elle était désarmée, l'humaine lâcha son arme, mais resta sur ses gardes. Son compagnon était revenu vers elle et Kee'leevi. Son regard se perdit sur le visage angélique de la demoiselle noyé par des gouttes salines, était-elle en train de pleurer ? Marissa n'avait jamais été à l'aise avec les gens montrant leurs sentiments, elle ne sut pas tout de suite quoi dire. Après tout, elle n'avait montré aucun signe de malveillance jusqu'à présent, le dragon était à nouveau avec elle.

Elle aurait pu simplement se retourner sans dire un mot, mais Nubia revient vers l'étrangère. Marissa pouvait ressentir sa curiosité, ses lèvres prononcèrent ses mots sans qu'elle ne s'en rende compte :
- Pourquoi pleures-tu petite fille ?



© Nye-Hael sur Epicode




Kit par Lüly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Chevalière

Messages : 23
Xp's : 82
Date d'inscription : 12/08/2015

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
0/9  (0/9)
Disponibilité Rp: Occupé sauf exception
MessageSujet: Re: Jeux d'eau Jeu 20 Aoû 2015 - 12:02


Jeux d'eau.







«  Je vois. »

Avait-elle simplement répondu aux paroles de l’humaine, elle était un peu étonnée de voir une personne de cette trempe dérangée par la guerre. Mais qui sait, parfois avoir quelqu’un sous sa protection change votre vision instantanément et sans même que l’on s’en rend compte. Elle la fixa pendant le laps de temps ou elle s’était perdue dans ses pensées.

« Qu’il sache se défendre.. C’est un dragon dont on parle. Il saura forcément se défendre, cependant il y a peut-être une chose que vous pourrez faire, lorsqu’il sera en âge. » Elle tourna brièvement la tête vers le petit intéressé.  « Le préparer à vous faire entièrement confiance. Ainsi vous serrez en mesure de l’entrainer, si je puis dire cela ainsi. Ce sera du travail, croyez moi et cela prendra du temps. »

Puis suivant l’enfant dragon du regard elle aperçut la jeune Héléo sortir de l’eau et.. La pluie ? Quel étrange don. Elle n’était pas sure de l’avoir déjà vue et se leva lentement alors qu’Ellyn s’était instinctivement précipitée. Dans un premier temps Kee éprouva un désintérêt total, après tout ce n’était qu’une Héléo étrange qui sortait de l’eau et qui s’était effondrée bêtement.  Elle soupira en passant une main dans ses cheveux, elle n’aimait pas ramasser les gens faibles. Mais elle approcha doucement, suivant Ellyn pour récupérer le dragon. C’est cela, on récupère le dragon et on retourne à notre place tranquillement, pas besoin de jouer les assistantes sociales. Le dragon revint enfin vers elles.

« Bien.. »

Puis repartir quelques secondes plus tard vers l’Héléo pleurnicharde et recroquevillée sur elle-même. Kee’leevi leva les yeux au ciel, exaspérée et posa une main sur sa hanche.

« Voilà la première chose qu’il faudra changer lors de l’apprentissage de l’enfant dragon… »

Avait-elle soupiré en passant sa main dans ses cheveux, les yeux posés sur la jeune femme nue comme un vers qu’elle fixait sans grand intérêt ni grande gène.  « Bonjour » Avait-elle simplement dit ?

« Bonjour ? Qu’entendez-vous par là ? Vous souhaitez-nous le bonjour ou constatez-vous que c’est une bonne journée que nous le voulions ou non ? Ou encore que c’est une journée où il faut être bon ? Car d’une certaine façon, la vôtre ne semble aucunement bonne à proprement parlé.. Et vous amenez la pluie, ce qui n’est pas forcément synonyme de bon jour sur le continent. Séchez donc vos larmes, demoiselle. »

En effet, son ton est froid et dur, elle est peut-être même un peu méchante sur les bords selon le point de vue, mais elle ne supporte pas la faiblesse d’esprit et puis elle venait d’apparaitre nue pendant leur discussion non pas qu’elle soit gênée par cette nudité, au contraire, mais la moindre des politesses serait d’afficher un léger sourire et un minimum de courtoisie. Maintenant elle était certaine de ne l’avoir jamais vue avant ce jour. Elle observa un moment la femme et son visage d’enfant battu qui ne semblait plus trop quoi répondre.

Elle soupira et se pencha pour tendre une main nonchalante vers elle, étrangement son visage de prés, bien qu’enfantin ne semblait pas si jeune.

« Debout, jeune femme. »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Espionne

Messages : 30
Xp's : 201
Date d'inscription : 16/08/2015

Feuille de personnage
Vie:
100/100  (100/100)
Prestige :
1/9  (1/9)
Disponibilité Rp: Envie de Rp !
MessageSujet: Re: Jeux d'eau Jeu 20 Aoû 2015 - 15:29





Je levais les yeux fers la demoiselle aux cheveux doré, pleuré ? Je passais la main sur ma joue, en effet je pleurais encore à cet instant, causant une faible pluie. D’un revers de la main j’essuyais mes larmes à l’étrange discours de l’Héléo, celle-ci visiblement agacée par ma personne sans que je puisse en trouver la raison précise sur ses traits. Je prenais sa main et me redresser avec son aide sans vraiment tenir compte de son agressivité latente, comme d’habitude, je n’étais pas atteinte par ce genre de chose. Constatant ma nudité face aux deux femmes, je me dis qu’il pouvait s’agir de la raison de l’étrange situation et du comportement de la femme bleue. Cherchant du regard la pierre marquée qui couvrait mes affaires, je répondis.

-Je pleure car mon corps l’exige à chaque sortie de l’océan, et bonjour n’est qu’une forme de salut ordinaire sur la terre des hommes, sans réel rapport avec le jour lui-même.

Merci.


Je repérais enfin ma planque et m’y avança d’un pas tranquille sans vraiment considérer plus que ça les deux femmes, visiblement je dérangeais, mais je sentais surtout l’air frais mordre ma peau. J’arrivais près d’une large pierre plate à une dizaine de mètre des autres femmes et glisser mon bras dessous dans un espace invisible de l’extérieur si on ne savait pas où regarder. J’en extirpais un large paquet en toile cirée, visiblement intact. Je déballais son contenu et retrouver mes affaires avec une certaine satisfaction. Devant le regard des autres je commençais à m’habiller tout en leur parlant.

-Il est rare de trouver du monde sur cette partie de la plage, et encore plus d’y croiser un dragonneau tout juste sortit de l’œuf. Vous êtes dragonnière ?  Une dragonnière et une dresseuse si je ne m’abuse, rencontre du destin pourrait-on croire.

Je terminais de glisser mon pied dans ma botte, enfin couverte, je n’avais plus que mes armes à remettre, j’installais d’abord dans mon dos l’étrange porte lame que j’avais fait faire sur mesure, permettant le port de deux épée sur la même diagonale, la poignée de l’une vers l’épaule, et l’autre vers la hanche. Et enfin je saisissais Clair de Lune et Soleil pourpre, le contact retrouvé me procurant un étrange ressentit. Je me tournais vers le petit dragon qui avait fait quelque pas vers moi, visiblement intéressé par les deux armes. Je vis la gardienne du petit dragon se tendre prête à bondir en voyant mes armes et la proximité de son protégé. Je soulevais alors mes épées avec deux doigts et m’accroupissait pour la rassurée, rendant toute tentative difficile sans me relever et les reprendre correctement en main. Le petit animal tendit sa tête vers les deux lames et vint en frôler une du bout de son museau. Clair de lune émit un son cristallin alors que Soleil pourpre sembla soudain reflétait le soleil lui-même.

-Elles te plaisent petit chose ? Celui qui me les a offert m’a garanti qu’elles avaient été forgées par le feu d’un dragon, vu ce qu’il se passe quand tu les touches, je pourrais y croire finalement.

Le dragonneau me regarda curieusement, et je me rendis compte que je parlais à un bébé dragon, il ne comprenait sans doute rien à mes paroles, et la vérité animale n’était pas dans mes dons. Je me redressais alors et glissais précautionneusement les lames à leurs places pour revenir vers les deux femmes.

-Pardonnez mon interruption de votre discussion, ce n’était point volontaire. Si je puis me faire pardonner en vous invitant à partager mon repas, j’en serais ravie. J’ai des fruits secs et du poisson salé en bonne quantité. Même pour lui.

J’indiquais le petit dragon qui tournait autour de sa…. Mère ? Et m’en retournais vers le rocher pour récupérer le paquet. Après un pas cependant je tounoyais avec grâce sur un pied pour finir dans une position de révérence basse, commune dans les terres humaines.

-Yn’Kye, à votre service.

Et je continuais mon chemin, sans les obliger à me rendre la courtoisie de donner leur nom et décidant d’utiliser la toile cirée du paquet comme une nappe à étendre au sol.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jeux d'eau

Revenir en haut Aller en bas

Jeux d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» le jeux du sam... sam'dit !!
» [21/11/09] AMidi Jeux Centre Culturel Liévin !
» Bien taux un chant-bardement jeux nez ralle !
» Idée de mini jeux.
» Jeux vraiment trop drole!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: Le Monde des Humains :: La plage des astres-