AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Quête] Les parchemins oubliés 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar


Exilé

Messages : 344
Xp's : 552
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 23
Localisation : Helpo (présent)
Présentation : Caleth, ou les cornes brisées
Carnet : Mes aventures

Feuille de personnage
Vie:
140/140  (140/140)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: [Quête] Les parchemins oubliés 01 Jeu 14 Juil 2016 - 18:18


LES PARCHEMINS OUBLIÉS [QUÊTE]  
 

7 DE ASMOBOR 1946- avec Meyrian, Shana, Mindd
 

Tout le monde n'avait pas l'air de s'en sortir facilement à essayer de s'occuper de ces pauvres golems, pas si faibles que ça au final ? Le prince se retrouve dans la neige avant de se relever, mécontent et de trancher le deuxième golem. Bien, un autre de mort. A son ordre, Caleth hoche la tête. Il ne reste encore qu'un golem que personne n'avait encore abattu. Il soupira, il n'est pas le plus proche pour le moment, malheureusement, ils n'allaient pas se jeter à trois sur l'être de glace ils risqueraient de se blesser entre eux plus qu'autre chose.

Son regard se dirige donc vers sa soldate, Shana. Sans doute que les paroles, les ordres du prince l'avaient vraiment motivée, s'élançant sur lui elle tenta farouchement de le détruire cependant son épée semblait se bloquer et … briser son arme ? Comme ça ? Belle démonstration…  

Les yeux ambrés du liare se dirigèrent ensuite vers Mindd. Il avait enfin arrêté de boire. Bonne idée. S'il ne se retenait pas Caleth l'aurait sûrement traité comme un simple soldat, boire pendant la bataille et en plus fumer alors que les autres se battaient ! Quelle idée ! Ce n'était néanmoins pas le moment de s'énerver contre ce qui devait être un allié. Il n'avait même pas son arme en main ! Non mais un soldat liare qui se sépare de son arme était vraiment digne d'être un soldat ?

Du calme Caleth… Du calme…

Au final, son intervention ne fut pas réellement utile. Il soupira et serra le manche de sa lame avant de se diriger vers la créature de glace, donnant un coup de diagonale qui la coupait en deux. Voilà, c'était fait.

Il se dirigea ensuite vers son bâton. Il le prit et l'envoya au liare.

«  Ancien soldat ou non on ne lâche jamais son arme. Mais peut-être est-ce l'alcool qui te fait prendre des décisions aussi stupides ?  »

Oui le commandant n'avait pas pu se retenir de faire une remarque. C'était normal après tout. Le liare se dirigeait ensuite vers le passage qui avait été ouvert dans la roche  à l'arrivée des golems. Peut-être qu'ils devaient aller par là ?
 

368

Avancement:
 



« La force naît par violence et meurt par liberté. »

en mode blasé comme on dit..:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/
avatar


Divinité

Messages : 3578
Xp's : 2646
DC : Marissa E. Iselk, Auxane Taël et Adélaïde Firloe
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 23

MessageSujet: Re: [Quête] Les parchemins oubliés 01 Sam 30 Juil 2016 - 3:15

Les golems anéantis, vous pouvez maintenant avancer sans crainte dans le tunnel qui les a libéré. Le couloir semble encore plus gelé que la pièce principale au fur et à mesure que vous avancez. Vos vêtements mouillés n'arrangent rien. Le sol est entièrement recouvert de neige qui vous arrive facilement aux mollets, les murs et le plafond sans glacés, il règne dans cet endroit une étrange lueur qui vous permettre de voir même sans lumière. Mieux vaut que vous avanciez sans réfléchir, car rester sans bouger pourrait vous paralyser de froid.

Le chemin semble interminable, mais aucun danger ne se présente devant vous, il n'y a que ce maudit froid mordant qui vous ralentit. Puis, vous commencez à entendre un léger son presque inaudible, une simple note, comme un clapotis qui retentit à intervalles réguliers. C'est à peine si le son devient plus fort à mesure que vous avancez. Alors, vous apercevez l'autre extrémité du couloir. Plus que quelques pas et vous découvrirez le prochain piège, vous voilà dans la prochaine salle, les lieux sont entièrement gelés. Il n'y a plus de neige au sol, que de la glace qui vous empêche de trouver votre équilibre.

C'est un véritable parcourt qui vous attend. Face à vous se trouve une multitude de chemins de glace et le vide. C'est un véritable piège mortel où vous serez le seul responsable de votre échec. Vous ne pouvez plus reculer, vous allez devoir avancer sur cette toile de glace géante pour atteindre de l'autre côté de la salle la suite du couloir. Que vous avanciez à quatre pattes sur les chemins, essayez de marcher ou de glisser, toutes les méthodes sont intéressantes, mais attention.

Au dessus de vous, des stalactites risquent à tout moment de s'effondrer si vous faites le moindre bruit. Quant aux stalagmites, il y en a, mais elles sont petites et ne peuvent être vues qu'au dernier moment. Tout comme les détériorations de certains chemins, mais la moindre fissure peut rendre toute une partie de la toile très sensible et cassable. Sachez aussi que certaine intersection ne sont que des leurres, une fine couche de glace pour faire tomber les imprudents dans le vide.

Que vous choisissiez de vous suivre les uns les autres ou de prendre un chemin différent, vous finirez tous par arriver au même endroit et encourrez les mêmes risques.

Directives:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://madelle.1fr1.net


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Les parchemins oubliés 01 Mar 16 Aoû 2016 - 17:12

Shana jeta à peine un regard à son commandant en colère, trop dépitée de redécouvrir l’état de son épée alors qu’ils semblaient encore si loin du but et encore plus de trouver la sortie. La lame – pourtant entretenue régulièrement- s’était brisée à la moitié et n’avait plus pour extrémité qu’une cassure quasi nette. La jeune femme grimaça en se rendant compte que son allonge venait encore de se réduire, puis rangea le reste de son arme dans son fourreau en se disant qu’elle pourrait probablement encore servir. C’est par ailleurs en rangeant l’épée que Shana se rendit compte d’un autre soucis…un peu douloureux. Suspicieuse, elle leva sans pudeur un pan de son haut et découvrit sur son côté droit un choc qui commençait déjà à virer au violet.
Oups !
Il n’y avait plus qu’à espérer qu’il n’y aurait rien de trop grave. L’avantage c’est qu’il y avait du froid à disposition pour calmer la douleur !

Le groupe s’engagea donc dans le tunnel suivant puisqu’ils n’avaient pas le choix et s’ensuivit une longue marche désagréable durant laquelle l’adrénaline s’effaça pour permettre à la guerrière de prendre pleinement conscience de sa nouvelle blessure. Elle ne s'en plaignit toutefois pas. A quoi bon si ce n’est passer pour une faiblarde ? De toute façon elle doutait qu’ils soient en mesure de la soigner !

Ils débouchèrent finalement sur une grande salle qui ne plut pas, mais alors pas du tout à Shana. Elle avisa le lieu avec dégout, tenta de voir un chemin net pour passer de l’autre côté et ne trouva rien. Les liares – plus grands qu’elle- avaient peut-être une meilleure vue ? Dans tous les cas, il s’agissait certainement de la première fois de sa vie où Shana était contente d’avoir un petit gabarit.
Inspirant profondément, elle tenta de poser un pied au hasard sur la glace et entendit un grincement sinistre.
Elle retira son pied.
Par là, ça ne l’inspirait pas !

Elle tenta alors un endroit avec douceur … il n’y eut pas un bruit.
La jeune femme se pencha donc avec mille précautions (à la fois à cause de la douleur, mais aussi pour ne pas faire craquer cette couche si fine) pausa l’une de ses mains, puis encore une autre jusqu'à se retrouver à quatre pattes. Elle détestait cette sensation de fragilité sous elle. Elle détestait cet endroit.
Ses vêtements lui collaient à la peau, mais ne lui firent pas perdre sa concentration. Elle avança, un geste après l’autre, cherchant du regard le chemin qui lui semblait le plus adéquat, oubliant sa douleur aux côtes. Elle prit le temps de respirer, d’avancer, de répartir son poids, d’avancer. Il y eut alors un craquement inquiétant et l’instinct de Shana la poussa à reculer avec plus de précipitation que la prudence ne le recommandait. Elle eut raison. La couche de glace l'avait trompé. En fait, il n’y en avait presque pas. La poudre s’effondra avec un bruit mat et Shana releva précipitamment la tête vers le plafond pour voir les stalactites trembler légèrement.
Le cœur battant à tout rompre, la jeune femme attendit de se calmer avant de reprendre sa route, encore plus prudente qu’avant.
Son parcours lui paraissait interminable, presque coucher sur le sol, crissant les dents chaque fois qu’elle entendait un craquement, Shana finit par laisser échapper un couinement incontrôlé. Son genou gauche venait de râper contre une stalagmite traitresse et avait déchiré son vêtement pour marquer dans sa peau une douloureuse et sanglante estafilade.
La jeune femme pesta, se disant juste qu’il allait être désormais bien aisé de la suivre à la trace.
Puis, au bout d’un temps qui lui parut interminable, Shana sentit enfin un sol qui lui sembla plus sûr sous ses mains. Elle continua à avancer pour entre totalement sur cette surface stable et se permit enfin de regarder a jambe. Elle saignait abondamment, mais ne serait pas trop grave une fois le flot endigué aussi  l’entourât-t-elle d’un morceau de tissus qu’elle serra fort avant de se relever en se tenant les côtes pour aviser ses camarades de missions.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 96
Xp's : 830
Date d'inscription : 21/09/2014

MessageSujet: Re: [Quête] Les parchemins oubliés 01 Mar 23 Aoû 2016 - 16:14

Danger

C'était si tranquille. Même trop tranquille malgré le froid mordant qui était difficilement supportable. Mais aucun monstre, aucune barrière n'est venue couper le chemin de la troupe liare. C'était suspect... Et les inquiétudes du prince se sont montrées vraies.

Une vaste salle de glace se présente devant eux, comprenant différents chemins. Le prince sert les dents. C'était bien sa veine, il allait devoir faire un choix entre ces différents passage, sans savoir lequel était le moins risquer. Jouer avec le hasard ici, c'était relever du suicide.

Une douleur le prend au torse. Meyrïan déboutonne son manteau, frissonne quand sa chemise vient rencontrer l'air froid et constate qu'une tâche ensanglantée vient salir le tissu. Merde, ce n'était pas un simple coup qu'il s'était pris dans le thorax. Il espère que ça ne sera pas trop grave, mais au vu de l'ambiance glacée du tunnel, il ne sentira pas la douleur. Et l’hémorragie ne semble pas très abondante. Ne voulant pas étudier sa blessure avec plus d'attention, il renferme son manteau, content de retrouver un peu de chaleur. Il n'allait pas montrer un signe de faiblesse, il doit faire honneur à son rang.

Pendant qu'il regardait sa blessure, la soldate avait entreprit de tester différents chemin avant d'en choisir un qui serait le bon. Elle choisit la méthode à quatre patte, peut-être la plus sûre au vu du vide qui s'étend sous les passerelles de glace. La mort attendait chacun d'entre eux, voilà le message que délivre cette salle. Un frisson parcoure le corps du prince : dans quoi s'est-il lancé ?

Il n'y a plus de temps à perdre. Quelque chose dit au prince que ce ne serait pas une bonne idée que tout le monde emprunte le même chemin, ça ferait trop de poids sur de la glace qui ne parait pas forcément solide. Mais est-ce une bonne idée ? Certes, la garantie que quelqu'un arrive au bout est assurée, mais pas tout le monde. Or, le prince ne veut laisser personne dans cette mission.

« On fait deux groupes de deux afin que l'un puisse aider l'autre en cas de problème, et ça évitera qu'on mette trop de poids sur ces passerelles. » dit-il à l'intention de ses subordonnés.

Maintenant, qui avec qui ? Pour un soucis de poids, mettre deux individus lourds ensemble n'est pas une bonne idée. Le problème, c'est qu'entre les trois hommes, la différence de carrure est moindre. Seule la soldate est plus fine que ces trois gaillards. Néanmoins, il propose ceci :

« Caleth, tu suis Shana, Mindd, tu viens avec moi. On va essayer de trouver un chemin stable. »

Il préfère rester avec le rebelle plutôt que de le laisser avec un commandant liare... Le prince s'empresse alors de tester différent chemin, en écoutant les bruits qu'ils font quand il pose son pied dessus. Certains craquent, font des sons inquiétants. L'un s'est même brisé alors qu'il semblait être sur. C'était loin d'être gagné...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Les parchemins oubliés 01 Ven 16 Sep 2016 - 12:47


Il ne fallut qu’un bref instant pour que le grand commandant en chef de la garde de sa majescouille éclate cette amas de glaces et de roches presque aussi laid que le visage aigris de Mindd. Mais le regard de l’imposant Liare qui le dépassait d’une bonne tête en disait long et il ne tarda pas à narguer le vieux bourru, qui l’avait certainement mérité sur le coup.

Le regard évasive, il lança un “nhia nhia nhia..” avec un léger mouvement de main sous le menton en guise de réponse, puis un “HA !” En se forçant à rire avant d’éprouver une douleur abdominal qui le forçait à se tenir l’abdomen durant un court instant.

Avant de récupérer son bâton qu’il avait posé contre la paroie, il regarda du coin de l’oeil la jeune Liare qui maintenant était belle et bien désarmée puis cracha au sol par la même occasion un mélange de sang et de salive.

Une fois la troupe réunies et ses joyeux petits compagnons plus où moins en bonne état, les quatre Liares partirent dans le tunnel menant là où seuls les dieux le savent. La fraîcheur était encore plus intense et Mindd avait du mal à ne pas grelotter au fur et à mesure de ses pas. Suivant tel un zombi inanimé, la route semblait interminable…
Même son alcool avait fini par geler à l'intérieur du récipient, bien qu’il était parvenu à le faire fondre suffisamment, son goût était devenu immonde.

Finalement, ils arrivèrent devant un endroit invraisemblable, c’était la première fois que Mindd voyait ça, et pourtant il en avait vu des choses ! C’était patiemment qu’il observa la jeune femme tenter une première approche. Après tout c’était la plus frêle et purement stratégique et pas du tout car le vieux Liare avait les pétoches de s'imaginer  lui même en équilibre là dessus ! D’ailleurs, le prince et le commandant avaient sensiblement la même stratégie que lui.

La glace craqua une première fois sous le poid de la demoiselle, rien de bien inquiétant de là où se trouvait Mindd qui appréciait le sens du sacrifice de la jeune femme pour le bien du reste du groupe. Une lampée par ci, une lampée par là, même si le goût était pas bon, Mindd retrouvait de la force en buvant ce petit flacon à moitié congelé tout en restant spectateur de la scène.

Finalement, la prudence de la Liare et sa carrure moins imposante semblait lui réussir. Tout se passa bien, jusqu’à ce que le prince en personne prenne la parole et annonce son plan. Mindd, très dubitatif, un peu alcoolisé et glacé jusqu’au slip commença à se sentir mal, tangent légèrement de droite à gauche. A son tour il s’imaginait avancer la dessus dans la même position que Shana, avançant petit à petit en se demandant si chaque seconde allait être la dernière…

Suçotant son glaçon d’alcool, il se permit de vouloir faire une remarque sur le plan du prince “N’y voit rien de personnel, mais je préfére faire équipe avec le commandant. Il a l’air plus costaud que toi et…” Titubant sur la glace instable, l’hypothermie alcoolisée fini par avoir raison de lui et il s’écrasa de face contre terre avant même d’avoir tenté de passer sur l’une des passerelles qui le terrifiait.

Reprenant ses esprits comme il pouvait, il resta sur le sol et mit tant bien que mal les bras le long du corps.
Le sol était gelé mais le bougre avait appris à encaisser la douleur dans le silence. Une fois sa position de piqué prise, il relevait légèrement le menton avant de crier en chuchotant : “Allez, t’attends quoi !? Balance moi la dessus de toute tes forces je vais pas rester comme ça toute la journée !

Sa demande était un peu osée, mais ayant perdu subitement l’équilibre et ne voyant pas comment il pourrait s’en sortir d’une autre manière, il préférait miser sur les bras costaux du commandant plutôt qu’en son propre sens de l'équilibre. Bien loin de ses habitudes quotidiennes où le Liare ne comptait que sur lui même, la situation actuelle lui demandait une propulsion extérieur pour en finir au plus vite. Soit ça passe, soit ça passe pas !


Revenir en haut Aller en bas
avatar


Exilé

Messages : 344
Xp's : 552
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 23
Localisation : Helpo (présent)
Présentation : Caleth, ou les cornes brisées
Carnet : Mes aventures

Feuille de personnage
Vie:
140/140  (140/140)
Prestige :
2/9  (2/9)
Disponibilité Rp: Occupée
MessageSujet: Re: [Quête] Les parchemins oubliés 01 Dim 18 Sep 2016 - 21:41


LES PARCHEMINS OUBLIÉS [QUÊTE]  
 

7 DE ASMOBOR 1946- avec Meyrian, Shana, Mindd
 

Le Liare avait préféré ne pas faire attention à la réaction du pseudo ancien soldat. Ce n'était pas le moment, mais, il saurait se souvenir de cette insulte. Au fur et à mesure de son avancée dans le tunnel, la respiration de Caleth se faisait de plus en plus visible, l'air était glacial. Dignement, il ravala quelques nombreux grognements à chaque fois que la neige était trop contre son corps. Cela l'encourageait à avancer plutôt vite, moins il serait en contact avec la neige, mieux il se porterait, sans aucun doute. Au bout d'un certain moment, dans le silence installé, sans doute chacun était occupé à se concentrer pour feinter de ne pas avoir mal, un léger bruit se fit entendre puis, une grande pièce avec beaucoup de chemins de glaces, certains semblaient ne mener nulle part tandis que d'autres… Meneraient peut-être vers ce qu'il cherchaient.

Shana fut la première à passer. C'était plutôt une bonne idée. Si la glace ne cédait pas sous son poids, c'était déjà quelque chose de positif pour les liares. Elle semblait bien s'en sortir même si à un moment… les stalactites au dessus d'elle avaient presque faillit lui retomber dessus. A l'initiative de faire des groupes du prince le commandant hocha la tête : ils ne passeraient jamais à quatre sur ces petites passerelles. Il fini par le mettre en duo avec Shana.

«  Comme vous voulez.  »

L''ancien soldat émérite' n'avait pas l'air d'être d'accord et le fit savoir au prince. De toute façon ce n'était pas lui qui décidait. Il allait s'avancer mais il voyait Mindd marcher… En plus il tanguait… Mais quel empoté !  et il restait au sol en plus en lui demandant de le balancer sur la glace…

«   … ? Pour que tu fasses un trou et détruise toutes nos chances de passer ce chemin ? A mon sens, tu devrais passer en dernier. T'es le plus dangereux de tous. Tu ne marches même plus droit. Je suis Shana, comme le prince la demandé. Prend tes responsabilités et jette moi cet alcool qui n'a rien à foutre ici.  »

Le commandant ne se gênait donc pas pour passer devant lui, juste après le prince. Il avait fait attention à ne pas élever la voix. Le ton ferme suffisait amplement, il n'avait pas envie que les choses là au dessus tremblent encore plus.

Il arracha quelques pans de son tissus pour entourer ses mains, autrement, la glace allait le bruler rapidement. Il descendit ensuite son corps pour poser ses mains sur le sol. Il détestait cette position mais il était bien obligé s'il voulait répartir son poids d'une meilleure façon. Doucement, empruntant le même chemin que Shana il s'arrêtait souvent, glissant ses pieds et ses mains. La glace craqua légèrement… Voire un peu trop à un endroit. Il fronça les sourcils et fit demi tour. Il y avait un autre chemin pour rejoindre la soldate… il semblait légèrement plus solide, il l'emprunta donc, faisant attention car elle n'était pas passée par là… Une fois le détour fait il regardait en haut. Ces machins se balançaient un peu trop à son goût… Il continua. Il était presque arrivé… des stalactites se trouvaient juste en dessus de l'entrée… Génial… Eux par contre ils bougeaient vraiment lorsque soudainement le sol sur lequel il se trouvait se mis à craquer, se propageant sur toute la petite plaque de glace sur laquelle il se trouvait, le bruit résonna en hauteur et un stalactite tomba juste sur lui. Caleth pris appuie sur ce qui lui restait au niveau de ses pieds avant de sauter, le stalactite le blessa tout le long du dos. Il retint un grognement. Cela le brûlait.

C'était soit tomber dans le vide à cause de cette plaque si fine soit tenter quelque chose. Comme il n'était pas homme à ne pas tenter, il sauta, à quatre pates en avant, là ou ce ne craquait pas, proche d'où se trouvait Shana. Il ne pouvait rien faire pour cette longue blessure actuellement. Il soupira.

« Continuons, Shana. » Souffla t-il. Il avait échappé de peu à la mort.

 

685



« La force naît par violence et meurt par liberté. »

en mode blasé comme on dit..:
 


Dernière édition par Caleth Agaée Saliaroch le Dim 6 Nov 2016 - 2:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ismadd.forumactif.com/


Invité
Invité

MessageSujet: Re: [Quête] Les parchemins oubliés 01 Lun 19 Sep 2016 - 11:50

HJ/ Hum, ça fait plus que 4 postes là du coup ? Ou alors j’ai mal compris et c’était 3 posts par personne ? ^^’


Ce n’est qu’en avisant les trois liares qui peinaient à avancer que Shana se rendit réellement compte de l’avantage que sa taille venait de lui procurer. Il faut dire que la différence de poids se comptait surement en plusieurs dizaine de kilos rien qu’avec le plus léger d’entre eux, mais que la glace restait quant à elle toujours aussi fine et susceptible de se briser.
De là où elle était, la guerrière pu remarquer quelques signes inquiétants, parfois presque imperceptible pour ceux qui se concentraient uniquement sur le trajectoire… La jeune femme serra les dents, au vue des difficultés rencontrées (et sans aucune lâcheté), Shana n’avait pas envie de devoir finir sa mission seule et que lui arriverait-il si elle revenait en avouant que le prince était mort ?
Rien de bon, très probablement.

Toutefois la jeune femme ne pouvait faire grand-chose de plus, ils étaient trop loin pour qu’elle leur indique le chemin de manière sûr et il était impensable de le crier quelques indications qui pourraient leur être utile car les stalactites auraient tôt fait de tomber et de les transpercer de part à en part, rendant ses injonctions bien futiles.
C’est néanmoins avec surprise qu’elle vit le vieux liare s’effondrer et l’espace d’un instant, Shana se demanda si cela signifiait qu’ils allaient l’abandonner là ? De toute façon il était hors de question qu’elle fasse demi-tour pour lui !
Attendant que le reste de la troupe approche, la jeune femme avisa le mur près d’elle et gratta délicatement la glace pour rentrer directement en contact avec la pierre. Elle avait largement le temps de se mettre à l’ouvrage avant que tout le monde ne soit là.
Le commandant fut le premier à parvenir à sa hauteur, malgré la petite frayeur qu’il provoqua en chemin et Shana se demandait d’ailleurs toujours par quel miracle la chute de la stalactite n’avait pas entrainée toutes les autres dans son sillage. Bah, ça faisait déjà un de plus !
Elle posa alors sa main sur la pierre qu’elle avait réussi à dégager et commencer à créer. Il lui fallait bien une autre arme après tout !
Mais déjà son commandant lui l'enjoignait à poursuivre et elle avait à peine avancer dans la construction de son arme. Tant pis, la forme grossière ne lui serait pour l'instant d'aucune utilité, sauf que rien ne l'empêchait de la travailler plus tard. Il était d'ailleurs fort probable que son binôme souhaite l'envoyer en avant car plus légère, elle aurait certainement plus de temps pour se rendre compte d'un soucis d'épaisseur de parois et donc pour revenir en lieu sûr.
Elle adopta ainsi la même stratégie qui lui avait jusque là réussi et continua sa progression à quatre pattes avec prudence, permettant à ceux qui la suivaient de suivre sans mal sa progression par l'intermédiaire des petites tâches de sang qui jonchait son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 96
Xp's : 830
Date d'inscription : 21/09/2014

MessageSujet: Re: [Quête] Les parchemins oubliés 01 Sam 14 Jan 2017 - 15:00

Danger


Si le prince n'avait pas aussi bien conscience de l'importance de la mission, il aurait facilement déclenché sa colère sur le rebelle. La madone voulait-elle le tuer en envoyant un boulet qui pourrait causer sa mort avec ses idées stupides ? Les rebelles sont-ils tous comme ça ? Parce que ce n'est pas avec ce genre d'individus que la rébellion pourra gagner... Et du coup, ne pas détrôner son père...

Par chance, Meyrïan peut compter sur le sérieux du commandant qui obéit aux directives qu'il venait de lancer. La soldate prend de bonnes initiatives aussi et progresse à tâtons montrant par la même occasion à quel point il faudra faire attention. Mais ce n'est pas impossible de traverser.

Le liare inspire une grande bouffée d'air avant de l'expirer lentement. Il fallait qu'il se calme avant d'entamer la traversée. Le noble jette un coup d’œil au rebelle alcoolique qui ne pouvait visiblement pas se lever. Que doit-t'il faire ? Le laisser ou bien à tout prix l'emmener jusqu'au bout ? Finalement, il fait le choix le plus raisonnable : s'il l'emmène, les chances qu'ils meurent tout les deux sont plus élevées. Le rebelle pourra rester là et si tout va bien, il le récupérera au retour et tout le monde sortira vivant d'ici, ce sera une happy end ! La reine aura ce qu'elle veut, la madone aussi, lui aussi, bref, tout le monde sera content. Il n'hésite donc pas davantage et avance vers une passerelle qui a l'air plus solide que les autres qu'il a testé.

« Décuve ici si tu veux, mais ne nous gêne pas c'est compris ? » lance-t'il au rebelle d'un ton ferme avant de continuer à avancer.

N'étant pas si à l'aise que ça, il se met à quatre patte pour être plus stable. Il avancera moins vite, mais au moins, il tanguera moins. Ce n'est pas qu'il a peur du vide mais... presque au vu de l'inconnu qui se trouve sous lui.

Soudain, il entend un bruit de craquement. Il jette un oeil dans sa direction et aperçoit des stalactites tomber juste au niveau de la soldate et du commandant. Ne voyant pas très bien ce qu'il se passe, il s'avance un peu et aperçoit les deux liares sains et sauf. Ouf, il a eu peur ! Ce n'est pas dans les habitudes du prince de s'inquiéter pour ses compères, mais il préfère être accompagné dans cette mission périlleuse plutôt que seul...

Le prince avance lentement mais sûrement. Il est d'une prudence extrême. Soudain, une vive douleur à l'abdomen le saisit. Par réflexe, il porte ses mains au niveau de la douleur, mais le givre qui s'est collé à ses gants le brûle. Il peine à étouffer un cri de douleur. Il se pince les lèvres et endure. La blessure qu'il a reçu contre les golems s'est rouverte. Il ne peut pas l'examiner ici, il est déjà rester trop longtemps sur cette passerelle : des craquements se font entendre. Devant oublier la souffrance, il continue d'avancer par nécessité.

Arrivant au niveau d'un croisement, la zone est plus solide. Il se permet donc de s'arrêter. et observe sa blessure, après avoir enlevé ses gants pour ne pas refaire la même bêtise qu'avant. Le fait qu'il soit tendu à cause du stress l'a sûrement rouverte, sinon il ne sait pas ce qui aurait bien pu causer ça. Il enlève son manteau, accueillant le froid si désagréable contre sa peau et déchire un nouveau morceau de chemise afin de renforcer le bandage. Une fois fait, il se dépêche de se rhabiller, ne pouvant plus supporter le froid de ces lieux. Cela devient insupportable, il a hâte de retrouver la chaleur du soleil et des lacs de laves de Glasgo !

Il jette un oeil au duo de liares qui a commencé la traversée avant lui. Puis il continue son chemin. Il a du faire plusieurs détours au vu de la fragilité de certains passerelles, ce qui avait le don de l'énerver : il était si proche du but parfois !

Il réussi à traverser le premier après s'être jeté sur la surface solide et stable. Enfin ! Il n'a plus qu'à attendre les autres...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Quête] Les parchemins oubliés 01

Revenir en haut Aller en bas

[Quête] Les parchemins oubliés 01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Le Manoir Oublié
» Un anniversaire oublié [Privé]
» Mission de rang C : Le reliquaire oublié
» Un enfant oublié sur une aire d'autoroute...
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Madelle :: La Fin :: Les Choses que nous oublions vite :: Rp's abandonnés-